A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Pruvèrbii - 7 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Pruvèrbii
capìtulu 7
Proverbes
chapitre 7
1
Figliolu mèiu, riteni e mo paròlle,

È teni cun tè i mo precetti.
1
Mon fils, retiens mes paroles,

Et garde avec toi mes préceptes.
2
Osserva i mo precetti, è camparè ;

Teni à contu i mo insignamenti cum’è a pupilla di i to ochji.
2
Observe mes préceptes, et tu vivras ;

Garde mes enseignements comme la prunelle de tes yeux.
3
Lègali nantu à e to dite,

Scrìvili nantu à a tàvula di u to core.
3
Lie-les sur tes doigts,

Écris-les sur la table de ton cœur.
4
Dì à a saviezza : Sì a mio surella !

È l’intelligenza, chjàmala a to amica,
4
Dis à la sagesse : Tu es ma sœur !

Et appelle l’intelligence ton amie,
5
Perch’elle ti presèrvinu da a donna straniera,

Da a furastera chì impieca parolle dolci.
5
Pour qu’elles te préservent de la femme étrangère,

De l’étrangère qui emploie des paroles doucereuses.
6
Eru à a finestra di a mo casa,

È fidighjavu sottu à a persiana.
6
J’étais à la fenêtre de ma maison,

Et je regardais à travers mon treillis.
7
Vidi trà i stùpidi,

Osservai trà i giuvanotti un zitillettu dissinnatu.
7
J’aperçus parmi les stupides,

Je remarquai parmi les jeunes gens un garçon dépourvu de sens.
8
Passava in lu carrughju, vicinu à u scornu duv’ella era una di sse straniere,

È andava pianamente è bè ver di a so casa :
8
Il passait dans la rue, près de l’angle où se tenait une de ces étrangères,

Et il se dirigeait lentement du côté de sa demeure :
9
Era à l’abbrucata, in la sirata,

À mezu à a notte è à u bughju.
9
C’était au crépuscule, pendant la soirée,

Au milieu de la nuit et de l’obscurité.
10
Ed eccu, fù accustatu da una donna

Messa cum’è una prustituita è cù a furbaria in lu core.
10
Et voici, il fut abordé par une femme

Ayant la mise d’une prostituée et la ruse dans le cœur.
11
Era rimurosa è ritrosa ;

I so pedi ùn istàvanu in la so casa ;
11
Elle était bruyante et rétive ;

Ses pieds ne restaient point dans sa maison ;
12
À quandu in carrughju, à quandu nantu à e piazze,

È vicinu ad ogni scornu, era in posta.
12
Tantôt dans la rue, tantôt sur les places,

Et près de tous les angles, elle était aux aguets.
13
U pigliò è l’abbracciò,

È l’ària sfacciata li disse :
13
Elle le saisit et l’embrassa,

Et d’un air effronté lui dit :
14
Duviu un sacrifìziu d’azzioni di gràzie,

Oghje aghju adimpiutu i mio voti.
14
Je devais un sacrifice d’actions de grâces,

Aujourd’hui j’ai accompli mes vœux.
15
Perciò sò isciuta pè scuntratti

Pè circatti, è t’aghju trovu.
15
C’est pourquoi je suis sortie au-devant de toi

Pour te chercher, et je t’ai trouvé.
16
Aghju adurnatu u mio lettu di cuverte,

Di tappetti di filu egizzianu ;
16
J’ai orné mon lit de couvertures,

De tapis de fil d’Égypte ;
17
Aghju prufumatu u locu duv’e dormu

Di mirra, d’aluetu è di cinnàmomu.
17
J’ai parfumé ma couche

De myrrhe, d’aloès et de cinnamome.
18
Veni, imbriachèmuci d’amore sinu à a mane,

Dèmuci cun aligria à a vuluttà.
18
Viens, enivrons-nous d’amour jusqu’au matin,

Livrons-nous joyeusement à la volupté.
19
Chì u mo maritu ùn hè micca in casa,

Hè partutu per un viaghju luntanu ;
19
Car mon mari n’est pas à la maison,

Il est parti pour un voyage lointain ;
20
Hà pigliatu cun ellu u saccu di i soldi,

Ùn turnarà in casa ca à luna nova.
20
Il a pris avec lui le sac de l’argent,

Il ne reviendra à la maison qu’à la nouvelle lune.
21
U sidusse à forza di parolle,

U si trascinò cù e so labre milose.
21
Elle le séduisit à force de paroles,

Elle l’entraîna par ses lèvres doucereuses.
22
Si messe di colpu à sequitalla,

Cum’è u bòie chì và in macellu,

Cum’è u scemu chì omu lega per casticallu,
22
Il se mit tout à coup à la suivre,

Comme le bœuf qui va à la boucherie,

Comme un fou qu’on lie pour le châtier,
23
Finu à chì un telu li trapaneghji u fècatu,

Cum’è l’acellu chì si precipiteghja in la reta,

Senza sapè ch’ella hè à prezzu di a so vita.
23
Jusqu’à ce qu’une flèche lui perce le foie,

Comme l’oiseau qui se précipite dans le filet,

Sans savoir que c’est au prix de sa vie.
24
È avale, figlioli mei, ascultàtemi,

State attenti à e parolle di a mio bocca.
24
Et maintenant, mes fils, écoutez-moi,

Et soyez attentifs aux paroles de ma bouche.
25
Chì u to core ùn si volti à e vie d’una donna sìmula,

Ùn ti perde in li so stradelli.
25
Que ton cœur ne se détourne pas vers les voies d’une telle femme,

Ne t’égare pas dans ses sentiers.
26
Chì hà fattu cascà assai vìttime,

È sò parechji, tutti quelli ch’ell’hà tombu.
26
Car elle a fait tomber beaucoup de victimes,

Et ils sont nombreux, tous ceux qu’elle a tués.
27
A so casa, ghjè u viòttulu di u sughjornu di i morti ;

Fala ver di e dimore di a morte.
27
Sa maison, c’est le chemin du séjour des morts ;

Il descend vers les demeures de la mort.





chapitre précédent : 6   |   chapitre suivant : 8




index