Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
babeu (arpitan) / babaou (provençal) - Le mot du jour - Forum Babel
babeu (arpitan) / babaou (provençal)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Circé



Inscrit le: 24 mai 2006
Messages: 159
Lieu: Ais

Messageécrit le mardi 03 avr 07, 9:08 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

dann06 a écrit:
A ANTIBES, on emploie babaou ou badagou pour désigner quelqu'un de pas très malin.

Je n'ai jamais entendu babaou avant 1962 et le rapatriement d'Afrique du nord. Ce serait plutôt du pataouète

Quant au "badagou", il pourrait être une variante de "badaire" et venir de "bada" = bayer = regarder bouche bée.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 mars 2005
Messages: 3148
Lieu: Helvétie

Messageécrit le lundi 09 avr 07, 0:16 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le babeu est un personnage indéfinissable, mais inquiétant.
C'est lui qu'on menace d'aller chercher si les enfants ne sont pas sages.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 nov 2004
Messages: 878
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le lundi 09 avr 07, 0:34 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En Breton on a le barbaou qui a aussi ce sens, il peut aussi prendre le sens d'épouvantail et dans un sens encore plus large il peut faire allusion à une chose que je m'abstiendrai de mentionner...

Mais bien que le mot vienne du Français barbeu qui à l'origine signifiait "loup garou", dans mon dico étymologique, il dit que l'origine exacte du mot est obscure, je sais pas comment il a pu apparaitre en Français...

En Breton on a aussi d'autres mots dans le genre: c’hwiteller-noz (siffleur de nuit), paotr kozh ar mor (vieil homme de la mer), paotr e dog ledan (l'homme au large chapeau), etc...

Pour le Français, je connais le père fouettard et le croquemitaine, cependant le mot croquemitaine je l'ai lu que dans les livres et entendu une fois dans les Simpsons mais jamais en vrai...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 mars 2005
Messages: 3148
Lieu: Helvétie

Messageécrit le lundi 09 avr 07, 1:31 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Breizhadig a écrit:
En Breton on a le barbaou qui a aussi ce sens, ...

Et, si ce mot était gaulois ?

Existerait-il une explication au fait que des langues aussi différentes que le breton et l'arpitan connaissent presque le même mot ? surtout que son apparition en français est obscure.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 nov 2004
Messages: 878
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le lundi 09 avr 07, 14:59 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Voilà ce que j'ai trouvé sur Wiki à propos d'une version slave du barbeu (ou croque-mitaine):
Citation:
The form of the phrase differs within the various Slavic languages. The Polish Baba Yaga is known as "Ježibaba" in Czech, and Slovak. In Slovene, the words are reversed, producing Jaga Baba. The Russian is Бáба-Ягá; Bulgarian uses Баба Яга and Ukrainian, Баба Яґа; all of the last three are transliterated as Baba Yaga. Baba Roga appears in the South Slavic languages of Croatian, and Bosnian, while Macedonian and Serbian use the cyrillic equivalent Баба Рога.

On peut facilement imaginer la création d'un rotacisme par contamination du R de la seconde syllabe: barbaroga, la dernière syllabe disparaissant peu à peu pour donner barbeu / barbaou. Pour moi ca me parait assez plausible...

» Lire l'article sur Baba Yaga sur Wikipedia
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Bastian



Inscrit le: 06 jan 2007
Messages: 103
Lieu: Nissa

Messageécrit le samedi 14 avr 07, 15:49 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Geremi a écrit:
Le babau, est par contre un personnage inventé pour faire peur aux enfants(à Nice toujours).

Pour être plus précis, il s'agit d'un animal fantastique, sorte de dragon, qui lorsqu'il va dans le Paillon (fleuve niçois) fait monter ses eaux jusqu'à la crue.
En effet, c'est la terreur des enfants à Nice.
Je me demande personnellement si cette histoire de babau n'a pas été inventé par le niçois pour dissuader les enfants de jouer dans le lit de Paillon, qui lorsque de gros orages tonnaient dans le haut pays pouvait dévaler en une vague sur Nice. La dernière victime d'une crue, d'ailleurs, était un enfant qui jouait dans le lit du fleuve (il y a une petite vingtaine d'années).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Bastian



Inscrit le: 06 jan 2007
Messages: 103
Lieu: Nissa

Messageécrit le samedi 14 avr 07, 16:53 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Outis a écrit:
Comme tous les fleuves-torrents méditerranéens, le Paillon avait des crues violentes et peu prévisibles qui mettaient en danger, outre les enfants, maraîchers et lavandières.

J'ai lu qu'à certaines époques on entretenait un corps permanent de cavaliers, basé en amont (à l'Escarène ?), qui était chargé, en cas de crue subite, de descendre la rivière au galop aux cris de Paioun ven « le Paillon arrive » !

Je crois avec Geremi que le babau était un dragon des eaux comparable à la tarasque mais j'imagine que sa spécialisation en épouvantail enfantin est secondaire, affaiblissement de la légende. Il serait intéressant de savoir si, dans l'hagiographie niçoise, il y a une histoire de saint domptant le dragon, comme Marthe pour la tarasque (et une multitude d'autres).

En effet, il y avait des relais de cavaliers dans toute la (les) vallée(s) du Paillon. Leur cri "Palhon ven" a donné un poème (qui évoque d'ailleurs l'enfant mort), et dernièrement un festival de chant "Paioun ven" qui a lieu tous les étés dans les communes des vallées des Paillons (en fait il y a deux Paillons qui s'unissent à Drap).

Il n'y a à ma connaissance aucune légende de saint domptant le dragon en Pays niçois.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Geremi



Inscrit le: 12 jan 2006
Messages: 182
Lieu: Nissa

Messageécrit le mardi 17 avr 07, 11:07 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je ne connais pas de légende de saint terrassant de dragon, mais par contre je connais une légende toponymique du village de Coaraze, qui viendrait du Niçois "Couaraza"<coua raza, la queue coupée, qui serait la queue d'un dragon (ou d'un gros lezard, genre tarasque, cf le blason du village) qui terrorisait la vallée et à qui dans une ultime bataille on aurait réussi à couper la queue, provoquant sa fuite.

Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Bastian



Inscrit le: 06 jan 2007
Messages: 103
Lieu: Nissa

Messageécrit le mardi 17 avr 07, 20:28 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Et je crois que c'est grosso modo la même légende pour un autre village Coarraze du sud-ouest.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le mardi 24 avr 07, 18:11 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le nom babau (on a des formations comparables en Italie du Nord, notamment en piémontais) est, dit-on, d'origine onomatopéique. Ce croquemitaine est (était) concurrencé, dans l'imaginaire niçois "urbain", par le chapa-can, la fourrière, qui avait coutume, du moins d'après ce qu'on racontait aux petits, de ramasser les enfants pas sages autant que les chiens sans collier.
Quant au badagou /ba'dagu/, il dérive bien de badar (cf. fr. badaud) et désigne une personne un peu stupide. C'est aussi le nom du joker aux cartes. J'imagine que le baudou ("type", tjs en niçois) a une étymologie comparable.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 nov 2007
Messages: 3203
Lieu: Massalia

Messageécrit le jeudi 27 jan 11, 23:09 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Au sujet de babaou , le croquemitaine, celui qui fait peur, pas évident que l'origine soit le cri du chien, ni surtout que le mot fut introduit avec l'arrivée des Français d'Algérie.

Il existait en provençal, l'expression jouer ou faire le garri-babaou, jeu qui consistait à capturer la lumière du soleil avec un petit miroir pour la détourner vers les yeux de quelqu'un .

Lou garri-babaou, le rat surprise ( qui apparaît et disparaît rapidement) comme ce croquemitaine lié aux crues subites et inattendues. Surprise...

L'expression se trouve déjà chez Mistral :
Citation:
Coume un garri-babou nous escalustro


Mais dans son dictionnaire Lou Tresor di Felibrige, il donne plusieurs acceptions au mot babou

Citation:
1) du roman, catalan babau, niais nigaud. Être imaginaire dont on fait peur aux petits enfants, bête noire, laideron. Voir barban, barbarono, poupou: insecte en général .
pou: personne déguenillée.

2) un gros babau : un gros bonnet, un richard
3 ) garou lou babau: gare à la bête noire
4) negre coume babau : noir comme la nuit,
5) Babau! interjection qui marque la surprise

6) Faire babau, faire babou, faire pinchou babou = apparaître subitement à un enfant pour lui faire peur, ne montrer qu'une partie de la tête et la retirer ensuite. Epier, se montrer.

7) garri-babou: déjà dit.

D'après lui à rapprocher du syriaque baaou = la nuit , du roman voval= rès mauvais; boboantz= sorcellerie. et du portugais: babao: interjection pour fairepeur.

Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 août 2007
Messages: 2786
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le vendredi 28 jan 11, 20:30 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Oui, je suis d'accord...l'origine est onomatopéique...bàou-bàou...le cri du chien, dans plusieurs dialectes.
En Piemont, le babao (pr. babàou) est un croquemitaine génerique (en concurrence avec l' òm nèr/nèir).

Par contre, nous ne connaissons pas un giari (= rat) en fonction de croquemitaine, ni de surprise.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 jan 2005
Messages: 1375
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le mercredi 16 fév 11, 20:17 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En catalan, babau (pron. babáou) veut dire idiot, imbécile.

Ce qui fait peur aux enfants c’est le Papu, (pron. pápou).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7979
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 09 avr 13, 6:32 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Il ne faut pas trop recourir aux onomatopées quand on peut l'éviter. Personnellement, je verrais volontiers dans ce Babou ou Babaou une trace du mot sémitique ab désignant le père. (Voir le MDJ abbé). Il y a des pères gentils comme le Père Noël et des pères méchants comme le Père Fouettard ou le Père François. Le Babaou pourrait bien relever de cette deuxième catégorie.
Pour information, "Papa" se dit Baba en arabe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10712
Lieu: Lyon

Messageécrit le mardi 09 avr 13, 9:18 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

A propos de baba, lire le MDJ ... baba.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008