Histoire & Patrimoine
des Rivières & Canaux


Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
  Canal de Neufossé, dont canal du Haut Pont  

 

Le canal de Neufossé est un canal du XVIIIe siècle, intégré aujourd'hui dans la liaison Dunkerque Escaut à grand gabarit.

Fontinettes

Le fameux ascenseur des Fontinettes, qu'un ingénieur des années 1960 a cru ingénieux de bloquer en coulant du béton dans un des pistons.

 

 

Bassin versant
Escaut

Sous-bassins
Aa, Lys

Type de voie d'eau
canal de jonction par dérivation

Relie
La Lys et le canal d'Aire
à l'Aa canalisée

Origine physique et administrative
Aire (Pas de Calais)) à la cote 19 m.

Extrémité physique et administrative
Saint-Omer (Pas de Calais) à la cote 3 m

Sens conventionnel de descente
D'Aire à Saint-Omer

longueur
18 km

Nombre d'écluses
A l'origine (XVIIIe siècle) : 3 dont une quintuple
À partir de 1887, l'ascenseur des Fontinettes vient doubler l'écluse quintuple
À partir de 1967, une écluse de haute chute remplace l'écluse quintuple, et l'ascenseur est mis hors-service.

Gabarit
A l'origine, gabarit non connu, mais dès les années 1820-1830 : gabarit "Becquey" un peu gonflé, soit 34,80 m sur 5,20 m, mouillage 1,60 m, hauteur libre 3 m.
En 1887 : gabarit "Freycinet", soit 39 m sur 5,20 m, mouillage 2 m, hauteur libre 3,70 m,
Depuis 1967 : 143 m sur 11,40 m, mouillage 3,40 m, hauteur libre 4,45 m

Temps minimum de parcours
Une demi-journée

 

Structure administrative de rattachement
Service navigation du Nord Pas-de-Calais, subdivision de Saint-Omer

Statut actuel
En service, géré par l'Etat (VNF)

Raisons de sa construction
Relier entre elles les rivières Lys et Aa, idée déjà fort ancienne conçue dès le XIe siècle

Compagnie concessionnaire à l'origine de sa création
Participation royale pour moitié

Personnalités importantes ayant contribué à sa construction

Préfiguration
Comte Baudouin le Pieux (1053), Vauban

Conception
Ingénieur Pierre du Buat

Modernisation Freycinet
Edwin Clarke pour l'ascenseur des Fontinettes

Modernisation à grand gabarit
Pour ne pas jeter l'opprobe sur leurs familles (qui n'y sont pour rien), nous tairons le nom des vandales qui ont détruit l'écluse quintuple et bloqué, avec du béton, l'ascenseur des Fontinettes. D'ailleurs nous ne le connaissons pas.

Commencé en
1753

Mis en service en
1774

Mis au gabarit Freycinet en
1887

Mis au gabarit européen en
1967

Racheté par l'Etat en
??

 

Le canal au début du XXe siècle, avant sa mise à grand gabarit. Le bateau avance à l'aide d'une voile, la "semaque".

Trois vues anciennes de l'écluse carrée d'Arques, qui permet à l'Aa de passer en siphon sous le canal.

 

 

Ouvrages remarquables
Site des Fontinettes (ascenseur et écluse de haute chute)

Système alimentaire
Par dérivation de la Lys

Voies d'eau adjacentes :
Lys

Principales villes traversées :
Aire-sur-la Lys, Neuffossé, Arques, Saint-Omer

Départements concernés :
Nord, Pas-de-Calais

 

Le canal du Haut Pont

Dans le prolongement de l'ancien cours du canal traversant Saint-Omer, la première section de l'Aa canalisée s'appelle "canal du Haut Pont". La limite est le pont de chemin de fer de la ligne de Lille à Calais.

 

Une vue actuelle de la même écluse carrée
(Source Internet)

 

Remarques

Lalande et le canal de Neufossé

L'astronome académicien Jérôme Joseph Lefrançais de Lalande évoque le canal de Neufossé dans son ouvrage "Des canaux de Navigation" paru en 1778 (paragraphe 432), mais curieusement, il ne mentionne absolument pas l'écluse quintuple des Fontinettes comme il le fait pour Rogny et Fontsérannes. C'est très dommage car celà nous aurait donné plus de précisions sur l'ouvrage d'alors, et notamment ses dimensions d'origine. Lalande précise cependant qu'on a "refait" ce canal, ce qui laisse supposer qu'il existait avant 1753, mais avait été vraisemblablement abandonné.


L'ascenseur des Fontinettes

Situé face à la célèbre cristallerie d'Arques, cet ouvrage unique en France (mais pas au monde !) dû à l'ingénieur britannique Edwin Clarke (qui vient alors de concevoir l'ascenseur d'Anderton dans son pays) et à l'entreprise Cail, et mis en service en 1887, a fonctionné en parallèle avec l'écluse quintuple des Fontinettes, construite en 1774, et modernisée au gabarit Freycinet en même temps qu'était construit l'ascenseur. Cet ouvrage, l'écluse quintuple, était le troisième en son genre par importance et chronologiquement (les deux autres sont Rogny, 1642, et Fontsérannes, 1682, bien sûr).
Nos zélés technocrates de 1967 n'ont vu en lui qu'un tas de pierres qui les gênait pour édifier leur nouvelle écluse à grand gabarit. Dans le même temps, tant qu'ils y étaient, ils ont bloqué définitivement l'ascenseur en coulant du béton dans les pistons.
Il existe des pays où on aurait conservé les trois ouvrages successifs côte à côte et même en état de marche, comme le Royaume-Uni ou la Scandinavie (Trollhättan). En France, on bouzille. Puis on fait deux journées annuelles du Patrimoine... Et on est satisfait de soi, youpi. (retour au texte)

 

L'écluse quintuple du XVIIIe siècle, et l'ascenseur des Fontinettes
(Carte postale ancienne)

Beaucoup de bateaux en attente de passer soit l'ascenseur des Fontinettes, soit l'écluse quintuple, au début du XXe siècle

 

 

En haut de l'écluse quintuple, on avait le choix : à gauche l'écluse, à droite l'ascenseur.

Trois vues anciennes de l'ouvrage du XVIIIe siècle qu'un ingénieur mal inspiré a détruit en 1967 pour le remplacer par une écluse de haute chute

Magnifique ouvrage du XVIIIe siècle, sacrifié par le zèle imbécile d'un technocrate des années 1960...

 

< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
Retrouvez les bateaux fluviaux du nord de la France dans le CDrom "Bateaux des Rivières et Canaux de France", version très enrichie (plus de textes, plus d'illustrations, et même quelques bateaux supplémentaires) du département "Bateaux" du présent site, édité par l'association HiPaRiCa. Voir la présentation et la commande ici et ici.