Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Diminutifs germaniques - Forum allemand - Forum Babel
Diminutifs germaniques
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum allemand
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Pascal
Responsable projet


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 361
Lieu: Alsace-Lorraine- Allemagne

Messageécrit le Wednesday 01 Dec 04, 15:29 Répondre en citant ce message   

Lire également les fils suivants [ José ] :

- Les diminutifs
- Usage inhabituel des diminutifs
- Les diminutifs en langue yiddish

- MDJ Säckli (schwiitzertuutsch)

Récemment, on évoquait le nom de Pumpel et l'on répondit à l'auteur qu'on y voyait plus un surnom affectueux qu'un diminutif.
Profitons en pour dresser un portrait très très simplifié des diminutifs des langues germaniques continentales.

D'abord, l'usage du diminutif est bizarrement resté confiné aux langues germaniques occidentales. Les Scandinaves et les Anglais n'en ont pas l'usage dans les langues modernes, du moins.
En revanche partout où il existe il est très usité, voire apprécié. Il reflète une partie de l'identité régionale d'une communauté linguisitique.
D'ailleurs, c'est un des premiers petits signes qui finit par trahir un locuteur parlant en Hochdeutsch, surtout dans le centre et et le sud du bassin germanophone.

Résumons de manière outrancière : il y a la zone K, la zone CH et la zone L .

Le nord est représenté par le K dans -ken , -ke , de la Belgique au Prussien de Danzig. Le K est tout simplement la prononciation non mutée du CH allemand standard. Ce K est atténué
dans certaines zones en J (-je , -jen), essentiellement la zone néerlandaise (pensez à la pomme de terre "bintje" )
Ce diminutif est passé dans la postérité avec le fameux "manneken piss" , manneken, le petit homme qui pisse !

Le centre est caractérisé par le CH prononcé soit comme le CH allemand standard dans "ich", soit comme SCH ; on entend -chen, -che, -sche.
Il est typique des régions médio-rhénanes, mosellanes, hessoises et haut-saxonnes.
C'est celui qui est passé dans la langue littéraire et officielle, probablement par influence de l'allemand luthérien puisque Luther est né dans cette zone transitoire.

La zone L est énorme et variée. Elle démarre en Alsace et finit à Vienne en Autriche. Elle existe en allemand standard sous une forme qu'on considère aujourd'hui comme poétique LEIN.
L'Alsace et le pays badois prononcent -el ; les Franconiens, les Souabes et les Suisses prononcent -la, -le, -li ; les Austro-bavarois et Saxons -l, -erl, -el .

Les judéo-allemands (yiddish) ont aussi la forme -le. Il existe toujours en yiddish oriental et colonial.

Un mot avec un diminutif est neutre ; il est invariable. Néanmoins dans certaines zones, il y a une forme singulier et pluriel. L'alsacien dit par exemple:
e männel = un petit bonhomme d'männle = les petits bonshommes. -el --> -le

le yiddish en fait autant : a kneydele : une petite boulette di kneydelekh : les petites boulettes -le --> -lekh

Il ne suffit de changer le -chen allemand pour obtenir l'équivalent dialectal ; cela dépend du mot de départ.
Dans Mädle, Mädel, Maidel, Madla, Mäke on reconnaît bien Mäd-chen, mais pas dans Derndl ou Deernke car le mot de base pour fille est ici "dern".

Pour se repérer, on peut prendre l'expression "ein bisschen" :
e bissel , e bissle, a bisserl, een bissje, e bissche .


Dernière édition par Pascal le Friday 03 Dec 04, 18:42; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2049
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Wednesday 01 Dec 04, 16:04 Répondre en citant ce message   

C'est intéressant.
Pascal a écrit:
Le nord est représenté par le K dans -ken , -ke , de la Belgique au Prussien de Dantzig .

Vous voulez dire la Flandre. Vous ne m'en voudrez pas de demander un peu de précision car la Wallonie n'utilise pas ces formes bien entendu.

Ceci dit, je confirme que les Flamands usent des diminutifs en -ke et -je à tout bout de champs. L'exemple qui me vient à l'esprit est "huisje" = "petite maison".

Je viens d'effectuer une recherche sur le terme bruxellois "zinneke". Une zinneke est, au débat, un chien bâtard. Par extension, les Bruxellois se désignent eux-même comme Zinneke, des "bâtards" de culture néérlandaise et française. Ce que j'ai appris, c'est que le terme proviendrait de la Senne, rivière qui arrose Bruxelles et se dirait Zinne en parler local. Un chien bâtard serait donc un "petit de la Senne", un zinneke.

Je vous renvoie à mes messages sur le bruxellois où j'ai posté un lien.
http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?t=87
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal
Responsable projet


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 361
Lieu: Alsace-Lorraine- Allemagne

Messageécrit le Thursday 02 Dec 04, 14:00 Répondre en citant ce message   

Il va falloir se méfier de ce qu'on écrira en rapport avec la Belgique! Bien préciser les camps !
Le sujet n'étant pas axé sur les langues welches, je pensais qu'en écrivant Belgique, on comprendrait bien sûr les Flamands en l'occurence.
Bon c'est bien d'avoir précisé si c'était nécesssaire à tes yeux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Erasmus



Inscrit le: 18 Dec 2004
Messages: 162
Lieu: Bruxelles

Messageécrit le Sunday 19 Dec 04, 13:13 Répondre en citant ce message   

Pascal (légèrement modifié) a écrit:
Résumons de manière outrancière : il y a la zone K, la zone CH et la zone L .

Le nord est représenté par le K dans -ken, -ke, de la Belgique* au Prussien de Dantzig. Le K est tout simplement la prononciation non mutée du CH allemand standard.
Ce K est atténué dans certaines zone en J (-je, -jen), essentiellement la zone néerlandaise (pensez à la pomme de terre "bintje")
Ce diminutif est passé dans la postérité avec le fameux "manneken pis", manneken, le petit homme qui pisse !
(...)
* ou du moins la partie concernée

J'ai toujours été intrigué par cette différence entre le "Zuidnederlands" parlé en Belgique et le "Noordnederlands" parlé aux Pays-Bas. Merci donc pour ces précisions ! En néerlandais standard, c'est la forme -je (-pje, -tje, etc.) qui s'est imposée. Mais voilà que les Néerlandais se sont mis à les dédaigner pour leur préférer des formes en -ie (prononcé î long), sans doute inspirées de l'anglais ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pascal
Responsable projet


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 361
Lieu: Alsace-Lorraine- Allemagne

Messageécrit le Monday 20 Dec 04, 18:33 Répondre en citant ce message   

merci pour l'info du suffixe -ie ! je ne suis plus connecté au monde néerlandais depuis des années. on perd vite le fil !

l'influence de l'anglais n'est pas forcément vraie car de l'autre côté du bassin germanophone en Bavière on aime beaucoup le i long :
Franzi , Schumi , Liesi. il y a probablement un socle germanique auquel appartient automatiquement l'anglais, partie germanique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Thissiry



Inscrit le: 29 Apr 2005
Messages: 81
Lieu: Obourg(Mons)

Messageécrit le Sunday 23 Oct 05, 14:45 Répondre en citant ce message   

En néerlandais je pense qu'il doit y en avoir pas mal. Les diminutifs se forment en -je ( çà se prononce t + le j comme en allemand)

- meis(jeune fille) > meisje (petite fille)
- huis(maison) > huisje (maisonnette)

et aussi pour les emprunts
- cadeau > cadeauje
- paraplu > parapluje
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2049
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Sunday 23 Oct 05, 14:46 Répondre en citant ce message   

Il y a aussi le diminutif -ke, mais c'est plus flamand-brabançon que néérlandais.
Exemple : manneke = le petit homme
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poyon



Inscrit le: 24 Jul 2005
Messages: 767
Lieu: Liège (Waremme)

Messageécrit le Sunday 23 Oct 05, 18:56 Répondre en citant ce message   

En néerlandais, l'usage du diminutif est à la limite de l'abus. On trouve des -je ou -tje quasiment à tous les mots.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Monday 24 Oct 05, 9:08 Répondre en citant ce message   

En allemand l'usage des diminutif est variable, et ils ont des formes différentes suivant la zone linguistique (-ken, -chen, -lein, -le, -li, -erl). Généralement leur usage est plus répandu qu'en France, mais il me semble que les dialectes du sud (surtout alémaniques) raffolent particulièrement de ces diminutifs.

Un autre dialecte qui employait beaucoup de diminutifs en allemand était l'allemand balte (d'Estonie, Livonie, Courlande), probablement sous l'influence du russe qui offre une foule de diminutifs possibles...

D'ailleurs les prénoms russes sont tous employés avec des diminutif dans l'usage courant (Sacha = Alexandre ou Alexandra, Pacha = Pavel, Macha = Marie, Dacha = Daria, Lyocha = Alexei...).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3137
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Monday 19 Dec 05, 21:01 Répondre en citant ce message   

Sans oublier le -li suisse alémanique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1127

Messageécrit le Monday 19 Dec 05, 21:13 Répondre en citant ce message   

Comme le Müesli!

En néerlandais il y a tellement de diminutifs que je me demande s'il faut vraiment les considérer comme tel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poyon



Inscrit le: 24 Jul 2005
Messages: 767
Lieu: Liège (Waremme)

Messageécrit le Monday 19 Dec 05, 22:50 Répondre en citant ce message   

La limite entre Noordnederlands et Zuidernederlands est, traditionnelement le Rhin, et non la frontière belgo-néerlandaise. Mais il faut reconnaître, surtout chez les moins de 5 ans, que le sud des Pays-Bas est conquis par la prononciation du Nord, surtout depuis l'apparition de la télévision.

Quelques différences :

w : prononcé "v" en ND et "w" à l'anglaise en ZD.

g : comme le "ch" guttural allemand de "ich" au sud et plus appuyer, à la limite d'un "r" français au Nord.

r : rouler au Sud, à la française au nord (sauf si pas de liaisons, en ND, là, comme un "r" anglais exagéré : en fin d'une syllabe fermée).

PLus d'emprunts au français dans le ZN (surtout en Flandre) :

herstellen, repareren ; opbellen, telefoneren ; etc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patriccke



Inscrit le: 10 Feb 2005
Messages: 435

Messageécrit le Tuesday 20 Dec 05, 13:02 Répondre en citant ce message   

Maisse Arsouye a écrit:
Ceci dit, je confirme que les Flamands usent des diminutifs en -ke et -je à tout bout de champs. L'exemple qui me vient à l'esprit est "huisje" = "petite maison"

Sans parler des SMSjes, mailtjes...
Même dans tot straak (à bientôt) ils arrivent à en coller un: tot strakjes!

(au fait, l'abréviation officielle de Patriccke, c'est Pat'ke = Petit Pat en bruxellois)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 Oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le Tuesday 20 Dec 05, 13:27 Répondre en citant ce message   

En Alsace, je connais une exception, ou le diminutif se forme avec -kel

Maria = Mariakel ou Mariakale
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 Feb 2005
Messages: 1127

Messageécrit le Tuesday 20 Dec 05, 16:06 Répondre en citant ce message   

Le petit nom de ma mère quant elle était jeune: Maria --> Mariakele --> et même Iakel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum allemand Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008