Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
sophomore, moron (anglais) - Le mot du jour - Forum Babel
sophomore, moron (anglais)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 18 Jun 07, 11:28 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Message issu du Café Babel :
Devinette : Quel est le mot anglais qui signifie littéralement sage-idiot (dans le sens de "personne puérile qui se croit instruite") ?
chriphth a écrit:
Bon, je devine: s'agit-il peut-être du mot << sophomore >> ?

angl. sophomore : nom officiel des élèves de 2e année de lycée et des étudiants de 2e année d’université .
Ce mot apparaît au 17e s., c’est une combinaison du gr. sophos (sage) et du gr. moros (idiot).

angl. soph : sophomore
angl. sophomoric : adj. . péj., relatif aux sophomores.


Dernière édition par Jacques le Monday 18 Jun 07, 20:19; édité 6 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 19 Jun 07, 3:48 Répondre en citant ce message   

angl. moron : débile mental, du grec moros “idiot”. Il est probablement apparenté au sanskrit murah (idiot).
Jusqu’à 1922, "moron" désignait, en médecine, les gens d’un âge mental de 8 à 12 ans. Le mot n’est plus utilisé dans le sens médical en raison de son usage populaire peu respectueux.

Dans l'échelle ancienne de l'âge mental :
- angl. moron (8-12 ans)
- angl. imbecille (6-9 ans)
- angl. idiot (< 6 ans).

(d'après etymonline.com)

L’angl. moron et aussi apparenté à sophomore (anglais) et à oxymore (angl. oxymoron).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2694
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 19 Jun 07, 7:41 Répondre en citant ce message   

Le grec ancien μωρός [mōrós] a le sens primitif « ramolli, inerte ». Aristote l'utilise au sens « engourdies » pour les guêpes au début de l'hiver. Ensuite, il prendra celui de « sot, bêta » et le recul de l'accent (μῶρος) en attique est le signe d'un emploi fréquent au vocatif, donc comme insulte. Le mot sera aussi utilisé pour des mets insipides.
En grec moderne, le sens s'est très affaibli et est plutôt affectueux : μωρό pour un bébé, le vocatif μωρέ (ou, avec syncope, βρέ [vré]) au sens familier de « mon vieux ».

Le rapprochement traditionnel avec le védique mūra- (nom. mūraḥ, forme in pausa de mūras) « fou, stupide » est à présent abandonné (Mayrhofer, KEWA, Chantraine, DELG). Outre la grosse difficulté phonétique du vocalisme (ω et ū ne peuvent avoir une origine commune), le mot sanskrit est plus probablement lié à une racine *muH- que l'on trouve dans le latin mūtus « muet » et de nombreux mots grecs.

Sans rapport non plus avec ces deux mots (!), on a en sanskrit classique mūrkha- « stupide, sot, niais » (de mūrchati « congeler, se solidifier, durcir », comparer le fr. « épais ») qui donne lieu au composé :

mūrkhapaṇḍita- « sot instruit » (en Inde, pandit est un titre, par exemple « pandit Nehru », qui se donne avec le sens général de sage, instruit, érudit, cultivé, maître). Encore un oxymore avec le même sémantisme que « sophomore » !!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Tuesday 19 Jun 07, 9:57 Répondre en citant ce message   

Pour le dévoiement de l'usage du terme moron (et de la notion de quotient intellectuel) par les autorités étatsuniennes, dans le cadre d'une politique d'entrave à une immigration d'origine méditerranéenne, au début du 20e siécle, lire l'ouvrage de Stephen J Gould, La mal-mesure de l'homme, un livre qui devrait être lu de tous.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 19 Jun 07, 11:39 Répondre en citant ce message   

angl. moronic : qui a les caractéristiques d'un "moron".
Ex. "it's moronic ": (fam.) "c'est débile" (fam.)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 19 Jun 07, 14:38 Répondre en citant ce message   

Question :
Le mot "sophomore" (litt. "sage-idiot") est-il un oxymore ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 23 Jun 07, 14:04 Répondre en citant ce message   

Moron est un patronyme français très respectable. Il y a même un prix littéraire (prix de philosophie) qui porte ce nom.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 28 Sep 11, 12:33 Répondre en citant ce message   

"Âne savant" serait une bonne traduction de l'angl. sophomore.

Chaque société humaine a le sien.
Addittion :
Chaque forum ....


Dernière édition par Jacques le Thursday 29 Sep 11, 13:49; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 28 Sep 11, 13:52 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
angl. sophomore : nom officiel des élèves de 2e année de lycée et des étudiants de 2e année d’université .
Ce mot apparaît au 17e s., c’est une combinaison du gr. sophos (sage) et du gr. moros (idiot).

Etymonline parle néanmoins de "folk etymology" pour ce mot qui est apparu d'abord sous la forme "sophumer".
(Cf. Mots faits d'antonymes)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3584
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Wednesday 28 Sep 11, 14:30 Répondre en citant ce message   

Effectivement, le dictionnaire Oxford présente sophomore comme dérivé de sophom, qui est une variante de : sophism.
Avec une terminaison en -er.

Cela n'a donc rien à voir, directement, c'est à dire au niveau du sens, avec sophos (sage)

Il y a aussi l'adjectif sophomoric :
relatif à un sophomore (étudiant de seconde année), d'où : pretentious, bombastic, inflated in style or manner; immature, crude, superficial (prétentieux, pompeux, maniéré, superficiel).

Peut-être que ce nom de sophomore a été donné par le côté prétentieux des élèves de seconde année ?

On trouve aussi la graphie ancienne : sophy moore (ce qui peut expliquer l'étymologie présentée ci-dessus)

les grades dont, selon Holme's Armoury (1648)
Fresh Men, Sophy Moores, Junior Soph, or Sophester

sophester : variante de sophister, de sophist (sophiste)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 28 Sep 11, 17:15 Répondre en citant ce message   

angl. frosh : 1915, dér. de freshman , peut-etre infl. par l'all. Frosch ( lit. "grenouille"), élève d'ecole primaire.

(Oxford English Dict.)



Attention
L'angl. student peut désigner tout élève (d'enseignement primaire, secondaire ou supérieur).
Les mauvaises traductions de textes anglais sont fréquentes sur la Toile (ex. "les etudiants de l'école primaire ...").
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Thursday 29 Sep 11, 1:51 Répondre en citant ce message   

Dans le le Tiers livre, Rabelais utilise le terme morosophe, le fou qui est sage.
Ce mot est utilisé par Erasme, dans son Eloge de la folie , mais il figure déjà chez l'auteur grec Lucien :

Citation:
Proinde istos cum sint μωροτάτοι (môrotatoi), caeterum sophi ac Thaletes uideri uelint, nonne iure optimo μωροσόφους (môrosophous) illos appellabimus?


Ce dui donne, dans la taduction de Pierre de Nolhac :

Citation:
Ce sont les plus fols, les "morotatoi", qui veulent passer pour sages, faire les Thalès ; et ne devrions-nous pas les appeler "morosophoi", les sages-fols?


Erasme a dédié son ouvrage à Thomas More, en latin et au datif : Moro.
Ce qui me pousse à une seconde lecture de morosophe : moro-sophe, More le sage.
A moins qu'avec l'humour qui caractérisait ces deux amis, ils ne se soient réjouis de ce que Thomas More signifie Thomas le fou.


Dernière édition par Glossophile le Thursday 29 Sep 11, 20:40; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 29 Sep 11, 6:08 Répondre en citant ce message   

- Le traitait-il de "fou" à la latine ou de "stupide" à la grecque ? (Voir le MDJ morus). Il jouait probablement sur les deux langues et sur les deux sens.

- Quant à Pierre de Nolhac, il aurait été plus avisé, me semble-t-il, de traduire môrotatoi par "les plus sots".

- Enfin, on voit comment ce morosophe de Lucien et Rabelais a dû faciliter le passage de la forme sophumer à celle de sophomore. C'est implicite dans le post de Glossophile mais je crois que c'est plus clair en le disant.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 30 Oct 16, 10:31 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Jusqu’à 1922, "moron" désignait, en médecine, les gens d’un âge mental de 8 à 12 ans

Outis a écrit:
Le rapprochement traditionnel avec le védique mūra- (nom. mūraḥ, forme in pausa de mūras) « fou, stupide » est à présent abandonné .... Outre la grosse difficulté phonétique du vocalisme (ω et ū ne peuvent avoir une origine commune), ...

Cette "grosse difficulté phonétique" entre langues du groupe IE pourrait bien ne plus en être une dans le cas d'un emprunt au sémitique où je note que l'akkadien mūru signifie "jeune animal (taurillon, veau , poulain d'âne ou de cheval)". En grec moderne, môró est un bébé comme le signale Outis plus haut. En français on parle des bébé-phoques, des bébé-pingouins...
Cf. fr. bête > bêtise. Une jeune bête l'est doublement ! (Dans l'esprit des vieux, bien sûr...)
NB : Même si, après glissement de sens, le latin mōrus signifie bien "fou, extravagant", il convient, en grec, d'écarter la folie, notion qui n'a pas lieu d'être ici associée à la sottise / bêtise. Chantraine insiste bien sur la différence entre môria et mania. On peut être bête sans être fou et inversement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008