Dictons de juin en wallon
Spots so l’tins
Dictons météorologiques wallons




DJUN
JUIN




Li treûs d’djun, dist-on, Mèt tot l’meus sol minme pont (Lîdje èt Vervî)
Le trois juin, dit-on, met tout le mois au (sur le) même point (Liège et Verviers)

Si l’sèt di djun l’solo n’vout nin s’mostrer, C’est bin mâva po çou qu’on-z-a sèmé
Si le sept juin, le soleil ne veut pas se montrer, c’est bien mauvais pour ce qu’on a semé

Qwand i ploût l’djoû d’sint Medâ ,I plout qwarante d’jous d’astô, mains sint barnabé sovint li casse li nez (Céroux-Mousty)
Quand il pleut le jour de St Médard (8 juin), il pleut quarante jours de suite, mais St Barnabé souvent lui casse le nez

Qwand i ploût l’djoû d’sint Medâ, li grin diminuwe d’jusk’à l’fâ (Huy)
Quand il pleut le jour de la St Médard , le grain diminue jusqu’à la faux

Qwand i ploût l’djoû d’sint Medâ, Les blés ennèt vont jusqu’à l’fâ
Quand il pleut le jour de saint Médard, les blés s’en vont jusqu’à la faux

Sint-Mèdâ Grand pihâ, fez beûre li pôve ome come li ritchâ
Saint-Médard, grand pisseur, faites boire le pauvre homme comme le richard

Sint Mèdâ nèye, Sint J’han n’fèt qu’mouyî
Saint Médard noie, Saint Jean (24 juin) ne fait que mouiller

S’i ploût al Sint Mèdård, i ploû co si saminnes pus tård
S’il pleut à la saint Médard, Il pleut encore six semaines plus tard

Di Sint Landri al Sint Antwinne, Tos lès djoûs on oradgje s’amwinne (Nameûr)
De Saint Landry (10 juin) à Saint Antoine (de Padoue) (13 juin), tous les jours un orage s’amène (Namur)

Al sint Barnabé d’Bouyion, si ploût à gros bouyons, i ploura chiz s’mwinnes t’à long
A la St Barnabé de Bouillon (11 juin), si il pleut à gros bouillons, il pleuvra six semaines au long

Barnabé rabotone li culote d’à Sint Mèdard (Nassogne)
Barnabé (11 juin) reboutonne la culotte de Saint Médard

Li djoû k’est l’pus long d’tot l’osté C’est l’djoû k’on fièstèye Barnabé
Le jour qui est le plus long de tout l’été, c’est le jour qu’ (où) on fête Barnabé (11 juin)

Qwand n’ploût nin al Sint Barnabé, Sint Mèdâ a l’piha côpé (Vervî)
Quand il ne pleut pas à la Saint Barnabé, Saint Médard a le jet coupé (Verviers)

Sint Barnabé èst là po tot rak’ter(Verviers)
Saint Barnabé est là pour tout racheter

Sint D’jervès èt sint Protès les cirèhes su mostrèt (Verviers)
Saint Gervais(19 juin) et St Protais, les cerises se montrent

Qwand i ploût al Sint Mârtin bolant (1), I plourèt quarante djoûs durant
Quand il pleut à la Saint Martin (21 juin) bouillant , Il pleuvra quarante jours durant

Plève al sint Dj’han, neûges pourries (Namur)
Pluie à la saint Jean (24 juin), noisettes pourries

Lès plèves di sint Dj’han feinent poure les noètches (Céroux-Mousty)
Les pluies de la saint Jean font pourrir les noisettes

Al sint Dj’han, les frèges codant (Nivelles)
A la St Jean, les fraises cueillant

Al sint Tch'an, lès djoûs d(is)crèhèt dèdja
A la saint Jean, les jours décroissent déj

Divant l’Sint Dj’han (2), l’êwe fêt s’prôye
Avant la Saint Jean , l’eau prend sa proie (3)

Les oradjes d' après la Sint-Djan sont méchants.
Les orages d’après la saint-Jean sont méchants

Plûve duvant la St-Djan est boune; après la St-Djan, elle est mwêje.
Pluie avant le saint Jean est bonne ; après la St Jean, elle est mauvaise

Qwand i ploût l’joû d’Saint J’han, les neûhe sont trawêye
Quand il pleut le jour de Saint Jean, les noisettes sont trouées

Sint Dj’han s’ennè va maïe sins s’pèhon (Seraing)
Saint Jean ne part jamais sans son poisson (3)

Al sint Pière, les frèges al tère (Nivelles)
A la St Pierre, (29-6), les fraises à terre

Sint Pîre èt sint Pâ, ki djowèz à stâ, rat’nez lès gruzès, fèz crèhe les gruzales
Saint Pierre et Saint Paul, qui jouez à ?, retenez les grelons, faites croître les groseilles

Sint Pîre plovineux, Trinte djous dang’reux
Saint-Pierre (29 juin) pluvieux, trente jours dangereux

Anêye di foûr (4), aneye di rén
OU : Annéye du fûr, anéye du rin.

Année de foin, année de rien

Cand l' coucou è mwindjî des fréjes, i n' tchante pu.
Quand le coucou a mangé des fraises, il ne chante plus

C'est l' mwès d' djun ki fwêt les fûrs.
C’est le mois de juin qui fait les foins

È djun, djulèt’, awous’, nin feume nin djote
En juin, juillet, août, pas de femme, pas de chou (Amay)

Meu d’djun, qwand lès âgnes kohoyèt leurs ôreyes, vos estez sûr ki plourèt chaque fèye
Au mois de juin, quand les ânes secouent leurs oreilles, vous êtes sûrs qu’il pleuvra chaque fois

Lu coucou n' tchante pu cand i l' è mwindjî des frèjes.
Le coucou ne chante plus quand il a mangé des fraises

One fèye à meu d’djun on pou mète à gurnî tote sès lèkbètes (Verviers)
Une fois au mois de juin, on peut mettre au grenier tous ses édredons

On pout dire qui l’tonîre a meus d’djun fait flori çou qu’est prèt à pèri
On peut dire que le tonnerre au mois de juin fait fleurir ce qui est prêt à périr




NOTES :
1) St Martin d’été: St Martin de Tongres

2) A propos de saint Jean, on appelle l’arc-en-ciel :
Rôye du sint Tch’han (Lierneux) : sillon de saint Jean
Corone sint Tch’han (Vielsalm) ; Couronne saint Jean
Pwète dè paradis (Couthuin, Comblain) : Porte du Paradis
Deuxième arc en ciel moins marqué, à l’intérieur du premier:
l’èrdjè dè djâle : l’arc du diable

3) Danger, il y a toujours un baigneur qui se noie ce jour-là

4) Latin : fodar, ancien français : fuerre. Il pleut beaucoup, l’herbe pousse, les céréales sont clairsemées






Tous les dictons :
Printemps - Eté - Automne - Hiver
Janvier - Février - Mars - Avril - Mai - Juin - Juillet - Août - Septembre - Octobre - Novembre - Décembre


index & contact