Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
grégaire (français), gremio (espagnol) / *ger- (IE) - Le mot du jour - Forum Babel
grégaire (français), gremio (espagnol) / *ger- (IE)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10768
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 21 Sep 10, 10:23 Répondre en citant ce message   

TLFi a écrit:
Empr. au lat. class. gregarius « relatif aux troupeaux ».

Dans le vocabulaire sportif italien (essentiellement cycliste) :
- Italien gregario = coéquipier
Le gregario, c'est celui qui est au milieu du groupe. Son rôle consiste à aider son leader pendant la course.
En français, on traduira gregario par porteur d'eau notamment.


Dernière édition par José le Friday 07 Oct 11, 10:06; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 06 Oct 11, 18:39 Répondre en citant ce message   

angl. egregious : adj. extrêmement mauvais, choquant.

Exemple :
An egregious violation of human rights (une violation choquante des droits de l'homme).

Origine :
Au 16 e s., egregious avait le sens d' "excellent", dér. de la loc. lat. ex grege, "au dessus du troupeau".

(etymonline.com)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Thursday 06 Oct 11, 20:14 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Origine :
Au 16 e s., egregious avait le sens d' "excellent", dér. de la loc. lat. ex grege, "au dessus du troupeau".

En latin, l'adjectif egregius, excellent, hors pair, existait déjà.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 06 Oct 11, 21:14 Répondre en citant ce message   

De gregarious, équivalent anglais de grégaire, Etymonline nous dit ceci :
Citation:
1660s, "living in flocks (= vivant en troupeaux)" (of animals), from L. gregarius "pertaining to a flock (= appartenant à un troupeau) ; of the herd (= du troupeau), of the common sort, common, from grex (gen. gregis) "flock, herd," reduplication of PIE base *ger- "to gather together (= rassembler), assemble" (cf. Gk. ageirein "to assemble, agora "assembly" ; O.C.S. grusti "handful" (= poignée), Lith. gurgulys "chaos, confusion," gurguole "crowd (= foule), mass").

On aura noté la parenté avec agora.
En passant, le prénom Grégoire est un doublet de grégaire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 06 Oct 11, 23:47 Répondre en citant ce message   

grégaire vient du latin gregārius : qui concerne les troupeaux, et, au sens figuré : du commun, de la foule (Gaffiot)
de grex : troupeau, troupe (bande d'être humains) en particulier troupe d'acteurs, compagnie.

Grex désigne une réunion d'animaux ou d'individus de même espèce,
se distingue de pecus : troupeau en tant que bétail (Meillet)

Forme populaire, avec une sorte de redoublement "brisé" *greg-g- de la racine qui est dans le grec ἀγείρω (assembler) (Meillet)

à noter, en français :
Instinct grégaire : tendance instinctive qui pousse des individus d'une même espèce à se rassembler et à adopter un même comportement (TLF)
grégarisation : évolution vers l'état grégaire.
grégarisme : tendance à vivre en troupes ; état des êtres qui vivent en troupes.
grégarité : caractère grégaire

Citation:
Il faut au contraire se garder de rattacher à ce bonheur fraternel tous les sentiments de grégarité qui s'agitent entre les membres d'une même équipe.

Roland Barthes (Mythologies)

Sont dérivés de grex :
congrégation : compagnie de prêtres, de religieux, de religieuses... de :
congrĕgātīo (action de se réunir en troupe, d'où réunion d'homme, assemblée) de : congrĕgo (rassembler en troupeau)

ségrégation : action de mettre à part, séparer
de : sēgrĕgātīo (séparation) de : sēgrĕgo (séparer du troupeau, mettre à part, séparer, isoler)

agrégation : action de réunir des parties en un tout, de :
adgrĕgātīo (adjonction, addition) de : adgrĕgo (adjoindre, associer, réunir)

On parle d'agrégation dans le milieu scolaire : un professeur agrégé.
le sens ancien du terme : admission à une famille noble, à une compagnie; et, particulièrement : le rattachement de professeurs à la faculté de droit.
d'où le sens de concours de recrutement des professeurs.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 07 Oct 11, 0:02 Répondre en citant ce message   

Il existe un ouvrage d'Edmund Burke, un Irlandais qui n'appréciait guère la Révolution française :

Thoughts on the prospect of a gregicide war (1796)

gregicide : "Involving the slaughter of the common people."

Sur la forme de régicide, pour désigner le massacre du peuple "ordinaire".


L'anglais egregious avait le sens de remarquable, excellent (qui sortait du lot). Puis cela a évolué dans un sens ironique.
(attention à la prononciation : [gri:])


Ce terme, qui existe en latin, se retrouve aussi en ancien français (Godefroy)
egregieux : excellent, distingué, respectable
ou : egrege

Sainte-Palaye constate que les notaires du Dauphiné et de Savoie donnent le titre d'égrège aux personnes les plus qualifiées de la bourgeoisie.
Voir : Procédure entre les hommes des villages et districts d'Yvorne et Cobeyrier (canton de Vaud) : pièce 65


et en italien :
egregio : remarquable, excellent
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 07 Oct 11, 8:21 Répondre en citant ce message   

Il existe peut-être un autre dérivé de grex, c'est le terme technique grège, généralement associé à la soie. La soie grège est dérivé de l'italien seta greggia. L'adjectif greggio est probablement issu d'un latin vulgaire *gregius dérivé de grex. Il s'applique par exemple à la laine non encore lavée ni teinte, telle qu'elle est produite par le troupeau.

Dans la parentèle grecque, outre agora (et agoraphobie), il faudrait également citer
- allégorie (< allêgoros, "qui parle autrement, par métaphores")
- catégorie (< katêgoreuô, "déclarer hautement, dénoncer, accuser")
- parégorique (< parêgoros, "consolateur")
- et panégyrique (< panêguris, "assemblée de tout le peuple")

NB : Chantraine ne fait aucune mention d'un lien éventuel entre grex et agora. Il est bien le seul, mais c'est troublant.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3574
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Friday 07 Oct 11, 10:48 Répondre en citant ce message   

À propos de γάργαρα (foule de gens), Chantraine cite un rapport avec grex et renvoie à Pokorny (en notant qu'un rapprochement avait déjà été effectué par Varron).
Mais rien ne prouve, selon lui, qu'il faille rattacher γάργαρα avec ἀγείρω.

Selon Chantraine, une influence, par étymologie populaire, de γαργαρίζω (gargariser, gargouiller) n'est pas exlue.

or Meillet, rattache grex à ἀγείρω et γάργαρα.

Par conséquent, rattacher grégaire à agora n'est peut-être pas évident.


Dernière édition par Xavier le Friday 07 Oct 11, 10:50; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3137
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Saturday 08 Oct 11, 19:47 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
Ce terme, qui existe en latin, se retrouve aussi en ancien français (Godefroy)
egregieux : excellent, distingué, respectable
ou : egrege

Sainte-Palaye constate que les notaires du Dauphiné et de Savoie donnent le titre d'égrège aux personnes les plus qualifiées de la bourgeoisie.
Voir : Procédure entre les hommes des villages et districts d'Yvorne et Cobeyrier (canton de Vaud) : pièce 65

J'y vois un lien avec "agrégé" au sens institutionnel.

En 1616, le Chablais de la rive droite du Rhône avait été séparé du Duché de Savoie et faisait partie du Canton de Berne. Ses habitants étaient Citoyens bernois. Le reste de l'actuelle République et Canton de Vaud était alors un pays sujet du Canton de Berne, pays dont les habitants n'étaient pas Citoyens bernois.


Glossaire, pour comprendre le texte:

Citation:
bourgeoisie: Commune bourgeoisiale ou communauté des bourgeois. La bourgeoisie jouit de diverses chartes & franchises et en assume les obligations. Le bourgeois assume sa part et en jouit.

bourgeois: Personne qui possède le Droit de cité d'une bourgeoisie (Commune bourgeoisiale). Cette dénomination s'utilise encore, avec le même sens.
Le lieu d'origine du bourgeois est le fondement du Droit de cité cantonal qui donne automatiquement droit à la nationalité helvétique.
La qualité de bourgeois, donc le Droit de cité, est héréditaire.

communier (au sens dans lequel il est décrit dans le texte): Étranger à la Commune, résident permanent et qui partage les profits & risques de consortages (une sorte de coopérative): Un coopérateur étranger à la Commune.

Avec le développement de l'État moderne, on a ajouté le concept de Commune politique: Une portion de territoire qui perçoit l'impôt communal et organise la vie locale. L'équivalent actuel, sans participation à la coopérative, est proche du statut de domicilié dans une commune politique, qui paie les impôts communaux et profite des investissements communaux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10768
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 14 Oct 11, 12:55 Répondre en citant ce message   

Italien il gregge (la greggia : forme archaïque) = troupeau (de moutons, de chèvres...)

En correspondance commerciale ou officielle :
- Egregio signore,... = Monsieur,...

vir egregius était le titre des fonctionnaires romains de l'ordre équestre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Saturday 15 Oct 11, 10:25 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
vir egregius était le titre des fonctionnaires romains de l'ordre équestre.

En fait, c'est à partir de la fin du deuxième siècle après JC que ces qualificatifs apparaissent comme titre officiel, les premières attestations apparaissant sous le règne de Marc-Aurèle. Pour l'ordre équestre, on distingue, dans l'ordre croissant de la dignité, le vir egregius, vir perfectissimus, vir eminentissimus (d'autres titres existent pour l'ordre sénatorial). Le titre de vir egregius est du même coup dévalué par rapport aux autres : il cesse d'être conféré au cours du IVe siècle. De ces titres de l'ordre équestre, seul va subsister, jusqu'à la fin de l'empire en Occident, celui de vir perfectissimus.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Saturday 15 Oct 11, 13:36 Répondre en citant ce message   

Egregio..., en Italie, c'est aussi une expression de salutation et une forme de plaisanter en saluant (c'est comme dire: "tu es une personne au dessus du troupeau").
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10768
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 07 Dec 11, 11:05 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
gregarious, équivalent anglais de grégaire

Appliqué à une personne, gregarious se traduira par sociable.


- he grew concerned after his gregarious, handsome friend missed weekend plans
= il a commencé à s'inquiéter lorsque son ami, bel homme et sociable, n'est pas venu au week-end organisé

The New York Post - 07.12.2011
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1030

Messageécrit le Sunday 08 Apr 12, 0:29 Répondre en citant ce message   

Gregarious et grégaire ont des connotations (et des dénotations) différentes en anglais et en français.

En français, grégaire, hormis ses emplois liés aux espèces animales, implique une valeur très négative. L’instinct grégaire, la grégarité, est cette inclination à suivre la foule, à s’intégrer à la masse, à s’acoquiner avec le vulgaire.

À l’inverse, en anglais, gregarious est très positif.
Il dénote le souhait, la capacité de se lier avec les autres, la sociabilité.
"A fearly formal use" (COBUILD)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1030

Messageécrit le Friday 14 Sep 12, 23:51 Répondre en citant ce message   

Pour illustrer ce qui précède :

« La famille Kennedy était très unie, mais les enfants s’y livraient à une farouche concurrence. Joe – beau garçon, plein d’allant, d’esprit grégaire – menait le jeu et se montrait souvent très dur pour Jack. »
Robert J. Donovan, Patrouilleur 109, Presses Pocket, 1964. Traduction de R. Jouan.
PT 109 John F. Kennedy in World War II, McGraw-Hill, 1961.

Ce grégaire est à coup sûr la traduction un peu trop littérale de l’américain gregarious.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008