Histoire & Patrimoine
des Rivières & Canaux


Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
  Rivière Drot (ou Dropt)  

 

Le Drot est une belle rivière du sud-ouest un peu oubliée, parmi les Dordogne, Lot et Tarn plus prestigieux.

Labarthe

L'écluse et le barrage de Labarthe (photo Bernard Veyri)

 

 

Bassin versant
Garonne

Type de voie d'eau
Rivière canalisée

Relie
Eymet
à la Garonne

Origine physique et administrative de la partie navigable
Eymet (Dordogne)
à la cote 46 m

Origine de la partie réellement navigable
Duras (Lot-et-Garonne)
à la cote 30 m

Extrémité physique et administrative
Casseuil (Gironde) à la cote approximative 12 m

Sens conventionnel de descente
De Eymet à Casseuil (bien logiquement)

Longueur de la partie classée navigable
64 km

Longueur de la partie effectivement navigable
34 km

Nombre d'écluses
21


Gabarit des écluses
En général : 22,10 m sur 4,80 m, mouillage 1,50 m, hauteur libre 3,20 m,
écluse d'embouchure : 35 m sur 6 m

 

Structure administrative de rattachement
DDAF du Lot-et-Garonne
DDAF de la Gironde

Statut actuel
Radiée, concédée au Syndicat Intercommunal du Bassin du Dropt

Raisons de sa canalisation
Intégrer le Drot dans le réseau des rivières occitanes canalisées.

Compagnies concessionnaires successives
Duc de la Force et Marquis de Biron (1719, concession annulée en 1721)
Durrassié et Trocard (1821, dissoute en 1833)
Compagnie de Navigation du Drot (1833-1858)
Successivement Sieurs Deganne, Guerre, Boutin, Coycaut et Boussang (déchu en 1892)

Personnalités importantes ayant contribué à sa construction

Préfiguration
De Boutin (Intendant, 1764), Lakanal (1794), Durassié et Troquard (1821)

Conception
??

Commencée en
1822

Mise en service en
1846

Repris par l'Etat en
1892

Radiée
d'Eymet à Loubens le 28.12.1926
de Loubens à la Garonne le 27.07.1957

Concédée au SIBD
le 24.06.1978

 

Bagas

L'écluse et le moulin fortifié de Bagas (photo Bernard Veyri)

Le même moulin et son écluse au début du XXe siècle

Les mêmes par temps de crue

Vue latérale du moulin de Bagas. L'écluse se devine devant.

Le Drot à Lamiran, à côté de Bagas. Remarquer un coutrillon sur le bief supérieur.

 

Ouvrages remarquables
Moulin fortifié de Bagas

Système alimentaire
La rivière elle-même

Voies d'eau adjacentes :
Aucune

Principales villes traversées :
Duras, Labarthe

Départements concernés :
Dordogne, Lot-et-Garonne, Gironde

Origine du nom de la rivière
Personnellement, nous y voyons la racine celte dour (rivière), mais tout-le-monde peut se tromper ! Le P semble être une lettre parasite tombée d'on ne sait où...

Remarques


Les portiques de Durassié et Troquard

Avant d'être ouvert en 1846 équipé d'écluses, le Drot fit, en 1821, l'objet d'un projet de canalisation par barrage fixes franchis par les bateaux au moyen de portiques. Ce projet, dû aux ingénieurs Durassié et Troquard, semble avoir connu quelques essais qui révèlèrent vite que ces ouvrages étaient bien plus fastidieux à manoeuvrer et bien plus fragiles que les écluses à sas. Néanmoins, de semblables systèmes ont été appliqués ailleurs, avec des matériaux plus robustes que le bois. On en connaît un exemple à Pékin. (retour au texte)

Lien : les machines de Durassié et Troquard

Des sites très intéressants :

Vallée du Dropt

La navigation du Dropt (ce site s'enrichit régulièrement de nouvelles trouvailles, dont une carte du XVIIIe de la haute vallée du Drot, d'Eymet à Allemans, avec des dessins d'écluses projetées)

 

Eymet, origine de la navigation sur le Drot

Duras, qui inspira à Marguerite Donnadieu son pseudonyme d'écrivain

Le Drot à Gironde, non loin de La Réole

Vestiges d'écluse à Allemans-du-Drot

Le Drot à Labarthe, au début du XXe siècle. Remarquer le coutrillon à droite.

Dropt

L'écluse et le moulin fortifié de Bagas
(reconstitution graphique de Charles BERG, 1994)

 

< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
Retrouvez les bateaux de Gascogne et d'Aquitaine dans le CDrom "Bateaux des Rivières et Canaux de France", version très enrichie (plus de textes, plus d'illustrations, et même quelques bateaux supplémentaires) du département "Bateaux" du présent site, édité par l'association HiPaRiCa. Voir la présentation et la commande ici et ici.