A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Evangelu secondu san Lucca - 1 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse


voir le manuscrit



Evangelu secondu san Lucca
capìtulu 1
Évangile selon saint Luc
chapitre 1

prifàziu
1
Parechji avendu intrapresu di cumpone una stòria di i fatti chì sò accaduti à mezu à noi,

préface
1
Plusieurs ayant entrepris de composer un récit des événements qui se sont accomplis parmi nous,
2
secondu ciò ch’elli ci hanu trasmessu quelli chì sò stati tistimoni veri da u princìpiu, è sò divintati ministri di a parolla,
2
suivant ce que nous ont transmis ceux qui ont été des témoins oculaires dès le commencement et sont devenus des ministres de la parole,
3
m’hè parsu ancu à mè di fà bè, dopu ad avè fattu ricerche precise nantu à tutte sse cose dapoi u cumènciu, di fàttile sapè in òrdine è per iscrittu, caru Teòfalu,
3
il m’a aussi semblé bon, après avoir fait des recherches exactes sur toutes ces choses depuis leur origine, de te les exposer par écrit d’une manière suivie, excellent Théophile,
4
affinchì tù ricunnosca a certezza di l’insignamenti chì tù hai ricivutu.
4
afin que tu reconnaisses la certitude des enseignements que tu as reçus.

annùnziu di a nàscita di Ghjuvan Battista
5
À i tempi d’Erodu, rè di Ghjudea, ci era un sacrificadore, chjamatu Zachària, di a classa d’Àbia ; a so mòglia era di e figliole d’Arone, è si chjamava Lisabetta.

annonce de la naissance de Jean-Baptiste
5
Du temps d’Hérode, roi de Judée, il y avait un sacrificateur, nommé Zacharie, de la classe d’Abia ; sa femme était d’entre les filles d’Aaron, et s’appelait Élisabeth.
6
Tramindui èranu ghjusti voltu à Diu, suitàvanu di manera perfetta tutti i cumandamenti è i precetti di u Signore.
6
Tous deux étaient justes devant Dieu, observant d’une manière irréprochable tous les commandements et toutes les ordonnances du Seigneur.
7
Ùn avìanu micca figlioli, postu chì Lisabetta era sterile ; tramindui èranu avanzati d’età.
7
Ils n’avaient point d’enfants, parce qu’Élisabeth était stérile ; et ils étaient l’un et l’autre avancés en âge.
8
Mentre ch’ellu riimpiia e so funzioni voltu à Diu, secondu u turnu di a so classa,
8
Or, pendant qu’il s’acquittait de ses fonctions devant Dieu, selon le tour de sa classe,
9
fù sceltu à l’imbusca, in cunfurmità cù a règula di u sacerdòziu, per entre in lu tèmpiu di u Signore affine d’offre u prufume.
9
il fut appelé par le sort, d’après la règle du sacerdoce, à entrer dans le temple du Seigneur pour offrir le parfum.
10
À quell’ora tutta a multitùdine di u pòpulu era fora à pricà.
10
Toute la multitude du peuple était dehors en prière, à l’heure du parfum.
11
Tandu un ànghjulu di u Signore si fece vede da Zachària, è si tense dirittu à parte diritta di l’altare di i prufumi.
11
Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie, et se tint debout à droite de l’autel des parfums.
12
Zachària, vidèndulu, sbiguttì, è u spaventu u si pigliò.
12
Zacharie fut troublé en le voyant, et la frayeur s’empara de lui.
13
Ma l’ànghjulu li disse : Ùn àbbia paura, ò Zaccarì ; a to prichera hè stata intesa. A to mòglia Lisabetta ti darà un figliolu, è u chjamarè Ghjuvanni.
13
Mais l’ange lui dit : Ne crains point, Zacharie ; car ta prière a été exaucée. Ta femme Élisabeth t’enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jean.
14
Sarà per tè un mutivu di giòia è d’aligria, è parechji si raligraranu di a so nàscita.
14
Il sera pour toi un sujet de joie et d’allégresse, et plusieurs se réjouiront de sa naissance.
15
Sarà maiò davanti à u Signore. Ùn biarà nè vinu nè liquore forte, è sarà pienu di u Spìritu Santu digià in lu corpu di a so mamma ;
15
Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l’Esprit-Saint dès le sein de sa mère ;
16
farà chì parechji di i figlioli d’Israele turnaranu à u Signore, u so Diu ;
16
il ramènera plusieurs des fils d’Israël au Seigneur, leur Dieu ;
17
marchjarà voltu à Diu cù u spìritu è a forza d’Elia, per fà chì i cori di i babbi tòrninu à i figlioli, è i ribelli à a saviezza di i ghjusti, in vista di priparà pè u Signore un pòpulu bè dispostu.
17
il marchera devant Dieu avec l’esprit et la puissance d’Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé.
18
Zachària disse à l’ànghjulu : Cumu faraghju ad avvèdemi di ss’affare ? Perchì èiu è Lisabetta simu vechji.
18
Zacharie dit à l’ange : À quoi reconnaîtrai-je cela ? Car je suis vieux, et ma femme est avancée en âge.
19
L’ànghjulu rispose : Sò Gabriellu, mi tengu davanti à Diu ; sò statu mandatu pè parlatti, è per annunziatti ssa bona nutìzia.
19
L’ange lui répondit : Je suis Gabriel, je me tiens devant Dieu ; j’ai été envoyé pour te parler, et pour t’annoncer cette bonne nouvelle.
20
Eccu, sarè mutu, è ùn pudarè più parlà finu à chì sse cose accàdinu, perchì t’ùn hai micca cridutu e mio parolle chì si rializaranu in lu so tempu.
20
Et voici, tu seras muet, et tu ne pourras parler jusqu’au jour où ces choses arriveront, parce que tu n’as pas cru à mes paroles, qui s’accompliront en leur temps.
21
In ssu mentre, u pòpulu aspittava à Zachària, stupiscèndusi ch’ellu stassi una tale stonda in lu tèmpiu.
21
Cependant, le peuple attendait Zacharie, s’étonnant de ce qu’il restait si longtemps dans le temple.
22
Quand’ellu iscì, li fù impussìbule di parlà, è capinu ch’ellu avia avutu una visione in lu tèmpiu ; facia mottu, ma stete mutu.
22
Quand il sortit, il ne put leur parler, et ils comprirent qu’il avait eu une vision dans le temple ; il leur faisait des signes, et il resta muet.
23
Quandu i so ghjorni di servìziu funu còmpii, si n’andò in casa sòia.
23
Lorsque ses jours de service furent écoulés, il s’en alla chez lui.
24
Qualchì tempu dopu, Lisabetta, a so mòglia, firmò incinta. Si piattò cinque mesi, dicendu :
24
Quelque temps après, Élisabeth, sa femme, devint enceinte. Elle se cacha pendant cinq mois, disant :
25
Ghjè a gràzia ch’ellu m’hà fattu u Signore, quand’ellu hà postu l’ochji nantu à mè per caccià u mio vitupèriu frà l’omi.
25
C’est la grâce que le Seigneur m’a faite, quand il a jeté les yeux sur moi pour ôter mon opprobre parmi les hommes.

annùnziu di a nàscita di Ghjesù
26
À u sestu mese, l’ànghjulu Gabriellu fù mandatu da Diu in una cità di a Galilea,

annonce de la naissance de Jésus
26
Au sixième mois, l’ange Gabriel fut envoyé par Dieu dans une ville de Galilée,
27
chjamata Nazaretta, ind’è una vèrgine fidanzata à un omu di a casa di Davìdiu, u so nome era Ghjiseppu. U nome di a vèrgine era Maria.
27
appelée Nazareth, auprès d’une vierge fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Le nom de la vierge était Marie.
28
L’ànghjulu intrì in la so casa, è disse : Ti salutu, chì una gràzia t’hè stata fatta ; u Signore hè cun tè.
28
L’ange entra chez elle, et dit : Je te salue, toi à qui une grâce a été faite ; le Seigneur est avec toi.
29
Sbalurdita da sse parolle, Maria si dumandava u significatu di una tale salutazione.
29
Troublée par cette parole, Marie se demandait ce que pouvait signifier une telle salutation.
30
L’ànghjulu li disse : Ùn àbbia paura, ò Marì ; perchì hai trovu gràzia voltu à Diu.
30
L’ange lui dit : Ne crains point, Marie ; car tu as trouvé grâce devant Dieu.
31
Ed eccu, sarè incinta, parturisciarè, è u to figliolu u chjamarè Ghjesù.
31
Et voici, tu devien dras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus.
32
Sarà grande è chjamatu Figliolu di l’Altìssimu, è u Signore Diu li darà u tronu di Davìdiu, u so babbu.
32
Il sera grand et sera appelé Fils du Très-Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père.
33
Rignarà eternamente nantu à a casa di Ghjacobbu, è u so regnu ùn avarà mai fine.
33
Il régnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n’aura point de fin.
34
Maria disse à l’ànghjulu : Cumu ssa cosa si farà, postu chì ùn cunnoscu omu ?
34
Marie dit à l’ange : Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d’homme ?
35
L’ànghjulu rispose : U Spìritu Santu vinarà nantu à tè, è a putenza di l’Altìssimu ti cuprarà di a so ombra. Ghjè per quessa chì u zitellu santu chì nascerà da tè sarà chjamatu Figliolu di Diu.
35
L’ange lui répondit : Le Saint-Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très-Haut te couvrira de son ombre. C’est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu.
36
Eccu, Lisabetta, a to parente, hà cuncipitu anch’ella un figliolu in la so vichjàia, è quella chì era chjamata sterile ghjè in lu so sestu mese.
36
Voici, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois.
37
Perchì à Diu tuttu hè pussìbule.
37
Car rien n’est impossible à Dieu.
38
Maria disse : Sò a serva di u Signore ; ch’ella mi sia fatta secondu a to parolla. È l’ànghjulu a si lasciò.
38
Marie dit : Je suis la servante du Seigneur ; qu’il me soit fait selon ta parole ! Et l’ange la quitta.

Maria rende vìsita à Lisabetta ; cànticu di Maria
39
In u listessu tempu, Maria si livò, è si n’andò in frèccia ver di e muntagne, in una cità di Ghjuda.

visite de Marie à Élisabeth ; cantique de Marie
39
Dans ce même temps, Marie se leva, et s’en’alla en hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda.
40
Ghjunta quà, intrì in la casa di Zachària, è salutò à Lisabetta.
40
Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Élisabeth.
41
Appena chì Lisabetta sintì a salutazione di Maria, u so zitellu trasaltò in lu so senu, è ella fù riimpiuta di u Spìritu Santu.
41
Dès qu’Élisabeth entendit la salutation de Marie, son enfant tressaillit dans son sein, et elle fut remplie du Saint-Esprit.
42
À voce alta si sclamò : Sì benedetta trà e donne, è u fruttu di u to senu hè benedettu.
42
Elle s’écria d’une voix forte : Tu es bénie entre les femmes, et le fruit de ton sein est béni.
43
Cumu hè ch’ella m’hè cuncessa chì a mamma di u mio Signore venghi ind’è mè ?
43
Comment m’est-il accordé que la mère de mon Seigneur vienne auprès de moi ?
44
Perchì eccu, appena ch’e aghju intesu a voce di a to salutazione, u zitellu hà trasaltatu d’aligria in lu mio senu.
44
Car voici, aussitôt que la voix de ta salutation a frappé mon oreille, l’enfant a tressailli d’allégresse dans mon sein.
45
Beata quella chì hà cridutu, perchì e cose chì li sò state dette da a parte di u Signore avaranu u so adimpiimentu.
45
Heureuse celle qui a cru, parce que les choses qui lui ont été dites de la part du Seigneur auront leur accomplissement.
46
È Maria disse : A mio ànima esalta u Signore,
46
Et Marie dit : Mon âme exalte le Seigneur,
47
è u mio spìritu si ralegra in Diu, u mio Salvadore,
47
et mon esprit se réjouit en Dieu, mon Sauveur,
48
perch’ellu hà postu l’ochji nantu à a bassessa di a so serva. Eccu, oramai tutte e generazioni mi diciaranu beata,
48
parce qu’il a jeté les yeux sur la bassesse de sa servante. Car voici, désormais toutes les générations me diront bienheureuse,
49
perchì l’Onniputente hà fattu per mè maiò cose. U so nome hè santu,
49
parce que le ToutPuissant a fait pour moi de grandes choses. Son nom est saint,
50
è a so misericòrdia si sparghje di sèculi in sèculi nantu à quelli chì u tèmenu.
50
et sa miséricorde s’étend d’âge en âge sur ceux qui le craignent.
51
Hà spartu a forza di u so bràcciu : Hà sparnucciatu quelli chì avìanu in lu core pinsamenti orgugliosi.
51
Il a déployé la force de son bras : Il a dispersé ceux qui avaient dans le cœur des pensées orgueilleuses.
52
Hà capivoltu i putenti da i so troni, è hà innalzatu l’ùmili.
52
Il a renversé les puissants de leurs trônes, et il a élevé les humbles.
53
Hà sàziu di bè i famiti, è hà rinviatu i ricchi à viotu.
53
Il a rassasié de biens les affamés, et il a renvoyé les riches à vide.
54
Hà succorsu à Israele u so servitore, è s’hè rammintatu a so misericòrdia, –
54
Il a secouru Israël, son serviteur, et il s’est souvenu de sa miséricorde, –
55
cum’ellu l’avia detta à i nostri babbi, – per Abràhamu è a so discindenza per sempre.
55
comme il l’avait dit à nos pères, – envers Abraham et sa postérité pour toujours.
56
Maria si ne stete cun Lisabetta circa trè mesi. Eppo si ne turnò in la so casa.
56
Marie demeura avec Élisabeth environ trois mois. Puis elle retourna chez elle.

nàscita di Ghjuvan Battista cànticu di Zachària
57
U tempu chì Lisabetta duvia parturì ghjunse, è li nascì un figliolu.

naissance de Jean-Baptiste cantique de Zacharie
57
Le temps où Élisabeth devait accoucher arriva, et elle enfanta un fils.
58
I so vicinanti è i so parenti sàppenu chì u Signore avia fattu schjattà per ella a so misericòrdia, è si raligronu cun ella.
58
Ses voisins et ses parents apprirent que le Seigneur avait fait éclater envers elle sa miséricorde, et ils se réjouirent avec elle.
59
L’uttèsimu ghjornu ghjùnsenu per circuncì u zitellu, è u chjamàvanu Zachària cum’è u babbu.
59
Le huitième jour, ils vinrent pour circoncire l’enfant, et ils l’appelaient Zacharie, du nom de son père.
60
Ma a mamma pigliò a parolla, è disse : Innò, sarà chjamatu Ghjuvanni.
60
Mais sa mère prit la parole, et dit : Non, il sera appelé Jean.
61
Li dìssenu : Ùn ci hè nimu in la to parintia chì sia chjamatu cusì.
61
Ils lui dirent : Il n’y a dans ta parenté personne qui soit appelé de ce nom.
62
È fècenu à u babbu unipochi di cenni per sapè cum’ellu u vulia chjamà.
62
Et ils firent des signes à son père pour savoir comment il voulait qu’on l’appelle.
63
Zachària dumandò da scrive, è scrisse : Ghjuvanni hè u so nome. Tutti fùbbenu sbalurditi.
63
Zacharie demanda des tablettes, et il écrivit : Jean est son nom. Et tous furent dans l’étonnement.
64
À u listessu mumentu, a so bocca s’aprì, a so lingua si disciolse, è parlava, è benedia à Diu.
64
Au même instant, sa bouche s’ouvrit, sa langue se délia, et il parlait, bénissant Dieu.
65
Tutti l’abitanti di u circondu funu impauriti, è, in tutte e muntagne di a Ghjudea, si parlava di tutte sse cose.
65
La crainte s’empara de tous les habitants d’alentour, et, dans toutes les montagnes de la Judée, on s’entretenait de toutes ces choses.
66
Tutti quelli chì e sàppenu e strìnsenu in lu so core, dicendu : Ma chì sarà dunque ssu zitellu ? È a manu di u Signore era cun ellu.
66
Tous ceux qui les apprirent les gardèrent dans leur cœur, en disant : Que sera donc cet enfant ? Et la main du Seigneur était avec lui.
67
Zachària, u so babbu, fù riimpiutu di u Spìritu Santu, è prufitizò cusì :
67
Zacharie, son père, fut rempli du Saint-Esprit, et il prophétisa, en ces mots :
68
Benedettu sia u Signore, u Diu d’Israele, perch’ellu hà visitatu è riscattatu u so pòpulu,
68
Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, De ce qu’il a visité et racheté son peuple,
69
è ci hà datu un putente Salvadore in la casa di Davìdiu, u so servitore,
69
et nous a suscité un puissant Sauveur dans la maison de David, son serviteur,
70
cum’ellu l’avia annunziata da a bocca di i so santi prufeti di i tempi antichi,
70
comme il l’avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens,
71
un Salvadore chì ci libareghja di i nostri nimici è di a manu di tutti quelli chì ci vòlenu male !
71
un Sauveur qui nous délivre de nos ennemis et de la main de tous ceux qui nous haïssent !
72
Ghjè cusì ch’ellu mostra a so misericòrdia cù i nostri babbi, è si ricorda di a so santa allianza,
72
C’est ainsi qu’il manifeste sa miséricorde envers nos pères, et se souvient de sa sainte alliance,
73
secondu a prumessa chì l’avia fattu ghjurà ad Abràhamu, u nostru babbu,
73
selon le serment par lequel il avait juré à Abraham, notre père,
74
di permètteci, dopu chì no sarìamu libarati di i nostri nimici, di sèrvelu senza timore,
74
de nous permettre, après que nous serions délivrés de la main de nos ennemis, de le servir sans crainte,
75
marchjendu davanti ad ellu in la santità è in la ghjustìzia tutti i ghjorni di a nostra vita.
75
en marchant devant lui dans la sainteté et dans la justice tous les jours de notre vie.
76
È tù, zitillùcciu, sarè chjamatu prufeta di l’Altìssimu ; perchì tù camminarè voltu à a fàccia di u Signore, pè priparà e so vie,
76
Et toi, petit enfant, tu seras appelé prophète du Très-Haut ; car tu marcheras devant la face du Seigneur, pour préparer ses voies,
77
affine di dà à u so pòpulu a cunniscenza di u salvamentu pè u pardonu di i so piccati,
77
afin de donner à son peuple la connaissance du salut par le pardon de ses péchés,
78
gràzia à a prufundezza di a misericòrdia di u nostru Diu, in virtù di a quale u sole livante ci hà visitatu da quassù,
78
grâce aux entrailles de la miséricorde de notre Dieu, en vertu de laquelle le soleil levant nous a visités d’en haut,
79
per ischiarì quelli chì sò in lu bughju è nentru à l’ombra di a morte, per avvià i nostri passi in la strada di a pace.
79
pour éclairer ceux qui sont assis dans les ténèbres et dans l’ombre de la mort, pour diriger nos pas dans le chemin de la paix.
80
Orbè, u zitellu criscia, è si furtificava in ispìritu. È stete in lu desertu, finu à u ghjornu ch’ellu si prisintò davanti à Israele.
80
Or, l’enfant croissait, et se fortifiait en esprit. Et il demeura dans les déserts, jusqu’au jour où il se présenta devant Israël.





chapitre suivant : 2




index