Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
tinsel, shine (anglais) / étincelle (français) / scintilla (latin) / *skai- (IE) - Le mot du jour - Forum Babel
tinsel, shine (anglais) / étincelle (français) / scintilla (latin) / *skai- (IE)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10768
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 10 Sep 12, 12:23 Répondre en citant ce message   

- Tinseltown on the Seine. The French film industry is capitalizing on Tinseltown's long love affair with the City of Lights.
= Hollywood sur Seine. L'industrie française du film capitalise/prospère sur la longue histoire d'amour avec Hollywood.

[ The Wall Street Journal - 31.08.2012 ]


USA Tinseltown : Hollywood

Royaume-Uni tinsel :
- guirlande (de Noël) (argentée)
- clinquant (péjoratif)


tinsel [ etymonline ]
- (mi 15ème S.) sorte de tissu fabriqué avec des fils d'or et d'argent entrelacés (= a kind of cloth made with interwoven gold or silver thread)
du moyen fr. estincelle
le sens de "clinquant, ayant peu de valeur" (= anything showy with little real worth) date des années 1650
le terme Tinseltown date de 1972


étincelle [ TLFi ]
- 1155 estencele / ca 1200 estincele
du latin vulgaire stincilla, issu par métathèse du latin classique scintilla de même sens
la forme étincelle, pic. et du Nord-Est, s'est généralisée


scintiller [ TLFi ]
- 1377 sintiller « briller d'un éclat caractérisé par le phénomène de la scintillation » en parlant des étoiles
XVème S. « briller en jetant des éclats par intervalles »
emprunt au latin scintillare « avoir une lueur scintillante; étinceler, briller », dérivé de scintilla « étincelle, point brillant »
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1030

Messageécrit le Sunday 22 Jan 17, 6:46 Répondre en citant ce message   

“She is crowned with a dainty eastern cap of gold tinsel.”
Elle est couronnée du délicat bandeau oriental d'une guirlande d’or.

George Bernard Shaw, Arms and the Man, Plays Pleasant, 1894.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 22 Jan 17, 11:28 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
Royaume-Uni tinsel :
...
- clinquant (péjoratif)

Voir aussi bling bling.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1030

Messageécrit le Sunday 22 Jan 17, 14:55 Répondre en citant ce message   

Je pense que dans la citation ci-dessus de Bernard Shaw, compte tenu du contexte, tinsel n’a aucune connotation péjorative, et est utilisé dans son sens premier.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 17, 20:56 Répondre en citant ce message   

L'anglais utilise le mot latin scintilla au sens de "étincelle", ce qui nous ouvre la porte d'Etymonline :

1690s, "spark, glimmer," hence "least particle, trace," from figurative use of Latin scintilla "particle of fire, spark, glittering speck, atom," probably from PIE *ski-nto-, from root *skai- "to shine, to gleam" (source also of Gothic skeinan, Old English scinan "to shine;" see shine

Allons donc voir shine :

Old English scinan "shed light, be radiant, be resplendent, illuminate," of persons, "be conspicuous" (class I strong verb; past tense scan, past participle scinen), from Proto-Germanic *skinan (source also of Old Saxon and Old High German skinan, Old Norse and Old Frisian skina, Dutch schijnen, German scheinen, Gothic skeinan "to shine, appear"), from PIE root *skai- (2) "to gleam, shine, flicker" (source also of Sanskrit chaya "brilliance, luster; shadow", Greek skia "shade", Old Church Slavonic sinati "to flash up, shine", Albanian hije "shadow").


Dernière édition par Papou JC le Wednesday 01 Feb 17, 8:09; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1030

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 17, 23:11 Répondre en citant ce message   

1. Et comment passe-t-on de la notion de brillance à la notion d'ombre ?
Certes l'ombre est fille de la lumière, mais encore ?

2. D'après les dictionnaires franco-albanais disponibles sur Lexilogos, ombre se traduit par hije. Au moins en albanais moderne et standard.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 17, 23:45 Répondre en citant ce message   

Eh bien justement, toute la question est là. Bien vu, Moutik !
Mais il est un peu tard pour creuser cette question maintenant. À demain !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 445
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Wednesday 01 Feb 17, 7:59 Répondre en citant ce message   

Moutik a écrit:
1. Et comment passe-t-on de la notion de brillance à la notion d'ombre ?
Certes l'ombre est fille de la lumière, mais encore ?

Si je me fie juste à une langue que je connais un peu, je songerais au mouvement inverse :
Papou JC a écrit:
Etymonline : shine :
Old English scinan "shed light, be radiant, be resplendent, illuminate," from Proto-Germanic *skinan (source also of […] Dutch schijnen, […])
Outre son sens « briller », schijnen signifie aussi « apparaître, sembler ».

Dès lors, je pense d'abord à l'aube ; ce moment de passage de l'un à l'autre, de l'ombre à la lumière.
De même pour l'étincelle : cette brillance dans l'obscurité qui en soi resplendit mais qui en même temps révèle ce qu'il y a autour.
« Apparaître ».

Mais aussi, l'étincelle, le scintillement, c'est fugace. Peut-être alors ce qui nous est révélé n'est-il qu'une apparence ? Cette incertitude de ce qui « semble »…?
Puisqu'on parle aussi de l'aube trompeuse…
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8284
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 01 Feb 17, 8:40 Répondre en citant ce message   

- J'ai corrigé l'albanais, coquille probable de Harper ou de sa source. Merci Moutik.

- Pour le reste, il est clair que l'ombre (portée), la silhouette dessinée sur le sol ou sur un mur, est une conséquence de la lumière, "fille de la lumière" comme le dit joliment Moutik. Ce n'est pas qu'une figure poétique, c'est une observation que peut faire tout un chacun. Cette ombre, qui se dit σκιά skiá en grec, s'oppose dans la même langue à σκότος skótos qui est l'obscurité absolue, les ténèbres, notamment ceux de la mort et des Enfers. (Je suppose que c'est le mot σκιά skiá que Platon utilise dans sa fameuse Allégorie de la Caverne).

Nous avons déjà rencontré au moins un cas similaire en indo-européen, où une racine désigne non pas des mots de sens contraires (énantiosémie) mais plutôt le rapport étroit qui les lie, qui fait que l'un n'existerait pas sans l'autre. Je veux parler de la grande famille SOUS-SUR où il est dit en note à propos de *(s)ub- et *(s)up-, « (mouvement) de bas en haut » :

Ces deux racines étaient déjà distinctes en indoeuropéen mais leur origine commune n’est guère discutée. Notons que le verbe latin suspicere, bon témoin du sens originel, ne signifie ni « regarder sous » ni « regarder sur » mais bien « regarder de bas en haut ». Le français en conserve également une trace dans suspect et, pour d’autres mots, dans l’ambivalence du radical -sus- (cf. suspendresus = sous, branche 1 et pardessussus = sur, branche 2).

Noter en espagnol l'opposition lumbre / sombra, peut-être fortuite, mais il faut reconnaître que le hasard fait parfois bien les choses.

Je ne m'attarde pas plus sur ce sujet, sauf questions éventuelles. Les plus curieux liront avec profit la très intéressance notice que Chantraine (p. 1017) consacre à σκιά skiá, mot qui, notons-le, avait aussi le sens de "bordure colorée d'un vêtement".

Voir aussi écureuil.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008