Histoire & Patrimoine
des Rivières & Canaux


Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
  Canal Latéral à la Garonne , ou "canal de Garonne",
canal de Brienne, ou "canal Saint-Pierre",
embranchement de Montauban
et rigole d'Agen ou de Laboulbène
 

 

Le canal Latéral à la Garonne (ou "canal de Garonne") prolonge le canal du Midi vers l'Atlantique.

Toulouse

Le canal de Garonne à Toulouse

 

 

Bassin versant
Garonne

Type de voie d'eau
canal latéral

Relie
le canal du Midi
à la Garonne

Origine physique et administrative
Toulouse (Haute-Garonne) à la cote 132,20 m.

Extrémité physique et administrative
Castets-en-Dorthe (Gironde) à la cote 7,63 m

Sens conventionnel de descente
De Toulouse à Castets (bien logiquement)
De Montech à Montauban pour le canal de Montauban

longueur
193 km, non compris les embranchements :

Canal de Brienne ou de Saint-Pierre : 2 km
Canal de Montauban : 11 km
Jonction au Tarn de Moissac : 1 km
Rigole de prise d'eau d'Agen : 5 km
Descente en Baïse à Buzet : 1km

Total : 213 km autrefois, 208 actuellement

Nombre d'écluses
53 sur la ligne principale

 

 

Structure administrative de rattachement
Service navigation du Sud-ouest, subdivisions de Haute-Garonne, Tarn-et-Garonne, Aquitaine

Statut actuel
En service, géré par l'Etat (VNF)

Raisons de sa construction
Doubler la rivière Garonne dans sa partie navigable devenue insuffisamment efficace

Compagnie concessionnaire à l'origine de sa création
Compagnie Magendie-Sion

Personnalités importantes ayant contribué à sa construction

Préfiguration
Vauban

Conception
Joseph-Marie de Saget pour le canal de Brienne
Jean-Baptiste de Baudre

Modernisation Freycinet
Jean Aubert, participant en tant qu' auteur de la pente d'eau de Montech

Commencé en
1832

Mis en service en
1856

 

 

Au début du XXe siècle à Agen, une sapine chargée de barriques de vin.

Montech ecluse

Une des cinq écluses de Montech, restées à l'ancien gabarit...

Montech pente d'eau

...et la pente d'eau qui les double depuis 1975.

 

Et pour les embranchements

Canal de Brienne ou de Saint-Pierre : 2 dont une de garde
Canal de Montauban : 10
Jonction au Tarn de Moissac : 1
Rigole de prise d'eau d'Agen : 2 (disparues)
Descente en Baïse à Buzet : 1 double

Soit 69 écluses (dont deux disparues) au total

A ces chiffres il faut ajouter aujourd'hui la pente d'eau de Montech, en parallèle avec 5 écluses.

Modernisation Freycinet
Tardive ! Dans les années 1970

Racheté par l'Etat en
1838

Repris en concession par
la Compagnie des Chemins de fer du Midi en 1858 (Concession retirée en 1898)

 

Les deux grands ponts-canaux du canal de Garonne : celui d'Agen sur la Garonne, ci-dessus, le deuxième plus long de France après Briare avec 580 m, et celui du Cacor sur le Tarn, à Moissac, ci-dessous.

 

 

Remarques


La Rigole d'Agen ou de Laboulbène

Cette rigole, qui se présentait comme un petit canal latéral permettant de franchir la chute du barrage d'Agen, avec une branche latérale rejoignant le canal par le Passage d'Agen, n'existe plus. (retour au texte)

Brienne écluse

Le canal de Brienne et l'écluse de garde des Ponts-Jumeaux

L'écluse de jonction du canal de Brienne avec la Garonne, au début du XXe siècle. L'endroit a peu changé.

Bateau à passagers dans l'écluse Saint-Pierre

 

Le canal de Brienne ou canal Saint-Pierre

Ce canal long de 2 km a été construit de 1768 à 1775 pour permettre aux bateaux de la Garonne de s'affranchir du saut du barrage du Bazacle, et de rejoindre le port de l'embouchure du canal du Midi. Il sert à la fois de dérivation pour contourner le barrage du Bazacle, et de rigole alimentaire pour le canal Latéral à la Garonne, rôle qui ne lui était pas prévu au départ.
L'ingénieur qui l'a conçu est Joseph-Marie de Saget. Ce canal, appelé aussi canal Saint-Pierre, est né de la volonté (et des finances) des États de la Province de Languedoc, poussés par l'archevêque de Toulouse, Loménie de Brienne, alors président par intérim de l'assemblée de la province, et à qui le canal doit son nom. Ce canal part de l'amont des moulins du Bazacle pour rejoindre le canal du Midi au port de l'Embouchure. C'est à cette occasion que furent édifiés les Ponts-Jumeaux (un sur chacun des deux canaux) et que l'espace entre eux reçut en 1775 un haut-relief de François Lucas, professeur de sculpture à l'Académie.
Quand, 81 ans plus tard fut ouvert le canal Latéral à la Garonne, les Ponts Jumeaux devinrent de fait des "ponts triplés" mais gardèrent leur nom initial.
Le canal de Brienne a été rétrocédé à l'Etat le 6 août 1842.

 

canal de Brienne

Vue générale du canal de Brienne

Haut-relief Ponts-Jumeaux

Détail du haut-relief de François Lucas.

 

Gabarits
A l'origine gabarit "Becquey" un peu gonflé , soit 30,40 m sur 6 m, mouillage 2 m, hauteur libre 3,50 m.

Aujourd'hui gabarit "Freycinet" large , soit 39 m sur 6 m, mouillage 2 m, hauteur libre 3,50 m, à l'exception des 5 écluses de Montech (en parallèle avec la pente d'eau), et de celles du canal de Montauban et du canal de Brienne, restées à l'ancien gabarit.

Temps minimum de parcours
5 jours

Ouvrages remarquables
Ponts-jumeaux de Toulouse
Pente d'eau de Montech
Pont-canaux
de Moissac (le Cacor), Agen et Buzet-sur-Baïse, entre autres. Le pont-canal d'Agen est, avec 539 m, le deuxième plus long pont-canal de France, derrière celui de Briare.
Ecluses jumelles de haute chute
de Castets

Système alimentaire
Prise d'eau sur la Garonne à Toulouse par le canal de Brienne
Autres prises d'eau (à préciser)

Voies d'eau adjacentes :
Tarn, Lot, Baïse

Principales villes traversées :
Toulouse, Montech, Montauban, Castelsarrazin, Moissac, Agen, Buzet-sur-Baïse, Castets-en-Dorthe

Départements concernés :
Haute-Garonne, Tarn-et-Garonne, Lot-et-Garonne, Gironde

 

 

Buzet

L'écluse double de descente en Baïse à Buzet, en réparation en octobre 1990

 

Liens :

le canal Latéral à la Garonne sur Wikipédia

Site consacré au canal Latéral à la Garonne

Tourisme en Tarn-et-Garonne : le canal de Garonne

Le canal de Brienne et le port de l'embouchure

Le canal du Midi en péniche-hôtel (site du Porthos)

 

Le terminus du canal à Castet-en-Dorthe, avec les écluses jumelles. Une sapine du Midi descend sur Bordeaux.

Autre vue des écluses jumelles de Castet.

Au début du XXe siècle, un coutrillon vient de sortir du pont-canal d'Agen, que l'on devine au loin, et remonte sur Toulouse.

L'écluse de communictaion du canal avec le Tarn, à Moissac.

Belle vue aérienne des années 1950 montrant le pont-canal d'Agen et la première des quatre écluses qui le suivent.

L'écluse régulatrice, sans chute, du Passage d'Agen, disparue aujourd'hui...

Passage d'Agen

...et sa reconstitution graphique par Charles BERG (1994)

 

Lien : le canal de la Garonne est traité dans les guides fluviaux n°7 et 12 des Editions du Breil
< voie d'eau précédente
Voie d'eau suivante >
Accès direct à la carte de France interactive des voies navigables

Page d'accueil
patrimoine fluvial

Lexique
fluvial et batelier

Dictionnaire
des bateaux

Les rivières et les canaux Index alphabétique des rivières et canaux Index des rivières et canaux par bassins Index des rivières et canaux par types M'écrire
Pensez à visiter le (modeste) rayon librairie, conférences et animations.... ...et les niouzes !
Cette page peut comporter des imprécisions, voire des erreurs. Merci à vous de me les signaler !
Retrouvez les bateaux de Gascogne et d'Aquitaine dans le CDrom "Bateaux des Rivières et Canaux de France", version très enrichie (plus de textes, plus d'illustrations, et même quelques bateaux supplémentaires) du département "Bateaux" du présent site, édité par l'association HiPaRiCa. Voir la présentation et la commande ici et ici.