Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
guérir (français) - Le mot du jour - Forum Babel
guérir (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Wednesday 27 Jun 07, 14:14 Répondre en citant ce message   

"guérir" vient de l'ancien français "guarir" qui a d'abord signifié "protéger, garantir".
ce verbe est lui-même issu du francique *warjan, défendre, protéger, à rapprocher d'une possible racine ie * wer ayant le sens de "couvrir, fermer".
le sanskrit vatah signifie "enclos".
on retrouverait cette racine dans le grec "ouros", le guetteur.
on la retrouve également dans l'anglais "weir", la digue, la clôture, l'enclos, et l'allemand moderne "wehren", défendre.


Dernière édition par max-azerty le Sunday 13 Jan 08, 14:03; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Groultoudix



Inscrit le: 05 Apr 2007
Messages: 137
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 27 Jun 07, 14:45 Répondre en citant ce message   

Intéressant.
Guardien et en anglais guard , ainsi que warden auraient apparement la même origine.

Voir aussi le célèbre 'Père, gardez-vous à gauche' de Philippe (futur 'le Hardi') à son père Jean le Bon à la bataille de Poitiers.

Weir n'est pas vraiment une digue, c'est ce qu'on appelle un seuil : une petite 'marche' en travers d'un un cours d'eau, qui peut être naturel ou artificiel. On peut en construire pour stabiliser le lit ou pour relever le niveau d'eau afin de faciliter la mise en eau de petits canaux de dérivation.

Je n'avais jamais fait le rapprochement entre weir et la Wehrmacht...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Wednesday 27 Jun 07, 17:36 Répondre en citant ce message   

@ max : attention aux fautes de frappe et à la transcription des mots sanskrits.

vatah n'existe pas.

1) le mot auquel tu pensais est probablement vāraḥ, dérivé du verbe vṛṇoti (vṛ-) « couvrir, envelopper, entourer, cacher », lui-même rapproché de l'allemand wehren. Mais le mot est difficile, il n'est attesté que dans des composés : dur-vāraḥ « difficile à défendre », aśva-vāraḥ « cavalier =? qui retient le cheval », vāṇa-vāraḥ « cuirasse = qui protège des flèches ». Le sens « enclos » est une conjecture tirée de la formule sva-vāraṃ samā-sthā- « se tenir dans sa propre place ».
Il existe un autre vāraḥ, dérivé du verbe vṛṇāti (vṛ-) « choisir, demander, obtenir », avec les sens de « trésor, bien, propriété ».

2) la transcription demande un peu de soin si on ne veut pas utiliser de diacritiques ; la distinction entre brèves et longues est essentielle en sanskrit, à défaut du macron, on peut utiliser le circonflexe : â, î, û ;
il vaut mieux éviter le à la fin des mots si on ne peut mettre le point en-dessous car cette lettre (différente de l'aspiration h) n'est que la forme que prend le -s du nominatif masculin singulier thématique avant une consonne sourde non dentale ou en fin de phrase (forme in pausa) : le plus simple est de se contenter d'indiquer le radical : vāra-.

Mais, pour remédier à ces difficultés, j'ai réalisé des pages (avec clavier) sur les romanisations recommandées du sanskrit et du grec ancien. Il me suffit de les mettre en place, ce qui va se faire très vite …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 800
Lieu: arras

Messageécrit le Wednesday 27 Jun 07, 17:59 Répondre en citant ce message   

j'ai trouvé ce "vatah", ainsi écrit sur etymology online. Mais je fais confiance au spécialiste que tu es.

Dernière édition par max-azerty le Sunday 13 Jan 08, 14:03; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 27 Jun 07, 18:10 Répondre en citant ce message   

Il ne faut jamais faire confiance à qui que ce soit, Max !
D'après etymonline, vatah = "enclosure", donc enceinte, enclos, clôture.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Groultoudix



Inscrit le: 05 Apr 2007
Messages: 137
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 27 Jun 07, 20:04 Répondre en citant ce message   

d'après thefreedictionary, aware (vigilant) vient aussi de -wer, mais pas beware (attentif).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 28 Jun 07, 0:51 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
D'après etymonline, vatah = "enclosure", donc enceinte, enclos, clôture

Ce laconisme est un peu normal. Dans une référence comme celle-ci, on est en gros contraint de devoir traduire un mot par un seul mot, faisant confiance au lecteur intéressé pour qu'il se reporte ailleurs afin de préciser les sémantismes.

Ce qui l'est moins c'est la faute de frappe (t pour r) et l'absence de diacritiques. Si je n'avais pas connu la racine vṛ-, j'aurais eu de sacrées difficultés à identifier le mot car, proche de vatah, je ne connaissais que vāta- « vent » qui est aussi un autre nom du dieu Vāyu- « Vent ».
Le dictionnaire m'a aussi indiqué vata, forme alternante de l'exclamation bata « ah ! oh ! holà » mais rien d'autre !

Et José a raison, il ne faut faire confiance à personne. Voici donc les dictionnaires que j'utilise le plus fréquemment :

Stchoupak, Nitti, Renou, Dictionnaire sanskrit-français (mais ne contient pas le védique)
Monier-Williams, A Sanskrit-English dictionnary
Mayrhofer, Kurzgefasstes etymologisches Wörterbuch des Altindischen
Whitney, The Roots verb-forms and primary derivatives of the Sanskrit language

Mais il ne faut pas rêver, pour un travail fin c'est encore insuffisant ! Les lexicographes ne peuvent donner tous les emplois d'un mot ni, surtout, les connotations. Pour les mots rares ou difficiles, il faut aller dans les textes en voir les occurrences dans leur contexte, travail fort heureusement facilité par les éditions en ligne des œuvres les plus importantes …

(rassurez-vous, je ne fais pas ça souvent pour Babel mais, pour ma recherche, je suis bien obligé)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8207
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 16 Sep 11, 8:43 Répondre en citant ce message   

Je viens d'écrire à Harper pour qu'il corrige ce vatah au moins en varah, faute de mieux.

A part ça, on retrouvera guérir (et guérite) au sein de la grande famille GARE.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 09 May 14, 13:51 Répondre en citant ce message   

- The Yanks are even invited to move into the Castevets’ fancy building after their university-supplied garret burns down.
= Le couple d'Américains est même invité à emménager dans l'immeuble chic de leurs amis français après l'incendie de leur mansarde fournie par leur Université.

[ The NY Post - 09.05.2014 ]

(= contexte : le remake du film "Rosemary's Baby")


Royaume-Uni garret
- (small attic room) mansarde
- galetas

Lire à ce sujet les MDJs attic et galetas.

etymonline a écrit:

garret (n.)

c.1300, "turret, small tower on the roof of a house or castle," from Old French garite "watchtower, place of refuge," from garir "defend, preserve," from a Germanic source (compare Gothic warjan "forbid," Old High German warjan "to defend"), from Proto-Germanic *warjan, from PIE root *wer- (5) "to cover" (see warrant (n.)).

Meaning "room on uppermost floor of a house" is from early 14c. See attic. As the typical wretched abode of a poor poet, by mid-18c.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Friday 09 May 14, 18:39 Répondre en citant ce message   

Citation:
issu du francique *warjan, défendre, protéger
Guinet a opté pour une origine westique, càd antérieure au francique vu
Citation:
...l'attestation de ce dernier à date ancienne dans toute la Romania.
Mais peu importe, en wallon, le w est maintenu comme d'hab: riwéri, guérir.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8207
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 01 Sep 16, 23:30 Répondre en citant ce message   

Je viens de découvir un mot espagnol que beaucoup de dictionnaires bilingues ignorent, alors qu'il est transparent : guardés, c'est le gardien d'une maison ou propriété, surtout en l'absence des propriétaires. Féminin : guardesa, pluriel : guardeses.
Il est vrai que c'est un métier qui tend à disparaître avec l'appauvrissement de l'aristocratie. S'offrir un couple de guardeses pour sa résidence secondaire n'est pas à la portée de toutes les bourses...

J'ai ajouté guardés dans la ligne espagnole de la grande famille GARE.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8207
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 04 Aug 17, 18:28 Répondre en citant ce message   

Encore en espagnol, même famille : guarecerse (del calor) se protéger (de la chaleur).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008