Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
ampoule (français) - Le mot du jour - Forum Babel
ampoule (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Wednesday 29 Nov 06, 20:10 Répondre en citant ce message   

Le fr. ampoule est un emprunt savant au latin ampulla, qui désigne une petit vase pansu (une fiole, quoi). Il s'agit, en latin, d'une formation diminutive (suff. -lo-) sur une base *ampora. Derrière cette *ampora se cache un emprunt très ancien au grec ἀμφορεύς, "amphore" (< *ἀμφι-φορεύς, vase de transport (φορ-) à deux anses (ἀμφι)). Cet emprunt s'est fait dans la langue parlée, et à une date assez haute, comme le prouvent 1) l'emploi de "p", et non de "ph" ou de "f", car à l'époque de l'emprunt, le grec φ avait bien sa valeur d'occlusive labiale aspirée /pʰ/, rendue en latin par l'occlusive sourde non aspirée correspondante (pour une oreille latine, ce /pʰ/ était indiscernable; il a donc été noté par la lettre rendant le phonème le plus proche aux oreilles latines, à savoir "p"-/p/); 2) la finale en -a (et le passage au féminin), qui indique que la forme grecque qui a servi d'antécédent était l'acc. ἀμφορέα sous une forme contracte ou syncopée (non attestée en grec). D'où la forme latine amphora, à l'orthographe hellénisée (-ph-), mais qui ne correspond pas au mot grec d'origine.

L'emprunt de ce terme est bien compréhensible: les amphores étaient le contenant exclusif de produits tels que le vin et l'huile, dont le commerce en Méditerranée occidentale (en particulier en mer Tyrrhénienne) est attesté à une très haute époque. A cette même période remontent d'ailleurs l'emprunt d'un terme comme lat. oliua, "olive".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nikura



Inscrit le: 08 Nov 2005
Messages: 2039
Lieu: Barcino / Brigantio

Messageécrit le Wednesday 29 Nov 06, 21:58 Répondre en citant ce message   

Catalogne En catalan, le mot "ampolla" est un faux-ami qui signifie "boutille". Alors qu'une ampoule (électrique) se dit "bombolla" et qu'une ampoule (au pied) se dit "butllofa".

Car oui, l'ampoule c'est aussi devenu par extension le nom d'un bien désagréable phénomène qui se produit lorsque la peau a été pincée ou frottée pendant longtemps (ex: dans des chaussures de ski, des patins à glace, des chaussures de montagnes, ou encore des chaussures trop serrées). Le seul moyen d'échapper à la douleur c'est de percer l'ampoule avec une aiguille et un fil. Passer à traver l'ampoule et laisser le fil accroché pour que le liquide contenu s'écoule le long du fil. Ça accélère la cicatrisation et cela empêche que la peau sèche ne tombe, laissant l'épiderme à vif et là, aïe !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1374
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Wednesday 29 Nov 06, 23:31 Répondre en citant ce message   

Nikura a écrit:
Catalogne En catalan, le mot "ampolla" est un faux-ami qui signifie "boutille". Alors qu'une ampoule (électrique) se dit "bombolla" et qu'une ampoule (au pied) se dit "butllofa".

Petite précision :

ampoule électrique: Catalogne "bombeta" ou "bombilla" (castillanisme)

Catalogne bombolla = Français bulle de savon
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 553

Messageécrit le Wednesday 29 Nov 06, 23:46 Répondre en citant ce message   

En lingala, ampoule (électrique) c'est muinda.

Brésil, habituellement, on dit lâmpada, parler populaire, sans doute, car ce vocable est celui de la lampe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 12 Aug 07, 3:19 Répondre en citant ce message   

Nikura a écrit:
Le seul moyen d'échapper à la douleur c'est de percer l'ampoule avec une aiguille et un fil. Passer à traver l'ampoule et laisser le fil accroché pour que le liquide contenu s'écoule le long du fil. Ça accélère la cicatrisation et cela empêche que la peau sèche ne tombe, laissant l'épiderme à vif et là, aïe !

C'est un truc que les scouts se racontent, comme ouvrir une morsure de vipére avec son couteau, mais aux cours de secourisme que j'ai pris, on le déconseille fortement en raison des risques d'infection. En effet, des germes du fil et de l'aiguille peuvent se trouver alors emprisonnés sous la peau et créer un abcès .

Par contre, si vraiment la poche de liquide est importante et risque de se déchirer, on peut nettoyer la peau, la percer avec une aiguille flambée et ensuite pomper le liquide avec un linge stérile.


Dernière édition par Jacques le Monday 13 Aug 12, 9:44; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 12 Aug 12, 14:48 Répondre en citant ce message   

poulette (régional) : ampoule de peau.

hypothèse : ampoule > ampoulette > poulette
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 286
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Sunday 12 Aug 12, 21:50 Répondre en citant ce message   

La sainte Ampoule utilisée lors des sacres des rois de France et contenant une huile sacrée est fidèle à l'étymologie (à l'exception des anses bien sûr).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
photophore



Inscrit le: 11 Apr 2012
Messages: 146
Lieu: 78360 Montesson

Messageécrit le Sunday 12 Aug 12, 22:05 Répondre en citant ce message   

Chez Pagnol ( Jean de Florette et Manon des sources ) une ampoule s'appelle boufigue , et un des personnages est surnommé pique-bouffigue parce qu'il est habile à les piquer , suivant la recette décrite dans un message précédent
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 13 Aug 12, 9:31 Répondre en citant ce message   

Un mot dérivé d'une racine bouf-, enfler, qu'on retrouve peut-être dans bouffir.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 13 Aug 12, 9:47 Répondre en citant ce message   

Aucune parenté avec ample (< lat. amplus) ? Je n'en vois rien dans les dictionnaires.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 13 Aug 12, 10:13 Répondre en citant ce message   

On ne peut rapprocher amplus d'aucun autre mot. (Ernout et Meillet).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
u pistùn



Inscrit le: 15 Aug 2011
Messages: 301
Lieu: Liguria

Messageécrit le Monday 13 Aug 12, 21:48 Répondre en citant ce message   

ànpura (et variantes) en ligurien = framboise

Dernière édition par u pistùn le Wednesday 15 Aug 12, 18:31; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Tuesday 14 Aug 12, 10:39 Répondre en citant ce message   

Synonymes: cloque, phlyctène.
En wallon, on dit cloke, (français de Wallonie: cloche), mais plus souvent dôsse, du latin dorsum ou dossum, dos: "gonflement en forme de dos" (Haust).
En fait, la cloke contient du liquide et la dôsse non.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 15 Aug 12, 14:31 Répondre en citant ce message   

Je voudrais clarifier mon message, qui est en fait une hypothèse.
Jacques a écrit:
Aucune parenté avec ample (< lat. amplus) ? Je n'en vois rien dans les dictionnaires.
Lou caga-blea a écrit:
au latin ampulla, qui désigne une petit vase pansu (une fiole, quoi). ]


Les ressemblances de sens et de forme sont frappantes.
ampoule = vase pansu, ventru, enflé, ample (lat. amplus)


PS : Notons que enflé (cf. inflation, enflure) est phonétiquement proche.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 15 Aug 12, 15:33 Répondre en citant ce message   

Les ressemblances entre des mots aussi connus n'auront pas échappé à la vigilance des spécialistes d'étymologie gréco-latine. À n'en pas douter, s'il y avait eu entre eux le moindre rapport étymologique, nous le saurions depuis longtemps.

Quant à enflé, on sait d'où il vient : voir la grande famille BALLON.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008