A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Gènesi - 48 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Gènesi
capìtulu 48
Genèse
chapitre 48
1
Dopu à sse cose, omu disse à Ghjiseppu : Eccu, u to babbu hè malatu. È pigliò cun ellu i so dui figlioli, Manassèiu ed Efràime.
1
Après ces choses, l’on vint dire à Joseph : Voici, ton père est malade. Et il prit avec lui ses deux fils, Manassé et Éphraïm.
2
Ghjacobbu fù avertitu, è li fù dettu : Eccu u to figliolu Ghjiseppu chì vene versu tè. È Israele riunì e so forze, è si messe à pusà nantu à u so lettu.
2
On avertit Jacob, et on lui dit : Voici ton fils Joseph qui vient vers toi. Et Israël rassembla ses forces, et s’assit sur son lit.
3
Ghjacobbu disse à Ghjiseppu: U Diu onniputente m’hè apparsu in Luz, in lu paese di Cananu, è m’hà benedettu.
3
Jacob dit à Joseph : Le Dieu tout-puissant m’est apparu à Luz, dans le pays de Canaan, et il m’a béni.
4
M’hà dettu: Ti rindaraghju pruduttivu, ti multiplicaraghju, è faraghju di tè una multitùdine di pòpuli ; daraghju stu paese à a to pusterità dopu à tè, per ch’ellu u pussedi per sempre.
4
Il m’a dit : Je te rendrai fécond, je te multiplierai, et je ferai de toi une multitude de peuples ; je donnerai ce pays à ta postérité après toi, pour qu’elle le possède à toujours.
5
Avale, i dui figlioli chì ti sò nati in Egittu, prima ch’e venghi in Egittu versu tè, saranu i mei ; Efràime è Manassèiu saranu i mei, cum’è Rubene è Simeone.
5
Maintenant, les deux fils qui te sont nés au pays d’Égypte, avant mon arrivée vers toi en Égypte, seront à moi ; Éphraïm et Manassé seront à moi, comme Ruben et Siméon.
6
Ma i figlioli chì tù hai ginaratu dopu ad elli saranu i toi ; saranu chjamati cum’è i so fratelli in la so làscita.
6
Mais les enfants que tu as engendrés après eux seront à toi ; ils seront appelés du nom de leurs frères dans leur héritage.
7
À u mio ritornu da Paddan, Rachella morse per istrada vicinu à mè, in lu paese di Cananu, à pocu distanza d’Èfrata ; è ghjè culà ch’e l’aghju intarrata, nantu à a strada d’Efrata, vale à dì Betlemme.
7
À mon retour de Paddan, Rachel mourut en route auprès de moi, dans le pays de Canaan, à quelque distance d’Éphrata ; et c’est là que je l’ai enterrée, sur le chemin d’Éphrata, qui est Bethléhem.
8
Israele guardò i figlioli di Ghjiseppu, è disse : Quale sò questi quì ?
8
Israël regarda les fils de Joseph, et dit : Qui sont ceux-ci ?
9
Ghjiseppu rispose à u so babbu : Sò i mo figlioli, chì Diu m’hà datu quì. Israele disse : Falli, ti precu, avvicinassi da mè, per ch’e i benedica.
9
Joseph répondit à son père : Ce sont mes fils, que Dieu m’a donnés ici. Israël dit : Fais-les, je te prie, approcher de moi, pour que je les bénisse.
10
L’ochji d’Israele èranu pisanti per via di a vichjàia ; ùn pudia più vede. Ghjiseppu i fece avvicinà da ellu ; è Israele li dete un bàsgiu, è l’abbracciò.
10
Les yeux d’Israël étaient appesantis par la vieillesse ; il ne pouvait plus voir. Joseph les fit approcher de lui ; et Israël leur donna un baiser, et les embrassa.
11
Israele disse à Ghjiseppu : Ùn pinsavu micca rivede a to fàccia, ed eccu chì Diu mi face vede ancu a to pusterità.
11
Israël dit à Joseph : Je ne pensais pas revoir ton visage, et voici que Dieu me fait voir même ta postérité.
12
Ghjiseppu i ritirò da e ghjinochje di u so babbu, è si prusternò in terra davanti ad ellu.
12
Joseph les retira des genoux de son père, et il se prosterna en terre devant lui.
13
Eppo Ghjiseppu i pigliò tramindui, Efràime cù a so manu diritta à a manca d’Israele, è Manassèiu cù a so manu manca à a diritta d’Israele, è i fece avvicinà da ellu.
13
Puis Joseph les prit tous deux, Éphraïm de sa main droite à la gauche d’Israël, et Manassé de sa main gauche à la droite d’Israël, et il les fit approcher de lui.
14
Israele tindì a so manu diritta è a messe nantu à u capu d’Efràime chì era u più giòvanu, è pose a so manu manca nantu à u capu di Manassèiu : fubbe cun intinzione ch’ellu pose e so mani cusì, chì Manassèiu era u primunatu.
14
Israël étendit sa main droite et la posa sur la tête d’Éphraïm qui était le plus jeune, et il posa sa main gauche sur la tête de Manassé : ce fut avec intention qu’il posa ses mains ainsi, car Manassé était le premier-né.
15
Benedisse à Ghjiseppu, è disse : Chì u Diu in presenza di u quale elli hanu marchjatu i mo babbi, Abràhamu ed Isaccu, chì u Diu chì m’hà cundottu da ch’e sò natu finu à stu ghjornu,
15
Il bénit Joseph, et dit : Que le Dieu en présence duquel ont marché mes pères, Abraham et Isaac, que le Dieu qui m’a conduit depuis que j’existe jusqu’à ce jour,
16
chì l’ànghjulu chì m’hà liberatu d’ogni male, benedica sti figlioli ! Ch’elli sìanu chjamati di u mio nome è di u nome di i mio babbi, Abràhamu ed Isaccu, è ch’elli multiplichèghjinu cun bundanza à mezu à u paese !
16
que l’ange qui m’a délivré de tout mal, bénisse ces enfants ! Qu’ils soient appelés de mon nom et du nom de mes pères, Abraham et Isaac, et qu’ils multiplient en abondance au milieu du pays !
17
Ghjiseppu vide cun dispiacè chì u so babbu punia a so manu diritta nantu à u capu d’Efràime ; pigliò a manu di u so babbu, per caccialla da nantu à u capu d’Efràime, è mèttela nantu à quellu di Manassèiu.
17
Joseph vit avec déplaisir que son père posait sa main droite sur la tête d’Éphraïm ; il saisit la main de son père, pour la détourner de dessus la tête d’Éphraïm, et la diriger sur celle de Manassé.
18
È Ghjiseppu disse à u so babbu : Micca cusì, chì questu quì hè u primunatu ; poni a to manu diritta nantu à u so capu.
18
Et Joseph dit à son père : Pas ainsi, mon père, car celui-ci est le premier-né ; pose ta main droite sur sa tête.
19
U so babbu ricusò, è disse : A sò, u mo figliolu, a sò ; anch’ellu divintarà un pòpulu, anch’ellu sarà maiò ; ma u so fratellu più giòvanu sarà più grande ca ellu, è a so pusterità divintarà una multitùdine di nazioni.
19
Son père refusa, et dit : Je le sais, mon fils, je le sais ; lui aussi deviendra un peuple, lui aussi sera grand ; mais son frère cadet sera plus grand que lui, et sa postérité deviendra une multitude de nations.
20
I benedisse ssu ghjornu, è disse : Hè per mezu di tè chì Israele benedisciarà, dicendu : Chì Diu ti tratti cum’è Efràime è Manassèiu ! È messe ad Efràime prima ca à Manassèiu.
20
Il les bénit ce jour-là, et dit : C’est par toi qu’Israël bénira, en disant : Que Dieu te traite comme Éphraïm et comme Manassé ! Et il mit Éphraïm avant Manassé.
21
Israele disse à Ghjiseppu : Eccu, aghju da more ! Ma Diu sarà cun voi, è vi farà turnà in lu paese di i vostri babbi.
21
Israël dit à Joseph : Voici, je vais mourir ! Mais Dieu sera avec vous, et il vous fera retourner dans le pays de vos pères.
22
Ti docu, di più c’à i to fratelli, una parte ch’e aghju pigliatu da a manu di l’Amoreani cù a mio spada è u mio arcu.
22
Je te donne, de plus qu’à tes frères, une part que j’ai prise de la main des Amoréens avec mon épée et avec mon arc.





chapitre précédent : 47   |   chapitre suivant : 49




index