Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Les noms des tissus - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Les noms des tissus
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1196

Messageécrit le Monday 27 Oct 14, 18:02 Répondre en citant ce message   

Vient d'ici.

couperose verte, loc. n. f.

Appelée aussi vitriol de mars.

Ce n’est pas un tissu, c’est l’un des anciens noms du sulfate ferreux.
Elle servait, entre autres, à la fabrication de pigments et de l’encre.

couperose, 1280
origine obscure, peut-être
du latin médiéval cuperosum
formé de cuprum et rosa, soit « rose de cuivre, fleur de cuivre ».

Les dictionnaires disent : « La buée s'élevant du cuivre en fusion, rappelant par ses couleurs le chatoiement d'une fleur. » Mais à lire le texte signalé plus bas, la forme efflorescente des cristaux, dans certaines conditions, suffirait à justifier le terme.

Par curiosité, voir ce délicieux texte de Chaptal (1807).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11108
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 30 Nov 15, 13:06 Répondre en citant ce message   

- Riecco l’orbace (dall’arabo al bazz, tessuto). Angelo Marani lo ha ritrovato in Sardegna da un artigiano che ne tesse solo 20 metri al giorno con un telaio a bicicletta. Già noto ai monaci nel 300, questo tessuto fu promosso dall’autarchia fascista per la divisa della Milizia Volontaria. Tanto, che divenne sinonimo del regime di Mussolini.
= L'orbace est de retour. On peut trouver en Sardaigne un artisan qui en produit -seulement- 20 mètres par jour. Ce tissu était connu des moines au XIVème siècle et il servit à la fabrication des uniformes du Parti fasciste. Ce mot devint même synonyme du régime de Mussolini.

[ La Stampa - 16.03.2015 ]


Italien orbace
- "orbace" : étoffe sarde confectionnée avec du poil de chèvre

- du sarde orbaci, de l'arabe Arabe al-bazz (= toile, étoffe), comme l'anc. italien albagio [ Treccani ]
b> [ Treccani ]

Lire le Fil Mots italiens d'origine arabe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11108
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 18 Apr 16, 10:40 Répondre en citant ce message   

- The plaza filled with wagons with their osnaburg covers.
= L'esplanade était pleine de chariots recouverts de bâches faites en toile (de coton) grossière / en toile de coton brut.

[ Blood Meridian - roman de l'écrivain américain Cormac McCarthy ]


Royaume-Uni osnaburg
- tissu brut/grossier en coton
- a heavy, coarse cotton in a plain weave, for grain sacks and sportswear and also finished into cretonne [ dictionary.com ]
- a coarse plain-woven cotton used for sacks, furnishings, etc [ reverso.net ]


Ce tissu était fabriqué à Osnabrück, une ville du Nord-Ouest de l'Allemagne.

On peut sans doute trouver d'autres traductions.

Lire le Fil Noms communs dérivés de noms de villes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 635
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Monday 23 Jan 17, 11:40 Répondre en citant ce message   

Royaume-Uni tinsel
[etymonline]
- (mi 15e S.) sorte de tissu fabriqué avec des fils d'or et d'argent entrelacés (= a kind of cloth made with interwoven gold or silver thread)
du moyen fr. estincelle

Lire le MDJ tinsel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3321
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 08 Jan 18, 12:51 Répondre en citant ce message   

drap du sceau, drap d'Usseau, drap de Sceau


En relisant Regnard, je tombe sur ces lignes :
Il n'est que ce métier pour brusquer la fortune ;
Et tel change de meuble et d'habit chaque lune,
Qui, Jasmin autrefois, d'un drap du sceau* couvert,
Bornait sa garde-robe à son justaucorps vert.

Heureusement, un note explique :

https://books.google.fr/books?id=06VFAQAAIAAJ&pg=PA309#v=onepage&q&f=false
Cf.
https://www.littre.org/definition/usseau
https://fr.wiktionary.org/wiki/usseau
http://www.cnrtl.fr/definition/dr%E1p
Le TLF mentionne « drap anglais, d'Elbeuf, de Rouen, de Sceau », probablement à tort pour "du Sceau" ou "d'Usseau". On trouve aussi "drap Dusseau".

*sceau ou Sceau selon les éditions
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11108
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 22 May 18, 15:42 Répondre en citant ce message   

- The bridesmaids' dresses were made of ivory silk radzimir.
= Les robes des demoiselles d'honneur étaient en soie radzimir ivoire / blanc cassé.

[ The Daily Mail - 20.05.2018 ]


[ MERRIAM-WEBSTER ]

1 archaic : a silk fabric usually black for mourning clothes
= tissu en soie habituellement noir, destiné à la confection de vêtements de deuil
2 : a firm silk or rayon fabric for women's clothing often made with lengthwise ribs or a broken twill weave
= silk : soie - rayon : rayonne / soie artificielle

- probably modification of French ras de Saint-Maur : short-napped cloth of Saint Maur
= (textile) nap :
* poil (velvet that has lost its nap : valours râpé / élimé)
* (direction of cut) sens : with / against the nap : dans le sens du tissu / à rebrousse-poil)



[ 1001origines.net ]

L'origine de Raz (ou ras de Saint-Maur)
Une étoffe fabriquée au XVIIIe siècle
Ce fut à Saint-Maur, bourg situé à deux lieues de Paris au-dessus de Vincennes, qu'on a fabriqué d'abord, dans le XVIIe siècle, le ras dit de Saint-Maur, espèce d'étoffe de l'invention d'un nommé Charlier. Il est probable que deux autres espèces de ras, l'un dit de Saint-Cyr et l'autre de Sicile, tirent également leurs noms des lieux où ils ont été d'abord fabriqués.
https://1001origines.net/origine/sens-de-raz-ou-ras-de-saint-maur.html


[ lexpress.fr ]

La manufacture du Roi-Soleil
De mémoire de drapiers, on n'avait jamais vu d'étoffes plus somptueuses que celles produites dans la manufacture du ras d'or de Saint-Maur, au xviie siècle. A faire pâlir les marchands de tissus italiens. Des centaines d'ouvriers tissaient là un velours "ras" brodé d'or et d'argent, sous la houlette de Marcelin Charlier, un Lyonnais que Colbert avait fait venir à Paris pour fournir le château de Versailles. Devenue une institution pour les religieuses du Sacré-Coeur au début du XXe siècle, la bâtisse a conservé sa vocation d'enseignement et a pris, en l'an 2000, le nom de "Lycée privé Teilhard-de-Chardin".
https://www.lexpress.fr/region/ile-de-france/saint-maur-des-villas-extraordinaires_1156937.html
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Picardicus



Inscrit le: 08 Oct 2010
Messages: 85

Messageécrit le Wednesday 23 May 18, 22:26 Répondre en citant ce message   

felyrops a écrit:
Blanket (couverture de lit en anglais) vient du patronyme Blanckaert, un tisserand flamand qui, au quatorzième siècle, établit un atelier au pays de Galles.

C'est bien possible. Une autre origine du mot est donnée par etymonline :

blanket (n.)
c. 1300, "coarse white woolen stuff," also "a large oblong piece of woolen cloth used for warmth as a bed-covering" (also as a cover for horses), from Old French blanchet "light wool or flannel cloth; an article made of this material," diminutive of blanc "white" (see blank (adj.)), which had a secondary sense of "a white cloth."
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3321
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 24 May 18, 8:03 Répondre en citant ce message   

Cette dernière origine apparaît évidemment plus crédible.
http://www.cnrtl.fr/definition/dmf/blanchet?idf=dmfXgXrmXbdej;str=0
http://micmap.org/dicfro/search/dictionnaire-godefroy/Blanchet
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11108
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 24 May 18, 8:51 Répondre en citant ce message   

Lire le MDJ blanc, bleu, blond (français) / *bʰel-1 (indo-européen).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
batisse



Inscrit le: 10 May 2018
Messages: 71
Lieu: Lorraine (France)

Messageécrit le Thursday 24 May 18, 13:16 Répondre en citant ce message   

La molesquine, parfois moleskine est passée au travers des mailles du filet.

Tissu de velours lisse venant sans aucun doute de l'anglais mole skin (peau de taupe). Tissu imitant l'aspect de la peau de taupe. C'est un velours tissé serré au poil court. Fils de fibres courtes type coton et assimilées synthétiques.

Il est principalement utilisé en ameublement, parfois en doublure, éventuellement en remplacement du cuir pour chaussures, sellerie ou bagagerie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11108
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 24 May 18, 13:36 Répondre en citant ce message   

C'est ce que dit le TLFi :
- Empr. à l'angl. moleskin, comp. de skin «peau» et mole «taupe», att. dep.1668 comme terme désignant la fourrure de peau de taupe ou toute fourrure dont le rasage des poils lui donnerait un aspect semblable et att. dep. 1803 au sens 1, la surface du tissu étant rasée au cours de la fabrication de ce velours (cf. NED).
http://www.cnrtl.fr/definition/molesquine

@ Batisse : nous recommandons de toujours citer les sources lors de la présentation d'une étymologie
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
batisse



Inscrit le: 10 May 2018
Messages: 71
Lieu: Lorraine (France)

Messageécrit le Thursday 24 May 18, 14:21 Répondre en citant ce message   

felyrops a écrit:
La flanelle, dont Bescherelle dit : "Etoffe légère en laine peignée ou cardée, ou tout à la fois peignée et cardée. Flanelle d'Angleterre, de Reims. (...)"
Larousse étymologique : "1650, Ménage, de l'anglais flanel, emprunté au gallois glwanen, de gwlân (laine)".
Merriam-Webster corrige Larousse, puisqu'il faut nn : "flannel (je traduis) 1. une étoffe douce de laine tissée à double fil, ou de laine moins douce pour le tissage de tapis. 2. une étoffe plus solide en cotton uniface. 3. sous-vêtements ou pantalons masculins en flanelle."
En allemand Duden dit: "Flanell, (je traduis) emprunté au 18e siècle au français, qui a donné l'anglais flannel, lui-même d'origine celtique, qui l'a repris du Kymbrisch glwân (Wolle, laine), étoffe qui se trouve parterre."

Quelques bémols aux dires de Bescherelle et Merriam-Webster.

La flanelle n'est pas forcément une étoffe légère. C'est une étoffe tissée réalisée en deux temps: tissage assez lâche puis, ensuite, feutrage pour gagner en consistance en utilisant la capacité de feutrage dont dispose la laine. C'est donc un tissu qui, par définition, est en laine, car le feutrage qui fait partie de sa réalisation est spécifique à la laine, à cause de ses écailles. Le mohair, qui n'a pas d'écaille, ne feutre pas. Le coton et les autres fibres végétales non plus.
On trouve actuellement de la flanelle de coton mais, comme le bifteck de cheval, c'est un malentendu. Ce que l'on appelle à tort de la flanelle de coton est juste du tissu et même parfois du tricot de coton dont la surface a été grattée pour lui donner un aspect un peu laineux et plus doux.
Traditionnellement la flanelle était un tissu assez lourd, parfois feutré au point de le rendre assez imperméable. On en fait encore surtout des vêtements (vestes, pantalons, chemises assez lourdes et manteaux) et des chapeaux. Le béret - basque ou assimilé - est un cas à part car l'étoffe dont il est fait est tricotée et non tissée avant d'être feutrée. Il n'entre donc pas dans la catégorie des chapeaux de flanelle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1196

Messageécrit le Tuesday 05 Feb 19, 2:13 Répondre en citant ce message   

Bougran, n. m. [bugʀɑ̃]

A.− Rare. « Étoffe aussi fine que la batiste et fabriquée en Orient ».
B.− Usuel. Toile gommée que les tailleurs placent entre le drap et la doublure de certaines parties d'un vêtement pour en assurer le maintien.

(TLFi)

BOUGRAN (bou-gran) s. m. Terme de commerce. Toile forte et gommée, employée dans les doublures des vêtements.
(Littré)

BOUGRAN. s. m. Espece de toile forte & gommée. Un pourpoint garny de bougran.

(Académie, 1694)
BOUGRAN. s.m. Sorte de toile forte & gommée, dont les Tailleurs se servent pour mettre au dedans de quelques endroits des habits, afin de les tenir plus fermes. Mettre du bougran à des boutonnières.
(Académie, 1762)

Avant 1150, bougherant « étoffe fine »,
vers 1290, bougueran « étoffe servant à la confection de courtepointes »,
1302, bougheran « étoffe servant à doubler »,
1380, bougran.
De Bǔhārā « Boukhara ».

----------------------------------------------------------------------------

Buckram (n.)
early 13c., from Old French boquerant "fine oriental cloth" (12c., Modern French bougran), probably (along with Spanish bucarán, Italian bucherame) from Bukhara, city in central Asia from which it was.
(www.etymonline.com)

----------------------------------------------------------------------------
Le TLFi recense aussi :
Bougraner, verbe trans. Rendre une toile semblable au bougran.

Jean-François Féraud donne :
BOUGRANÉE, adj. […] L'Acad. ne met point l'adjectif.

----------------------------------------------------------------------------
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9846
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 05 Feb 19, 10:23 Répondre en citant ce message   

Le bougran rejoint donc la mousseline (voir page 3) et l'organdi (voir page 4) pour les noms de tissus dérivés de noms de villes situées sur la légendaire route de la soie.
Et pas n'importe quelle ville en l'occurrence, puisqu'il s'agit de Boukhara, la grande rivale de Samarcande dans la région.
On s'instruira en lisant la page Wikipedia qui lui est consacrée.

On y lira notamment ceci :

Boukhara est également le nom générique donné aux tapis turkmènes, dont le principal centre de négociation est le bazar d'Achgabat. Ces tapis se subdivisent en téké et yomouth, noms des deux principales familles de tribus turkmènes. Leur style très typique se reconnaît facilement car la décoration du champ est constituée par la répétition du même motif décoratif, le goul, emblème de la tribu du tisserand.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3417
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 27 May 19, 23:22 Répondre en citant ce message   

Le nain londrin était un tissu de drap fin fabriqué à Londres avec des laines d'Espagne.

Citation:
Il avait porté dans son adolescence une veste de Nain-Londrin dont il parlait volontiers et avec effusion.

Victor Hugo.Les Misérables.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Page 7 sur 7









phpBB (c) 2001-2008