Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Etymologies anglaises (hors MDJ) / Curiosités étymologiques - Forum anglais - Forum Babel
Etymologies anglaises (hors MDJ) / Curiosités étymologiques

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3177
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 08 Mar 13, 12:08 Répondre en citant ce message   

Certains mots anglais peuvent avoir une étymologie intéressante mais pas au point de "mériter" un MDJ.
On pourra présenter dans ce Fil ces petites curiosités étymologiques.
Il va de soi, si vous le jugez intéressant, que vous pouvez, à partir d'une de ces présentations, ouvrir un Mot du Jour. (José)



Extrait du Fil Les mots allemands dans la langue anglaise.

José a écrit:
a buxom Russian named Ania.
= une Russe à forte poitrine prénommée Ania.

Je ne connaissais pas le mot "buxom" dont l'évolution de sens est amusante. Doublet de l'allemand biegsam, flexible, il est passé par les sens de "obligeant, joyeux, vigoureux", puis "plantureux" et plus spécialement "à forte poitrine" probablement par attraction avec "bosom", poitrine.

Etymonline :
Citation:
late 12c., buhsum "humble, obedient," from Proto-Germanic *buh- stem of Old English bugen "to bow" (see bow (v.)) + -som, for a total meaning "capable of being bent."
Meaning progressed from "compliant, obliging," through "lively, jolly," "healthily plump, vigorous," to (in women, and perhaps influenced by lusty) "plump, comely" (1580s). Used often of breasts, and by 1950s it had begun to be used more narrowly for "bosomy" and could be paired with slim (adj.). Dutch buigzaam, German biegsam "flexible, pliable" hew closer to the original sense of the English cognate.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11176
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 12 Jun 13, 11:59 Répondre en citant ce message   

- The crook, clad in a suit and tie and swinging an umbrella in his hand, ...
= L'escroc, vêtu d'un costume-cravate et un parapluie à la main, ...

[ The NY Post - 12.06.2013 ]


Royaume-Uni clad (adj.)
- vêtu / habillé (de)
- revêtu / paré (de)

to clad : revêtir


- scantily-clad women : des femmes peu habillées / au corps dénudé
- bikini-clad sunbathers : des femmes se faisant bronzer en bikini
- a black-clad gunman : un tireur vêtu de noir



ETYMOLOGIE

- de clad, passé et participe passé de clothe

etymonline a écrit:

clad (adj.)

"clothed," c.1300, mid-13c., from clad, alternative past tense and past participle of clothe.
Old English (= vieil-anglais) had geclæþd, past participle of clæþan.


etymonline a écrit:

clothe (v.)

Old English claðian, from claþ (see cloth).
Related: Clothed, clothing.
Other Old English words for this were scrydan and gewædian.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11176
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 09 Sep 13, 12:11 Répondre en citant ce message   

Par pur plaisir gourmand, je signale le lien étymologique pas forcément évident entre uncouth (= grossier / peu raffiné) et can (= pouvoir / savoir).

Lire le MDJ can.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11176
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 10 Jan 14, 14:24 Répondre en citant ce message   

- Adolf H.’s manifesto, “Mein K.,” has become an online hit, flying off the virtual shelves of iTunes and Amazon.com. Two versions of the anti-Semitic screed ranked 12th and 15th in the Politics & Current Events e-book section of iTunes, ABC News reports. It was No. 1 in Amazon’s Propaganda & Political Psychology section.
= Les ventes en ligne de Mein K. rencontrent un grand succès. Deux versions de ce pavé antisémite se sont classées 12ème et 15ème sur iTunes et N. 1 sur Amazon.

[ The NY Post - 10.01.2014 ]

(je n'ai pas peur des mots mais généralement je ramène le titre de l'ouvrage et le nom de son auteur à leurs initiales)


Royaume-Uni screed
- (long document) pavé
- laïus - harangue - longue tirade

etymonline a écrit:

screed (n.)

early 14c., "fragment," also "strip of cloth," from northern England dialectal variant of Old English screade (see shred (n.)).
Meaning "lengthy speech" is first recorded 1789, from notion of reading from a long list.

- (début XIVème S.) sens de "fragment" et "bande de tissu"
- le sens de "discours interminable" dérive de l'idée de lire/réciter une longue liste
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11176
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 12 May 14, 11:31 Répondre en citant ce message   

Extrait du Fil avec (Dictionnaire Babel) :

etymonline a écrit:

with (prep.)

Old English wið "against, opposite, from, toward, by, near," a shortened form related to wiðer, from Proto-Germanic *withro- "against" (cognates: Old Saxon withar "against," Old Norse viðr "against, with, toward, at," Middle Dutch, Dutch weder, Dutch weer "again," Gothic wiþra "against, opposite"), from PIE *wi-tero-, literally "more apart," suffixed form of root *wi- "separation" (cognates: Sanskrit vi, Avestan vi- "asunder," Sanskrit vitaram "further, farther," Old Church Slavonic vutoru "other, second").

Sense shifted in Middle English to denote association, combination, and union, partly by influence of Old Norse vidh, and also perhaps by Latin cum "with" (as in pugnare cum "fight with"). In this sense, it replaced Old English mid "with," which survives only as a prefix (as in midwife). Original sense of "against, in opposition" is retained in compounds such as withhold, withdraw, withstand. Often treated as a conjunction by ungrammatical writers and used where and would be correct. First record of with child "pregnant" is recorded from c.1200. With it "cool" is black slang, recorded by 1931. French avec "with" was originally avoc, from Vulgar Latin *abhoc, from apud hoc, literally "with this."


Quelques points intéressants :
- à l'origine, with a le sens, entre autres, de : contre, opposé (voir cognats germaniques)
- en moyen-anglais, le mot prend le sens de : association, combinaison et union
en partie sous l'influence du vieux-norrois et peut-être du latin cum
- dans cette acception, il a remplacé le mot de vieil-anglais mid qui ne survit aujourd'hui que comme préfixe
- le sens originel de with (= against : contre) survit dans des composés comme withhold (= retenir, refuser, cacher), withdraw (= retenir) et withstand (= résister à - en allemand : der Widerstand : la Résistance)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Volubilis



Inscrit le: 28 Jun 2014
Messages: 6
Lieu: Jargeau, Loiret

Messageécrit le Sunday 29 Jun 14, 13:29 Répondre en citant ce message   

Le nom "bulldozer", qui désigne en anglais comme en français ce gros engin à chenilles, tire ses origines d'une bien violente histoire. Il est issu du nom "bulldose" : littéralement une dose pour un taureau (ou, comme on le dirait en français, une dose de cheval) qui s'appliquait en argot américain à l'intimidation violente des Noirs du sud. Le verbe "to bulldoze" garde d'ailleurs aujourd'hui au figuré ce sens d'intimider, mais je ne saurais dire s'il s'agit là d'une image liée au "bulldozer" mécanique ou bien de la survivance du sens argot premier.

Online Etymology Dictionary
Citation:
bulldozer (n.) "person who intimidates by violence," 1876, agent noun from bulldoze (q.v.). Meaning extended to ground-clearing caterpillar tractor in 1930.
bulldoze (v.) by 1880, from an earlier noun, bulldose "a severe beating or lashing" (1876), literally "a dose fit for a bull," a slang word referring to the intimidation beating of black voters (by either blacks or whites) in the chaotic 1876 U.S. presidential election.

TLFI
Citation:
1927 (R. CHAMPLY, Nouv. encyclop. pratique, t. 15, p. 66). Anglo-amér. bulldozer de même sens (Webster's; FEW t. 18, p. 37) dér., p. anal. de sens de l'anglo-amér. bulldozer (XIXe s., ODEE) désignant les membres d'une organisation de blancs qui intimidaient et brutalisaient les Noirs dans le Sud des États-Unis; bulldozer est dér. du verbe to bulldose, -doze « intimider, menacer, violenter » (suff. -er).

Une rumeur persistante attribue également une origine raciste au mot "picnic", qui viendrait de "pick a nig, pick a nigger", désignant une réunion champêtre où un esclave noir choisi au hasard était pendu à titre festif... Gloups. Cette étymologie est en tout cas parfaitement fantaisiste, "picnic" étant directement issu du français "pique-nique".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 695
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Monday 26 Feb 18, 20:06 Répondre en citant ce message   

Volubilis a écrit:
Le nom "bulldozer" [...] est issu du nom "bulldose" : littéralement une dose pour un taureau (ou, comme on le dirait en français, une dose de cheval) qui s'appliquait en argot américain à l'intimidation violente des Noirs du sud. Le verbe "to bulldoze" garde d'ailleurs aujourd'hui au figuré ce sens d'intimider, mais je ne saurais dire s'il s'agit là d'une image liée au "bulldozer" mécanique ou bien de la survivance du sens argot premier.

Dès les derniers mois de 1876, on a tenté d’expliquer l’origine du nom bulldozer et du verbe bulldoze (attestés pour la première fois dans le New Orleans Republican (Louisiane) du 20 juin de cette année-là – le verbe, au participe passé, étant écrit bulldozled). Il existait déjà deux théories, présentées par exemple dans The Evening Star (Washington, DC) du 28 novembre : soit (comme cela a été dit) on faisait allusion à une dose de taureau (= à la mesure d’un taureau), soit on se référait à une dose du fouet appelé bull(-whip).
Néanmoins, comme le fait remarquer John Kelly ici, il est possible que bulldozer et bulldoze aient une origine différente (et perdue), parce que les graphies avec z précèdent celles avec s et parce qu’au départ ces mots ne se référaient pas spécifiquement à de mauvais traitements par le fouet.
Toujours est-il que bulldozer a rapidement été utilisé pour désigner des objets, avec des connotations d’intimidation et de force brutale. J’ai relevé bulldozer pistol dans le Daily Picayune (New Orleans) du 8 février 1877, des soldats en métal appelés bulldozers dans un catalogue de jouets du 4 décembre de la même année, et une machine pour plier des plaques de métal appelée bulldozer en 1889 à St. Joseph, Missouri.
Le nom bulldozer a aussi rapidement pris le sens général de personne brutale, tyrannique ; le New Orleans Republican du 31 janvier 1877 évoquait Jules César, Sylla, Marius, Pompée et "the other prominent bulldozers" de Rome.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008