Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
coquecigrue (français) - Le mot du jour - Forum Babel
coquecigrue (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Le garde-mots



Inscrit le: 22 Dec 2005
Messages: 747
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 25 Mar 06, 0:49 Répondre en citant ce message   

Ce sujet provient de la scission de baliverne. (Jean-Charles)


Baliverne. Synonyme : coquecigrue

blog.legardemots.fr a écrit:
Oiseau imaginaire et ridicule, d’où, par extension, le sens d’illusion, chimère, baliverne. La tentation est grande de faire venir ce mot de coq, cigogne et grue, mais cette origine n’est pas attestée.

Le mot a été employé pour la première fois dans la littérature française par Rabelais qui raconte dans Gargantua comment Picrochole, vaincu et chassé de son royaume ...
« ... fut avisé par une vieille lourpidon [sorcière] que son royaume lui serait rendu à la venue des coquecigrues. »

Autrement dit jamais, c'est-à-dire, selon une l'expression imagée d’aujourd’hui, « quand les poules auront des dents » ...


Dernière édition par Le garde-mots le Friday 14 Jul 06, 15:27; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
jacklouis



Inscrit le: 26 Dec 2006
Messages: 260
Lieu: Québec (canada)

Messageécrit le Wednesday 12 Mar 08, 22:50 Répondre en citant ce message   

Le garde-mots écrit :
Citation:
Oiseau imaginaire et ridicule, d’où, par extension, le sens d’illusion, chimère, baliverne. La tentation est grande de faire venir ce mot de coq, cigogne et grue, mais cette origine n’est pas attestée.
.
Ce vieux moine paillard et retord qu'était Rabelais ne dévoilait pas le secret de ces inventions, et comme vous le dite : "coq, cigogne et grue..." ce serait trop facile.

Pierre Guiraud dans son Dict. des Értym. obcures (Payot 1982) en a donné une autre explication qui semblerait plus en ligne avec cet grand esprit, roué et inventif, et qui a donné tant de mots nouveaux à notre vieille langue.

Coquecigrue, pour désigner un oiseau imaginaire et monstreux, serait formé de "coque" (pour coquille, quelque chose de sans valeur), de son synonyme latin "ciccum", zest de grenade, ( encore "rien"), et pour finir d'un ancien verbe français : "gruer", attendre. (Celui-là même sans doute, qui aurait laissé l'expression "faire le pied de grue).

Donc, attendre la venue des "coquecigrues", c'est attendre pour rien... La semaine des quatre jeudis, selon une autre de nos expressions colorées.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Thursday 13 Mar 08, 1:31 Répondre en citant ce message   

Je connaissais le coq, la cigogne et la grue, mais l'argumentation de P.Guiraud me laisse pantois.
Ce bon vieux grivois de Rabelais en était fort capable, un vrai,un authentique "malin", du diable !
C'est un peu compliqué, mais possible, cependant l'explication classique, la plus évidente, reste sans doute pertinente. On peut avoir un esprit compliqué et rester simple. C'est aussi du Rabelais ça ! ... et la marque des grands !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10768
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 23 Nov 10, 12:39 Répondre en citant ce message   

Le Dictionnaire Larousse d'ancien français indique :

coquefabue
(1278 - orig. obsc.)
- animal fabuleux et grotesque
- invention mensongère, fourberie

La similitude avec coquecigrue est assez frappante :
- même composant coque-
- sens originel (animal imaginaire) et par extension (baliverne) identiques

Citation:
Le mot a été employé pour la première fois dans la littérature française par Rabelais qui raconte dans Gargantua comment Picrochole, vaincu et chassé de son royaume ...
« ... fut avisé par une vieille lourpidon [sorcière] que son royaume lui serait rendu à la venue des coquecigrues. »

Lire ICI le Mot du Jour picrocholine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 22 Apr 13, 8:03 Répondre en citant ce message   

Le TLF donne aussi les formes coquesagüe et coque-grues.
Toutes ces formes ont l'air d'être des inventions à partir de coq. Ce sont des noms d'oiseaux imaginaires qui semblent ne s'employer que dans des locutions du type à la venue des X avec le sens de "à la Saint-Glinglin", c'est-à-dire "jamais". L'idée selon laquelle ces mots seraient des sortes de mots-valises composés par assemblage de noms d'oiseaux (coq, cigognes, grues, etc.) ou de parties de ces noms me semble la plus vraisemblable.
Quant au deuxième élément de coquefabue, il a probablement quelque chose à voir avec fabuleux.

Personne n'a encore d'explication pour le -luche de coqueluche, qui n'a sémantiquement rien à voir avec la série en coque- ci-dessus.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008