Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
internecine (anglais) / necare (latin) / *nek- (IE) "mort" - Le mot du jour - Forum Babel
internecine (anglais) / necare (latin) / *nek- (IE) "mort"

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6469
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le mardi 24 août 10, 14:16 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

anglais internecine : mutuellement destructeur

Au 17e s. le mot signifiait seulement "destructeur". Il provient du latin internecinus "mortel, destructeur", de internecare "tuer ou detruire". En 1755, le Johnson Dictionary a interpreté incorrectement inter comme signifiant "mutuel"; ceci explique le sens actuel.


Etymonline.com

The Irak war has created internecine conflicts between religious groups. La guerre en Irak a causé des conflits mutuellement destructeurs entre les groupes religieux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le mardi 24 août 10, 14:37 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Il me semble qu'en général quand on le voit dans les textes modernes, il a le sens du français (lutte) intestine
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10692
Lieu: Lyon

Messageécrit le mardi 23 août 16, 10:57 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

- South Sudan remains stricken by famine and drought, and by newly-re-emergent internecine fighting.
= Le Soudan du Sud continue d'être touché par la famine et la sécheresse, ainsi que par des luttes intestines/fratricides.

[ The Guardian - 30.07.2016 ]


Royaume-Uni internecine (adj.)
- (conflict, warfare) fratricide
- (feud, rivalry) intestin


[ etymonline ]

- internecine (adj.)
1660s, "deadly, destructive," from Latin internecinus "very deadly, murderous, destructive," from internecare "kill or destroy," from inter (see inter-) + necare "kill" (= tuer) (see noxious).
Considered by OED as misinterpreted in Johnson's Dictionary [1755], which defined it as "endeavouring mutual destruction," but a notion of "mutually destructive" has been imported into the word in English because in English inter- usually conveys the idea of "mutual." The Latin prefix is said to have had here only an intensive sense; "the Latin word meant merely of or to extermination ... without implying that of both parties" [Fowler].


- noxious (adj.)
1500, from Latin noxius "hurtful, injurious," (= blessant, offensant, injurieux) from noxa "injury, hurt, damage entailing liability" (related to nocere "to hurt," -nuire, faire mal à- and to nex "slaughter" -massacre- ), from PIE *nek-ro-, causative form of root *nek- "death" (see necro-).


La 1ère fois que j'ai rencontré ce mot, j'ai pensé qu'il avait un rapport avec interne, on peut en effet le traduire par interne selon le contexte.
Eh ben non !

Quelle est la nuance de necare par rapport à d'autres verbes synonymes en latin ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7959
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 23 août 16, 14:06 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Tu as un début de réponse dans l'article tuer du dictionnaire de Babel :

M. Tullius Cicero a écrit:
En latin, différents verbes signifiant "tuer", avec les nuances entre parenthèses :

occidere (abattre), lui-même tiré de : caedere (massacrer, tailler en pièces)
interficere (détruire, anéantir) ; de la même famille : conficere (achever, épuiser)
necare (idée de mort violente en général)
trucidare (égorger, massacrer)
exanimare (ôter la vie)

J'ajouterais mactare, qui a d'abord signifié "sacrifier une victime pour honorer un dieu".

Mais un éminent latiniste va probablement nous en dire beaucoup plus sur la question.

En attendant, on verra chez Dolgopolsky (nº 1543) que la racine *nek- est non seulement indo-européenne mais nostratique.

L'arabe classique a pour sa part de nombreux verbes qui ont le sens de "tuer", dont ces deux-ci : نقع naqaʿa et نكأ naka'a.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10692
Lieu: Lyon

Messageécrit le mercredi 24 août 16, 10:52 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Merci !

Ceux qui, comme moi, ne sauraient pas reconnaître une langue nostratique s'ils en rencontraient une dans la rue peuvent lire la page Wikipedia :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_nostratiques
- Les langues nostratiques sont une hypothétique superfamille ou macro-famille de langues, qui regrouperait plusieurs familles de langues d'Eurasie : les langues indo-européennes, ouraliennes, altaïques, kartvéliennes et chamito-sémitiques.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7959
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le jeudi 22 sep 16, 9:04 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Un équivalent sémantique grec de neco, -are, c'est καίνω kaínô.
On remarquera que ces deux verbes sont construits sur les mêmes consonnes, mais inversées.
Un autre cas de réversibilité des consonnes en indo-européen ? (Voir les mots du jour hameau et dope).
Je n'affirme rien, je constate.

Par ailleurs, Chantraine associe καίνω kaínô à κτείνω kteínô "tuer, condamner à mort", où l'on voit bien qu'il considère implicitement le t comme un infixe.

Voilà trois verbes - un latin et deux grecs - qui, à mon avis, sont apparentés.
Et même quatre car Ernout et Meillet rapprochent neco de noceo (> fr. nuire) dont le sens était d'abord "causer la mort de".

Il y a encore des choses à dire...

Ah, j'ai oublié le grec νεκρός nekrós "mort, corps d'un homme mort, cadavre"

Et aussi l'arabe قنأ qana'a "tuer qqn" ; قنص qanaṣa "tuer ou prendre qqch à la chasse"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7959
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le vendredi 30 sep 16, 6:51 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

J'en viens au latin victima.
Voici ce qu'en disent Ernout et Meillet : Cas obscur...Il y a lieu de se demander si, tout indo-européen qu'il paraisse être, le mot est proprement latin ; il n'est du reste pas exclu que l'étrusque ait emprunté le mot à quelque langue indo-européenne et l'ait transmis au latin.
Je fais personnellement l'hypothèse que victima a quelque chose à voir avec le grec κτείνω kteínô "tuer, condamner à mort", ou l'un de ses dérivés, notamment ἐπικτείνω epikteínô "tuer sur ou par-dessus, tuer encore".
Le v- de victima serait une trace éventuelle du p de epi-, et -ma un vieux suffixe de nom d'action, le nom victima ayant pu signifier d'abord le sacrifice lui-même avant de désigner le sacrifié.
Pures hypothèses, bien sûr. Il faudrait vérifier si des altérations similaires se sont produites pour d'autres mots grecs passés au latin via l'étrusque.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7959
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 04 oct 16, 15:01 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Voir le mot du jour Ankou (breton).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6469
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le mardi 04 oct 16, 15:26 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

noyer, se noyer : anc.fr neier «faire périr dans l'eau» (Roland) < lat. necare

noyade : 1794 «action de noyer plusieurs personnes à la fois», 1846 «action ou fait de se noyer»; sauver qqn de la noyade (Dumas père, Monte-Cristo). 1866 «action de perdre un homme, de ruiner son crédit» (Michelet). < noyer + -ade.

(cnrtl)

noyer le poisson : embobiner quelqu'un. À l'origine "fatiguer un poisson pris à la ligne avant de le tirer hors de l'eau"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7959
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le samedi 28 jan 17, 18:56 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

À propos de victima, voir aussi le mot du jour ictus.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008