Projet Babel
Histoire & Patrimoine
des Rivières & Canaux
Les niouzes

Accès direct à la carte de France des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux M'écrire
Pensez visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !

La page des niouzes



 

Cet éclusier n'a que ce qu'il mérite !! 
 

On peut le dire : il l'a bien cherché !!

Philou décoré

"Il", c'est Philippe Bénard, dit "Philou" ou "Phi-phi", simple éclusier sur le canal du Nivernais, aujourd'hui retraité.

22 ans passés au service du public, navigateurs, promeneurs, riverains du canal... avec un dévouement rare, animé par une passion débordante pour le canal, les bateaux, les gens, le patrimoine...

22 ans passés à faire bouger les choses et les gens, notamment à travers "l'Association des Amis du Canal du Nivernais" dont il fut cofondateur en 1990... 

22 ans passés aussi à se bagarrer parfois contre sa propre administration, souvent "dépassée" par le zèle peu commun de cet éclusier hors normes, tellement peu "fonctionnaire", mais habité par une idée très noble du service public...

C'est celà qu'a voulu honorer François Bordry, président de Voies Navigables de France, en épinglant au revers de la veste d'un Philou tout ému, en ce 1er juillet 2007, la médaille de Chevalier dans l'Ordre National du Mérite.

Décoration Philou 1

Emotion : François Bordry épingle la médaille

Classer Philou comme "Monument Historique" (Qui a dit "hystérique" ? Dehors !), n'aurait pas été déplacé, tellement il apparaissait comme un élément incontournable et dynamisant de ce canal qui est l'un des deux plus beaux du monde. Mais ce sont les monuments (de la voie d'eau ou autres) qu'on juge dignes de l'être, que l'on classe ou inscrit. Pas les gens.

Certains anciens collègues de Philippe assistaient à la cérémonie, conscients que cette médaille leur était aussi un peu attribuée. Quelques éléments de sa hiérarchie étaient présents aussi. Pas tous, et notamment pas son contrôleur, ce qui ne pouvait étonner personne... 

Poignée de main

En toute cordialité, une poignée de main où s'exprime une estime réciproque d'où toute notion de hiérarchie est exclue.

Cette décoration hautement symbolique était précédée d'une autre cérémonie tout aussi importante aux yeux de Philou : la présentation publique de la volée de son pertuis.
Deux mots d'explication : En 1991, le barrage couplé à l'écluse que gérait Philippe, Augy n°79, tout près d'Auxerre, était modernisé. Le vieux et dangereux pertuis à aiguilles était remplacé par un clapet hydraulique moderne. À l'époque, déjà conscient qu'il fallait garder des éléments marquants de la grande époque du flottage sur l'Yonne au titre patrimonial et pédagogique, Philippe avait obtenu que la volée du pertuis ne soit pas ferraillée, mais simplement posée sur le bord du canal en attendant le jour où elle pourrait être exposée dans de bonnes conditions. La volée a attendu patiemment 16 ans dans les broussailles, jusqu'à ce qu'enfin, avec l'aide de Bernard Rouard, chef d'équipe et ami de Philippe, et aussi passionné que lui, un dossier soit monté, et les financements trouvés pour exposer l'objet sur un site adéquat. La volée est désormais exposée et mise en scène avec des aiguilles à l'entrée du camping de Vincelles, visible des cyclistes et des navigateurs. Des panneaux explicatifs apportent les éclaircissements nécessaires au public.

 Pertuis d'Augy

La volée du pertuis de Philippe connait désormais une nouvelle vie, exposée au public.

À présent, il ne reste plus qu'à trouver un cheval et un écuyer au nouveau chevalier... (L'épée, c'est fait)
Dernière mise à jour : 03 juillet 2007


Accès direct à la carte de France des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux M'écrire
Pensez visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Retrouvez les bateaux fluviaux de France dans le CDrom "Bateaux des Rivières et Canaux de France", version très enrichie (plus de textes, plus d'illustrations, et même quelques bateaux supplémentaires) du département "Bateaux" du présent site, édité par l'association HiPaRiCa. Voir la présentation et la commande ici et ici.