Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
geek (anglais) - Le mot du jour - Forum Babel
geek (anglais)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3596
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le vendredi 09 sep 11, 11:26 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Geek est un mot anglais attesté au XVI e siècle dans le sens de "loser, fool, simpleton" ("looser", imbécile, simplet, nigaud...)

"He is a foole, a sotte, and a geke also."

(se prononce avec un g dur : [gi:k])

Aux États-Unis, le sens a évolué pour désigner une personne qui avait des talents cachés, derrière une apparence gauche, maladroite, genre ennuyeux, portant des vêtements démodés.
Dans les années 70, il désignait ainsi dans l'argot universitaire l'étudiant qui sortait peu et travaillait beaucoup.

Le geek, terme plutôt péjoratif, est devenu valorisant, avec les "success stories" des geeks de la Silicon Valley, qui passaient leur temps à bidouiller leur micro et créer des logiciels...

Puis, le sens a évolué pour désigner le passionné d'informatique, et de nouvelles technologies.


voir aussi nerd
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6470
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le vendredi 09 sep 11, 15:15 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le geek, c'est le polar (ou polard), en argot scolaire français.

Geek est plus général que polar.
a math geek : un polar des maths
a computer geek : un polar des ordinateurs
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 nov 2007
Messages: 3203
Lieu: Massalia

Messageécrit le vendredi 09 sep 11, 18:24 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ce geek était peut-être une variante de geck apparu au début du XVIème siècle en anglais ( crédule, naïf, simplet) venu visiblement du bas-alemand ( régions du Nord de l'Allemagne). Là, il est attesté bien plus tôt, au sens d'homme qui s'adonne aux plaisirs. En Rhénanie, on le trouve sous la forme de jeck ( le fou du carnaval, le bouffon) au 14ème siècle.


Là aussi, l'origine et l'étymologie ne sont pas claires et diverses théories s'affontent:

1) Certains l'apparentent ( idée reprise par Etymonline) au moyen néerlandais gec, au néerlandais gek , termes qui auraient été empruntés au 14ème siècle au bas-allemand ( au bas-saxon)

2) D'autres pensent à racine de type onomatopée qui aurait reproduit les sons inarticulés et incompréhensibles d'un fou ou d'un simplet.

3) Enfin, d'autres pensent que cela viendrait du Jeck rhénan ( 15 ème siècle)( faute de copie ) lequel dériverait du prénom Jacob.

4) Grimm fait des rapprochements avec le danois gjek, gjäk ( même sens: un sot, un fou, un déraisonnable) , avec le suédois gäck, le norvégien gjekk, l'islandais gikkr , l'ancien suédois gæk, giäk et l'anglais geck.


Un crack aujourd'hui? Je me demande si le terme n'est pas en train d'évoluer très vite, car je l'entends plutôt avec une nuance très ironique, désignant quelqu'un qui aurait une conduite addictive donc peu raisonnable vis à vis d'internet, des forums ou lieux sociaux comme Facebook ou Twitter, bref des " accros". Retour au sens premier, en quelque sorte?!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 nov 2004
Messages: 2461
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le vendredi 09 sep 11, 19:33 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le geek et le nerd semblent pratiquement identiques. Mais le geek semble plus être l'excentrique (le rapprochant du Jeck) et le nerd le boutonneux génial mais handicapé dans les rapports sociaux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10612
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 12 sep 11, 10:16 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Jacques a écrit:
Le geek, c'est le polar (ou polard), en argot scolaire français.

A ceux qui, comme moi, ignoraient cette acception de polar :
- polar (TLFi):
étudiant qui concentre toute son activité sur ses seules études sans manifester aucune curiosité ailleurs
ETYM. : dérivé de polariser
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6470
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le lundi 12 sep 11, 14:33 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

polarder : (jarg. scol.) se comporter comme un polar(d)
polardage : (jarg. scol.) action de polarder
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7671
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le lundi 12 sep 11, 14:48 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Un polard, une polarde, ça existe aussi au féminin... mais est-ce que ce mot s'utilise encore ?

(Polarder et polardage, j'avoue ne pas les avoir entendus souvent, probablement jamais.)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6470
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le lundi 12 sep 11, 15:29 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Papou JC a écrit:
(Polarder et polardage, j'avoue ne pas les avoir entendus souvent, probablement jamais.)
Exemple :
Ils vont encore polarder (péj. pour "étudier, réviser") au lieu d'aller faire la fête comme tout le monde.
Ils ont dû polarder (réviser) à mort (énormement) pour avoir de telles notes.
Le premier rang, c'est pour les polards et les fayots.

Attention aux homonymes :
Bataille de polars = bataille de polochons
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10612
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 12 sep 11, 16:28 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Jacques a écrit:
Attention aux homonymes :
Bataille de polars = bataille de polochons

Pour batailles de polochons, je ne connais que batailles de polaques / polaks / polacs.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
bakhtine



Inscrit le: 09 fév 2010
Messages: 10
Lieu: gap

Messageécrit le mardi 11 mars 14, 17:25 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le mot anglais "geek", désormais passé dans l'usage assez courant en français, désigne une personne surdouée dans son champ de compétence, singulièrement de nos jours en informatique.
Ce mot viendrait du germanique "Geck" ayant le sens de "fou".
On le retrouve en patois du Nord sous la forme de "gicque", ce dernier terme s'appliquant plus précisèment aux fous de carnaval, à Dunkerque par exemple.
Par déformation, on le retrouve aussi sous la forme de "Gilles", prénom bien connu désignant lui aussi un fou de carnaval. Par exemple, la ville belge de Binche (en flamand Bintje) est non seulement connue pour désigner une variété de pomme-de-terre, mais aussi un célèbre groupe de "carnavaleux" appelé "Gilles de Binche".
En outre, il n'est pas rare d'entendre l'expression "Fais pas le Gilles" en lieu et place de "Fais pas le fou" dans le parler populaire du Nord.
En Allemand moderne, "der Geck" signifie le "bellâtre". Ce mot allemand viendrait possiblement d'une onomatopée imitant le cri d'un oiseau à plumes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7671
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 11 mars 14, 20:12 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Quant à l'origine de gilles, le TLF se contente de ceci :
Étymol. et Hist. 1752 « individu, niais, nigaud, benêt » (Trév. Suppl.). Du nom de Gilles le Niais, acteur du théâtre de la Foire qui se produisait à Paris dès 1640 (FEW t. 24, p. 207b).

Et etymonline de ceci :
Giles : masc. proper name, from Old French Gilles, from Latin Aegidius, from aegis (nom du bouclier de Zeus, supposé être en peau de chèvre). Often used as a typical name of a simple-minded farmer.

Bref, je doute qu'il y ait un rapport entre geek et gilles.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
bakhtine



Inscrit le: 09 fév 2010
Messages: 10
Lieu: gap

Messageécrit le mercredi 12 mars 14, 8:12 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Vous avez raison, le rapprochement semble abusif.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 juin 2006
Messages: 1500
Lieu: Allemagne

Messageécrit le mercredi 12 mars 14, 9:41 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

D'un point de vue étymologique, la prononciation dure du g n'est possible que si le terme est soit emprunté soit sujet à un brisure (le terme allemand est Brechung) qui est d'ailleurs attestée en scandinave avec les formes en gj- du versant ouest du domaine (Vestjysk compris en danois, chose étrange mais bon, c'est comme ça). L'orthographe anglaise n'attestant que très moyennement de l'histoire de la langue, on peut se demander si l'orthographe étymologique ne serait pas plutôt geak. Si l'emprunt au néerlandais ou au danois est envisageable, alors tout est possible car le mot ne se conformant pas au système de par son origine, les gens l'écriraient comme ils le peuvent à différents moment de l'histoire de la langue. C'est peut-être ce pis-aller qui a donné geek avec ee.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3596
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le mercredi 12 mars 14, 12:25 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

D'après OED, geek est un mot américain adapté de l'anglais geck (considéré comme obsolète, sauf dans certains dialectes) : fou, niais
La première attestation que j'ai indiquée est geke (XVIe)
On a aussi "the most notorious gecke and gull" chez Shakespeare (Twelfth night / La nuit des rois)
Traduction en français de François Guizot (1864) :
vous avez souffert qu'on m'emprisonnât dans une maison ténébreuse, où j'ai reçu la visite du prêtre, et suis devenu la dupe et le jouet le plus ridicule dont la malice se soit jamais amusée ?

Probablement du bas allemand geck, peut-être par l'intermédiaire du moyen néerlandais g(h)ec(k)
En néerlandais, on a gek : fou, sot

Voir aussi : le geek, c'est chic
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 déc 2012
Messages: 251
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le dimanche 05 avr 15, 21:02 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Xavier a écrit:
D'après OED, geek est un mot américain adapté de l'anglais geck (considéré comme obsolète, sauf dans certains dialectes) : fou, niais

Une légère rectification : la forme geek, variante de geck, est anglaise. Je l'ai par exemple relevée dans A Glossary of Words used in Swaledale, Yorkshire (1873), par John Harland. Mais il est vrai que le sens d'étudiant appliqué et peu sociable (Jack Kerouac, dans une lettre du 1er octobre 1957), qui a donné le sens que nous connaissons aujourd'hui, est d'origine américaine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008