Expressions culinaires en espagnol
Expressions culinaires en espagnol




index des pages de Ramon Valldosera Serrano



En rouge, l'aliment,objet ou action, sujet de l'expression.
En noir, l'expression.
En orange, une traduction littérale en français.
En bleu, le sens ou l'expression analogue française.


Acelga (blète)
Tener cara de acelga.
Faire une tête de blète.
Avoir mauvaise mine.


Ajo (ail)
Quien se pica, ajos come.
Qui se pique, mange des ails.
Qui se sent morveux, se mouche.

Estar en el ajo.
Être dans l’ail.
Être dans le secret.


Arroz (riz)
Pasársele el arroz (a alguien).
Se gâter le riz.
Il est trop tard pour être désirable.

¡Que si quieres arroz, Catalina!
Si tu veux du riz, Cathaline!
Autant pisser dans un violon.


Bacalao (morue)
Cortar el bacalao.
Couper la morue.
Mener la barque, mener la danse, être le grand manitou.


Bollo (petit pain, brioche)
No está el horno para bollos.
Le four n’est pas prêt pour les petits pains.
Le moment est vraiment mal choisi.


Calabaza (citrouille)
Dar calabazas (a alguien).
Donner des citrouilles (à quelqu’un).
Envoyer promener quelqu’un. Ne pas accepter une proposition de fiançailles.

Recibir calabazas.
Recevoir des citrouilles.
Être recalé (à un examen).


Caldo (bouillon)
Gallina vieja hace buen caldo.
Poule vieille fait un bon bouillon.
C’est dans les vieux pots qu’on fait la bonne soupe.

¿No quieres caldo? ¡Dos tazas!
Ne veux tu pas du bouillon? Tiens deux tasses !
Lui qui n’aimait pas ça, le voilà servi.


Carne (viande)
Poner toda la carne en el asador.
Mettre toute la viande sur la rôtissoire.
Faire le maximum.

No ser ni carne ni pescado.
N’être ni de la viande ni du poisson.
N’être ni du lard ni du cochon.


Castañas (châtaignes)
Sacar las castañas del fuego.
Tirer les marrons du feu.


Cebolla/o (oignon)
Ser un cebollo.
Être un oignon.
Être un pèquenot.


Chocolate (chocolat)
Las cosas claras y el chocolate espeso.
Les choses claires et le chocolat épais.
Parlons clairement.


Comer (manger)
Sin comerlo ni beberlo.
Sans le manger ni le boire.
Sans y être pour rien.

El comer y el rascar, todo es empezar.
Manger et se gratter, tout est commencer.
L’appétit vient en mangeant.

El se lo guisa, el se lo come.
Il le cuisine, il le mange.
Comme on fait son lit, on se couche.


Dulce (friandise)
A nadie le amarga un dulce.
Une friandise n’est amère pour personne.
Cela ne fait pas plus peur qu’un écu à un avocat.


Empanada (vol-au-vent avec du poisson et légumes)
Tener una empanada (mental).
Avoir un vol-au-vent (mental).
Avoir une grande confusion (mentale).


Espárrago (asperge)
Enviar a alguien a freír espárragos.
Envoyer quelqu’un à faire frire des asperges.
Envoyer promener, bouler quelqu’un.


Fideo (vermicelle)
Estar como un fideo
Être comme un vermicelle.
Être maigre comme un clou.


Flan (flan)
Estar (temblar) como un flan.
Être (trembler) comme un flan.
Trembler comme une feuille ; être mort de trouille.


Garbanzo (pois chiche)
Ser el garbanzo negro
Être le pois chiche noir.
Être la brebis galeuse.


Haba (fève)
En todas partes cuecen habas.
On bouille des fèves partout.
Il y a les mêmes problèmes partout.

Ser más serio que un plato de habas.
Être plus sérieux qu’un plat de fèves.
Être gracieux comme une porte de prison.


Harina (farine)
Ser harina de otro costal.
Être farine d’un autre sac.
Être une autre paire de manches.


Huevo (œuf)
Ir pisando huevos.
Marcher sur des œufs.

Parecerse como un huevo a una castaña.
Se ressembler comme un œuf à une châtaigne.
Être le jour et la nuit.

Para comer tortilla, hay que romper huevos.
Pour manger une omelette, il faut casser des œufs.
On ne fait pas d’omelette sans casser des œufs.


Jamón (jambon)
Estar jamón.
Être jambon.
Être sexy.

Estar jamona.
Être jambon (femme).
Être grosse.

…¡ Y un jamón !
…et un jambon !
Pas du tout !


Leche (lait)
Estar de mala leche.
Être de mauvais lait.
Être de mauvais poil.


Lechuga (laitue)
Ser un lechuguino.
Être une petite laitue.
Être un freluquet.


Lentejas (lentilles)
Estas son lentejas, si quieres las comes, sino las dejas.
Ce sont des lentilles, si tu veux, mange-les, si tu ne veux pas, laisse-les.
C’est à prendre ou à laisser.


Longaniza (saucisse)
Hay más días que longanizas.
Il y a plus de jours que de saucisses.
Il y a plus de jours que de semaines.

Atar los perros con longanizas.
Attacher les chiens avec des saucisses.
Être Byzance ; être le Pérou.


Naranja (orange)
Encontrar su media naranja.
Trouver sa mi-orange.
Trouver l’âme soeur, sa moitié.


Pan (pain)
Ser pan comido
Être du pain mangé.
Être du gâteau, simple comme un bonjour.

Estar a pan y cuchillo
Être à pain et couteau.
Être logé et nourri.

Llamar al pan, pan y al vino, vino.
Appeler le pain pain et le vin vin.
Appeler un chat un chat.

Contigo, pan y cebolla
Avec toi, du pain et de l’oignon.
Vivre d’amour et d’eau fraîche.

Venir (nacer) con un pan bajo el brazo.
Venir (naître) avec une pièce de pain sous le bras.
Naître avec une cuillère en argent.

A falta de pan, buenas son tortas
Faute de pain, bonnes sont les tartes.
Faute de grives on mange des merles.

¡Con su pan se lo coma!
Qu’il le mange avec son pain !
Grand bien lui fasse!


Pastel (gâteau)
Descubrir el pastel.
Découvrir le gâteau.
Découvrir le pot aux roses.

Poner la guinda al pastel.
Mettre la cerise sur le gâteau.

Repartirse el pastel.
Partager le gâteau.
Avoir sa part du gâteau.


Pepino (concombre) / Pimiento (poivron) / Rábano (radis)
Importar un pepino (pimiento, rábano).
Importe un concombre (poivron, radis).
S’en moquer comme de l’an quarante.


Pera (poire)
Pedirle peras al olmo.
Demander des poires à l’orme.
À l'impossible nul n'est tenu.

Ser del año de la pera
Être de l’an de la poire.
Être du temps où la reine Berthe filait.

Ser la pera.
Être la poire.
Être le pied.


Plato (assiette)
Tirarse los platos a la cabeza.
Lancer les assiettes à la tête.
S’envoyer la vaisselle à la tête.

No haber comido nunca en el mismo plato.
N’avoir jamais mangé dans la même assiette.
Ne pas avoir gardé les cochons ensemble.

No haber roto nunca un plato.
N’avoir jamais cassé une assiette.
Donner le bon Dieu sans confession.

Pagar los platos rotos.
Payer les assiettes cassées.
Payer les pots cassés.

Ser plato de segunda mesa.
Être assiette de deuxième table.
Être ou se sentir le deuxième choix.


Pollo (poulet)
Montar un pollo.
Monter un poulet.
Faire tout une histoire.


Rosca (brioche en couronne)
No comerse una rosca.
Ne pas manger une brioche.
Ne pas draguer.


Rosquilla (gimblette)
Venderse como rosquillas.
Se vendre comme des gimblettes.
Se vendre comme des petits pains.


Sardina (sardine)
Estar como sardinas en lata.
Être (serrés) comme des sardines en boîte.

Arrimar el ascua a su sardina.
Approcher la braise à sa sardine.
Faire venir l’eau à son moulin.


Sartén (poêle)
Tener la sartén por el mango.
Tenir la poêle par le manche.
Tenir la queue de la poêle.


Sopa (soupe)
Estar como una sopa.
Être (trempé) comme une soupe.

De la mano a la boca se pierde la sopa.
De la main à la bouche, se perd la soupe.
Il y a loin de la coupe aux lèvres.

Estar hasta en la sopa.
Être même dans la soupe.
On ne voit que lui, être partout.


Tomate (tomate)
Ponerse como un tomate.
Devenir comme un tomate.
Rougir.


Torta (tarte)
Darse una torta.
Se donne une tarte.
Se casser la figure.

No ver ni torta.
Ne pas voir une tarte.
N’y voir goutte.

Dar una torta.
Donner una tarte.
Donner une baffe.


Tortilla (omelette)
Dar la vuelta a la tortilla.
Renverser l’omelette.
Renverser la situation.


Uva (raisin)
Dar las uvas*.
Sonner le raisin.
Attarder, mettre du temps.

* "Dar las uvas", à la place de "Dar las doce de Nochevieja" (sonner douze heures de minuit à la Saint-Sylvestre). En Espagne, la nuit du Nouvel An, on mange un grain de raisin à chaque coup de minuit sonnant à l’horloge, un pour chaque mois de l'an qui commence.

De uvas a peras.
De raisin à poires.
De loin en loin.

Tener mala uva.
Avoir du mauvais raisin.
Avoir un sale caractère.




Contact & Index des pages de Ramon Valldosera Serrano



Voir aussi, du même auteur :

* Expressions culinaires en catalan

* Prénoms féminins espagnols : les invocations mariales

* Locutions et expressions espagnoles et catalanes d’origine religieuse









Projet Babel