Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
esclave (français) - Le mot du jour - Forum Babel
esclave (français)
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 27 Oct 07, 23:06 Répondre en citant ce message   

Je m'aperçois que j'ai oublié de préciser le sens technique de « oblat », un mot qui n'est plus guère utilisé. Voici l'essentiel de ce qu'en dit le TLFi :
Citation:
empr. du lat. eccl. oblatus «offert» part. passé du verbe offerre
1. Vieux
a) Enfant qui était autrefois consacré à Dieu et donné par ses parents à un monastère. Le chapitre 59 de la Règle traite des enfants offerts par leurs parents aux cloîtres; et, en effet, pendant des siècles, les Bénédictins ont élevé des petits oblats dans leurs maisons (HUYSMANS, Oblat, t.1, 1903, p.194).
2. Usuel
a) Personne qui s'est agrégée à une communauté religieuse, généralement après lui avoir fait don de ses biens, qui en observe les règlements mais sans prononcer de voeux ni renoncer au costume laïque. M. Bruno est une personne qui a renoncé au monde et qui, sans avoir prononcé de voeux, vit en clôture. Il est ce que notre règle nomme un oblat (HUYSMANS, En route, t.2, 1895, p.30).

De la même famille, les historiens des religions utilisent encore le mot « oblation » pour désigner une offrande faite aux dieux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Piroska



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 1066
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le Sunday 28 Oct 07, 8:17 Répondre en citant ce message   

Il me semble qu'il existe bien encore des "oblats" chez les catholiques romains de nos jours, mais je ne serais pas étonnée que ce fût une espèce en voie de disparition.

Et le mot "oblation", complété par l'adjectif "sainte," est usité également aujourd'hui pour désigner l'eucharistie, du moins chez les orthodoxes francophones.

Dans le même contexte (= orthodoxie francophone), les fidèles sont appelés "serviteurs/servantes de Dieu". Je pense que l'on emploie la même expression en Grèce : δούλος/δούλη του θεου (doulos/douli tou Théou) ? dans ce contexte.

Il existe aussi le prénom Θεóδουλος (Theodoulos), Théodule, "Serviteur de Dieu". Saint Théodule était le premier évêque du Valais (Helvétie).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Sunday 28 Oct 07, 9:27 Répondre en citant ce message   

Citation:
Dans le même contexte (= orthodoxie francophone), les fidèles sont appelés "serviteurs/servantes de Dieu". Je pense que l'on emploie la même expression en Grèce : δούλος/δούλη του θεου (doulos/douli tou Théou) ? dans ce contexte.

C’est exact Piroska.
Des prénoms formés de δούλος comme Χριστόδουλος (serviteur du Christ ) ou Θεόδουλος (Serviteur de Dieu) existent en Grèce.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8208
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 14 Aug 11, 21:55 Répondre en citant ce message   

Kyrillion a écrit:
Précisons que, comme slava signifie "gloire" dans les langues correspondantes, les Slaves ont une tout autre idée de l'étymologie de leur nom. Il me semble que ça n'a pas encore été dit.

Effectivement. Voir la grande famille CLOVIS. Voir aussi le MDJ slave, où d'autres étymologies de slave sont proposées.

Et pour servus, voir la grande famille GARE.

Enfin on a aussi parlé de captivité dans le MDJ chétif.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8208
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 30 Apr 13, 23:00 Répondre en citant ce message   

Qcumber a écrit:
Je crois que le terme français esclave a été emprunté à l'arabe [s'iqla:b] صقلاب "Slave " (Kazimirski 1860:1:1354). Le mot arabe lui-même est emprunté aux langues slaves.

1. Je ne suis pas persuadé que le mot français ait eu besoin de l'intermédiaire arabe. D'autant moins que ce mot arabe (ṣiqlāb) n'a jamais signifié esclave mais seulement slave.
2. Le mot arabe n'est pas emprunté aux langues slaves, il est directement issu du grec byzantin σκλαϐος [sklabos], "slave". Il a une variante سقلب [saqlab], même origine, et une autre سلاف [sulāf], probablement calquée sur le français ou l’anglais.
3. Pour l'origine du mot français, voir le TLF, déjà cité dès le début de ce fil.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2749
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 13 Dec 14, 18:07 Répondre en citant ce message   

Piroska a écrit:
Il existe aussi le prénom Θεóδουλος (Theodoulos), Théodule, "Serviteur de Dieu". Saint Théodule était le premier évêque du Valais (Helvétie).

Ce prénom correspond en arabe à Abdallah ('abd, serviteur), avec ses variantes Abdullah, Abdul, Abdou, etc. Il a des correspondants en hébreu avec Abdiel et Obadiah (Abdias). Sans compter la version allemande Gottschalk.
Le nom Ramgoolam, courant à Maurice, serait semblable et signifierait serviteur de Rama, en hindi je suppose. Si quelqu'un qui a des connaissances dans cette langue pouvait le confirmer ou l'infirmer, ce serait bien.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 16 Sep 17, 8:06 Répondre en citant ce message   

Il me semble très peu probable que le nom Ramgoolam soit d'origine hindi. Cette langue est en général très tributaire du sanskrit dans la formation des anthroponymes, surtout quand — c'est presque toujours le cas — ils présentent une conotation religieuse (même dans l'espace dravidien, le sanskrit reste la langue de l'hindouisme). Or je ne vois pas le moyen de donner un sens en sanskrit à quoi que ce soit qui ressemble à *goolam ; si le conditionnel « signifierait » est justifié, il pourrait s'agir d'un mot du sud-est asiatique (Indonésie, Thaïlande, etc.) où le Rāmāyana a gardé une très grande influence populaire.

À part ça, Rāma étant comme Kṛṣṇa un avatāra de Viṣṇu, il n'est pas incongru que, comme dans le culte de bhakti, propre — entre autres — à Kṛṣṇa, on voue un amour/dévotion total à Rāma, au point de se considérer comme son esclave. Mais ces formes extrêmes de soumission (qui ne sont pas du ressort exclusif de sectes hindouistes …) sont trop loin de mes modes d'être pour que je puisse en être sûr …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Sunday 24 Sep 17, 14:39 Répondre en citant ce message   

Toujours sur le thème des oblats, hiérodules et autres esclaves de dieux, notons que par emprunt au grec δούλος, la Très-Sainte Église catholique, apostolique et romaine a, au concile de Trente (XVIe siècle), définit le culte de dulie comme étant le culte rendu aux Saints, soit par prières, soit par dévotions rendues à leurs statues (cierges, bijoux, ex-voto, etc.).

Quand il s'adresse à Marie ce culte prend le nom d'hyperdulie ; les deux s'opposent au culte de latrie (grec λατρεία [latreia] « culte, adoration ») qui ne s'adresse qu'au Dieu unique en ses trois Personnes (le Père, le Fils, l'Esprit Saint).

Toutes ces précisions étaient bien sûr des réponses au protestantisme naissant qui considérait le culte des saints comme un glissement vers le polythéisme.

Les mots dulie et latrie ne sont plus guère utilisés, encore moins hyperdulie qui a été remplacé par le moins diabolique mais tout aussi freudien culte marial
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 431
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Sunday 24 Sep 17, 20:50 Répondre en citant ce message   

On l'utilise aussi, notamment à propos de la période byzantine, dans le mot iconodulie, opposée à l'iconoclasme. (Culte ou rejet des images saintes ou icones.)
Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Iconodulie
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 25 Sep 17, 10:00 Répondre en citant ce message   

Glossophile a écrit:
En latin, esclave se dit servus, qui a donné le français serf.

Lire le MDJ Szervusz ! (hongrois) / servus (latin).

Outis a écrit:
Je m'aperçois que j'ai oublié de préciser le sens technique de « oblat », un mot qui n'est plus guère utilisé.

Lire le MDJ oblat (français).

Chez Babel, c'est comme chez Casto, y a tout ce qui faut.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 25 Sep 17, 11:05 Répondre en citant ce message   

Quelle surprise ! Ce coquin d'oblat m'avait échappé ! Et dire que j'y avais participé ! Tout fout l'camp et la mémoire n'est pas en reste …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 25 Sep 17, 11:34 Répondre en citant ce message   

Ta dernière contribution dans le MDJ oblat remontant à septembre 2011, la situation n'est que moyennement inquiétante.
Je me souvenais du MDJ oblat mais il m'est déjà arrivé de m'étonner de l'existence d'un MDJ ouvert par ... moi-même moins d'un an auparavant.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008