Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Vocabulaire du cheval - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Vocabulaire du cheval
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
davidsudest



Inscrit le: 17 Jun 2005
Messages: 85
Lieu: bourg lès valence

Messageécrit le Friday 17 Jun 05, 15:19 Répondre en citant ce message   

La rosse était un cheval destiné au labour.

Le palefroi était un cheval de promenade.
Lire le MDJ palefroi.

Le destrier était un cheval pour mener la guerre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
John 'Hannibal' Smith



Inscrit le: 15 Jun 2005
Messages: 65
Lieu: Bas-Rhin/Unter-Elsass

Messageécrit le Friday 17 Jun 05, 15:51 Répondre en citant ce message   

Le bourrin est-il lui aussi destiné au labour ?

En français, on attribue un nom aux chevaux ayant des fonctions particulières.
Mais, qu'en est-il de la couleur ?
Un cheval blanc est appelé cheval blanc, mais n'a pas de nom spécifique (?!).

Je pose la question, car en alsacien, ce ne semble pas être le cas :

- le cheval blanc= d'r Schémmel (en all. Schimmel, qui signifie aussi moisissure)
- le cheval noir= d'r Ràppe (en all. Rappe)
- le cheval brun-roux= d'r Fuchs (robe qui rappelle celle d'un renard)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2240

Messageécrit le Friday 17 Jun 05, 16:56 Répondre en citant ce message   

On a oublié le roussin, cheval robuste que l'on montait à la guerre et à la chasse.

Et personne n'aurait eu l'idée de labourer avec une rosse, qui est un cheval malade ou vieux, bref, trop faible pour être utile !

Pour répondre à John Hannibal, les chevaux sont nommés, en français, d'après leur robe : un bai, un alezan, un aubére...

Il existe une bonne vingtaine de termes pour désigner ces robes, je ne les connais pas tous :
- moreau, qui est noir
- alezan : fauve
- bai : rouge avec la crinière noire
- isabelle : gris avec les pattes noires

Cela mérite une recherche approfondie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Gwen Gazeg



Inscrit le: 10 Sep 2007
Messages: 1
Lieu: Seine-Maritime, France

Messageécrit le Tuesday 11 Sep 07, 12:22 Répondre en citant ce message   

Il y en a plus d'une vingtaine , car il y a aussi d'autres robes parmis celles que tu as citées comme par exemple : le tobianco et le tovero qui sont des sortes de pie , l'alezan brûlé , l'alezan crin-lavé, le bai cerise , le bai-brun , la baie-foncé , le baie clair ...et c'est comme ça pour toutes les robes principales. il y a aussi d'autres robes principales que tu n'as pas citées comme le palomino, le Rouen , l'appaloosa (a couverture , blankette , ...) et encore plein d'autres mais on ne peut pas toutes les citer sinon on n'a pas fini , surtout qu'il y a en fait une infinité de robe car chaque cheval a une robe différente .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 996

Messageécrit le Tuesday 11 Sep 07, 13:27 Répondre en citant ce message   

Par ailleurs, ross existe aussi en allemand, je crois.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1527
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Tuesday 11 Sep 07, 19:48 Répondre en citant ce message   

N'oublions pas l'ancien terme argotique canard, pour désigner le cheval (dérivé de cagnard, cheval cagneux), et source des locutions "casser trois pattes à un canard", "canard boiteux" (et donc bon pour l'équarissage), et probablement aussi du terme canasson. De nos jours, ce sens est oublié.

Vidocq donne le terme cagne pour cheval.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Thursday 13 Sep 07, 14:26 Répondre en citant ce message   

Je crois que ces deux articles que j'avais écrit en espagnol (avec plusieurs erreurs, mais c'est normal, parce que je ne l'ai jamais étudié) pourraient vous intéresser.

http://celtiberia.net/articulo.asp?id=1019

http://celtiberia.net/articulo.asp?id=1052&cadena=
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
domanlai



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 196
Lieu: Tolosa

Messageécrit le Friday 14 Sep 07, 18:01 Répondre en citant ce message   

- zain : cheval noir sans aucun poil blanc
Je pense qu'à l'origine on disait bai brun et non pas noir

Il y a plein de termes spécifiques pour la robe des chevaux à différencier en fonction de la couleur des poils et des crins.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Larbalétrier



Inscrit le: 08 Mar 2009
Messages: 39
Lieu: L'Oeil de l'Oye

Messageécrit le Sunday 15 Mar 09, 22:22 Répondre en citant ce message   

En argot : gail (cheval de course), galière (jument), galtron (poulain), gaillerie (cavalerie), tirés du lorrain gaille (chèvre = mauvais cheval), issu probablement de l'allemand Geiss (chèvre) ; à noter, ce joli dérivé en lorrain : gayoir, bassin destiné au bain des chevaux...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sibernadette



Inscrit le: 29 Oct 2008
Messages: 86
Lieu: Hérault, France

Messageécrit le Monday 16 Mar 09, 10:33 Répondre en citant ce message   

J'ajouterai que le Destrier était ainsi nommé car conduit par l'écuyer de la main droite(avec le poids des armures, les chevaliers ne combattaient pas sur des pur-sang arabes, mais plutôt des Boulonnais ou Percherons, utilisant le Palefroi, plus élégant, pour la parade uniquement). Le cheval de travail était souvent nommé "Roussin". La hacquenée, ou haquenée, jument destinée aux dames, allait l'amble, allure plus confortable. Les hommes pouvaient aussi monter un "cheval d'amble" (et non une jument, sinon pour les roturiers...où va se loger le sexisme!) pour les voyages.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11168
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 26 Sep 11, 13:20 Répondre en citant ce message   

Glossophile a écrit:
- isabelle : gris avec les pattes noires

Le TLFi dit ceci :
TLFi a écrit:
isabelle :
Adj. De couleur jaune pâle
P. ell. un isabelle : cheval dont la robe a cette couleur

Du prénom esp. Isabel, peut-être en raison d'une anecdote qui attribue à Isabelle la Catholique le vœu, lors du siège de Grenade en 1491, de ne pas changer de chemise avant la prise de la ville


haridelle (TLFi) :
- mauvais cheval efflanqué
FIG / PEJ grande femme sèche et maigre

Etymologie :
- mot probablement composé du rad. har-, identique à celui de haras, et d'une finale -idelle d'orig. obscure


Lire les MDJs suivants :
- cheval
- gringalet
- haras
- philippe et philippiques
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 286
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Monday 26 Sep 11, 14:00 Répondre en citant ce message   

Les dénominations des robes de chevaux sont complexes car elles prennent en compte non seulement la couleur de la fourrure mais aussi celle de poils ajoutés, du crin et de la peau
isabelle est de couleur sable avec le crin noir mais devient louvet si un surpoil noir s'ajoute...
Dans les tons gris existe la robe souris si les queue et crinière sont noires, mais aussi simplement gris, de clair (nommés à tort blanc s'ils ont la peau noire) à foncé.

La diversité des gènes rend le vocabulaire complexe, d'autant qu'il s'y ajoute les décolorations et les "dessins" : bringé dans le cas de rayures, pommelé pour les tâches rondes, truité pour des tâches sombres, marques de tête (tâches sur la tête), balzanes (tâches sur les pattes), listes (marques sur le chanfrein), sans parler des robes composées.

Entre les races, les gènes et le simple aspect visuel, c'est tout un vocabulaire technique que je ne suis jamais parvenue à mémoriser tout à fait.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9623
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 26 Sep 11, 22:40 Répondre en citant ce message   

Connaissant la place du cheval chez les Arabes, on ne s'étonnera pas que le français - entre autres langues - ait dans son vocabulaire du cheval quelques mots d'origine arabe. Parmi les plus connus, et cités plus haut :

- alezan : de l'espagnol alazán, issu de l'arabe d'Espagne *alaṣháb, et celui-ci de l'arabe classique أصهب [aṣhab], "alezan, fauve, roux". Comme l'un des mots qui désignent le cheval est حصان [ḥiṣān], il est possible que, sous cette influence, *alaṣháb se soit altéré en *alaṣhán.

- zain : de l'espagnol zaino, issu de l'arabe d'Espagne *sáḥim, et celui-ci de l'arabe classique ساحم [sāḥim], "noir". Je n'ai, pour les altérations, pas d'autre explication que les causes classiques que sont les emprunts et le passage du temps.

NB : Inutile de vérifier dans les dictionnaires français, qui disent n'importe quoi sur alezan ou ignorent l'étymon de zain. De temps en temps, surtout pour les mots d'origine arabe, les étymologistes français feraient bien de consulter leurs collègues espagnols...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6481
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 27 Sep 11, 1:07 Répondre en citant ce message   

Voir aussi mustang (anglais), mot d'origine hispanique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11168
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 27 Sep 11, 9:46 Répondre en citant ce message   

Concernant le vocabulaire arabe, lire le Fil suivant :
- Les différents noms pour cheval / jument en arabe
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 1 sur 7









phpBB (c) 2001-2008