Prénoms poitevin-saintongeais



A   B   C   D   E   F   G   H   I   J   L   M   N   O   P   Q   R   S   T   U   V   W   X   Y



écrire un prénom français ou poitevin-saintongeais (ou une partie d'un prénom) :





a - Dictionnaire des prénoms poitevins saintongeais
prénom
français
prénom
poitevin-saintongeais
graphie normalisée

prénom
poitevin-saintongeais
autres graphies
prononciationlocalisationremarques
AbrahamAbranAbran, Abron[abran], [abron]- Deux-Sèvres, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- MASCULIN. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AdelèmeAlaumeAlôme[alôme]- Poitou (sans autres précisions).- MASCULIN. Attesté uniquement comme nom de saint. Saint Adelème (ou Aléaume) est né à Loudun (Vienne) au XIème siècle.
AdelindeDolinde-[dolinde]- Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AdelineDeline-[deline]- Vienne.- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AdelineDélina-[délina]- Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AdelineDéline-[déline]- Deux-Sèvres, Vienne, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise), Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AdrienDriénDeurien, Derien[deuryin]-Vendée, Deux-Sèvres, Charente-Maritime (partie linguistiquement poitevine : île de Ré), Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise), Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AdrienDiénDien[dyin], [yin]- ?- ?
AdrienDriotDrio, Deuriot, Deurio, Deriot, Derio[deurio]- Vendée.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AdrienAdriénAdeurien, Aderien[adeuryin]- Deux-Sèvres, Vienne, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise, et zone de transition entre poitevin et saintongeais).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Adeurien, dans "Aneut chez d’Autefoués" (1983), oeuvre de Roger Soulard de Tonnay-Boutonne (Charente-Maritime) en parler intermédiaire entre le saintongeais et le poitevin.
AdrienneDriéneDeuriène, Deurienne, Deriène, Derienne[deuriène]- Vienne.- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AdrienneAdriéneAdeuriène, Adeurienne, Aderiène, Aderienne[adeuriène]- Deux-Sèvres, Vienne.- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AdrienneDiéneDiène, Dienne[diène], [yène]- Vienne, (+?).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AdrienneDrioneDeurione, Derione[deurione]- Sud Loire-Atlantique (partie linguistiquement poitevine : Pays de Retz).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AgénorJhénorJénor, Génor, Ghénor[jhénor], [jénor]- Vienne.- MASCULIN. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AimericMériMeri, Méry, Mery[méri]- Charente-Maritime (partie linguistiquement poitevine : île de Ré), Charente (partie linguistiquement saintongeaise).- MASCULIN. Méri est attesté en tant que prénom entre le XIIIème et le XVIIème siècle, écrit Mery, dans divers documents de l'île de Ré, et, écrit Mery et Meri au Xviième dans des documents d'archives de la Charente. On le retrouve dans Chez-Mery, nom officiel moderne d'un hameau e la commune de Châtignac (Charente).
AimericMériotMeriot[mério]- Charente-Maritime (partie linguistiquement poitevine : île de Ré).- MASCULIN. Attesté comme prénom au XVème siècle, écrit Meriot, dans le "Compte du receveur de l'île de Ré".
AlbertArbértArbèrt[arbèr]- ?- MASCULIN.
AlcideLacide-[lacide]- Vendée.- MASCULIN. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AlcideCécide-[cécide]- Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- MASCULIN. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AlcideCicide-[cicide]- Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye).- MASCULIN. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AlexandreLéxandreLéxondre[lécsandre], [lécsande], [lécsondre], [lécsonde]- Deux-Sèvres, Vienne, Charente (partie linguistiquement poitevine : bordure d'oïl du Confolentais), Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise, partie linguistiquement poitevine : île de Ré, et partie intermédiaire entre saintongeais et poitevin).- MASCULIN. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Lèxandre, dans "Les Batries à La Bare" issu du recueil "A l'imbre dou tilell" (1983) oeuvre d'Ulysse Dubois en poitevin du Pays Mellois (Deux-Sèvres), écrit Lexande dans "Ine Lesson d'V'rse" (1905) oeuvre en saintongeais d'Alexandre Hus dit Jacquet d'Nieul, et, écrit Lexandre, dans "Aneut chez d'Autefoués" (1983) oeuvre de Roger Soulard en parler des environs de Tonnay-Boutonne (Charente-Maritime) intermédiaire entre saintongeais et poitevin.
AlexandreSandre-[sandre]- Vendée.- MASCULIN. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AlexandreSandrou-[sandrou]- Vendée.- MASCULIN. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AlexandreAlissandre-- Charente-Maritime (partie linguistiquement poitevine : Aunis).- FÉMININ. Attesté comme prénom au XIIIème siècle, écrit Alixandre, dans le "Terrier du Grand fief d'Aunis".
AlexandreLissandre-[lissandre]- Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye).- MASCULIN. Attesté comme prénom officiel au XIXème en Gironde saintongeaise.
AlexandrineLéxandrine-[lécsandrine], [lécsondrine]- Deux-Sèvres, Vienne.- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Lèxandrine, dans "Le Tilell à Françoase" issu du recueil "A l'imbre dou tilell" (1983) oeuvre d'Ulysse Dubois en poitevin du Pays Mellois (Deux-Sèvres).
AléxiLéxiLéxis[lécsi]- Deux-Sèvres, Vienne, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise, partrie linguisdtiquement poitevine : île de Ré).- MASCULIN. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). on le retrouve, écrit Lexit, dans "In jharbot de bouquet saintonjhouê" (1885) oeuvre de marcel Pellisson en saintongeais des environs de Saint-Seurin-d'Uzet (Charente-Maritime), et, écrit Léxis, dans "Les Histoires de Jhaquet Mâle" (1931) oeuvre d'Eugène Rougier en poitevin du sud-Civraisien (Vienne).

Léxis Chabouessa est le pseudonyme de Louis Brion (1870-1927). Il fut rédacteur en chef de divers journaux d'expression poitevine-saintongeaise : Le Piaisit dés Chérentes (1894-1893), Le Cot de Subiet, et collabora à d'autres journaux du même type : xxx (lancé en 1901 et paraissant toujours) et Le Piron (lancé en 1921).
AliceAléseAlèse, Alèze, Aleaiz[alèze]- Charente-Maritime (partie linguistiquements poitevine : Aunis).- FÉMININ. Attesté comme prénom au XIIIème siècle, écrit Aléaiz, dans le "Terrier du Grand fief d'Aunis".
AliceAliseAlize[alize]- Charente-Maritime (partie linguistiquement poitevine : île de Ré).- FÉMININ. Attesté comme prénom au XVème siècle, écrit Alize, dans le "Compte du receveur de la seigneurie de l'île de Ré".
AlphonseFunsétFonsét, Fonset, Fonsé[fonsé]- ?- MASCULIN.
AlphonsineFunsineFonsine[fonsine]- Vendée, Vienne, Sud-ouest de l'Indre (parlers poitevins de transition avec le berrichon).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AmbroiseAnbroeseAmbrouèse, Ambroèse, Anbroèse, Anbrouèse[anbrouèse]- Vienne.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AmbroiseAnboeseAmbouèse, Amboèse, Anboèse, Anbouèse[anbouèse]- Vienne.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AmbroiseBroesétBroèsét, Broèset, Brouèset, Brouèsét[brouèsé]- ?- MASCULIN.
AmbroiseBroeseBroèse, Brouèse[brouèse]- Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme rénom à date récente (XIXème-XXème).
AmbroiseBroasétBrouasét Brouaset, Broisét, Broisét[brouasé]- Vendée.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AmbroiseBroasiBrouasi, Broisi[brouasi]- Deux-Sèvres.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AmédéeMédaiMédé[médé]- Deux-Sèvres, Vienne, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise), Charente (partie linguistiquement saintongeaise), Nord Gironde (partie linguistiqiement saintongeaise : Pays Gabaye)- MASCULIN. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AmélieMélie-[mélie]- Vendée, Deux-Sèvres, Vienne, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise, et partie linguistiquement poitevine : île e Ré), Charente (partie linguistiquement saintongeaise, et partie linguistiquement poitevine : Ruffécois et bordure d'oïl du Confolentais), Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye)- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème), et, écrit Mélie, dans des documents d'archives de la Charente du XIXème siècle. On le retrouve, écrit Mélie, dans "Aneut chez d'Autefoués" (1983) oeuvre de Roger Soulard en parler des environs de Tonnay-Boutonne (Charente-Maritime) intermédiaire entre saintongeais et poitevin, et, encore écrit Mélie, dans "Les Histoires de Jhaquet Mâle" (1931) oeuvre d'Eugène Rougier en poitevin du sud Civraisien (Vienne), et, toujours écrit Mélie, dans "Avant que le temps ne l’emporte : récits en patois poitevin" (1987), oeuvre de Marius Gagnère en poitevin des environs de Villefagnan (Charente poitevine du Ruffécois).
AmiAmiotAmio[amio]- Charente-Maritime (partie linguistiquement poitevine : Aunis).- MASCULIN. Attesté en tant que nom de famille au XIIIème siècle (issu d'un ancien nom de baptème), écrit Amiot, dans le "Terrier du Grand fief d’Aunis".
AmiAmietAmié[amié]- Charente-Maritime (partie linguistiquement poitevine : Aunis).- MASCULIN. Attesté en tant que nom de famille au XIIIème siècle (issu d'un ancien nom de baptème), écrit Cayen et Kayen, dans le "Terrier du Grand fief d’Aunis".
AmieAméteAmète, Amette[amète]- Charente-maritime (partie linguistiquement poitevine : Aunis).- FÉMININ. Attesté comme prénom au XIIIème siècle, écrit Amete, dans le "Terrier du Grand fief d'Aunis".
AnastasieNastasie-[nastasie]- Vienne, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Nastasie, dans "La Mérine à Nastasie" (1903) oeuvre du docteur Athanase Jean (dit Yan Saint-Acère) en saintongeais des environs de Rouffiac (charente-Maritime).
AnastasieTasieTazie[tazi]- Charente (partie linguistiquement poitevine : Ruffécois).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Tasie, dans "Avant que le temps ne l'emporte : récits en patois poitevin" (1987) oeuvre de Marius Gagnère en poitevin du Ruffécois (Charente).
AnatholieTolie-[tolie]- Vienne, Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye).- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Tolie, dans "les Histoires de Jhaquet Mâle" (1931) oeuvre d'Eugène Rougier en poitevin du sud Civraisien (Vienne).
AnatoleNatole-[natol]- Deux-Sèvres, Vienne, Charente-Maritime : partie linguistiquement saintongeaise, partie linguistiquement poitevine : île de Ré), Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye), Sud Loire-Atlantique (partie linguistiquement poitevine : pays de Retz).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve écrit Natole, dans "Chroniques d'un vieux paydret" (1991) oeuvre d'Eloi Guitteny en poitevin du pays de Retz (sud de la Loire-Atlantique).

A date très récente c’est le prénom officiel d’un jeune garçon né en 2004 en Charente-Maritime.

AnatolieNatolie-[natoli]- Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AndréAndruche-[andruche]- Deux-Sèvres.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AndréAndoche-[andoche]- Charente-Maritime (partie linguistiquement poitevine : île de Ré).- MASCULIN. Attesté comme prénom au XVIIème siècle, écrit Andoche, dans les registres paroissiaux de l’île de Ré.
AndréDriot-[deurio], [deuriot’]- Vendée.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AndréeAndrilunAndrilon[andrilon]- Poitou (sans précisions).- FÉMININ. Attesté comme prénom au XVIème siècle dans la littérature d’expression poitevine. On retrouve ce prénom, écrit Andrilon, dans un Noël en poitevin, "Andrilon et Colichon", publié à Angers au XVIème siècle.
AngelleZeloZeulo[zelo]- Vendée.- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AnnaNana-[nana]- Deux-Sèvres, Vienne, Charente (partie linguistiquement saintongeaise), Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye).- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème et XXIème).

A date très récente c’est la forme orale familiale du prénom "Anna" d’une jeune fille née dans les années 1990 en Gironde saintongeaise.

AnneNanéteNanète, Nanette[nanète]- Vienne, Charente (partie linguistiquement saintongeaise, partie linguistiquement poitevine : Ruffécois), Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise), Gironde saintongeaise (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye), sud Loire-Atlantique (partie linguistiquement poitevine : Pays de Retz), Sud-Ouest de l'Indre (parlers poitevins de transition avec le berrichon).- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). Attesté de plus comme prénom, écrit Nanette, dans les registres d'état civil de la Vienne.
AnneNane-[nane]- Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Nanne, dans "In jharbot de bouquet saintonjhouê" (1885) oeuvre de Marcel Pellisson en saintongeais des environs de Saint-Seurin-d'Uzet (Charente-Maritime).
AnneNanou-[nanou]- Deux-Sèvres, Vienne.- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AnneNanunNanon[nanon]- Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AnneNénéteNénète, Nénette[nénète]- Vienne, Charente (partrie linguistiquement saintongeaise, partie linguistiquement poitevine : Ruffécois), Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye). - FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AnthelmeAntémeAntème, Anthème[antème]- Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AntoineToenotToénot, Touénot[touéno]- ?- MASCULIN.
AntoineToeneToène, Touène[touène]- Vendée, Deux-Sèvres, Vienne, Charente (partie linguistiquement saintongeaise : bordure d'oïl du Confolentais).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AntoineAntoeneAntoène, Antouène, Antouêne[antouène]- Vendée, Deux-Sèvres, Vienne, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise), Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye), Sud loire-Atlantique (partie linguistiquement poitevine : Pays de Retz).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Antouêne, dans "In jharbot de bouquet saintonjhouê" (1885) oeuvre de Marcel Pellisson en saintongeais des environs de Saint-Seurin-d'Uzet (Charente-Maritime), et, écrit Antouène, dans "Chroniques d'un vieux paydret (1991) oeuvre en poitevin du Pzays de Retz (sud de la Loire Atlantique).
AntoineToaniTouani, Toini[touani]- Deux-Sèvres.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AntoineToaneTouane, Toine[touane]- Vienne.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). Attesté en outre comme prénom, écrit Toine, avant la évolution, dans les registres paroissiaux de la Vienne.
AntoineToanétToanet, Toané[touané]- Vendée, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve dans le nom officiel de deux lieux-dits de Charente-Maritime : "Toinet" (commune de Cercoux) et "La Toinetterie" (commune de Meschers).
AntoineToanotTouanot, Toinot[touano]- Vienne.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Toinot, dans "Les Histoires de Jhaquet Mâle" (1931) oeuvre d'Eugène Rougier en poitevin du sud Civraisien (Vienne).
AntoineToenétToené, Toenét, toéné, Toénét, Toenet, Touéné, Touénet, Touénét[touéné]- Deux-Sèvres.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AntoineToenunToenon, Toénon, Touénon[touénon]- Deux-Sèvres.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AntoineToenucheToénuche, Touénuche[touénuche]- Deux-Sèvres.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AntoineTounétTouné, Tounet[touné]- Deux-Sèvres.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AntoinetteToenéteToenète, Toenette, Toénète, Toénette, Touénète, Touénette[touénète]- Vienne, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise)- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AntoinetteAntoenéteAntoenète, Antoenette, Antoénète, Antoénette, Antouénète, , Antouénette[antouénète]- Deux-Sèvres, Vienne, Charente (partie linguistiquement saintongeaise), Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye).- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Antoénette, dans "Me maréraî-ji ? Me maréraî-ji pas ?" (1861) monologue de Burgaud des Marets en saintongeais de Jarnac (Charente).
AntoinetteToenoteToénote, Touénote[touénote]- ?- FÉMININ.
AntoinetteToanunTouanon, Toinon[touanon]- Charente-maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AntoinetteToanéteToanète, Toanette, Touanète, Touanette, Toinète, Toinette[touanète]- Vienne, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). Attesté en outre, comme prénom, au XVIIème siècle, écrit Toinette, dans les registres paroissiaux de la Vienne.
AntoninTounin-[tounin]- Deux-Sèvres.- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AntoninTonin-[tonin]- Vienne, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- FÉMININ. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). "Tonin" est une forme francisée par rapport à "Tounin".
AntonineTonine-[tonine]- Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- MASCULIN. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). "Tonine" est une forme francisée par rapport à "Tounine".
AntonineTounine-[tounine]- ?
AppolonPolunPolon[polon]- Charente-Maritime (partie linguistiquement poitevine : île de Ré).- MASCULIN. Attesté dans l'usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
ArmandineArmantine-[armandine]- Deux-Sèvres, Vienne, Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
ArmandineÉrmantineÈrmantine[èrmantine]- Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
ArmelArmàuArmau, Armeau[armô],[armâô], [armâ]- Charente-Maritime (partie linguistiquement poitevine : Aunis).- MASCULIN. Attesté dès le XIIIème siècle, écrit "Armeau", dans le Terrier du grand fief d’Aunis, où il était déjà devenu nom de famille.
ArtèmeArtémiArtémy, Arthémi[artémi]- Charente (partie linguistiquement saintongeaise).- MASCULIN. Attesté comme prénom aux XVIIème et XVIIIème siècles, écrit Artémy et Arthémi, dans des documents d’archives de la Charente.
ArtémisArtémieArthémie[artémi]- Charente (partie linguistiquement saintongeaise).- FÉMININ. Attesté comme prénom au XVIIème siècle, écrit Arthémie, dans des documents d’archives de la Charente.
ArtémiseArtémieArthémie[artémi]- Charente (partie linguistiquement saintongeaise).- FÉMININ. Attesté comme prénom au XVIIème siècle, écrit Arthémie, dans des documents d’archives de la Charente.
AthanaïsAtalis-[atalis’]- Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AthanaseTanaseTanaze[tanaze]- Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise, partie linguistiquemen poitevine : île de Ré).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AthanaseTanasse-[tanasse]- Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AudonieEudoanieEudouanie, Edoinie[eudouanie]- Charente (partie linguistiquement saintongeaise).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AugusteGuste-[guste]- Vendée, Deux-Sèvres, Vienne, charente (partie linguistiquement poitevine : bordure d'oïl du Confolentais).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Guste, dans "La Cabane à tiofile", texte issu du recueil "A l'imbre dou tilell" (1983), oeuvre d'Ulysse Dubois en poitevin du Pays Mellois (Deux-Sèvres).
AugusteAughusseAuyusse, Auguiusse[ôguiusse], [ôyusse]- Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Auyusse, dans "In jharbot de bouquet saintonjhouê" (1885), oeuvre de marcel Pellisson en saintongeais des environs de Saint-Seurin-d'Uzet (Charente-maritime).
AugusteGusse-[gusse]- Sud-Ouest de l'Indre (parlers poitevins de transition avec e berrichon).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AugusteGhusseGuiusse, Yusse[guiusse], [yusse]- Sud Loire-atlantique (partie linguistiquement poitevine : Pays de Retz), (+?).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AugusteAugusse-[ôgusse]- Charente-maritime (partie linguistiquement saintongeaise et zone de transition entre poitevin et saintongeais), Nord Gironde (pârtie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye), Sud Loire-atlantiquye (partie linguistiquement poitevine : Pays de Retz).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Augusse, dans "Aneut chez d’Autefoués" (1983), oeuvre de Roger Soulard de Tonnay-Boutonne (Charente-Maritime) en parler intermédiaire entre le saintongeais et le poitevin, et dans "Deux goulées d’mijhot", oeuvre d’Odette Chapouthiers (1938 dans le Subiet, puis 1979) en saintongeais des environs de La Clotte (vers Saint-Aigulin : Charente-Maritime).
AugustinGustin-[gustin]- Deux-Sèvres, vienne, Charente (partie linguistiquement poitevine : bordure d'oïl du Confolentais), Charente-maritime (partie linguistiquement saintongeaise), Nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye).- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AugustinGustillGustille, Gustiye[gustiye]- Deux-Sèvres.- MASCULIN. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AugustineGustine-[gustine]- Deux-Sèvres, Vienne, Charente (partie linguistiquement poitevine : bordure d'oïl du Confolentais), Charente-Maritime (partie linguistiquement saintongeaise et zone intermédiaire entre poitevin et saintongeais), nord Gironde (partie linguistiquement saintongeaise : Pays Gabaye).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème). On le retrouve, écrit Gustine, dans "Aneut chez d’Autefoués" (1983), oeuvre de Roger Soulard de Tonnay-Boutonne (Charente-Maritime) en parler intermédiaire entre le saintongeais et le poitevin, et dans "Ché Gustine" texte issu du recueil "A l'imbre dou tilell" (1983), oeuvre d'Ulysse Dubois en poitevin du Mellois.
AugustineGhustineGuiustine, Yustine[guistine], [yustine]- Sud Loire-Atlantique (partie linguistiquement poitevine : Pays de Retz), (+?).- FÉMININ. Attesté dans l’usage oral comme prénom à date récente (XIXème-XXème).
AusoneOséneOsène, Osayne, Oseyne[ozène]- Charente (partie linguistiquement saintongeaise).- MASCULIN. Forme poitevine-saintongeaise du nom d'un saint. Attesté en tant que nom de saint au XIII siècle, écrit Osayne et Oseyne, dans un texte d'archives de la Touvre : anbbaye de "Saint Osayne d'Engolesme", fête de la "Saint Oseyne d'Angolesme".

Saint Ausone, disciple de Saint Martial (évêque de Limoges, évengélisateur du Limousin) est le premier évêque d'Angoulême.






Prénoms poitevin-saintongeais

Index

Contact :