Dictionnaire étymologique basque



A   B   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   R   S   T   U   X   Z  



écrire un mot basque :       
(ou le début d'un mot)

     

ou recherche dans la définition
écrire une partie d'un mot & sélectionner la langue :

    basque français
> Dictionnaire étymologique basque français-espagnol-anglais



h - Dictionnaire étymologique basque-français
habanera
(1880) Habanera. De l’espagnol.

habatü
(S) Etre piqué par les taons. De habe "taon".

habi
(1377) Nid. Du latin cavea "cavité".

habü
(S) Féverolle (Bot.). Du latin faba "fève".

habuin
(préhist.) Bave, écume. De *habun < proto-basque *gabun/kabun. Vieux terme eurasien. Apparenté à l’ouralien *kab- > hongrois hab "id.", au mandchou xafun "écume", au iénisséien hapar, hapur "id.", au caucasien *gab- "bouillir", à l’eskimo qapu(k) "écume", du pré-indoeuropéen *gab- / kab- "gonfler, enfler, bulle, forme convexe". Cette parenté est sûre à 100% avec correspondances phonétiques. Cf. aussi peut-être austronésien huab "vapeur" et turc köp-, köv- "écume", coréen kephum "id.", nilo-saharien massaï abur "écume, bulle".

hagin
(préhist.) Dent. Terme apparenté au caucasien du nord-est gunzib hagin, xagin "dent" (Isakov/Khalilov, 2001), bezhita hagna, xagna "id." et peut-être au iénisséien *aG- "id.". L’étymologie latine caninu de J. A. Lakarra est évidemment fantaisiste.

hagin
(XIe s.) If (Bot.). Cp. vieux-castillan aguín, vieux-sarde agini "id.".

hagun
Ecume. Var. de habuin "id.".

hain
(XVe s.) Tant. De haen < haren.

haintü
(S) Autre côté, bord opposé. Var. de haindi.

haitatü
(S) Choisir. Var. de hautu "id.".

haizabil
Cyclone. De (h)aize "vent" et bil "rond".

haize
(1545, aizia) Vent. Var. de aire "air". Exemple de h non étymologique par alignement sur les formes d’iparralde.

hala
(1415) Ainsi, comme. Du démonstratif de proximité *ha(u) "ce" et suffixe -la.

halsar
Entrailles.

haltz
(1000) Aulne (Bot.). Voir altz.

hamar
(1366) Dix. Peut-être "cinq" ou *(h)anbar en proto-basque? Apparenté à amai "limite". Cf. ibère abar, bar? Var. amar.

han
Inessif du démonstratif de troisième degré. De la base *ha- du démonstratif.

handi
(922) Grand. Voir andi.

hanka
Hanche. Emprunt.

hankabiko
Bipède. De hanka "hanche, cuisse" et bi "deux".

hankoker
Boiteux. De hanka "jambe" et oker "tordu".

hanpa
(BN, L) Enflure. De han(di) "grand, gros". Dér. hanpatu "gonfler, enfler".

hantu
(1571) Enfler. De han(di) "grand, gros".

haogaitz
(S) Tempête. De aro "temps" et gaitz "mauvais".

har
(XVe s.) Ver. Variante ar. Certains ont tenté une reconstruction *(h)anar fondée sur la prononciation parfois nasalisée de la voyelle. Cp. peut-être guiliak har "id.".

harakin
(1301) Boucher. De (h)aragi "viande" et gin "qui fait".

harategun
(1746) Jour gras. De haragi "viande" et egun "jour".

haratustel
(1916) Gangrène, charogne. De haragi "chair" et ustel "pourrie".

harddo
(XVIIe s.) Amadou (Bot.). Var. de kardo.

hardi
(XVIIe s.) Carrière. De harri "pierre" et -di "lieu, ensemble".

hardit
(1571) Hardi, vaillant. Du gasc. hardit "id.".

hardun
Véreux. De har "ver" et suff. -dun "qui a".

hare(a)
(1562) Sable. Du lat. arena.

hargin
(1103) Maçon. De harri "pierre" et suff. -gin "qui fait".

hari
(1562) Fil. Il existe un terme hari (probablement de *pari ) en japonais, mais il désigne l’aiguille et non le fil.

haril
(1653, Micoleta) Pelote de fil. De hari "fil" et bil "boule, forme ronde".

haritz
(Xe s.) Chêne. Terme apparenté au pré-sarde *aritz (village d’Aritzo).

harjo
(1745) Véreux. De har "ver" et jo "frappé".

harkaitz
Rocher. De harri "pierre" et gaitz "grand".

harpa
(XVIIe s.) Griffe. Du roman harpa "id.".

harpe
(813) Grotte. De harri "roche" et pe "sous".

harrapari
(1571) Rapace, prédateur. De harrapa "prendre, agripper" et suff. ari.

harrapatu
(1571) Piller, prendre, ravir. D’une base romane (h)arrapa déjà présente dans les inscriptions basques de Veleia au IVe siècle.

harrarte
Gorge (Géo). De harri "pierre, rocher" et arte "entre".

harrazpi
(1881) Précipice. De harri "roche" et azpi "sous".

harreman
(1686) Commerce, relation, négoce, échange. De har- "prendre" et eman "donner".

harresi
Muret, muraille. De harri "pierre" et esi "clos, clôture".

harri
(IXe s.) Pierre. De la racine pré-indoeuropéenne *kar- /gar- / kal- /gal- "id.". Cp. drav. kal "id.".

harrite
(1775) Grêle. De harri "pierre".

harritu
(1545) Stupéfier, étonner. De harri "pierre" (pétrifier).

harro
Vain, frivole, fanfaron, prétentieux. De harr- "ver" (véreux).

harrobi
(1259) Carrière de pierres, cave. De harri "pierre" et obi "fosse".

harroin
(1617) Colonne. De harri "pierre" et oin "pied, jambe".

harroxko
(Baztan) Désinvolte. Dim. de harro "orgueilleux, vain".

harruli
Scorpion (Zool.). De harri "pierre" et uli "mouche" (étendu ici au sens d’insecte en général, scorpion, etc.). Var. arreuli.

hartu
(XVe s.) Prendre. De *har-. Cp. peut-être ghiliak qar "tenir"?

hartz
(pré-latin) Ours (Zool.). A été comparé au celtique *arz, arto. Cf. aussi ossète ars, kurde ars.

hartzbaratxuri
Aïl des ours (Bot.). De hartz "ours" et baratxuri "aïl".

hartze
Crédit, avoir, créance; reception. De hartu "prendre".

hartzi
(HN, BN) Fermenter. De hartu "prendre".

harxori
Sansonnet (Zool.). De har "ver" et xori "oiseau".

has, haso
Nu, dépouillé. Var. de huts "id.". Var. as.

hasbehera
(1745) Soupir. De has "souffle" et behera "vers le bas".

haserre
(1562) Colère. De has "souffle" et erre "brûlant".

hasi
Commencer. Peut-être apparenté à hats "souffle".

hasimasi
(B) Rudiments. De hasi "commencer" avec redoublement expressif à labiale.

hasmarru
(XIXe s.) Rumination. Var. de hausnar "id.".

hasperren
(XVIIe s.) Soupir. De has "souffle " et behera "vers le bas" avec suff. nom. -pen.

hastandu
(1620) Répugner, s’éloigner. De hastio "répugnance".

hastio
(1571) Dégoût. Du gascon hastiàu "id.".

hats
(1319) Souffle. Peut-être apparenté à hasi "commencer".

hatu
(1571) Vêtements. Du gasc. hatoù "id." (roman fato).

hau(r)
Ce. Du démonstratif proto-basque *ha(u)-.

haur
(1103) Enfant.

haurruntzi
Utérus, matrice. De haur "enfant" et untzi "récipient".

hautatu
(1545) Choisir. Du rom. optar.

hauts
(XVIe s.) Poussière, cendre. Voir hautsi.

hautsi
(1545) Briser. De hauts "poussière".

hauze
Plane (outil tranchant). Du gasc. hause "faux".

haxe
(1545) Charge, poids, fardeau, faix. Du latin fasce(m).

haxina
Fascine, fagot. Du roman fascina (esp. hacina).

hazanaia
(1725) Frère de lait. De hazi "élever" et anai "frère".

hazi
(1545) Croître. De azi "graine, semence".

hazle
Eleveur. De hazi "croître" et suff. -le "qui fait".

hazta
Poids. De hatz "main".

haztaki
Gramme. De hazta "poids".

hazteri
(XVIIe s.) Gale. De hatz "gratter" et eri "maladie".

heakitü
(S) Bouillir. Var. de erakitu "id.".

hebain
(1571) Faible, handicapé. De ebaki "coupé".

hedallo
(S) Etendu, allongé. De heda "étendre".

hedatu
(1545) S’étendre.

hede
Courroie. De hedatu "étendre".

hedeka
Courroie du joug. De hede "courroie".

hedoi
(1617) Nuage. De heda- "s’étendre". Var. odei.

hegal
(XIe s.) Aile. Peut-être apparenté à heda- "étendre".

hegalper
Autruche (Bot.). De hegal "aile" et alper "paresseuse".

hegazti
(1571) Oiseau, volatile. De hega- "aile".

hegi
(863) Colline, bord, crête, lieu. Voir egi.

heldu
(1545) Venir. De *hel- < eurasien/altaïque *gel-/kel-.

hemen
(1545) Ici. Du démonstratif de proximité hau avec inessif -en.

hemeretzi
(1571) Dix-neuf. De hamar "dix" et bederatzi "neuf".

hera
(1745) Gésier, estomac. De *e(i)h- "moudre, broyer". Cp. eihera "moulin".

herabe
Timide, domestique, serviteur.

herauts
(XVIIe s.) Verrat. Peut-être déjà dans l’inscription romane de La Madeleine de Tardets (Soule). Mais herrauts peut aussi être "poussière".

hereje
(1562) Hérétique. De l’espagnol hereje "id.".

heren
(1545) Troisième. De hiru "trois".

herenegün
(S) Avant-hier. De heren "troisième" (hiru) et egun "jour".

herensuge
(1630) Dragon, serpent mythologique. Cp. avec le dragon yakoute erenkyl "dragon, serpent mâle" (kyl = suge). Sens originel probable: "serpent mâle" (cf. l’autre nom du dragon basque Sugaar "serpent mâle" avec ar "mâle"). Troisième serpent (heren) ne veut rien dire. Voir erensuge et ar.

herjaun
(BN, XIXe s.) Seigneur, chef de village. De herri "village" et jaun "seigneur".

herkhetz
(XVIIe s., Oih.) Droit, juste. Le h- n’est pas étymologique. De *erkide "égal par moitié" (erdi) d’où "juste" avec suff. instrumental -(e)z (communication personnelle de J.B. Orpustan).

herrauts
Poussière. De erre "brûler" et auts "cendre, poussière".

herren
(XVIIe s.) Invalide. Apparenté à erren "interruption".

herri
(1000) Pays. Cf. peut-être géorgien er-i "id.".

hertu
Diminuer. De *(h)er- "rétrécir, diminuer" (apparenté à erdi "moitié").

hertze
(1627) Intestins. De hertu "fermé, rétréci".

hesi
(XIIIe s.) Clôture. De hertsi "fermé".

hezur
(1200) Os. Voir ezur. Une reconstruction *ehazur < *enazur a été tentée en partie à cause de la var. azur du biscayen. Elle me paraît très douteuse.

hi
(préhistoire) Tu, toi. Cp. toungouse hi, si "id." ou de *ki (cf. du-k "tu as"), guiliak tchi, algonquin ki, tchi, amerinde *hi (Ruhlen, 756). On notera que le pluriel du toungouse hi, si est une forme symétrique su (cp. basque zu).

hidropiko
(1562) Hydropique. De l’esp. hidrópico "id.".

hiena
(1745) Hyène (Zool.). De l’esp. hiena "id.".

hierbamin
(HN) Coronille (Bot.). Croisement du cast. hierba "herbe" et du basque min "amer".

higatu
Flétrir, sécher. De igar "sec".

higitu
(1571) Bouger. Voir mugitu.

higuin
(XVIe s.) Dégoût.

hika
(L, XIXe s.) Bourbier, cloaque. Du gasc. hica "id.".

hika
Verrue. Du gasc. hica "id." (< fica "figue").

hil
(1284) Mort. Apparenté à il "obscurité, lune". Cp. choctaw illi "mourir" ?

hilabete
(1545) Mois. De hil- "lune" et bete "pleine".

hilmira
(XXe s.) Autopsie. De hil "mort" et mira "observer".

hiotü
(S) Pourrir. De hiro "pourriture".

hire
Ton, ta. De hi "tu".

hironti
(1745) Pied de trois syllabes. De hiru "trois" et oin "pied".

hiru(r)
(1100) Trois. Il y a un segment ibère irur. On a comparé aussi dravidien iru "deux"? tchouktche nirox "trois"? (K. Bouda). Voir aussi laur "quatre".

hirurzi
(1745) Harpon, trident. De hirur "trois" et zi "pointe".

hitz
(1545) Mot. Parenté sibérienne *it- / *is- "id.". Aïnou itak "langue".

hiztor
(L, BN) Chien de chasse. De ihitz "chasse" et or "chien".

hobara
Récompense, prime. De hobe "mieux, meilleur".

hobe
(Xe s.) Mieux, meilleur. Peut-être de hon "bon".

hoben
Faute, crime, action perverse. On a proposé comme étymologie le lat. offendere "offenser". Mais si le h- initial est étymologique, il serait préférable d’envisager une racine *hob- < *kob- /gob- avec idée de torsion, de courbure. Var. hogen.

hobieta
(1200) Cimetière. De hobi "fosse, tombe" et eta "lieu".

hodei
(1533) Nuage. Variante de hedoi.

hodi
(972) Tuyau, canal. Du latin fodea "id.".

hogei
(1571) Vingt. La comparaison avec le celtique ugeint (latin viginti) "id." est douteuse. Cf. la reconstruction de S. Starostin *HVxGV. Ibère orkei "id.". On a proposé aussi (J.A. Lakarra) un curieux *borgeni à partir de bortz "cinq" (??). Var. hogoi.

hola
Comme cela. De *ho-

holaz
Ainsi, de cette manière. De hola "comme cela" et suff. d’instrumental -z.

holli
Jaune. Dim. de ori "id.".

homedarmes
(1571) Soldat. Du fr. homme d’armes.

hon
(992) Bon. Voir on.

hondar
(XVe s.) Fond, résidu, sable. De hondo "fond" (< latin fundum). Pas de lien avec le caucasien ant (Bengtson).

hondartza
Plage. De hondar "fond, résidu, sable".

hondo
(XIVe s.) Fond. Du latin fundu(m).

hontz
(XVIIe s.) Hibou (Zool.). Var. de huntz.

hoputs
(S, Barcus) Epateur. Terme expressif. Influence possible de uts "vide, vain".

hor
(1103) Chien.

horail
Blond. De hori "jaune".

hori
(1249?) Jaune. Voir ori.

hori
(1545) Ce. De *ho-. Voir hau.

horibelar
Gaude, réséda (Bot.). de hori "jaune" et belar "herbe, plante".

horiolet
(1924) Loriot jaune (Zool.). Du vx fr. oriol avec dim. -et. Influence possible du basque hori "jaune".

horka
(1097) Fourche. Du latin forca.

horma
(1075) Mur; glace. Du latin forma "forme". Cp. esp. horma.

hormabelar
Pariétaire (Bot.). De horma "mur " et belar "herbe, plante".

horsto
(1249) Feuille. De orri "feuille" et diminutif -sto. Variante hosto.

hortu
(XIIIe s.) Jardin. Du latin hortu(m).

hortxikidatu
Ronger. De hortz "dent".

hortz
(1377) Dent. Cf. peut-être orratz "dent, peigne" ou caucasien *grz- "id".

hospitale
(1350) Hôpital. Du roman hospital(e).

hots
(XVIe s.) Bruit. Voir ots

hotx
(XIXe s.) Frais. Var. dim. de hotz "froid".

hotz
(1055) Froid. Cp. Otz-: Otz-ai, Otz-itz-o, Otzi, Otzia, badu Otzu, Otzili, Otziga, riu Otzerie en toponymie sarde (E. Blasco Ferrer). Variante otz. Caucasien du nord tsezic otch, uts’ "id." ? Mongol osu, oso "geler" ?

hotzalde
(1893) Nord. De hotz "froid" et alde "côté".

hozpil
Lieu froid, frais. De (h)otz "froid" et suff.-bil. Semble apparenté au sarde ospile "ombrage, lieu frais".

huin
(BN, S) Pied. Var. de oin "id.".

hulatu
(L, BN) Attaquer. Du gasc. houlà "id.".

hume
(1100) Petit. Voir ume.

humil
(Moyen-Age) Humble. Du vieux-castillan humil.

hun
Bon. Var. de on "id.".

huntü
(S) Améliorer. De hun "bon".

huntz
(1099) Lierre. Peut-être apparenté à huntz "hibou" ou plutôt à ahuntz "chèvre". On touve en effet anzosto, auntzosto pour "lierre" en Navarre. Cf. français "chèvrefeuille".

huntz
(XIe siècle) Hibou (Zool.). Peut-être apparenté à huntz "lierre". Var. hontz.

hurbil
(XVIe s.) Proche. De la racine énantiosémique proto-basque *urr-. Cf. urrun "loin". Var. hurko. Cp. vietnamien dây "ici"/dây "là-bas" ou thaï klay/klay "proche/loin".

hurren
(1249) Près. Superlatif de *hurr-. Voir hurbil et urrun.

hurrengo
(1656) Suivant, prochain. De (h)urren "près, proche".

hurtsa
(S) Planche de hêtre. De holtz "planche".

huts
(XVIe s.) Vide, creux; exempt, pur. Var. uts, as.

hutsal
(XIXe s.) Vain, vide, pauvre, sans valeur, sans consistance. De huts "id.".

hutsar
Défaut. De huts "vain, vide".

hüxtü
(S) Sifflement. Terme expressif.






Dictionnaire étymologique basque

Index des pages

Contact : Michel Morvan