Histoire & Patrimoine
des Rivières & Canaux


Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
  Canal de Montbéliard à la Haute-Saône, ou "canal de Belfort"  

 

Ce canal n'a jamais rejoint la haute-Saône et est resté inachevé. Fini, il aurait été magnifique.

Bavilliers

L'écluse de Bavilliers
(reconstitution graphique de Charles BERG, 1990)

 

 

Bassin versant
Rhône

Sous-bassins
Saône, Doubs

Type de voie d'eau
Prévu comme canal de jonction à bief de partage

Devait relier
La Saône au Doubs

Origine physique et administrative
Allenjoie (Doubs)
à la cote approximative 329 m

Extrémité physique et administrative
Ronchamp (Haute-Saône) à la cote approximative 373 m (Ronchamp est le lieu où se sont arrêtés les travaux)

Altitude du bief de partage
374,75 m

 

 

Structure administrative de rattachement
Service navigation de Strasbourg, subdivision de Belfort

Statut actuel
De Allenjoie à Botans : en service, géré par l'Etat (VNF
En amont de Botans : radié pour la navigation (1957), ne sert que comme rigole alimentaire pour le canal du Rhône au Rhin.

 

L'écluse de Beuveroux, unique écluse construite sur le versant Saône, à Champagney

Ronchamp

L'écluse vue de son pont, à deux pas de Ronchamp

Le pont de l'écluse, sur sa tête aval

Le sas de l'écluse

La tranchée qui conduit au grand tunnel de Chérimont

L'entrée ouest du tunnel de Chérimont

Vue de l'intérieur du tunnel

 

 

Bavilliers haut

Le canal à Bavilliers

 

Sens conventionnel de descente
De Ronchamp à Allenjoie (vraisemblablement)

longueur
environ 25 km

Nombre d'écluses
14 (13 versant Doubs et 1 versant Saône)

Gabarit
gabarit "Freycinet", soit 39 m sur 5,20 m, mouillage 2,20 m, hauteur libre 3,50 m

Ouvrages remarquables
Voûtes de Chérimont et de la Forêt
Ponts-canaux
métalliques de Bermont et d'Allenjoie
Site de Bavilliers
Etang réservoir
de Champagney

Système alimentaire
Etang réservoir de Champagney

Voies d'eau adjacentes :
Aucune

Principales villes traversées :
Ronchamp, Belfort, Bavilliers, Bermont,

Départements concernés :
Territoire de Belfort, Doubs, Haute-Saône

Raisons de sa construction

Par suite de la perte de l'Alsace et d'une partie de la Lorraine en 1870, il fallait créer une liaison entre la région industrielle de Montbéliard, comprenant le bassin houiller de Ronchamp aux et les régions industrielles de la Lorraine française. Cette liaison devait éviter de passer par Dole et Gray par souci de rapidité, en arrivant directement aux environs de Port-sur-Saône .

Compagnie concessionnaire à l'origine de sa création
(à voir)

Personnalités importantes ayant contribué à sa construction

Préfiguration
?

Conception

Modernisation Freycinet :
Construit directement à ce gabarit

Commencé en
1882

Mis en service en
1923

Racheté par l'Etat en
?

Radié de Ronchamp à Botans
le 27.07.1957

 

L'écluse de Beuveroux, à Champagney, la seule construite sur le versant Saône, alors encore en chantier, vers 1909.

L'écluse de Bavilliers, pendant un chômage du canal

Bermont

L'écluse et le pont-canal de Bermont

Remarques

Un canal avorté

Le retour de l'Alsace-Lorraine en France en 1918 rendit le projet de liaison directe du Doubs à la Saône moins pertinent, et celui-ci fut bientôt abandonné, et ce qui en avait été construit (tout le versant Doubs, et une écluse versant Saône, à Ronchamp, en plus des voûtes du bief de partage), devint l'embranchement de Belfort. Il sert aussi de rigole alimentaire pour le canal du Rhône au Rhin.

De beaux restes

Cet abandon est très regrettable, car les beaux restes de ce canal nous font entrevoir qu'il aurait été un des plus beaux de France, et le plus haut derrière celui de Bourgogne. La vue que l'on découvre depuis le bief de partage sur les Vosges d'un côté et le Jura de l'autre est superbe.

Renaissance du projet ?

Après l'abandon de la mise à grand gabarit du canal du Rhône au Rhin par Dominique Voynet (qui préfère sans doute voir 100 camions plutôt qu'un seul bateau) en 1997, le projet de jonction à grand gabarit des deux grands fleuves refait surface. Le tracé préconisé serait proche de l'ancien canal de Montbéliard à la haute Saône. Voir l'info : France 3 Franche-Comté-Bourgogne (en fait il semble que ce lien ne fonctionne plus...).

Essert

Le canal à Essert

 

Bermont

Le même site de Bermont
(reconstitution graphique de Charles BERG, 1990)

 

Liens :

Le canal de Montbéliard à la Haute-Saône

Le canal de Montbéliard est traité dans le guide fluvial n°9 des Editions du Breil

Merci à Fabrice, de Champagney, qui est l'auteur de cinq des six photos de l'écluse de Beuveroux et du tunnel de Chérimont.

< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
Retrouvez les bateaux fluviaux de l'est de la France dans le CDrom "Bateaux des Rivières et Canaux de France", version très enrichie (plus de textes, plus d'illustrations, et même quelques bateaux supplémentaires) du département "Bateaux" du présent site, édité par l'association HiPaRiCa. Voir la présentation et la commande ici et ici.