Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Noms communs dérivés de prénoms - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Noms communs dérivés de prénoms
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 12 Oct 12, 9:35 Répondre en citant ce message   

De mon point de vue, elle est tout de même un peu désuète et non standard, mais je ne suis pas familière de tous les milieux qui existent dans la société autrichienne. Cependant, c'est celle donnée par le sacro-saint dictionnaire DUDEN. qui la donne pour rare ( et ce d'autant plus qu'elle est localisée à l'Autriche et aux régions du sud).

L'expression " her mit der Marie " ( aboule le fric !) , elle, est plus courante!

De toute façon, si on va en Autriche et si on est réellement au contact de la population, on peut être amené à entendre le terme Marie désigner l'argent.

Ici , un portail internet autrichien et actuel : die Geldmarie : das unabhängige Finanzportal = le portail de la finance indépendant ( portail financier indépendant). On y lit:
Citation:
Tipps und Tricks rund um die Marie


= Astuces et conseils concernant la Marie ( l'argent)
C'est dire que la référence n'est pas du tout inconnue des gens.

Ici, un site linguistique autrichien qui montre dans quelles régions du pays le terme est connu , voire usité. ( enquête réalisée entre 2005 et 2007, donc récente).

Et si vous tapez simplement Marie = Geld , vous tomberez sur de nombreux posts où les gens demandent l'origine de cette appellation.

Ici, encore un article du Standard , du 28 novembre 2011 :

Citation:
Regierung sucht die Marie und den Zaster


= le gouvernement cherche la Marie ( le fric) et le flouze. Il y est question du budget 2012.

Zaster est un autre terme argotique pour l'argent.


Dernière édition par rejsl le Friday 26 Oct 12, 10:55; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 12 Oct 12, 11:12 Répondre en citant ce message   

Marie est un terme intéressant à ajouter au Fil L'argent en argot.

Dans ce Fil, Charles précise :
- Allemand (argent en argot) on parle de souris (Mäuse), pâte (Knete), les sesterces (Zaster).

Lire le MDJ sesterce.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 12 Oct 12, 11:26 Répondre en citant ce message   

Est-ce que "zaster" ne pourrait renvoyer à "piaster", monnaye courante à l'époque?
Le faire descendre de "sesterce", monnaie gréco-romaine, me semble reculer trop loin dans l'histoire.
Je ne vois pas d'autres liens possibles, compte tenu du fait que les habitants n'acceptaient que les monnayes ayant cours récemment. Les piaster portent tous une date, ne füt-ce en chiffres arabes.
Rappelons-nous que les frontières austro-hongroises furent à plusieures reprises transgressées et menassées par les Turks, grâce à Wolfgang Mozart nous connaissons tous sa "Marche Turque", mais l'armée dirigée par Jean-sans-Peur en 1397 pour défendre la Hongrie contre les Turques finit à Nicopolis avec 25.000 décapités.
J'aime bien la Turquie, mais il faut étudier aussi les recoins de son histoire.


Dernière édition par felyrops le Friday 12 Oct 12, 12:05; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 12 Oct 12, 11:52 Répondre en citant ce message   

Euh, Charles se trompe, désolée. Le sesterce romain est traduit par Sesterz en allemand et pas du tout par Zaster.

Zaster selon les indications du DWDS, n'apparaît avec cette acception ( le fric, en général) qu'au 20 ème siècle. Il est d'abord usité en Haute-Saxe et à Berlin et son emploi se généralise par la suite. Auparavant, on trouve ce terme à la fin du 19ème siècle dans le jargon de l'armée, il signifie alors : la solde . Le glissement de sens vers l'argent vient de là.

Ce mot est entré dans la langue allemande via le Rotwelsch, le jargon des voleurs, Zaster au 18 ème siècle, Saster au 19ème: le fer. Un moment, ça a même désigné le chemin de fer.

C'est un emprunt au romani, à la langue des Zigeuner, des Sintis. Il signifie aussi fer , en romani.

Explication étymologique donnée par le DWDs et également par le DUDEN.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Friday 12 Oct 12, 11:56 Répondre en citant ce message   

Petite précision linguistique :

Citation:
angl. bloody mary : 1953, nom d'un cocktail contenant du jus de tomate. Il viendrait du surnom (litt. "Mary la Sanglante") de la reine Mary 1ère Tudor (♔1553-1558), persécutrice acharnée des protestants

Je sais, Marie la Sanglante est la traduction automatique de Bloody Mary, mais il y a là une confusion entre deux termes :
sanglant, couvert de sang ;
sanguinaire, assoiffé de sang.

Marie Tudor n'était pas sanglante, elle était sanguinaire, comme son presque contemporain Vlad l'empaleur.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Friday 12 Oct 12, 12:47 Répondre en citant ce message   

Rejsl a écrit:
"C'est un emprunt au romani, à la langue des Zigeuner, des Sintis. Il signifie aussi fer , en romani"

Tout en respectant l'intervention de rejsl, je me demande si pour l'origine d'un mot lié aux nominations des pièces de monnaies il ne faille suivre ce qu'en disent les habitants du pays en question.
Pour la Flandre, par exemple, je suis d'accord que les flamands trouvaient toujours un nom adéquat, souvant hilare, parfois descriptif.
Le même phénomène se présente dans toutes les parties du monde ancien.
Les Roms n'avaient aucun contact avec la population locale, je dirais même qu'ils évitaient tout contact.
Comme les Roms n'ont jamais eu de monnaie à eux, je présume qu'ils n'ent ont jamais eu un nom propre.
Donc d'accord pour que l'éponyme de fer soit utilisé par eux, mais ils voulaient du métal plus précieux. Et là il nous faudrait toute la panoplie de leurs exigences. Nous n'en avons aucune trace...
La numismatique est une science fort peu fouillée.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 12 Oct 12, 22:43 Répondre en citant ce message   

@ felyrops

Je crois que nous nageons en plein malentendu.

Ce terme Zaster , en langue familière allemande ne désigne absolument pas un nom de monnaie et n'a donc rien à voir avec la numismatique. Il est différent du terme précédent Marie qui avait, lui, pour origine une monnaie particulière.

Zaster est synonyme de ferraille ( fric, oseille, pèze ), de l'argent en général. Et au départ, de la ferraille, de l'argent de peu de valeur.

En langue romani, ce terme n'avait rien à voir directement avec l'argent. Il veut dire: fer. La culture des Roms n'entre pas en jeu, ici. Simplement, dans les pays, régions de l'empire austro-hongrois dont beaucoup de villes provinciales étaient des villes de garnison, si, une partie des Roms était en contact avec les militaires. Un métier traditionnel des Roms était par exemple marchand de chevaux. Pour le commerce ou d'autres raisons, il y a eu bien sûr des contaxts et des échanges . Il existe des attestations du 18ème siècle où le terme est utilisé en allemand pour désigner le fer. C'est bien la preuve qu'il a été emprunté.
Et c'est justement par le jargon de ces soldats que ce terme a petit à petit pénétré la population civile. Cette ferraille est devenue synonyme de la solde, c'est ce que disaient ces soldats, trouvant qu'ils étaient mal payés.. De là est venue l'extension de sens, et c'est plus tard que le terme a pris la signification d'argent en général. Et ce terme n'a jamais désigné une monnaie particulière.

Attention, nous sommes hors-sujet. Si certains souhaitent poursuivre sur ce mot, il faudrait en faire un MDJ.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 26 Oct 12, 10:59 Répondre en citant ce message   

Citation:
Afin de nous éviter de nous ridiculiser lors de notre prochain voyage dans ces contrées, merci de préciser si cette expression (Ich habe keine Marie) est argotique, désuète ou particulièrement rare (Google ne semble pas vraiment la connaître), ou bien pouvons-nous sans crainte l'utiliser en réponse aux importuns solliciteurs ?


En complément à la réponse précédente , un dernier exemple qui date d'aujourd'hui:

Citation:
Schnelles Surfen künftig nur gegen "Extramarie"?
die Krone 26.10.2012

Est-ce qu'à l'avenir, on ne pourra surfer rapidement sur Internet qu'en échange de " Extramarie" ( paiement/argent supplémentaire)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 28 Dec 12, 19:47 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:

Le verbe zlataner a surtout été utilisé dans l'émission les Guignols de l'info , dans un sens qui est proche de celui de "schtroumpfer".
Il est surtout utilisé avec l'idée de force "surhumaine".

D'après le joueur de football du Paris SG Zlatan Ibrahimovic, qui domine sur et hors du terrain de football.

Lire le MDJ zlatan (croate).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1020

Messageécrit le Sunday 28 Apr 13, 18:30 Répondre en citant ce message   

Une maryse. En pâtisserie et en cuisine, spatule souple dont un angle est arrondi, et qui permet de racler facilement tout le contenu d’un bol, d’un cul-de-poule, d’une casserole.

Pour certains le terme semble réservé aux spatules en caoutchouc ou en silicone, et exclure celles en bois ou en métal. Mais l’on trouve en vente, sur des sites marchands, des maryses en inox 18/10.

Synonyme : lèche-plat.

Absent du TLFi et du Petit Robert. Je ne connais pas l’origine du terme.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 02 May 13, 20:04 Répondre en citant ce message   

Autriche Ein Spritzenferdl

Ce terme est un sobriquet qui désigne en Autriche un interne en médecine , c'est à dire un tout jeune médecin , déjà diplômé, mais qui doit obligatoirement assumer durant plusieurs mois un stage/ service en hôpital pour parfaire sa formation en contact direct avec les malades.

Traditionnellement, ces jeunes médecins sont occupés à des tâches pratiques, secondaires, sans rapport avec leur réelle formation et écartés des décisions médicales. Le sobriquet méprisant qui les désigne reflète cette situation qui a fait , il y a peu, la une des journaux dans ce pays, suite à un vent de révolte des futurs hommes de l'art.

On les nomme : le fifi aux piqûres .

Die Spritze = la piqûre
Ferdl = diminutif du prénom Ferdinand.
Der Spritzenferdl: l'interne en médecine ( ironique)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1020

Messageécrit le Tuesday 30 Jul 13, 13:28 Répondre en citant ce message   

Moutik a écrit:
Une maryse. En pâtisserie et en cuisine, spatule souple dont un angle est arrondi

Vu aujourd’hui au supermarché une marisa d’origine italienne.

Mais comme sa cousine française, elle semble absente des dictionnaires.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 30 Jul 13, 13:41 Répondre en citant ce message   

ramon a écrit:
Mots vulgaires ou péjoratifs [pour homosexuel]:
espagnol :
marica < diminutif du prénom María
maricón < augmentatif péjoratif du précédent
mariquita < diminutif du premier
Extrait du fil Homosexuel(le)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
alloa



Inscrit le: 27 Aug 2008
Messages: 82
Lieu: Córdoba - Argentine

Messageécrit le Thursday 01 Aug 13, 7:24 Répondre en citant ce message   

Une marie-couche-toi-là = femme facile, débauchée.
Un auguste = clown.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Sunday 08 Sep 13, 10:42 Répondre en citant ce message   

Extrait du TLF:Un Joseph:
Citation:
Pop. Personne niaise, timide en amour; nigaud qui laisse échapper les bonnes occasions (d'apr. FRANCE 1907) : Je suis un niquedouille, un Jean-Nivelle, un Cadet-Rousselle, un coquecigrue, une emplâtre sur une jambe de bois, un Joseph pour la Chloé
Du nom du personnage biblique Joseph, fils de Jacob et de Rachel, qui refusa de répondre aux avances de la femme de Putiphar (Genèse, chap. 39)

Pour Jean (de) Nivelles, c'est ici.

Comme adjectif (pour ne pas ouvrir un sujet spécialement pour eux):
Citation:
Papier joseph. Papier mince, utilisé généralement comme filtre. Du prénom de l'inventeur de ce papier, Joseph Montgolfier, directeur de papeteries à Annonay (Ardèche), au début du XVIIIe s., père de l'inventeur de l'aérostat.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7









phpBB (c) 2001-2008