Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Bonjour / Au revoir - Dictionnaire Babel - Forum Babel
Bonjour / Au revoir
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Dictionnaire Babel
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
shlomoavital



Inscrit le: 19 Apr 2008
Messages: 130

Messageécrit le Monday 22 Feb 10, 22:18 Répondre en citant ce message   

En hébreu :

Bonjour =

- שלום, shalom (à tout moment de la journée)
- שלום וברכה, shalom uvrakha (mot à mot : "paix et bénédiction"... un peu too much peut-être de nos jours... usité souvent par les commerçants)
- בוקר טוב, bóqer tov (mot à mot : matin bon, s'utilise donc... le matin)
- יום טוב, yom tov (mot à mot : jour bon)
- ערב טוב, érev tov (mot à mot : soirée bon, s'utilise donc... en soirée)
- אהלן, ahlan (mot directement emprunté à l'arabe, et très utilisé ; en hébreu il signifie salut)
- הי, hi (c'est le mot anglais, très couramment utilisé entre djeuns)

Au revoir =

- שלום, shalom
- להתראות, lehitra'ot (mot à mot : à se (re)voir, infinitif de la racine [R.'.Y] (voir) à la forme réflexive hitpa'el)
- להת, lehit' (forme raccourcie de lehitra'ot, très courant)
- לילה טוב, láyla tov (mot à mot : nuit bon, donc à se souhaiter avant d'aller au lit)
- בי, bye (c'est le mot anglais, très couramment utilisé entre djeuns)
- יאללה בי, yallah bye (mi-arabe et mi-anglais, courant en hébreu familier, signifie en gros : allez salut)

On pourrait trouver aussi ביי־ביי (bye bye), צ'או (ciao), etc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poimandres



Inscrit le: 12 Feb 2009
Messages: 72
Lieu: Sofia, Bulgaria

Messageécrit le Sunday 21 Mar 10, 2:40 Répondre en citant ce message   

Bulgarie
Bonjour
- Добър ден [Dobur den] - Bon jour
- Добро [Dobro Utro] - Bon matin
- Здрасти [Zdrasti] - Salut
- Здравей [Zdravey] - Salut
- Привет [Privet] - Salut

Au revoir
- Довиждане [Dovijdané] - Au revoir
- Чао [Tchao] - Ciao
- Айде [Aydé] - Ciao, provient de 'vas-y'
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
olentzero



Inscrit le: 08 Mar 2011
Messages: 70
Lieu: Baiona Euskal Herria

Messageécrit le Sunday 12 Jun 11, 10:26 Répondre en citant ce message   

Euzkadi
Le matin : egun on
l'après-midi: arratsalde on
salut! : agur! (Nord), kaixo! (Sud)
Au revoir : ikus arte , addio (Nord, moins formel), agur (Sud)
A bientôt : laster arte
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11043
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 29 Sep 12, 11:54 Répondre en citant ce message   

Royaume-Uni so long ! = salut ! à plus !

Lire le Fil so long.
Papou JC a écrit:
Je viens de tomber sur une curiosité qui me laisse perplexe.
Ali Nourai, auteur d'un dictionnaire étymologique du persan (en ligne, voir Lexilogos), écrit que so long est une altération du malais salang, formule de salutation héritée de l'arabe salām. Les troupes britanniques d'occupation auraient rapporté le mot de leur séjour en Malaisie.
C'est peut-être vrai mais j'aimerais bien en avoir confirmation par d'autres sources.

En attendant, voyons ce qu'en dit Etymonline :
Citation:
parting salutation, 1860, of unknown origin, perhaps from a German idiom (cf. Ger. parting salutation adieu so lange, the full sense of which probably is something like "farewell, whilst (we're apart)"), perhaps from Heb. shalom (via Yiddish sholom). Some have noted a similarity to Scandinavian leave-taking phrases, cf. Norw. Adjø så lenge, Farvel så lenge, Mor’n så lenge, lit. "bye so long, farewell so long, morning so long;" and Swed. Hej så länge "good-bye for now," with så länge "for now" attested since 1850 according to Swedish sources. Most etymology sources seem to lean toward the German origin. Earlier guesses that it was a sailors' corruption of a South Pacific form of Arabic salaam are not now regarded as convincing. "Dictionary of American Slang" also adds to the list of candidates Ir. slán "safe," said to be used as a salutation in parting. The phrase seems to have turned up simultaneously in America, Britain, and perhaps Canada, originally among lower classes. First attested use is in title and text of the last poem in Whitman's "Leaves of Grass" in the 1860 edition.

An unknown sphere, more real than I dream’d, more direct, darts awakening rays about me—So long!
Remember my words—I may again return,
I love you—I depart from materials;
I am as one disembodied, triumphant, dead.


Whitman's friend and fan William Sloane Kennedy, wrote in 1923:

The salutation of parting—‘So long!’—was, I believe, until recent years, unintelligible to the majority of persons in America, especially in the interior, and to members of the middle and professional classes. I had never heard of it until I read it in Leaves of Grass, but since then have quite often heard it used by the laboring class and other classes in New England cities. Walt wrote to me, defining ‘so long’ thus: "A salutation of departure, greatly used among sailors, sports, & prostitutes—the sense of it is ‘Till we meet again,’— conveying an inference that somehow they will doubtless so meet, sooner or later.” ... It is evidently about equivalent to our ‘See you later.’ The phrase is reported as used by farm laborers near Banff, Scotland. In Canada it is frequently heard; ‘and its use is not entirely confined to the vulgar.’ It is in common use among the working classes of Liverpool and among sailors at Newcastle-upon-Tyne, and in Dorsetshire. ... The London Globe suggests that the expression is derived from the Norwegian ‘Saa laenge,’ a common form of ‘farewell,’ au revoir. If so, the phrase was picked up from the Norwegians in America, where ‘So long’ first was heard. The expression is now (1923) often used by the literary and artistic classes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11043
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 30 Nov 17, 10:45 Répondre en citant ce message   

- "Au moment de se retirer, je crois qu'il est de coutume ici au Burkina de demander la route. C'est ce que je vais faire en vous demandant non seulement la route, mais aussi la destination que nous devons prendre ensemble. Nous avons le choix entre l'envie de nous retrouver ou la tragédie de nous ignorer. Je vous propose non seulement de nous retrouver, mais de ne plus nous séparer."
[ Emmanuel Macron - discours à l'Université de Ouagadougou (Burkina-Faso) - 28.11.2017 ]

Je n'ai trouvé qu'un site traitant cette expression : notrefamille.com (rubrique "expressions").
Citation:
Signification : Prendre congé.
Origine : Cette expression est originaire du Mali et n’est pas vraiment utilisée sur le territoire français. Lorsqu’un invité s’apprête à quitter la maison de ses hôtes, il doit, comme signe de politesse, "demander la route". Il ne s’agit pas là de demander son chemin mais de demander à la personne qui l’a hébergé s’il lui donne l’autorisation de partir.


Lire le Fil Où est utilisée la salutation "adieu" ? (Dictionnaire Babel).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3573
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 30 Nov 17, 11:36 Répondre en citant ce message   

L'expression est quand même très connue en Afrique francophone me semble-t-il. Mes copains de jeunesse qui avaient fait leur coopération en Côte d'Ivoire l'utilisaient tout le temps.

On trouve en fait de nombreuses pages qui traitent de cette expression ou la mentionnent :
Citation:
Chez les Baoulé, la politesse exige qu’avant de quitter son hôte, on lui demande la route selon l’expression baoulé srE aŸtîn/demander/route/ qui signifie qu’on sollicite la permission de pouvoir prendre congé de son hôte. Si l’hôte agrée votre demande, il vous dira m"an m"an `at^in/je+rés./donner/route/ "j’ai donné la route", "vous pouvez partir". Il peut dire également (ce qui revient au même) àtîn là n"u/oute/coucher/dedans/ la route est libre. Dans le cas contraire, il dira "n mán-mán àt"in/je/donner-nég./route/ je ne donne pas la route = restez encore un peu... Ainsi, notre j’ai demandé la routen’est que la traduction littérale de "n sr"E-l"i àt"in/je/demander-acc./route/. L’expression baoulé qui signifie demander à partircorrespond donc mot à mot au français demander la route,alors que le baoulé rend le sens de cette dernière expression par littéralement demander qu’on me montre la route,d’où le contresens constaté.

http://www.unice.fr/bcl/ofcaf/13/kouadio.html

Citation:
- Demander la route / Accorder la moitié de la route.

Quand une personne rend visite à une autre, et que quelques temps après elle souhaite rentrer chez elle, elle demande « la permission » à son hôte. Ce dernier la lui accorde en lui répondant « je t’accorde la moitié de la route pour te permettre de revenir une autre fois ». Cela traduit l’hospitalité ivoirienne, le plaisir de recevoir et de revoir son visiteur.

http://ethiopiques.refer.sn/spip.php?page=imprimer-article&id_article=1927

Citation:
« demander la route », loc. verb. Usuel (tradition), (calque de langues locales), oral, écrit, tous milieux, mélior. Demander à son hôte de prendre congé. « Alors il est temps de demander la route pour rentrer […] » Suzanne Lafage, 2002, Le lexique français de Côte d’Ivoire, appropriation et créativité, iLF-CNRS/Le français en Afrique, Nice, tome i, p. 294.

http://vudicioudela.blogspot.fr/
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 695
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Tuesday 05 Dec 17, 1:07 Répondre en citant ce message   

Lancastrian Rob a écrit:
le mot familier "ta-rah", "tara" ou encore "tarah" qui signifie "au revoir" et qui est assez typé comme expression du nord de l'Angleterre

... très employé ici dans le Lancashire

Il est d'ailleurs intéressant qu'en Nouvelle-Calédonie, "tata" s'emploie dans le même sens.

Si mes souvenirs sont exacts (ça remonte à une trentaine d'années), en polynésien de Tonga, pour "au revoir", "nofo a" s'adresse à quelqu'un qui reste, "alu a" à quelqu'un qui part ("mou" est préfixé à chaque forme quand on s'adresse à plusieurs personnes) - cf. "alu ki fe" = "où vas-tu ?", qui, si je me souviens bien, s'emploie dans le sens de "bonjour".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11043
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 05 Jan 18, 11:55 Répondre en citant ce message   

Lire le MDJ ave (latin).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 695
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Sunday 07 Jan 18, 18:05 Répondre en citant ce message   

anglais : see you later, alligator : expression popularisée par la chanson du même nom, interprétée par Bill Haley & His Comets en 1955 (mais écrite et créée par Bobby Charles un peu plus tôt la même année) – réponse : after a while (ou in a while), crocodile
L’expression existait depuis quelques années dans le langage des adolescents américains, avec, par exemple, see you soon, goon [= idiot], hit the road, toad [= fiche le camp, crapaud].
Dans Brianstorm, le groupe britannique Arctic Monkeys emploie see you later, elevator [= ascenseur].
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11043
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 08 Jan 18, 10:34 Répondre en citant ce message   

Lire le Fil Expressions / mots dérivés de noms d'animaux.

Ces constructions font penser à d'autres présentées dans le Fil Expressions / mots dérivés de prénoms :
- cool Raoul !
- tu parles Charles !
- tout juste Auguste !
- à la tienne Etienne !
- à l'aise Blaise !


Pascal Tréguer a écrit:
Dans Brianstorm, le groupe britannique Arctic Monkeys emploie see you later, elevator [= ascenseur].

En fait, le chanteur dit, en fin des 1er et 3ème couplets :
- see you later, innovator
J'ai vérifié sur plusieurs sites de lyrics.
Apparemment, la confusion est fréquente :
http://www.kissthisguy.com/well-see-you-later-elevator-arctic-mo-misheard-5570.htm
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 695
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Monday 08 Jan 18, 18:21 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
Pascal Tréguer a écrit:
Dans Brianstorm, le groupe britannique Arctic Monkeys emploie see you later, elevator [= ascenseur].

En fait, le chanteur dit, en fin des 1er et 3ème couplets : see you later, innovator

C'est donc un cas de mondegreen.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Dictionnaire Babel Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3









phpBB (c) 2001-2008