Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
hagard (français) - Le mot du jour - Forum Babel
hagard (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Friday 29 Dec 06, 17:56 Répondre en citant ce message   

hagard, qui a le sens de farouche, hébété, effaré, est à rapprocher du francique hagja, la haie.
cf allemand moderne hager, maigre, hâve.
cf anglais haggard, farouche, sauvage.
en ornithologie, le faucon hagard (allemand Hagerfalk) désigne le faucon sauvage, capturé après plus d'une mue, par opposition au faucon niais, littéralement pris au nid (c'est l'origine du mot niais)

le hayon d'une voiture est de même origine.
cf allemand Heckscheibe (Hecke, la haie + Scheibe, la vitre)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 26 Nov 10, 10:56 Répondre en citant ce message   

Tout cela semble exact. La famille française se résume donc effectivement à haie et hayon. On ajoutera le toponyme La Haye.
L'anglais est à peine plus riche : hag, haggard (emprunté au français), haw, hedge, et The Hague. Un intéressant développement dans hag pour expliquer ce que la sorcière vient faire dans cette histoire de haie et d'aubépine.
D'une racine IE *khagh-. (Source : Etymonline).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 26 Nov 10, 13:25 Répondre en citant ce message   

Sur ce forum on a pu lire, en 2007 ou 08 je pense, des messages à dimensions péripatéticiennes sur l'étymologie des mots désignant une enclosure, un enclos, ou une haie pour protéger l'endroit contre l'intrusion de personnes interdites.
Il y fut question du toponyme La Haye (Den Haag en néerlandais), mais aussi du toponyme Stuttgart. En effet, le jardin (allemand Garten, anglais garden, néerlandais gaard) était protégé contre l'intrusion (protégé par des faucons??). Et le mot hagard pourrait ainsi trouver une nouvelle et plus crédible origine que le francique.
Il serait utile de remettre ce fil en valeur, seulement, je ne le retrouve pas.


Dernière édition par felyrops le Friday 26 Nov 10, 13:39; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 26 Nov 10, 13:38 Répondre en citant ce message   

Parles-tu du Mot du Jour jardin ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 26 Nov 10, 13:42 Répondre en citant ce message   

En effet, merci José de me rafraîchir la mémoire !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 26 Nov 10, 14:07 Répondre en citant ce message   

Il faudrait trouver des arguments convaincants pour décomposer l'anglais haggard (qui vient du français) en en "hag-gard" et voir dans le deuxième élément un dérivé de la racine IE *ghor-to-, « enclos » ... Y a-t-il un expert qui fasse quelque part cette hypothèse-là ? (Ma question est naïve et non ironique, comme on pourrait le croire.) De toutes façons, il resterait à expliquer le premier élément ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 26 Nov 10, 15:47 Répondre en citant ce message   

Tout dépend de la signification de l'anglais "haggard", car Merriam-Webster dit "having a worn or emaciated appearance, synonym: careworn, wasted", c.à.d. avoir une apparence de vielli ou fortement maigri, aussi peureux, anxieux, incultivé".
Ce ne serait pas la première fois qu'un mot aurait, en cinq siècles, pris une signification complètement contraire à celle d'origine. Je m'en occupe pour trouver des citations!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 26 Nov 10, 15:54 Répondre en citant ce message   

Je ne vois que maintenant que le premier message écrivait haggard avec un g.
Le "gg" devrait nous mettre la puce à l'oreille, non?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 26 Nov 10, 16:22 Répondre en citant ce message   

Avant toute autre élucubration, voyons ce que dit le TLF, que j'aurais dû consulter en premier (j'ai mis en gras quelques passages) :
Citation:
Étymol. et Hist. 1. Ca 1393 fauconn. « qui, ayant mué à l'état sauvage, est farouche et difficilement dressable » (Ménagier, II, 317 ds T.-L. : esprevier hagart est celluy qui est de mue de haye [les mués de haye « sauvages » p. oppos. aux müés de ferme « domestiques »]); 2. 1410-17 « sauvage et inconstant » cueur hagart (Troilus, éd. Moland et d'Héricault, Nouvelles fr. du xive s., p. 119); 1577 « d'aspect farouche » regard hagart (R. Belleau, Reconnue, IV, 1, éd. Marty-Laveaux, Œuvres poétiques, II, 397); 1585 (N. du Fail, Contes et Discours d'Eutrapel, éd. J. Assézat, Œuvres Facétieuses, II, 120 : regardant ce son non accoustumé d'un œil estonné et hagard). Orig. obsc. La 1re attest. laisse supposer une dérivation de haie* sur la forme norm. hague (1341 a. norm. hague de sens difficile à interpréter ds Gdf., à rapprocher de formes dial. modernes comme hague « palissade » en 1780 ds Littré, hague « bâton, trique » ds Moisy, haguete « baguette » ds Delb., cf. FEW t. 16, p. 115), mais il s'agit vraisemblablement d'une étymol. pop. (cf. Bl.-W.). Un empr. à un m. angl. hagger, dér. de hag « sorcière, vieille femme laide » semble confirmé sémantiquement par le fait que la forme angl. haggard, elle-même empr. en m. fr. à hagard, a été rattachée p. étymol. pop. à hag et en a pris la signification (cf. NED, s.v. haggard adj. et haggard subst. 3); cette hyp., proposée par EWFS d'apr. l'étymol. avancée par Kluge pour l'all. hager « maigre, have » et reprise par FEW t. 16, p. 113, est difficile à retenir étant donné que l'existence du m. angl. hagger n'est pas assurée (Kluge, s.v. hager ayant d'ailleurs abandonné cette hypothèse).

Bref, il s'agit donc de regarder avec quelque suspicion tout ce que nous dit Etymonline sur ce sujet ...
J'ajoute que je ne vois pas non plus la moindre allusion à un rapport quelconque avec la notion de "jardin" ni avec la racine IE d'où le mot est issu. Le g a probablement été redoublé en anglais pour des raisons phonétiques : conserver au a de ha- sa prononciation d'origine, éviter sa diphtongaison.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008