Projet Babel
Histoire & Patrimoine
des Rivières & Canaux
Les niouzes

Accès direct à la carte de France des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux M'écrire
Pensez visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !

La page des niouzes



 
Le canal de Givors a son livre !
 

 

livre givors

 

On est tenté de dire "ENFIN !!!".

Voulez-vous publier un énième bouquin sur le canal du Midi ? Aucun souci ! Tous les éditeurs vous ouvriront les bras : ça se vendra.

Mais présentez donc un projet sur le canal de Givors qui a disparu dans les années 1970 sous l'A47, c'est une autre paire de manches et vous finirez par opter pour l'édition à compte d'auteur. C'est comme ça, les "grands" éditeurs, ça ne prend aucun risque. Les "petits" aussi (quoique...), mais eux, on les comprend.

Pourtant, le canal de Givors, ce fut tout d'abord un projet de second "canal des deux mers", du Rhône à la Loire, et son concepteur François Zacharie se voyait certainement en nouveau Riquet. Et même, au début du XIXe siècle, quand on concevra le réservoir de Couzon, c'est Saint-Ferréol qui servira de modèle !

Le courage et la passion de Christian Epalle, auteur de cet ouvrage sur le canal de Givors, le premier s'adressant au grand public, à notre connaissance, méritent d'abord d'être salués, et ensuite que l'on réserve à son travail le meilleur accueil.

Christian Epalle nous emmène, tout au long des 152 pages de son ouvrage, sur les 20 km du canal martyr ainsi que sur ses ouvrages d'alimentation : le barrage de Couzon, les prises d'eau sur le Gier, l'aqueduc disparu d'Egarande (du celte Ica-Randa, la "frontière sur l'eau"). Trop souvent, ce genre de livre se contente d'être une simple compilation de cartes postales anciennes commentées avec des légendes plus ou moins exactes. Christian Epalle évite cet écueil en se livrant à un véritable travail d'investigation sur le terrain et dans les archives : les vues anciennes sont montrées avec moultes indications permettant de les comprendre et les interpréter, souvent en regard de vues actuelles montrant les vestiges des mêmes sites aujourd'hui. Et là, on se dit qu'on a quand même perdu, et même bouzillé, de foutrement beaux paysages sacrifiés à cette "modernité" au visage en forme de calandre. Des vues aériennes anciennes viennent compléter très utilement les photos à terre, et les situer.

Le texte ne se perd pas en détails qui lasseraient le grand public, mais est suffisamment riche et détaillé pour satisfaire le fluviopathe un tant soit peu exigeant. Il éclaircit des points qui peuvent rester obscurs pour le promeneur qui emboite ses pas dans ceux de Christian à la découverte des vestiges de ce canal fantôme. Le même promeneur souhaitera aussi que la remise en valeur du site du Rocher Percé à Tartaras ne reste pas un acte isolé, mais fasse école pour que d'autres vestiges remarquables du canal connaissent une nouvelle vie similaire, notamment l'ancien bassin de Rive-de-Gier.

Bref , indispensable à tout canauphile qui se respecte.

Un paysage perdu : le canal à Saint-Romain-en-Gier

 

 

"Un canal oublié, de Givors à Grand-Croix" (152 pages noir-et-blanc, deux illlustrations par page, couverture souple couleur) peut être commandé directement sur le site Atramenta pour la somme plus que modique de 11 euros, frais de port compris. Le site Amazon le propose égalemlent. On peut aussi le trouver localement aux librairies de Plaisance à Saint-Chamond et Tache d'encre à Rive-de-Gier.

 

Dernière mise à jour : Avril 2012


Accès direct à la carte de France des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux M'écrire
Pensez visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Retrouvez les bateaux fluviaux de France dans le CDrom "Bateaux des Rivières et Canaux de France", version très enrichie (plus de textes, plus d'illustrations, et même quelques bateaux supplémentaires) du département "Bateaux" du présent site, édité par l'association HiPaRiCa. Voir la présentation et la commande ici et ici.