Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
lierre (français) - Le mot du jour - Forum Babel
lierre (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3496
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 21 May 18, 17:32 Répondre en citant ce message   

Le lierre, Hedera helix, celui qui grimpe aux arbres et le long des murs, est une liane commune dans toute la zone tempérée d’Eurasie. Ce n'est pas une plante parasite mais qui vit au contraire en symbiose mutualiste avec l'arbre support (relation gagnant-gagnant).

Le nom lierre résulte de l'agglutination de l'article défini : < ierre (fin XIIe) < iedre (fin XIe) < edre (déb. Xe) < lat. hedera

Dans d'autres langues romanes, hedera a donné :
it. edera, esp. hiedra, roum. iederä, prov. elra, port. hera

En grec ancien, il est appelé κισσός (attique κιττός) [kissós/kittós], mot probablement d'origine pré-grecque (Beekes, Pre-Greek, p. 68).

Avant de revenir sur le lierre mythique, quelques curiosités.

• faut-il lire la devise du lierre « je meurs je m'attache » pour glorifier la fidélité, ou bien « je meurs ou je m'attache » pour exprimer qu'on ne peut vivre sans amour ?

• remèdes de bonne fame : Autrefois, les femmes faisaient sécher les habits noirs sur du lierre, car il les rendait, paraît-il, plus noirs encore, et transmettait aux vêtements son odeur enivrante...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3496
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 22 May 18, 8:29 Répondre en citant ce message   

Sur les liens entre le dieu grec Dionysos et le lierre, voir mon Dionysos.

J'y ajouterai ce passage de Plutarque ("Sur Isis et Osiris", Moralia 365E) où il expose la correspondance théologique entre Dionysos et Osiris :
Ἔτι τε τὸν κιττὸν {ὃν} Ἕλληνές τε καθιεροῦσι Διονύσῳ καὶ παρ´ Αἰγυπτίοις λέγεται ’χενόσιρις‘ ὀνομάζεσθαι σημαίνοντος τοῦ ὀνόματος, ὥς φασι, φυτὸν Ὀσίριδος.
D'ailleurs le lierre, que les Grecs ont consacré à Dionysos, est appelé par les Egyptiens khénosiris, c'est-à-dire la plante d'Osiris.

Ce χενόσιρις a été identifié par J.-Luc Fournet (Les Emprunts du grec à l'égyptien, p. 68) comme le calque d'un égyptien *ḫ.t-n-Wsir « l'arbre d'Osiris ».

Sur les liens entre le lierre et le dieu indien Soma, voir mon Identification linguistique de la plante soma.

J'y ajouterai que, curieusement, le sanskrit n'a pas de mot propre pour désigner le lierre mais utilise des périphrases, les composés taru-rohiṇī « arbre + poussant sur » et vṛkṣa-latā « arbre + plante grimpante ». Comme le passage d' Arrien (op. cit.) atteste que le lierre pousse bien en Inde (en altitude), l'hypothèse est envisageable que son nom propre soit simplement soma « jus » par métonymie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11062
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 22 May 18, 13:33 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
Le nom lierre résulte de l'agglutination de l'article défini : < ierre (fin XIIe) < iedre (fin XIe) < edre (déb. Xe) < lat. hedera

Lire à ce sujet le Fil La coupure fautive ou mécoupure (agglutination).

Outis a écrit:
Dans d'autres langues romanes, hedera a donné : it. edera

edera (it.) est accentué sur la 1ère syllabe (proparoxyton).
L'un des premiers romans italiens que j'ai lus en V.O. est L'edera, de l'écrivaine sarde Grazia Deledda (Prix Nobel de Littérature en 1926).
Un très beau souvenir de lecture.


Je découvre dans un dictionnaire que la plante véronique se traduit en italien par Italien ederella :
- ederèlla s. f. [der. di edera]. – Piccola erba annua (Veronica hederifolia), che ha foglie simili a quelle dell’edera e fiori azzurrini [ TRECCANI ]
= (...) plante dont les feuilles ressemblent à celles du lierre, ses fleurs sont bleu ciel


Outis a écrit:
remèdes de bonne fame : Autrefois, les femmes faisaient sécher les habits noirs sur du lierre, car il les rendait, paraît-il, plus noirs encore, et transmettait aux vêtements son odeur enivrante...

Lire le Fil Remèdes de bonne fame.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10231
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 03 Apr 20, 19:18 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
En grec ancien, il est appelé κισσός (attique κιττός) [kissós/kittós], mot probablement d'origine pré-grecque (Beekes, Pre-Greek, p. 68).

En arabe classique et moderne, le lierre se dit قسّوس qissūs. C'est peut-être un emprunt au grec. Je n'ai aucun moyen d'en prouver une origine sémitique.
En hébreu moderne, kisos. C'est peut-être un emprunt au grec.
En hébreu biblique, je me renseigne.

En attendant, je vois qu'existe aussi, sous la même entrée que κισσός, le mot κισσών que Chantraine traduit curieusement par "bosquet de lierre" et Beekes, peut-être plus justement, par "forest with ivy". Et je vois aussi qu'existe l'akkadien qissu "bois, forêt"...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 858
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Saturday 04 Apr 20, 19:24 Répondre en citant ce message   

Voir les cartes de l'ALF pour de nombreuses attestations de la forme originelle hierre. La conservation du -d- le long de la Garonne tourmente Jean Le Dû, pour qui elle n'est pas la forme attendue, à moins d'une influence semi-savante. Le mot brou qui apparaît en Haute-Bretagne est peut-être le français broust /'bʁu/, mot d'origine francique employé dans certaines provinces pour désigner les fanes des légumes. Mon dialecte breton a hil, que Favereau identifie à un vieux mot breton hil "semence, postérité" (< proto-celt. *sīlo-). Un nom gaulois Σιλουκνος est attesté par la stèle de Cavaillon.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1735
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Monday 06 Apr 20, 11:20 Répondre en citant ce message   

En wallon, il se dit leûre, ou lère et lére, avec aussi l'agglutination et la chute de la consonne intervocalique, mais pas de diphtongaison adoucissante.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 858
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Tuesday 07 Apr 20, 16:37 Répondre en citant ce message   

Connais-tu la rampe qui apparaît ponctuellement en Wallonie (et massivement en Lorraine) sur la carte "lierre" de l'ALF ? Est-ce bien un nom local du lierre ou une confusion avec une autre plante ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3449
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 07 Apr 20, 17:10 Répondre en citant ce message   


Dictionnaire du patois de la Flandre française ou wallonne, Louis Vermesse, 1867
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1735
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Thursday 09 Apr 20, 19:11 Répondre en citant ce message   

Je ne connaissais pas ce rampe et ses dérivés. Mon premier message se référait au wallon liégeois uniquement. L'excellent dictionnaire de Jean Haust va répondre à ma place:
Citation:
a. rampe...b. rampioûle, rompioûle, clématite des haies (Liège, Sprimont, Esneux, Huy)...2. lierre (Verviers, Spa, Stoumont et autres hameaux 3. grateron, rièble (Lierneux) 4. liseron (La Gleize, Stoumont) 5. chèvrefeuille (Wanne, Coo, Les Waleffes, ...Strée, Ben Ahin, Antheit)
Haust ajoute à propos de rampioûle:
"Cette variété d'acceptions s'explique par le sens étymologique "petite plante grimpante".
Diminutif de rampe qui signifie lierre en ardennais (Laroche, Bovigny), en chestrolais (càd Neufchateau) et en gaumais (voisin du lorrain)."

Jeannotin l'avait bien pressenti.
Ah oui, la Flandre wallonne (le dico), ça m'a bien fait rire !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM
Animateur


Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 686
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Thursday 09 Apr 20, 23:30 Répondre en citant ce message   

dawance a écrit:
Je ne connaissais pas ce rampe et ses dérivés.
[…) 5. chèvrefeuille (Wanne, Coo, Les Waleffes, ...Strée, Ben Ahin, Antheit)

Moi non plus.
Jamais entendu non plus pour le chèvrefeuille même si ma mère venait de ce coin de Hesbaye – cela dit, il n'y a plus grand monde qui parle wallon parmi mes connaissances par là…
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008