Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Mots anglais créés par la littérature - Forum anglais - Forum Babel
Mots anglais créés par la littérature

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 07 Jun 13, 12:21 Répondre en citant ce message   

En faisant une recherche étymologique dans un dictionnaire anglais, il n'est pas rare de lire que tel mot a été créé par tel écrivain dans telle oeuvre littéraire (coined by ... in ...).



- “This man said that he had a dream that — I can’t even talk right now,” the woman chortles on a recording obtained by The Post.
= "Le type me dit qu'il a rêvé que ... Désolée j'arrive pas à parler, là", glousse la femme dans un enregistrement que s'est procuré le NY Post.

[ The NY Post - 07.06.2013 ]


Royaume-Uni to chortle : glousser

chortle : gloussement

syn. : chuckle

he was chortling over the newspaper : la lecture du journal le faisait glousser


ORIGINE [ etymonline ]
- inventé en 1872 par Lewis Carroll dans De l'autre côté du miroir / Through the Looking Glass
peut-être un mix chuckle + snort
nom depuis 1903
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Gaspard



Inscrit le: 06 Aug 2008
Messages: 210
Lieu: France

Messageécrit le Friday 07 Jun 13, 20:35 Répondre en citant ce message   

Citons en un célèbre : superman inventé par George Bernard Shaw au début du siècle.

En ce qui concerne Shakespeare, il y a plusieurs sites qui listent les mots attribués à Shakespeare (il y en a beaucoup). J'en cite un au hasard: http://www.pathguy.com/shakeswo.htm

Voici quelques mots attribués à différents auteurs (cités par Bill Bryson):

Thomas More: adsurdity, acceptance, exact, explain, exaggerate
Thomas Elyot: animate, exhaust, modesty
Coleridge : intensify

Il est dans la plupart des cas, difficile de distinguer un mot fabriqué par l'auteur d'un mot attesté pour la première fois dans son œuvre...

Dickens a aussi créé vocular (dans Oliver Twist) qui n'a semble-t-il jamais été utilisé par ailleurs.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 11 Jun 13, 11:24 Répondre en citant ce message   

On parle dans ce Fil de 2 choses différentes :
- Les mots mentionnés par Gaspard ne sont pas des "inventions", ce sont essentiellement des "imports" du latin vers la langue anglaise. Ou, si on regarde la liste fournie par le lien, des expressions.
- Les créations comme chortle sont d'un genre différent : on a besoin de lire leur définition pour les comprendre, ce qui n'est pas le cas des mots dérivés du latin, en tout cas pour un lecteur de langue romane.

Il va de soi que les 2 types de créations peuvent cohabiter dans ce Fil.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Gaspard



Inscrit le: 06 Aug 2008
Messages: 210
Lieu: France

Messageécrit le Tuesday 11 Jun 13, 12:40 Répondre en citant ce message   

José a écrit:
Thomas More et Thomas Elliot (j'ai corrigé).

Pour Thomas More j'avais effectivement fait une confusion (c'est bien Sir Thomas More). Mais pour Thomas Elyot je maintiens mon orthographe : il s'agit bien de Sir Thomas Elyot.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 11 Jun 13, 12:52 Répondre en citant ce message   

Je ne me souvenais pas d'où j'avais tiré cette orthographe (Thomas Elliot), je viens de retrouver l'origine de ma confusion :
http://www.hull.ac.uk/php/cetag/1dfwriters.htm
Citation:
ELLIOT: Sir Thomas (1490-1546) animate / exhaust / modesty

Il y a donc une faute d'orthographe sur le site de l'Université de Hull (UK), à moins que les 2 orthographes (Thomas Elliot / Elyot) soient admises.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 04 Oct 13, 9:56 Répondre en citant ce message   

- A generation of children are introduced to undead with The Count on Sesame Street, and the scrumptious Count Chocula and the image of the vampire changes forever.
= Une génération d'enfants est initiée aux morts-vivants avec les personnages du Comte-vampire de Sesame Street et du délicieux Comte Chocula (*). L'image du vampire change alors radicalement.

[ The NY Post - 03.10.2013 ]

(*) Les Count Chocula sont une variété de céréales de petit-déjeuner à haut taux de sucre. Elles sont fabriquées par General Mills et sont constituées de céréales de maïs à saveur de chocolat et de guimauves. La mascotte de la céréale, une imitation du vampire Comte Dracula, qui suce des céréales au lieu du sang, se nomme Count Chocula. [ Wikipedia ]


Royaume-Uni scrumptious
- délicieux
- trop bon
- succulent


etymonline a écrit:

scrumptious (adj.)

1833, in countrified humor writing of "Major Jack Downing" of Maine (Seba Smith);
probably a colloquial alteration of sumptuous.
Originally "stylish, splendid;" sense of "delicious" is by 1881.

= dû à Seba Smith, humoriste et écrivain américain (1792 – 1868), créateur du personnage du Major Jack Downing
probablement une altération familière de sumptuous
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 13 Nov 13, 13:46 Répondre en citant ce message   

- It looked like a blatant attempt to capsize Tokyo’s bid after what has been a particularly ugly year in the ongoing feud between South Korea and Japan.
= Cet acte reflétait la volonté évidente de faire échouer la candidature de Tokyo aux J.O. après une année particulièrement difficile, s'inscrivant dans la longue rivalité entre Corée du Sud et Japon.

[ The Japan Times - 13.11.2013 ]

(= à la veille de la décision du CIO concernant la désignation de la ville-hôte des J.O. 2020, la Corée du Sud a interdit l'importation de produits de la pêche en provenance de 8 préfectures japonaises, dont Fukushima)


Royaume-Uni blatant
- (injustice) criant / flagrant / évident
- (arriviste/carriériste) éhonté / fieffé


etymonline a écrit:

blatant (adj.)

1596, in blatant beast, coined by Edmund Spenser in "The Faerie Queen" to describe a thousand-tongued monster representing slander;
probably suggested by Latin blatire "to babble" (= babiller, bredouiller, bafouiller)
It entered general use 1650s, as "noisy in an offensive and vulgar way" (= bruyant, d'une manière vulgaire); the sense of "obvious, glaringly conspicuous" is from 1889.

inventé par le poète E. Spenser pour décrire un monstre à mille langues représentant la calomnie

Edmund Spenser (c. 1552 – 13 January 1599) was an English poet best known for The Faerie Queene, an epic poem and fantastical allegory celebrating the Tudor dynasty and Elizabeth I. He is recognised as one of the premier craftsmen of Modern English verse in its infancy. [ Wikipédia ]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 27 Nov 13, 15:40 Répondre en citant ce message   

- Time Inc.’s new Chief Content Officer Norm Pearlstine — who worked at Forbes for a few years in his salad days ...
= Norm Pearlstine , le nouveau Chief Content Officer de Time Inc., qui, dans sa jeunesse, a travaillé chez Forbes pendant quelques années, ...

[ The NY Post - 27.11.2013 ]


Royaume-Uni salad days (= les jours salade)
- jeunes années
- années de jeunesse

Cette expression fait allusion aux traits de caractère associés à la jeunesse : l'inexpérience, l'enthousiasme, l'idéalisme, l'innocence ou l'indiscrétion.

Aux US, cette expression peut être employée pour désigner "l'âge d'or" d'une personne.

Le site phrases.org.uk en attribue la paternité à Shakespeare (Antoine et Cléopâtre) :
- CLEOPATRA : My salad days, when I was green in judgment: cold in blood

Le vert tendre des feuilles de salade est associé à la jeunesse. Un vert si tendre qu'il ne dure pas...

Lire également :
- la page salad days de Wikipedia (en anglais)
- le Fil Expressions avec des termes de botanique
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 27 Nov 13, 16:54 Répondre en citant ce message   

Citation:
My salad days, when I was green in judgment: cold in blood
À mon avis, Shakespeare est très clair : vert (en jugement) et froid (de sang), comme une salade, un plat vert et froid. D'autre part, rien n'indique que la salade est d'un vert tendre (c'est une vue contemporaine de la "salade verte" et de la laitue). Ici, vert (en jugement) s'oppose clairement à mûr (référence universelle au fruit).

À ma connaissance, l'anglais "salad" désigne le mets froid et assaisonné, très rarement la laitue sur pied, la tête de laitue ou la laitue servie chaude (cf. salade braisée).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 03 Jan 14, 14:03 Répondre en citant ce message   

- It was term limits that powered the sea change evident on the frosty steps of City Hall yesterday afternoon.
= C'est la limitation du nombre de mandats qui a produit le changement radical qu'on a pu noter hier à l'Hôtel de Ville de NY.

[ The NY Post - 02.01.14 ]

(= référence aux nominations à différentes fonctions -comptroller, public advocate...- suite aux élections municipales de fin 2013 prenant effet au 1er janvier)


Royaume-Uni sea change (= changement de mer)
- changement radical / profond / spectaculaire
- à l'origine : changement apporté par la mer


On doit cette locution à Shakespeare :
- coined by Shakespeare, in Ariel's song "Full Fathom Five'' in The Tempest (1611) [ dictionary.reference.com ]

Citation:
Full Fathom Five

Full fathom five thy father lies;
Of his bones are coral made;
Those are pearls that were his eyes:
Nothing of him that doth fade
But doth suffer a sea-change
Into something rich and strange.
Sea-nymphs hourly ring his knell:
Ding-dong.
Hark! now I hear them,--ding-dong, bell.

William Shakespeare


Full Fathom Five est une toile de Jackson Pollock.


A lire :
- le Fil Références d'origine géographique/topographique
- les traductions de sea change proposées par Linguee (merci à Gilou d'avoir un jour signalé ce site)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 13 May 14, 10:16 Répondre en citant ce message   

Shakespeare, encore lui.
Il ne s'agit pas cette fois d'une création de mot mais de l'origine d'un sens du mot germane.


Royaume-Uni germane (to)
- approprié - pertinent (pour - par rapport à)
- avoir à voir, avoir un rapport avec

du latin germanus, par l'ancien fr. germain

Lire le MDJ germain.

Le sens de pertinent se réfère à un passage de Hamlet.

etymonline a écrit:

germane

mid-14c., "having the same parents," derived from german (1); cf. human/humane, urban/urbane.
Main modern sense of "closely connected, relevant" (c.1600) derives from use in "Hamlet" Act V, Scene ii: "The phrase would bee more Germaine to the matter: If we could carry Cannon by our sides," which is a figurative use of the word in the now-obsolete sense of "closely related, akin" (late 15c.) in reference to things, not persons.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 02 Jan 15, 11:36 Répondre en citant ce message   

Citation:
Un Yahoo est un être légendaire dans le roman "Les Voyages de Gulliver" (1726) de Jonathan Swift. Swift décrit les Yahoos comme des créatures viles et sauvages, sales et avec des habitudes désagréables, ressemblant de trop près à des êtres humains, au goût du protagoniste Lemuel Gulliver, qui trouve de loin préférable la société calme et rationnelle de chevaux intelligents, les Houyhnhnms.

Lire le MDJ Yahoo (francais).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 29 Jan 15, 12:14 Répondre en citant ce message   

- He immediately issued a grovelling apology for using the word “coloured”.
= Il a immédiatement exprimé ses plus plates excuses pour avoir employé le mot 'coloured".

[ The Daily Telegraph - 29.01.2015 ]

(= un acteur britannique a employé dans une émission américaine le mot coloured (= personne de couleur), ce qui a déclenché une "vive émotion")


Royaume-Uni to grovel
- être à plat ventre - ramper
- FIG (to humble oneself / se rabaisser) se mettre à plat ventre - ramper

grovelling : rampant - servile

etymonline a écrit:

grovel (v.)

1590s, Shakespearian back-formation of groveling (Middle English), regarded as a present participle but really an adverb, from Old Norse grufe "prone" + obsolete adverbial suffix -ling (which survives also as the -long in headlong, sidelong); first element from Old Norse a grufu "on proneness." Perhaps related to creep.

= le verbe to grovel dérive de groveling, adverbe pris à tort pour un participe présent
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10761
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 20 May 16, 12:16 Répondre en citant ce message   

Je découvre ce mot par hasard dans un dictionnaire fr./ital. : euphuism.

Royaume-Uni euphuism
- euphuisme / euphuïsme
HIST. LITTÉR. - affectation dans le langage, style maniéré, précieux, à la mode dans l'Angleterre élisabéthaine [ TLFi ]

Du patronyme Euphues (du gr. ε υ ̓ φ υ η ́ ς « bien né ») nom du principal personnage des 2 ouvrages de J. Lily [✝ 1606] : Euphues the Anatomy of Wit, 1578 et Euphues and his England 1580 qui a donné son nom au style recherché et élégant à la mode sous le règne d'Élizabeth. Le mot est par la suite devenu synonyme d'élégance artificielle et excessive du langage en référence aux discours emphatiques de Sir P. Shapton, héros du roman de W. Scott, The Monastery (1820), personnage dépeint comme un ,,Euphuist``. [ TLFi ]

Lire la page Euphuism de Wikipedia.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal Tréguer



Inscrit le: 16 Dec 2012
Messages: 395
Lieu: Lancashire - Angleterre

Messageécrit le Thursday 27 Apr 17, 16:52 Répondre en citant ce message   

Pollyanna : optimiste béat(e)
du nom de Pollyanna Whittier, petite fille orpheline dans Pollyanna (1913), puis Pollyanna Grows Up (1915), romans pour enfants par l’Américaine Eleanor Hodgman Porter (1868-1920)
Elle est ainsi caractérisée dans le premier roman :
Citation:
an overwhelming, unquenchable gladness for everything that has happened or is going to happen
une irrépressible, insatiable joie pour tout ce qui est arrivé ou va arriver
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum anglais
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008