Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
alfiere (italien) / الفارس [al-fāris] (arabe) - Le mot du jour - Forum Babel
alfiere (italien) / الفارس [al-fāris] (arabe)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11004
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 27 Sep 11, 14:29 Répondre en citant ce message   

Italien alfiere

- MIL enseigne de vaisseau
- porte-drapeau
alfiere olimpico : le sportif qui porte le drapeau de son pays lors de la cérémonie d'ouverture des J.O.
- FIG porte-drapeau
era l'alfiere della protesta femminile : elle était comme le porte-drapeau de l'insurrection féminine


Etymologie :

- de l'espagnol Espagnol alférez : sous-lieutenant - sergent
lui-même dérivé de l'arabe Arabe الفارس [ al-fāris ] : le cavalier


- Papaconstantinou, alfiere dell'austerità
= Papaconstantinou(= Ministre des Finances grec), porte-drapeau de l'austérité

Il Corriere della Sera - 18.06.2011

Je proposerais également :
- alfiere : héraut - chantre


alfiere est souvent utilisé dans un contexte sportif.
L'alfiere est le sportif ou l'équipier le plus en vue, notamment en cyclisme.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3748
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 27 Sep 11, 15:21 Répondre en citant ce message   

Brantôme utilise le mot alfier à plusieurs reprises :
Citation:
Ce marquis mourut donc à Milan , le 30 de novembre 1525, où ses obsèques furent faictes fort magnifiques et très solemnelles; et peu après, son corps fut porté à Naples, accompaigné d'une fort belle compaignie : par tout où il passoit, en luy faisant un très grand honneur, les capitaines, alfiers, et force soldats, s'habillèrent de deuil; et de diverses couleurs qu'estoient leurs enseignes ils les firent toutes noires.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10969
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 08 Apr 14, 17:46 Répondre en citant ce message   

J'ai appris aujourd'hui la locution espagnole monja alférez, littéralement "nonne soldat". Je laisse le soin à Ramón ou à d'autres hispanophones de naissance de nous en parler plus longuement et plus savamment.
Sens propre, sens figuré, exemples, etc.
Merci d'avance.

Pour ma part je trouve cette expression magnifique : en deux mots, elle résume plusieurs oppositions ou additions, masculin et féminin, sabre et goupillon, latin et arabe, etc. C'est toute l'Espagne !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1394
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Wednesday 09 Apr 14, 18:27 Répondre en citant ce message   

Je ne connais pas monja alférez comme locution. Désolé.

Probablement vous avez trouvé dans Wikipedia que « La Monja Alférez » est le surnom donné à Catalina de Erauso, personnage du 16ème – 17ème siècle, qui a inspiré quelques romans et une pièce de théâtre.

Je vous donne les liens vers Wikipedia en français et en espagnol, plus exhaustive.

Dans quel contexte as-tu trouvé cette locution?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10969
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 09 Apr 14, 18:33 Répondre en citant ce message   

Mon beau-frère, féru d'Histoire, emploie cette expression pour parler des femmes de ce genre. Mais tu as trouvé l'origine, c'est parfait, c'est tout ce que je voulais savoir. Je suppose que mon beau-frère n'est pas le seul à utiliser cette référence historique que José va certainement s'empresser de classer comme telle ! Merci !

Un autre conseil de lecture : http://pendientedemigracion.ucm.es/info/especulo/numero41/monjalfe.html
C'est en espagnol.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10969
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 04 May 21, 22:50 Répondre en citant ce message   

Au vu de ce que nous savons maintenant de l'origine du prénom Olivier, je me demande si l'ancien français alfier et l'italien alfiere viennent bien de l'espagnol alférez et donc de l'arabe...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 725
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Wednesday 05 May 21, 9:02 Répondre en citant ce message   

Vu l'attestation tardive du mot (XVIème), je pense que si.

Dernière édition par Cligès le Wednesday 05 May 21, 16:58; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10969
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 05 May 21, 20:57 Répondre en citant ce message   

Flute alors ! Pour une fois que je voyais du germanique plutôt que du sémitique ... mort de rire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 725
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Wednesday 05 May 21, 21:16 Répondre en citant ce message   

C'est ce que je me suis dit ! très content

Tiens, comme dédommagement, peux-tu me proposer une traduction appropriée de ces mots de la CdR tirés de l'arabe ?

Uns amurafles i ad de Balaguez : (il y a là un émir (?) de Balaguer)
Cors ad mult gent e le vis fier e cler. (il a un très beau corps et un visage fier et assuré)
(v. 894-5)

Uns almaçurs i ad de Moriane : (il y a un ? de Moriane )
N'ad plus felun en la terre d'Espaigne. (il n'y a pas plus traître...)
(v. 909-10)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10969
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 05 May 21, 22:39 Répondre en citant ce message   

Il faudrait d'abord savoir quel mot arabe se cache sous ces transcriptions.
Le premier, je ne vois pas, pour le moment. Tu as d'autres transcriptions ?
Le deuxième, c'est probablement al-manṣūr, "le victorieux", littéralement "celui à qui Dieu a donné la victoire". Même racine que (Abd-el-) Nāṣir (Nasser). Godefroy en donne de multiples transcriptions, ainsi que ce sens de "titre de dignité chez les Orientaux, émir, gouverneur". Ce titre fut auto-octroyé et porté par Al-Manzor, l'un des plus grands chefs militaires et politiques de la conquête de l'Espagne par les Musulmans au Xe siècle. (Le sommet de la Sierra de Gredos (Castille) porte son nom (2591 m).)
Malheureusement, je ne connais personne d'autre ayant eu ce titre, ni avant ni après, et je ne vois pas vers quel nom commun français il aurait pu évoluer.
À tout hasard, "un général" ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 725
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Thursday 06 May 21, 8:56 Répondre en citant ce message   

Merci. Ce que je voulais savoir, c'est si ces mots correspondaient à des titres précis comme, chez nous "comte", "duc", "sénéchal", etc...
Pour le premier, "émir" me semble convenir (le mot arabe a aussi donné "amiral", mais ce sens ne convient évidemment pas ici),
Pour le second, ne pourrait-on pas dire "seigneur", tout simplement ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3748
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 06 May 21, 9:14 Répondre en citant ce message   

Le premier ressemble à l'amuafle cité par Godefroy, pour émir, calife :
http://micmap.org/dicfro/search/dictionnaire-godefroy/amuafle
Voir pour le second l'entrée almaçor avec ses nombreuses variantes.
http://micmap.org/dicfro/search/dictionnaire-godefroy/almacour
L'hypothèse de Papou est séduisante (on trouve d'ailleurs les variantes aumansor ou semblables) et est aussi celle de Wiki.
https://fr.wiktionary.org/wiki/alma%C3%A7or
Voir les nombreux souverains ayant porté le surnom
https://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Mansur
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 725
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Thursday 06 May 21, 10:16 Répondre en citant ce message   

Merci beaucoup de votre sollicitude, mais je connais évidemment le Godefroy, ses qualités... et ses limites (liées à son âge). J'ai en fait mieux que cela : les glossaires, absolument nécessaires à qui veut étudier la littérature médiévale, mais pour ces mots, ils ne font pas mieux. Il y a aussi le dictionnaire de Greimas, hélas d'un format insuffisant.
On est en fait ici dans un problème plus vaste, d'ordre littéraire : celui de la traduction, donc des équivalences à trouver entre les langues, c'est cette notion d'équivalence que les étudiants ont du reste beaucoup de mal à appréhender.
Bon, cessons ce hors-sujet et merci encore.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3748
Lieu: Paris

Messageécrit le Thursday 06 May 21, 10:28 Répondre en citant ce message   

Mon but était surtout de stimuler les recherches de Papou en lui donnant les nombreuses variantes mentionnées par Godefroy (il avait demandé plus haut d'autres transcriptions). Je sais bien, Cligès, que tu connais Godefroy. Mais notre correspondance n'est pas privée, on peut aussi penser que quelques lecteurs du forum trouveront dans ces liens un intérêt que le spécialiste que tu es n'a évidemment pas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10969
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 06 May 21, 12:30 Répondre en citant ce message   

Cligès a écrit:
Pour le second, ne pourrait-on pas dire "seigneur", tout simplement ?

Dans la mesure où ce titre récompense des chefs victorieux, je crois que "général" est une meilleure traduction que "seigneur". Pour les Arabes, c'était plutôt "le généralissime" mais dans l'emprunt il semble y avoir eu une déperdition du sens, dont témoigne l'article indéfini.
Pour le reste, je souscris à tout ce que dit Embaterienne.
Mais je ne vois toujours pas quel mot arabe se cache derrière amuafle et consort... En tout cas, ni émir ni calife.
Peut-être al-muḥāfil, celui qui a soin de qqch, qui veille à qqch.... "chargé d'affaires" ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008