Histoire & Patrimoine
des Rivières & Canaux


Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
  Rivière Vézère  

 

La Vézère est un des principaux affluents de la Dordogne. Elle a connu une batellerie active, mais une canalisation embryonnaire.

Aubas

L'unique écluse achevée qu'eut jamais la Vézère, à Montignac. Elle est déjà abandonnée au moment de la photo, au début du XXe siècle.

 

Bassin versant
Dordogne

Type de voie d'eau
Rivière un peu canalisée

Relie
Terrasson
à la Dordogne

Origine physique et administrative de la partie navigable
Terrasson (Dordogne)
à la cote 83 m

Extrémité physique et administrative
Limeuil (Dordogne) à la cote 50 m

Sens conventionnel de descente
De Terrasson à Limeuil (bien logiquement)

Longueur de la partie classée navigable
65 km

Nombre d'écluses
1 finie, mais 5 autres inachevées

Gabarit
28,80 m sur 5,20 m ou 30,60 m sur 5,25 m selon les sources, mouillage de 0,20 m à 0,70 m, hauteur libre 6 m.

Ouvrages remarquables
?

Système alimentaire
La rivière elle-même

Voies d'eau adjacentes :
Aucune

Principales villes traversées :
Terrasson

Départements concernés :
Dordogne

Origine du nom de la rivière
La Vézère se nomme Visera au IXe siècle. On y retrouve une racine peut-être indo-européenne, Ves- ou Vis-, présente dans de nombreux noms de rivières, et même de villes "arrosées" (comme Besançon, Vesontio en latin). Cette racine est suivie du suffixe hydronymique bien connu -Ar ou -Ara.

 

Structure administrative de rattachement
DDE de Dordogne, subdivisions de ?

Statut actuel
Radiée

Raisons de sa construction
Rivière faisant partie du "chevelu" du bassin Garonne-Dordogne, et permettant de joindre le massif Central à l'océan. Sa navigation était cependant difficle pour cause de rapides et surtout de manque d'eau fréquent.

Compagnie concessionnaire à l'origine de sa création
Compagnie Eugène Mévil (1825, déchu en 1830)

Personnalités importantes ayant contribué à sa construction

Préfiguration
Monsieur de Châteauneuf (1606)

Conception
??

Commencée en
1825

Mise en service en
L'unique écluse achevée, à Aubas, est de 1843. C'est la seule canalisation qu'a connu cette rivière. D'autres écluses ont été entreprises à Montignac, Losse, Thonac, Saint-Léon et la Grambaudie, mais ne furent jamais achevées.

Racheté par l'Etat en
?

Radiée
le 28.12.1926

 

vezere

L'écluse jamais finie de Saint-Léon (photo d'Isabelle Fatte, transmise par Noël Birot, que nous remercions tous les deux)

Deux autres vues de la même écluse (Photo Ursula Delcourt)

 

 

Remarques

Eugène Mévil, concessionnaire de la Vézère canalisée, devait aussi canaliser la Corrèze ou la longer par un canal latéral depuis le moulin de Beauvais, en amont de Brives, jusqu'au confluent avec la Vézère. Rien n'en a été fait.

 

L'écluse inachevée du château de Losse (Source Internet)

Ci-dessus et ci-après, l'écluse de St-Léon (Source Internet)

Lien : la Vézère en photos
< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
Retrouvez les bateaux de Gascogne et d'Aquitaine dans le CDrom "Bateaux des Rivières et Canaux de France", version très enrichie (plus de textes, plus d'illustrations, et même quelques bateaux supplémentaires) du département "Bateaux" du présent site, édité par l'association HiPaRiCa. Voir la présentation et la commande ici et ici.