Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
ictus (français) - Le mot du jour - Forum Babel
ictus (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 16 Sep 16, 12:03 Répondre en citant ce message   

- Shimon Peres colpito da un ictus. “Ha ripreso coscienza, condizioni serie ma stabili”.
= Shimon Peres victime d'un accident vasculaire cérébral. Il a repris conscience, son état est grave mais stable.

[ La Stampa - 14.09.2016 ]


Italien ictus
- accentuation
- MED ictus apoplectique
- MUS ictus grégorien

Français ictus
- PATHOL. - manifestation brutale d'un état morbide affectant le système nerveux
- VERSIF. / MUS. - accentuation marquée d'une syllabe, d'une note soulignant le rythme

Royaume-Uni ictus
- (médecine) ictus - accident vasculaire
- (cœur) pulsation
- (étouffement) apoplexie
- (literature: metrical stress in scanned verse) (déclamation poétique) accentuation


[ TLFi ]
- mot lat. signifiant « coup, choc »; également « battement de mesure »

[ etymonline ]
- rhythmical or metrical stress (= accentuation), 1752, from Latin ictus "a blow, stroke, thrust;" (= coup) of voices "a beat, impulse, stress," from icere (past participle ictus) "to strike, hit," (= frapper) which is related to iacere "to throw" (= jeter/lancer) (see jet (v.)). Reckoned in Anglo-Saxon poetry; in Modern English it generally is identical to syllabic stress or accent.


Lire le Fil Étymologie des noms de maladies et autres pathologies.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Friday 16 Sep 16, 12:58 Répondre en citant ce message   

Cela s'explique aisément par le latin :

Citation:
- ictŭs, ūs, m. : coup (donné),
choc,
heurt,
battement,
percussion,
jet,
atteinte,
impulsion,
blessure;
rayon (du soleil);
battement de la mesure;
pouls.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fayet



Inscrit le: 03 Jun 2016
Messages: 269
Lieu: Mâcon

Messageécrit le Saturday 17 Sep 16, 16:35 Répondre en citant ce message   

D'ailleurs ICTUS est évidemment une forme de ICIO = ιημι
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 17 Sep 16, 16:46 Répondre en citant ce message   

Euh ... et ICIO c'est quoi ?!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fayet



Inscrit le: 03 Jun 2016
Messages: 269
Lieu: Mâcon

Messageécrit le Saturday 17 Sep 16, 17:00 Répondre en citant ce message   

Gaffiot dit que c'est la racine de ιημί, Si je réfléchis je suppose que c'est la racine de Jacio aqui a donné CONJICIO et de CONJICIO on peut tirer IICIO tout cela avec le sens de frapper. On voit d'ailleurs l'étendue du sens puisque ICTUS signifie conclusion d'un traité de la même façon que "PANGERE FOEDUS"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 28 Jan 17, 18:55 Répondre en citant ce message   

Citation:
which is related to iacere "to throw" (= jeter/lancer)

Je cite Ernout et Meillet : iciō a été faussement tiré des composés de iaciō.... Sans correspondant clair.

Si les diverses formes canoniques du verbe īcō, -is, īcī, īctum, īcere « frapper, blesser » sont attestées, il faut bien reconnaître que la plupart sont rares et archaïques. Les seules formes usitées sont le participe ictus et les temps périphrastiques qu’il sert à former. On trouve īcere dans la forme figée foedus īcere « conclure un traité » qui a pour variante foedus ferire.

Le verbe īcere a en effet le même sens que ferio, -is, -ire, un verbe qui n’a ni perfectum ni participe. C’est le participe ictus qui va servir de participe à ferio et le nom ictus qui va lui servir de nom d’action. Quant au perfectum, il sera assuré par percussi, parfait de percutio, percutere, dérivé de quatio, -is « secouer ». Au fil du temps, c'est le verbe percutere et lui seul qui finira par s'imposer. La forme figée vue plus haut sera finalement remplacée par percutere foedus.

ferio est donc un verbe défectif qui – même si Gaffiot ne l’affiche pas explicitement – se comporte un peu comme fero, fers, tuli, latum, ferre « porter », à savoir qu’il compense ses déficiences en empruntant le parfait percussi et le participe ictus. Il signifie « frapper » dans tous les sens du mot : frapper l’ennemi, un mur, la monnaie, une victime, à la porte ; frapper un traité, à cause de la victime qu’on frappait pour la circonstance.

Ce dernier sens m'amène à me demander s’il n’y aurait pas quelque rapport entre ictus et victima – « bête offerte en sacrifice aux dieux » – un étymon commun doté d’un digamma initial dont le v- de victima conserverait la trace ; -ma étant un vieux suffixe de nom d’action, le nom victima a pu signifier d’abord le sacrifice lui-même avant de désigner l’animal sacrifié.

C'est une hypothèse qui complète ce que j'ai pu dire ailleurs sur le même sujet. Je laisse de plus compétents que moi explorer cette piste.

(Source : Ernout et Meillet, Dictionnaire étymologique de la langue latine, articles īcō, feriō, quatiō et victima.)


Dernière édition par Papou JC le Sunday 29 Jan 17, 15:07; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 29 Jan 17, 5:59 Répondre en citant ce message   

À titre purement indicatif et comparatif, on trouve en arabe classique les racines apparentées suivantes :

1. Avec w initial

وقذ waqaḏa frapper violemment et atteindre mortellement quelqu’un ; jeter, renverser qqn par terre
وقص waqaṣa casser, briser, rompre à qqn le cou
وقط waqaṭa rouer qqn de coups ; jeter qqn avec violence par terre
وقظ waqaẓa frapper avec violence

2. Sans w initial

قذّ qaḏḏa frapper qqn sur le derrière de la tête ; lancer des pierres ou autres corps durs
قصّ qaṣṣa couper
قطّ qaṭṭa couper
قطع qaṭa‛a couper ; fouetter qqn

Dans la théorie de Bohas, ces racines - sémitiques et non uniquement arabes - relèvent de la même matrice phonique 5 {dorsal, coronal} "porter un coup".
Je rappelle qu'on ne peut rattacher ni ictus, ni quatio, ni victima à une quelconque racine indo-européenne.
Nous avons rencontré ailleurs le grec κτείνω kteínô "tuer, condamner à mort" que Chantraine rapproche timidement d'un mot sanskrit et d'un autre vieux perse.
Je note que tous ces mots ont une structure consonantique {dorsal, coronal} -KT- et qu'ils relèvent du même sémantisme "porter / recevoir un coup".
La supposée racine IE *yē- "jeter, lancer" n'a pas elle-même des assises très solides. Elle n'a qu'une branche, la latine, à laquelle on rattache difficilement le grec ἵημί hiêmí (Voir Chantraine p. 459). Quant à la partie étymologique qu'Ernout et Meillet consacrent à iaciō (p. 304), elle est laborieuse et tout sauf convaincante.
Dans la matrice 5 de Bohas, le sémantisme "jeter, lancer" est présent mais secondaire et dérivé de "porter un coup".
Finalement, iciō et iaciō pourraient donc bien être apparentés, mais pas de la façon qu'on croit.
Je constate ... et n'exclus pas que ces phénomènes soient le fait du hasard.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Horatius
Animateur


Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 692

Messageécrit le Sunday 29 Jan 17, 10:26 Répondre en citant ce message   

Pour les latinistes, le mot "ictus" est notamment connu pour désigner la pulsation qui rythme la scansion d'un vers.
voir ICI
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Fayet



Inscrit le: 03 Jun 2016
Messages: 269
Lieu: Mâcon

Messageécrit le Monday 30 Jan 17, 0:17 Répondre en citant ce message   

L'histoire de "ICIO" peut être facile comme né d'une forme comme CONIICIO et JACIO est parallèle à FACIO en rapport avec ièmi
( Comment peut-on utiliser les caractères grecs ?)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8212
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 30 Jan 17, 7:09 Répondre en citant ce message   

Fayet a écrit:
Comment peut-on utiliser les caractères grecs ?

Cliquer sur "clavier" en haut de la page.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008