Histoire & Patrimoine
des Rivières & Canaux


Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
  Canal d'Ille et Rance,
Rance fluviale,
et Rance maritime
 
Ce canal était tout récemment gravement menacé par un projet stupide ! Voir ICI. La menace semble écartée, mais la vigilance demeure de mise.

 

Une belle voie d'eau de la Bretagne, qui permet de la traverser du nord au sud

Ille et Rance à Léhon

Le canal d'Ille et Rance à Léhon

 

 

Bassin versant
Bretagne

Sous-bassins
Vilaine, Rance

Type de voie d'eau
Canal de jonction à bief de partage

Relie
La Vilaine à la Manche, par l'intermédiaire de la Rance maritime,
et donc l'Océan Atlantique à la Manche

Origine physique et administrative
Rennes (Ille-et-Vilaine)
à la cote 23,90 m

Extrémité physique et administrative
Le Châtelier (Côtes d'Armor) à la cote 5,25 m

Altitude du bief de partage
approximativement 63 m

 

 

Structures administratives de rattachement
Services navigation DDE d'Ille-et-Vilaine et Côte d'Armor,
Compétence : Région Bretagne, Concession aux départements Ille et Vilaine et Côtes d’Armor,
Gestionnaire : Institution du Canal d’Ille et Rance Manche Océan Nord (ICIRMON).

Statut actuel
En service

Raisons de sa construction
Décision de Napoléon 1er de créer un réseau navigable intérieur en Bretagne afin de contrer le blocus maritime anglais.

Compagnie concessionnaire à l'origine de sa création
Compagnie des Quatre Canaux, créée en 1821 par Hagerman, Odier, André et Cottier

 

 

La Rance vue depuis les hauteurs de Dinan, à proximité du viaduc

La même, en vue rapprochée

Contre-champ des deux photos précédentes : les bords de la Rance à Dinan, avec le célèbre viaduc

Une image de carte postale : le vieux pont de granit de Dinan

Encore la Rance à Dinan. On ne s'en lasse pas !

Et d'ailleurs, propice à l'inspiration, le site attire les artistes de toutes sortes.

La Bretagne des rivières et canaux a-t-elle quelque-chose à envier à celle de la côte ?

 

Sens conventionnel de descente
De Rennes à la Manche

longueur
85 km

Nombre d'écluses
48 (20 versant Rennes et 28 versant Manche)

Gabarit
26,50 m sur 4,50 m, mouillage 1,60 m, hauteur libre 2,50 m

Plus long bief :
Le Chatelier, n°48 (7,970 km)

Plus court bief :
Dans l'échelle de Hédé (biefs de 200 m au maximum)

Plus haute écluse :
Madeleine, n°26 (3,38 m)

Moins haute écluse :
Boutron, n°45 (1 m)

Temps minimum de parcours
3 à 4 jours

Ouvrages remarquables
Echelle d'écluses de Hédé
Viaduc de Dinan
Maison du canal à Bazouges-sous-Hédé
Etangs-réservoirs de Barouges, Bézardière, Hédé, Chesnay et Boulet

Système alimentaire
Etangs-réservoirs de Barouges, Bézardière, Hédé, Chesnay et Boulet

Voies d'eau adjacentes :
Aucune

Principales villes traversées :
Rennes, Dinan

Départements concernés :
Ille-et-Vilaine, Côtes d'Armor

Personnalités importantes ayant contribué à sa construction

Préfiguration
Napoléon 1er, Abeille, Kersauzon, Rosnyvinen de Piré, Liard

Conception
Liard

Modernisation Freycinet
Non

Commencé en
1804

Mis en service en
1832

Racheté par l'Etat en
?

Transféré à la région Bretagne en
1989

 

L'écluse et le port d'Evran

Le bief de partage à Tanouarn

L'écluse de La Madeleine, dans l'échelle de Hédé (Photo Kader Benferhat)

Porte d'écluse en bois

Encore une scène d'éclusage, à Lengager

On peut, au choix, tourner les crics, ou pousser directement sur les grands balanciers des vantaux. Les portes en bois participent activement au charme des canaux bretons. (écluse de Saint-Grégoire)

Là, c'est l'écluse et le moulin de Boutron. Sympa, non ?

 

Liens :

Comité des Canaux Bretons et Voies navigables de l'Ouest
(Merci à Kader Benferhat pour les renseignements complémentaires et les magnifiques photos)

Association pour le Sauvetage, la Sauvegarde et l'Exploitation des Canaux (ASSEC)

Des informations importantes et de belles photos sur la Rance sur le site Cap Breizh (suivre "Découvertes touristiques")

Remarques

Prévu à l'origine dans une optique militaire (relier Brest, Saint-Malo et Lorient, par voie d'eau intérieure à la Loire et ses forges, entre autres), le canal d'Ille et Rance, comme celui de Nantes à Brest trouvera un tout autre usage avec la paix revenue avant son ouverture : il servira à transporter la chaux du Val-de-Loire à l'intérieur de la Bretagne pour en fertiliser les terres.

Un autre canal Saint-Martin

Dans sa partie rennaise, le canal d'Ille-et-Rance porte le nom de "Canal Saint-Martin". Vous pouvez le voir sur ce lien.

 

Le canal Saint-Martin, à Rennes. Ci-dessous, dans l'écluse Saint-Martin

Ille et Rance à Léhon

Un bateau à passagers à Léhon

Sortie d'écluse de La Madeleine, dans l'échelle de Hédé

La maison éclusière de Villemorin

Le canal très animé à Montreuil-sur-Ille

Le canal vers Trévérien

 

Toutes les photos actuelles de cette page sont de Kader Benfehrat, président du Comité des Canaux Bretons. Merci à toi Kader !
 

Rance maritime

Des pêcheries dans l'estuaire de la Rance

 

 

 

Bassin versant
Bretagne

Sous-bassins
Vilaine, Rance

Type de voie d'eau
Estuaire

Relie
Le canal d'Ille et Rance à la Manche

Origine physique et administrative
Le Châtelier (Côtes d'Armor)
à la cote 0 m

Extrémité physique et administrative
Pointe de la Vicomté (Côtes

Sens conventionnel de descente
Du Chatelier à la Manche (bien logiquement)

 

 

Structure administrative de rattachement
Service navigation maritime DDE Côte d'Armor (à vérifier)

Statut actuel
En service, concédé et géré par les départements (DDE)

Raisons de sa construction
En ce qui concerne l'usine marémotrice : production d'électricité en adaptant le système ancien des moulins à marées

 

 

Le barrage modernisé du Châtelier, et l'écluse derrière. Ici commence la partie maritime de la Rance.

 

longueur
16 km

Nombre d'écluses
1 (usine marémotrice de la Rance)

Gabarit
Longueur 65 m, largeur du sas 13 m, ouverture des têtes 7,90 m, mouillage minimum 2,90 m, hauteur libre illimitée

Ouvrages remarquables
Usine marémotrice de la Rance

Système alimentaire
La rivière Rance

Origine du nom de la rivière
"Rattaché à la racine celtique "ring-", "bruit strident"," dixit Dauzat qui ajoute que les formes anciennes du nom Alrancia et Alransa (XIVe siècle) "ramènent plutôt au type italique "ranc-", variante de "racc-"(...)" sans nous en donner la signification !

L'usine marémotrice de la Rance

Compagnie concessionnaire à l'origine de sa création
EDF ?

Personnalités importantes ayant contribué à sa construction

Préfiguration
Gérard Boisnoer (1921)

Conception
Société d'Etude pour l'Utilisation des Marées (SEUM) 1943

Commencée en
1961

Ecluse mise en service en
novembre 1962

Usine mise en service en
décembre 1967

Remarques

L'usine marémotrice de la Rance fut une première mondiale en son temps.

 

L'écluse de Livet, non loin de Dinan

Au début du XXe siècle, la Rance sous le viaduc de Nessard. Ci-dessous, avec un chaland de Rance sous voile, image assez rare.

 

Liens :

Wikipédia : l'usine marémotrice de la Rance

Comité des Canaux Bretons et Voies navigables de l'Ouest
(Merci à Kader Benferhat pour les renseignements complémentaires et les photos)

Lien : le canal d'Ille et Rance est traité dans le guide fluvial n°1 des Editions du Breil

 

Quasiment la mer ! Pourtant, on note la présence d'un tjalk.

Le barrage-usine de la Rance, et son écluse

L'écluse du barrage-usine de la Rance. Elle est équipée de portes secteur.

 

< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
Retrouvez les bateaux des rivières et canaux de Bretagne dans le CDrom "Bateaux des Rivières et Canaux de France", version très enrichie (plus de textes, plus d'illustrations, et même quelques bateaux supplémentaires) du département "Bateaux" du présent site, édité par l'association HiPaRiCa. Voir la présentation et la commande ici et ici.