Histoire & Patrimoine
des Rivières & Canaux


Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
  Rivière Sèvre Niortaise
et canal Saint-Martin
 

 

Une belle rivière, colonne vertébrale d'une région enchanteresse : le Marais Poitevin

Il paraît que c'est la maison la plus photographiée de France : la célèbre maison aux volets bleus, à Coulon, en bordure de la Sèvre.

 

Bassin versant
Sèvre Niortaise, Marais Poitevin

Type de voie d'eau
Rivière canalisée

Relie
Niort
au canal maritime du Brault et à l'Océan Atlantique

Origine physique et administrative de la partie navigable
Niort (Deux Sèvres)
à la cote 9,20 m

Extrémité physique et administrative
Le Corps de Garde (Charente-Maritime) à la cote 0 m

Sens conventionnel de descente
De Niort à l'océan (bien logiquement)

Longueur de la partie classée navigable
74 km

Longueur de la partie réellement navigable
64 km (les 10 km en aval de Niort jusqu'au Brault sont désaffectés, et la navigation passe par le canal du Brault)

Nombre d'écluses
9 (en comprenant l'écluse désaffectée des Enfreneaux)

Temps minimum de parcours
Une grosse journée

 

 

Structure administrative de rattachement
DDE des Deux-Sèvres, subdivision de Niort

Statut actuel
En service
(Radiée seulement entre Marans et le Brault)

Raisons de sa canalisation
"Colonne vertébrale" du Marais Poitevin. Sa canalisation avait pour but de faciliter la navigation tout en permettant une gestion fine de l'eau dans le marais

Compagnie concessionnaire à l'origine de sa création
??

Personnalités importantes ayant contribué à sa construction

Préfiguration
Humphrey Bradley, Henri de Navarre (futur Henri IV), Napoléon 1er (1808), Louis-Philippe 1er (1833)

Conception
Ingénieur Evrard (1862)

Commencée en
1808

Mise en service en
À partir du Premier Empire

Racheté par l'Etat en
Propriété de l'Etat

Radiée
de Marans au Brault le 27.07.1957

 

Non loin de la maison aux volets bleus, et presque aussi célèbre : la maison aux volets rouges

Bazoin

La Sèvre Niortaise à l'écluse de Bazoin (photo Gérard Bianchi)

La Sèvre à Bazoin au début du XXe siècle.

Roussille

L'écluse de la Roussille actuellement (ci-dessous) et, en contre-champ, dans les années 1930 (ci-dessous)

L'écluse du Marais Pin, à Magné, au début du XXe siècle. Le site a très peu changé.

À l'approche de l'écluse du Marais Pin, montant

Un bateau avalant dans l'écluse du Marais Pin, semi-automatique

Le Marais Poitevin et la Sèvre inspirent des peintres qui viennent parfois de loin. Voici le même site du Marais Pin par Robert Ellias, artiste roannais.

Trois vues anciennes de l'écluse et du restaurant de la Sotterie. Le site a assez peu changé. La passerelle est devenue un pont-levis. Et le chemin de halage est devenu la route de Coulon à Arçais.

L'écluse de la Sotterie aujourd'hui

L'écluse (à gauche) et le barrage des Bourdettes, au début du XXe siècle. Là non plus, le site n'a guère changé.

Très belle vue du début du XXe siècle montrant le barrage de Sevreau, à la limite de Niort et de Magné, sur le Bras de Sevreau. Il est alors fermé au milieu par des aiguilles et sur les côtés par des poutrelles. Le pont porte la route de Niort à Coulon. Il marque l'entrée dans le Marais Poitevin.

 


Gabarit
31,50 m sur 5,20 m,

De Niort à La Sotterie (écl. du Paradis) : mouillage 1 m, hauteur libre 2,50 m.
De La Sotterie (écl. du Paradis) à Marans : mouillage 1,10 m mini (2,50 m en aval de Bazoin), hauteur libre 3 m.

Plus long bief :
Marans n°8 (20 km)

Plus court bief :
La Tiffardière (0,850 m)

Plus haute écluse :
Marais Pin n°4 (1,60 m)

Moins haute écluse :
Carreau d'Or (Marans) n°8 (sa chute peut s'annuler voire s'inverser en fonction de la marée)

Ouvrages remarquables
Sites de la Roussille et de Bazoin
Ponts-levis de Magné, de la Sotterie, des Bourdettes et de Bazoin
Mini-écluse Henri-Georges Clouzot à Niort

Système alimentaire
La rivière elle-même et le marais Poitevin

Voies d'eau adjacentes :
Broue d'Arçais, Canal de la Vieille Autize, canal du Mignon, canal de la Jeune Autize, Vendée, canal de Marans à La Rochelle

Principales villes traversées :
Niort, Coulon, Arçais, Damvix, Maillé, Marans

Départements concernés :
Deux-Sèvres, Vendée, Charente-Maritime

Origine du nom de la rivière :
Comme sa soeur la Sèvre Nantaise, la Sèvre Niortaise tire son nom de la forme ancienne Severa qui vient de Sav-Ara où l'on retrouve la racine pré-indo-européenne Sav/Sab, "creux" (?), et le suffixe hydronymique -Ara, très courant.

Remarques


La Roussille

Le site de la Roussille, un peu à l'aval de Niort, est réputé avoir reçu une des toutes premières écluses à sas en France, au XVIe siècle. Légende ou réalité ? L'actuelle, de forme assez particulière, est du début du XIXe siècle. En tous cas, le site est de toute beauté, et l'on y mange fort bien. C'est la sortie dominicale des Niortais. (retour au texte)


Au coeur du Marais Poitevin

La Sèvre Niortaise permet de traverser le Marais Poitevin d'est en ouest. Il est conseillé de se servir du bateau habitable comme camp de base mobile, et d'aller explorer l'intérieur du marais avec des canoës et des kayaks (carte IGN ou GPS indispensables. Mais cependant se méfier de la carte IGN souvent inexacte). (retour au texte)


La mini-écluse Henri-Georges Clouzot

Au coeur de Niort, au milieu du réseau formé par les îles, se trouve un ouvrage étonnant qui se présente comme une mini-écluse.
Apparemment placé dans la gorge de la roue d'un ancien moulin, l'ouvrage se présente sous la forme d'un sas long de 5 m et large d'1,5 m, fermé à ses deux extrémités par un clapet basculant, celui d'aval étant muni d'une glissière articulée en son sommet.
Cet ouvrage, véritable mini-écluse, parait avoir été conçu pour les barques et canoës, mais il n'est pas sûr qu'il ait seulement servi, ce qui est dommage car c'est une jolie réalisation, et une curiosité. De plus, le fonctionnement de l'ouvrage étant automatisé, l'on ne sait à qui s'adresser pour le faire fonctionner.
En tous cas, il est dans un cadre enchanteur, au coeur du Square Henri-Georges Clouzot, le cinéaste étant natif de la ville. (retour au texte)

 

Deux vues de la "mini-écluse" Henri-Georges Clouzot, à Niort

Le pont-levis de Magné, refait à neuf (photo Gérard Bianchi)

Un bateau passe sous le pont de Magné. Son tirant d'air ne nécessite pas la manoeuvre du pont-levis.

L'écluse de Comporté, sur le canal Saint-Martin, à Niort

Le même endroit dans les années 1930

 

liens :

Site du Parc Interrégional du Marais Poitevin

Le Marais Poitevin

Balade en Marais Poitevin

 


Le canal Saint-Martin

Le tout premier bief de la Sèvre Niortaise, soutenu par l'écluse de Comporté, est un canal artificiel qui porte le nom de "Canal Saint-Martin".

Les canaux de Pomère et de Sablon, et le fossé du Loup

Ce sont trois dérivations navigables de la Sèvre Niortaise dans le "marais desséché", soit à l'aval de Maillé. Elles court-circuitent des méandres de la Sèvre qui sont eux-mêmes navigables.

 

Passerelle

La Sèvre Niortaise au Village de la Sèvre (photo Gérard Bianchi)

Le port de Niort

L'écluse du Carreau d'Or, à Marans, dans les années 1950 (Editions La Pie). On devine au loin le barrage des Enfreneaux.

Deux vues de la même écluse du Carreau d'Or en 2009

 

Liens : l'histoire du Marais Poitevin

la Sèvre Niortaise est traitée dans le guide fluvial n°14 des Editions du Breil

< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
Retrouvez les bateaux des rivières et canaux de la façade atlantique dans le CDrom "Bateaux des Rivières et Canaux de France", version très enrichie (plus de textes, plus d'illustrations, et même quelques bateaux supplémentaires) du département "Bateaux" du présent site, édité par l'association HiPaRiCa. Voir la présentation et la commande ici et ici.