Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
loco (castillan) - Le mot du jour - Forum Babel
loco (castillan)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 02 Sep 16, 4:51 Répondre en citant ce message   

loco signifie "fou". La folie se dit locura.

D'après le DRAE : Quizá del ár. hisp. *láwqa, y este del ár. clás. lawqā', f. de alwaq 'estúpido'; cf. port. louco.

Mais j’ai des doutes. Je me demande si ce sens particulier et obsolète de la racine arabe LWQ ne se limite pas à des textes écrits assez tardivement dans l’Andalousie arabe, et si donc ce n’est pas plutôt le contraire, à savoir que l’arabe aurait emprunté ce mot de la péninsule, un mot d’origine celtique qui, comme on l’a vu pour laiton, aurait perdu le p indo-européen initial et se rattacherait donc à la racine *plāk- « frapper » (> plaie, apoplexie, plectre, paraplégie, etc).

Quant au castillan llaga "plaie", il vient du latin plaga, mais il est, on le voit, de la même famille que loco.

Le parallélisme sémantique frapper / fou est universel (cf. fr. touché, toqué, etc.). Partout dans le monde on croit qu'un fou ou un sot est qqn qui a reçu un coup sur la tête. Dans l'Odyssée, παραπλἠξ paraplêks a le sens de "frappé par les vagues" et chez Hérodote, celui de "fou".


Dernière édition par Papou JC le Monday 05 Sep 16, 10:26; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 557
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Friday 02 Sep 16, 10:40 Répondre en citant ce message   

Je ne suis pas sûr que ton hypothèse cadre avec la phonétique historique du castillan car cette langue ne maintient pas les consonnes sourdes intervocaliques du latin : ortiga (< lat. URTICA). Donc soit loco provient d'un étymon où le [k] était géminé, soit c'est un emprunt postérieur à l'affaiblissement des sourdes intervocaliques, et l'étymologie du DRAE doit être la bonne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 02 Sep 16, 10:43 Répondre en citant ce message   

Je dis bien que loco ne vient pas du latin mais du celtique. Enfin, c'est une hypothèse.

Dernière édition par Papou JC le Monday 05 Sep 16, 10:26; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 557
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Friday 02 Sep 16, 10:47 Répondre en citant ce message   

Je parle bien de loco. Llaga, pas de problème, c'est bien l'évolution régulière de plaga en castillan. Je pense que les mots celtes du castillan ont dû subir la même évolution que les mots latins. Les mots gaulois en français ont subi les mêmes évolutions que le bas-latin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
pep2



Inscrit le: 08 Feb 2007
Messages: 102
Lieu: Barcelona

Messageécrit le Friday 02 Sep 16, 11:08 Répondre en citant ce message   

Je ne saurais pas me décider. un résumé des hypothèses ici:
http://etimologias.dechile.net/?loco
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 02 Sep 16, 11:11 Répondre en citant ce message   

À ce résumé, il faut ajouter mon hypothèse celtique.
Croyez-vous que ce qui vaut probablement pour laiton ne vaudrait pas pour loco ?
N'y a-t-il aucune exception à la règle urtica > ortega ?
Quid du portugais louco ?
La règle n'a pas l'air de gêner Corominas qui en vient à opter pour une forme préromaine *laucus.
Il devait ignorer l'histoire du p indoeuropéen qui disparaît en celtique, sinon il serait automatiquement remonté à *plāk-.


Dernière édition par Papou JC le Monday 05 Sep 16, 10:26; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 557
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Friday 02 Sep 16, 15:50 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
N'y a-t-il aucune exception à la règle urtica > ortega ?

À ma connaissance, toutes les exceptions en castillan sont des cultismes refaits sur le latin (comme foco, à comparer à fuego) ou des emprunts. Par contre, l'aragonais, l'ancien mozarabe de Valence et le gascon pyrénéen ne connaissent pas l'affaiblissement des consonnes sourdes intervocalique. En aragonais, on dit xordica.

Papou JC a écrit:
Quid du portugais louco ?

Si j'ai bien compris les règles d'évolution du portugais à partir du latin, louco indique que l'étymon avait une diphtongue -au- (comparer avec aurum > ouro). Phonétiquement, *láwqa > loco, louco marche très bien. Si ça ne colle pas à cause du sens de la racine LWQ, on peut supposer un mot pré-latin *lauccu- qui explique phonétiquement loco et louco. Reste à l'expliquer.

Un autre truc qui m'ennuie, c'est que je ne trouve pas d'héritier de ta racine *plāk en breton. Frapper se dit skoiñ, skeiñ. Mais bon, ça ne veut pas dire que *plāk n'a jamais existé dans les langues celtiques anciennes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 02 Sep 16, 23:03 Répondre en citant ce message   

Une chose troublante est cet allocco italien "hulotte ; nigaud, stupide", avec son "vrai faux" air d'emprunt à l'arabe...
On retrouve le même trio italien - arabe - espagnol que pour laiton...
Je renifle une ènième histoire d'homonymie là-dessous : le nigaud n'a rien à voir avec la hulotte, à mon avis. ([lat. tardo alucus, ulucus e uluccus, di origine onomatopeica]) (Treccani).
Corominas aurait à moitié raison de rejeter la parenté italienne. Il aurait totalement raison si c'était le même mot, mais s'il y a deux alloco homonymes, l'un des deux pourrait bien être apparenté à l'espagnol loco.
Il nous faudrait des textes et des dates pour pouvoir établir la chaîne des emprunts successifs.
Je rappelle mon hypothèse : celtique > castillan / portugais > arabe andalou > italien.
À confirmer ou infirmer.


Dernière édition par Papou JC le Monday 05 Sep 16, 10:24; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breoghan



Inscrit le: 20 Dec 2015
Messages: 72
Lieu: France, Galice (Espagne)

Messageécrit le Saturday 03 Sep 16, 19:27 Répondre en citant ce message   

Si ça peut aider, j'ai fait une liste de mots avec une légère ressemblance, au cas où l'un d'entre eux aurait une relation étymologique avec loco:
    allemand: verrückt
    luxembourgeois: verréckt
    arménien: khelagar
    gaélique écossais: craicte (fou), gòrach (idiot)
    gallois: gwallgof
    gujarati: Krējhī
    kanada: Krēji
    marathi & Nepal: Murkha
    islandais: kjánalegt (idiot)
    russe: glupyi (idiot)
Sauf précision contraire tous ces mots veulent dire fou
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8211
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 03 Sep 16, 19:43 Répondre en citant ce message   

C'est intéressant mais ce qu'il faudrait d'abord assoir, dans ces diverses langues, c'est le parallélisme sémantique frapper // fou.

Voir le fil la chute du p initial en celtique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008