A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Atti di l’Apòstuli - 19 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse


voir le manuscrit



Atti di l’Apòstuli
capìtulu 19
Actes des Apôtres
chapitre 19

Pàulu insegna in Efese
1
Mentre chì Apollu era in Curinta, Pàulu, dopu ad avè parcorsu l’alte pruvìncie di l’Àsia, ghjunse in Efese. Avendu scontru unipochi di discìpuli, li disse :

Paul enseigne à Éphèse
1
Pendant qu’Apollos était à Corinthe, Paul, après avoir parcouru les hautes provinces de l’Asie, arriva à Éphèse. Ayant rencontré quelques disciples, il leur dit :
2
Avete ricivutu u Spìritu Santu quand’è vo avete cridutu ? Li rispòsenu : Ùn avemu mancu intesu dì ch’ellu ci sia un ispìritu Santu.
2
Avez-vous reçu le Saint-Esprit, quand vous avez cru ? Ils lui répondirent : Nous n’avons pas même entendu dire qu’il y ait un Saint-Esprit.
3
Ellu disse : Di chì battèsimu site dunque stati battizati ? È rispòsenu : Di u battèsimu di Ghjuvanni.
3
Il dit : De quel baptême avez-vous donc été baptisés ? Et ils répondirent : Du baptême de Jean.
4
Allora Pàulu disse : Ghjuvanni hà battezu di u battèsimu di ripintenza, dicendu à u pòpulu di crede in quellu chì vinia dopu ad ellu, vògliu dì in Ghjesù.
4
Alors Paul dit : Jean a baptisé du baptême de repentance, disant au peuple de croire en celui qui venait après lui, c’est-à-dire, en Jésus.
5
Dette sse parolle fùbbenu battezi in nome di u Signore Ghjesù.
5
Sur ces paroles, ils furent baptisés au nom du Seigneur Jésus.
6
Quandu Pàulu li ebbe impostu e mani, u Spìritu Santu vense nantu ad elli, è parlàvanu in lingue è prufitizàvanu.
6
Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint-Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient.
7
Èranu circa in tuttu una duzina d’omi.
7
Ils étaient en tout environ douze hommes.
8
Dopu Pàulu intrì in la sinagoga, duv’ellu parlò cun libertà. Per trè mesi, discorse nantu à e cose chì riguàrdanu u regnu di Diu, furzèndusi di cunvice quelli chì u stàvanu à sente.
8
Ensuite Paul entra dans la synagogue, où il parla librement. Pendant trois mois, il discourut sur les choses qui concernent le royaume de Dieu, s’efforçant de persuader ceux qui l’écoutaient.
9
Ma, cum’è unipochi stàvanu induriti è incrèduli, dicendu male davanti à tutti di a nova via di u Signore, si ritirò d’à mezu ad elli, messe da parte i discìpuli, è insignava ogni ghjornu in la scola d’un certu Tiranu.
9
Mais, comme quelques-uns restaient endurcis et incrédules, décriant devant la multitude la voie du Seigneur, il se retira d’eux, sépara les disciples, et enseigna chaque jour dans l’école d’un nommé Tyrannus.
10
Quessa durò dui anni, di tale manera chì tutti quelli chì stàvanu in Àsia, Ghjudei è Grechi, sintinu a parolla di u Signore.
10
Cela dura deux ans, de sorte que tous ceux qui habitaient l’Asie, Juifs et Grecs, entendirent la parole du Seigneur.
11
È Diu facia miràculi straurdinàrii per mezu di e mani di Pàulu,
11
Et Dieu faisait des miracles extraordinaires par les mains de Paul,
12
à tale puntu chì u fattu solu di tuccà i malati cun panni o mandili chì l’avìanu toccu, e malatie si n’andàvanu, è i spìriti maligni iscìanu.
12
au point qu’on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps, et les maladies les quittaient, et les esprits malins sortaient.
13
Unipochi di scugnuritori Ghjudei chì viaghjàvanu pè e strade pruvonu d’invucà nantu à quelli chì avìanu spìriti maligni u nome di u Signore Ghjesù, dicendu : Vi cunghjuru per Ghjesù ch’ellu pridicheghja Pàulu !
13
Quelques exorcistes juifs ambulants essayèrent d’invoquer sur ceux qui avaient des esprits malins le nom du Seigneur Jésus, en disant : Je vous conjure par Jésus que Paul prêche !
14
Quelli chì facìanu quessa èranu sette figlioli di Sceva, Ghjudeu, unu di i principali sacrificadori.
14
Ceux qui faisaient cela étaient sept fils de Scéva, Juif, l’un des principaux sacrificateurs.
15
U spìritu malignu li rispose : Cunnoscu à Ghjesù, è sò quale ellu hè Pàulu ; ma voi, quale site ?
15
L’esprit malin leur répondit : Je connais Jésus, et je sais qui est Paul ; mais vous, qui êtes-vous ?
16
È l’omu chì era pussedutu da u spìritu malignu, li si lampò, l’ammaistrò tutti è quanti, è i maltrattò di tale manera ch’elli si caccionu à fughje da ssa casa nudi è feriti.
16
Et l’homme dans lequel était l’esprit malin s’élança sur eux, se rendit maître de tous deux, et les maltraita de telle sorte qu’ils s’enfuirent de cette maison nus et blessés.
17
U fattu fù cunnisciutu da tutti i Ghjudei è da tutti i Grechi chì stàvanu in Efese, è a timenza i pigliò tutti, è u nome di u Signore Ghjesù era glurificatu.
17
Cela fut connu de tous les Juifs et de tous les Grecs qui demeuraient à Éphèse, et la crainte s’empara d’eux tous, et le nom du Seigneur Jésus était glorifié.
18
Parechji di quelli chì avìanu cridutu vinìanu à cunfissà è à dichjarà ciò ch’ell’avìanu fattu.
18
Plusieurs de ceux qui avaient cru venaient confesser et déclarer ce qu’ils avaient fait.
19
È unipochi di quelli chì avìanu praticatu l’arti di i maghi, avendu purtatu i so libri, i brusgionu davanti à tutti : u valore fù stimatu à cinquantamila pezze d’argentu.
19
Et un certain nombre de ceux qui avaient exercé les arts magiques, ayant apporté leurs livres, les brûlèrent devant tout le monde : on en estima la valeur à cinquante mille pièces d’argent.
20
Ghjè cusì chì a parolla di u Signore criscia in putenza è in forza.
20
C’est ainsi que la parole du Seigneur croissait en puissance et en force.
21
Passate ch’elle fùbbenu sse cose, Pàulu prugittò d’andà in Ghjerusalemme, traversendu a Macedònia è l’Accàia. Quand’e saraghju andatu culà, si dicia, ci vole ancu ch’e vechi à Roma.
21
Après que ces choses se furent passées, Paul forma le projet d’aller à Jérusalem, en traversant la Macédoine et l’Achaïe. Quand j’aurai été là, se disait-il, il faut aussi que je voie Rome.
22
Mandò in Macedònia dui di i so aiuti, Timuteu ed Eraste, è si ne stete per contu sòiu qualchì tempu dinò in Àsia.
22
Il envoya en Macédoine deux de ses aides, Timothée et Éraste, et il resta lui-même quelque temps encore en Asie.

rivolta pruvucata da u giuellieru Dimìtriu
23
Ci fù, à quell’èpuca, un gran cumbùgliu tucchendu a via di u Signore.

émeute provoquée par l’orfèvre Démétrius
23
Il survint, à cette époque, un grand trouble au sujet de la voie du Seigneur.
24
Un certu Dimìtriu, giuellieru, facia in argentu tèmpii di Diana, è dava à i so artisgiani a pussibulità di guadagnà bè.
24
Un nommé Démétrius, orfèvre, fabriquait en argent des temples de Diane, et procurait à ses ouvriers un gain considérable.
25
I riunì, cun quelli di u listessu mistieru, è disse : Ò omi, sapete chì u nostru benistà dipende di ss’indùstria ;
25
Il les rassembla, avec ceux du même métier, et dit : Ô hommes, vous savez que notre bien-être dépend de cette industrie ;
26
è vidite è sintite chì, nò solu in Efese, ma in quasi tutta l’Àsia, ssu Pàulu hà cunvintu è sviatu una mansa di ghjente, dicendu chì i dii fatti di mani d’omi ùn sò dii.
26
vous voyez et entendez que, non seulement à Éphèse, mais dans presque toute l’Asie, ce Paul a persuadé et détourné une foule de gens, en disant que les dieux faits de main d’homme ne sont pas des dieux.
27
U perìculu cunsicutivu, ùn hè solu chì a nostra indùstria vachi à a malavia ; ghjè dinò chì u tèmpiu di a gran dea Diana sia tinutu per nulla, è ancu chì a maestà di quella chì hè riverita in tutta l’Àsia è in lu mondu interu sia ridotta in fume.
27
Le danger qui en résulte, ce n’est pas seulement que notre industrie ne tombe en discrédit ; c’est encore que le temple de la grande déesse Diane ne soit tenu pour rien, et même que la majesté de celle qui est révérée dans toute l’Asie et dans le monde entier ne soit réduite à néant.
28
Isse parolle l’avìanu infiarati, è si mèssenu à gridà : Maiò ghjè a Diana di l’Efesiani !
28
Ces paroles les ayant remplis de colère, ils se mirent à crier : Grande est la Diane des Éphésiens !
29
Tutta a cità fù in rimùsciu. Si pricipitonu tutti inseme à u teatru, trascinendu cun elli à Gàiu è ad Aristarcu, Maciduniani, cumpagni di viaghju di Pàulu.
29
Toute la ville fut dans la confusion. Ils se précipitèrent tous ensemble au théâtre, entraînant avec eux Gaïus et Aristarque, Macédoniens, compagnons de voyage de Paul.
30
Pàulu vulia prisintassi davanti à u pòpulu, ma i discìpuli u scunvìnsenu ;
30
Paul voulait se présenter devant le peuple, mais les disciples l’en empêchèrent ;
31
qualcuni ancu di l’Asiarchi, chì èranu i so amici, li mandonu à dì ch’ellu ùn vinissi à u teatru.
31
quelques-uns même des Asiarques, qui étaient ses amis, envoyèrent vers lui, pour l’engager à ne pas se rendre au théâtre.
32
L’uni briunàvanu d’una manera, l’altri d’un antra, chì u disòrdine era rè in l’assemblea, è a maiò parte ùn sapìanu mancu perchè elli s’èranu accolti.
32
Les uns criaient d’une manière, les autres d’une autre, car le désordre régnait dans l’assemblée, et la plupart ne savaient pas pourquoi ils s’étaient réunis.
33
Allora fècenu esce da a folla à Lisandru, chì i Ghjudei pittughjàvanu per fallu avanzà ; è Lisandru, fendu cennu cù a manu, vulia parlà à u pòpulu.
33
Alors on fit sortir de la foule Alexandre, que les Juifs poussaient en avant ; et Alexandre, faisant signe de la main, voulait parler au peuple.
34
Ma quand’elli ricunnòbbenu ch’ellu era Ghjudeu, tutti d’una sola voce mughjonu circa dùie ore : Maiò ghjè a Diana di l’Efesiani !
34
Mais quand ils reconnurent qu’il était Juif, tous d’une seule voix crièrent pendant près de deux heures : Grande est la Diane des Éphésiens !
35
Ma u sicritàriu, avendu calmatu a multitùdine, disse : Omi Efesiani, quale hè quellu chì ùn sà chì a cità d’Efese hè guardiana di u tèmpiu di a gran Diana è di u so sìmulu cascatu da u celu ?
35
Cependant le secrétaire, ayant apaisé la foule, dit : Hommes Éphésiens, quel est celui qui ignore que la ville d’Éphèse est la gardienne du temple de la grande Diane et de son simulacre tombé du ciel ?
36
Quessa essendu fora di cuntestazione, vi duvite calmà, è ùn fà nunda cun pricipitazione.
36
Cela étant incontestable, vous devez vous calmer, et ne rien faire avec précipitation.
37
Avete cundottu quì st’omi, chì ùn sò culpèvuli nè di prufanazione, nè di ghjastema contru à a nostra dea.
37
Car vous avez amené ces hommes, qui ne sont coupables ni de sacrilège, ni de blasphème envers notre déesse.
38
S’ì dunque Dimìtriu è i so uperai hanu da lagnassi di qualchissia, ci sò i ghjorni d’audienza è i procònsuli ; ch’elli si chjàminu in ghjustìzia l’uni l’altri.
38
Si donc Démétrius et ses ouvriers ont à se plaindre de quelqu’un, il y a des jours d’audience et des proconsuls ; qu’ils s’appellent en justice les uns les autres.
39
È s’è vo avete d’altri ogetti di dibàttitu, saranu rigulati in un assemblea legale.
39
Et si vous avez en vue d’autres objets, ils se régleront dans une assemblée légale.
40
Risichemu, infatti, d’esse accusati di ribillione pè u cumbùgliu d’oghje, postu ch’ellu ùn ci hè nisun mutivu chì ci permetti di ghjustificà sta riunione. Dette sse parolle, disciolse l’adunanza.
40
Nous risquons, en effet, d’être accusés de sédition pour ce qui s’est passé aujourd’hui, puisqu’il n’existe aucun motif qui nous permette de justifier cet attroupement. Après ces paroles, il congédia l’assemblée.





chapitre précédent : 18   |   chapitre suivant : 20




index