A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Evangelu secondu san Lucca - 22 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse


voir le manuscrit



Evangelu secondu san Lucca
capìtulu 22
Évangile selon saint Luc
chapitre 22

u cumplottu contru à Ghjesù, tradimentu di Ghjuda
1
A festa di i pani senza lèvitu, chjamata a Pasqua, s’avvicinava.

le complot contre Jésus, trahison de Judas
1
La fête des pains sans levain, appelée la Pâque, approchait.
2
I principali sacrificadori è i scribi circàvanu i mezi di fà more à Ghjesù ; chì avìanu a paura di u pòpulu.
2
Les principaux sacrificateurs et les scribes cherchaient les moyens de faire mourir Jésus ; car ils craignaient le peuple.
3
Orpoi, Satanassu pigliò pusessu di Ghjuda, cugnumatu Scariottu, chì ghjera unu di i dòdeci.
3
Or, Satan entra dans Judas, surnommé Iscariot, qui était du nombre des douze.
4
È Ghjuda andò ad intèndesi cù i principali sacrificadori è i capi di e guàrdie, nantu à a manera di mèttelilu in manu.
4
Et Judas alla s’entendre avec les principaux sacrificateurs et les chefs des gardes, sur la manière de le leur livrer.
5
Fùbbenu cuntenti è d’accordu per pacallu.
5
Ils furent dans la joie, et ils convinrent de lui donner de l’argent.
6
Dopu ad avè prumessu, ellu circava u mumentu prupìziu per fà piglià à Ghjesù à l’appiattu da u pòpulu.
6
Après s’être engagé, il cherchait une occasion favorable pour leur livrer Jésus à l’insu de la foule.

istituzione di a Santa Cena
7
U ghjornu di i pani àzimi, chì si duvia sacrificà a Pasqua, ghjunse,

institution de la Sainte Cène
7
Le jour des pains sans levain, où l’on devait immoler la Pâque, arriva,
8
è Ghjesù mandò à Petru è à Ghjuvanni, dicendu : Andate ad appruntacci a Pasqua, affinchì no a mànghjimu.
8
et Jésus envoya Pierre et Jean, en disant : Allez nous préparer la Pâque, afin que nous la mangions.
9
Li dìssenu : Induva voli chì no l’appròntimu ?
9
Ils lui dirent : Où veux-tu que nous la préparions ?
10
Li rispose : Eccu, quand’è vo sarete intruti in cità, scuntrarete un omu chì porta una ciaretta d’acqua ; suitàtelu in la casa duv’ellu intrarà,
10
Il leur répondit : Voici, quand vous serez entrés dans la ville, vous rencontrerez un homme portant une cruche d’eau ; suivez-le dans la maison où il entrera,
11
è diciarete à u patron di casa : U maestru ti dice : Duva hè u locu duv’e manghjaraghju a Pasqua cù i mo discìpuli ?
11
et vous direz au maître de la maison : Le maître te dit : Où est le lieu où je mangerai la Pâque avec mes disciples ?
12
È vi mustrarà una cammarona alta, ammubulata : hè culà chì vo appruntarete a Pasqua.
12
Et il vous montrera une grande chambre haute, meublée : c’est là que vous préparerez la Pâque.
13
Partinu, è truvonu e cose cum’ellu a l’avia detta ; è preparonu a Pasqua.
13
Ils partirent, et trouvèrent les choses comme il le leur avait dit ; et ils préparèrent la Pâque.
14
Vinuta l’ora, si messe à tàvula, è l’apòstuli cun ellu.
14
L’heure étant venue, il se mit à table, et les apôtres avec lui.
15
Li disse : Quantu aghju bramatu di manghjà sta Pasqua cun voi, prima di soffre ;
15
Il leur dit : J’ai désiré vivement manger cette Pâque avec vous, avant de souffrir ;
16
perchì, a vi dicu, ùn la manghjaraghju più, finu à ch’ella sia purtata à cumpienda in lu regnu di Diu.
16
car, je vous le dis, je ne la mangerai plus, jusqu’à ce qu’elle soit accomplie dans le royaume de Dieu.
17
È, avendu pigliatu una cuppa è ringraziatu, disse : Pigliate sta cuppa, è fàtene a distribuzione intrà di voi ;
17
Et, ayant pris une coupe et rendu grâces, il dit : Prenez cette coupe, et distribuez-la entre vous ;
18
chì, a vi dicu, ùn biaraghju più oramai di u fruttu di a vigna, finu à chì u regnu di Diu sia ghjuntu.
18
car, je vous le dis, je ne boirai plus désormais du fruit de la vigne, jusqu’à ce que le royaume de Dieu soit venu.
19
Dopu pigliò u pane ; è, avendu resu gràzie, u spizzò, è u li dete, dicendu : Eccu u mio corpu, chì ghjè datu per voi ; fate què in memòria di mè.
19
Ensuite il prit du pain ; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le leur donna, en disant : Ceci est mon corps, qui est donné pour vous ; faites ceci en mémoire de moi.
20
Pigliò di listessa manera a cuppa, dopu cena, è a li dete, dicendu : Ista cuppa hè a nova allianza in lu mo sangue, chì ghjè versatu per voi.
20
Il prit de même la coupe, après le souper, et la leur donna, en disant : Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang, qui est répandu pour vous.
21
Eppuru eccu, a manu di quellu chì mi vende hè quì cun mè à stu tavulinu.
21
Cependant voici, la main de celui qui me livre est avec moi à cette table.
22
U Figliolu di l’omu si ne và secondu ciò chì hè ditarminatu. Ma guai à l’omu chì u tradisce !
22
Le Fils de l’homme s’en va selon ce qui est déterminé. Mais malheur à l’homme par qui il est livré !
23
È cumincionu à dumandassi unu l’altru quale ellu pudia esse d’à mezu ad elli quellu chì faria quessa.
23
Et ils commencèrent à se demander les uns aux autres qui était celui d’entre eux qui ferait cela.

Quale hè u più grande ?
24
Si mosse ancu trà l’apòstuli un cuntrastu : Qual’era d’elli quellu chì duvia esse stimatu u più grande ?

qui est le plus grand ?
24
Il s’éleva aussi parmi les apôtres une contestation : lequel d’entre eux devait être estimé le plus grand ?
25
Ghjesù li disse : I rè di e nazioni l’ammaèstranu, è quelli chì e duminèghjanu sò chjamati benefattori.
25
Jésus leur dit : Les rois des nations les maîtrisent, et ceux qui les dominent sont appelés bienfaiteurs.
26
Ch’ella ùn sia micca listessa per voi. Ma chì u più grande di voi altri sia cum’è u più chjucu, è quellu chì guverna cum’è quellu chì serve.
26
Qu’il n’en soit pas de même pour vous. Mais que le plus grand parmi vous soit comme le plus petit, et celui qui gouverne comme celui qui sert.
27
Infatti, quale hè u più grande, quellu chì hè à tàvula, o quellu chì serve ? Ùn hè quellu chì hè à tàvula ? Eppuru, èiu, sò à mezu à voi cum’è quellu chì serve.
27
Car quel est le plus grand, celui qui est à table, ou celui qui sert ? N’estce pas celui qui est à table ? Et moi, cependant, je suis au milieu de vous comme celui qui sert.
28
Voi site quelli chì hanu parsiviratu cun mè in le mio tribulazioni ;
28
Vous, vous êtes ceux qui avez persévéré avec moi dans mes épreuves ;
29
hè per quessa ch’e dispongu di u regnu in vostru favore, cum’è u mio Babbu ne hà dispostu in favore mèiu,
29
c’est pourquoi je dispose du royaume en votre faveur, comme mon Père en a disposé en ma faveur,
30
affinchì vo mànghjite è bèite à a mio tàvula in lu mio regnu, è chì vo trunizèghjite, per ghjudicà e dòdeci tribù d’Israele.
30
afin que vous mangiez et buviez à ma table dans mon royaume, et que vous soyez assis sur des trônes, pour juger les douze tribus d’Israël.
31
U Signore disse : Simone, Simone, Satanassu v’hà riclamatu pè cernigliavvi cum’è u granu.
31
Le Seigneur dit : Simon, Simon, Satan vous a réclamés, pour vous cribler comme le froment.
32
Ma aghju pricatu per tè, affinchì a to fede ùn fallisca ; è tù, quand’è tù sarè cunvertitu, furtificheghja i to fratelli.
32
Mais j’ai prié pour toi, afin que ta foi ne défaille point ; et toi, quand tu seras converti, affermis tes frères.
33
Signore, disse Petru, sò prontu ad andà cun tè in prigiò è sinu à a morte.
33
Seigneur, lui dit Pierre, je suis prêt à aller avec toi et en prison et à la mort.
34
È Ghjesù li disse : Ò Pè, a ti dicu, u ghjallu ùn cantarà oghje chì tù ùn àbbia nigatu trè volte chì tù mi cunnosci.
34
Et Jésus dit : Pierre, je te le dis, le coq ne chantera pas aujourd’hui que tu n’aies nié trois fois de me connaître.
35
Disse ancu à tutti : Quand’e v’aghju mandatu senza borsa, senza saccu, è senza scarpi, v’hè mancatu qualcosa ? Rispòsenu : Nunda.
35
Il leur dit encore : Quand je vous ai envoyés sans bourse, sans sac, et sans souliers, avez-vous manqué de quelque chose ? Ils répondirent : De rien.
36
È li disse : Avà, à l’incuntràriu, chì quellu chì hà una borsa a pigli, chì quellu chì hà un saccu u pigli ugualmente, è chì quellu chì ùn hà spada vendi u so vistimentu è ne compri una.
36
Et il leur dit : Maintenant, au contraire, que celui qui a une bourse la prenne et que celui qui a un sac le prenne également, que celui qui n’a point d’épée vende son vêtement et achète une épée.
37
Chì, a vi dicu, ci vole chì sta parolla chì ghjè scritta àbbia in mè u so cumpiimentu : Ghjè statu messu in contu cù i malandrini. È ciò chì mi cuncerne stà per accade.
37
Car, je vous le dis, il faut que cette parole qui est écrite s’accomplisse en moi : Il a été mis au nombre des malfaiteurs. Et ce qui me concerne est sur le point d’arriver.
38
Dìssenu : Signore, eccu dùie spade. Ed ellu li disse : Basta cusì.
38
Ils dirent : Seigneur, voici deux épées. Et il leur dit : Cela suffit.

Ghjetsèmani
39
Isciutu ch’ellu fù, andò, secondu a so abitùdine, in la muntagna di l’Olivi. I so discìpuli u sequitonu.

Gethsémané
39
Après être sorti, il alla, selon sa coutume, à la montagne des oliviers. Ses disciples le suivirent.
40
Quand’ellu fù ghjuntu in ssu locu, li disse : Pricate affinchì vo ùn càschite in tentazione.
40
Lorsqu’il fut arrivé dans ce lieu, il leur dit : Priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation.
41
Eppo s’alluntanò da elli à distanza di circa un tiru di petra, è, essèndusi inghjinuchjatu, pricò,
41
Puis il s’éloigna d’eux à la distance d’environ un jet de pierre, et, s’étant mis à genoux, il pria,
42
dicendu : Babbu s’è tù vulissi alluntanà da mè stu càlice ! Però ch’ella ùn si fàccia micca a mo vulintà, ma a tòia.
42
disant : Père, si tu voulais éloigner de moi cette coupe ! Toutefois, que ma volonté ne se fasse pas, mais la tienne.
43
Allora un ànghjulu l’apparse da u celu, pè furtificallu.
43
Alors un ange lui apparut du ciel, pour le fortifier.
44
Essendu in agunia, pricava cun più forza, è u so sudore divintò cum’è gròmbuli di sangue, chì cascàvanu in terra.
44
Étant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre.
45
Dopu ad avè pricatu s’arrizzò, è turnò versu i discìpuli, ch’ellu truvò addurmintati da a tristezza,
45
Après avoir prié, il se leva, et vint vers les disciples, qu’il trouva endormis de tristesse,
46
è li disse : Perchè vo durmite ? Arrizzàtevi è pricate, affinchì vo ùn càschite in tentazione.
46
et il leur dit : Pourquoi dormez-vous ? Levez-vous et priez, afin que vous ne tombiez pas en tentation.

Ghjesù arristatu
47
Mentre ch’ellu era sempre in tràccia di parlà, eccu chì ghjunse una mansa di ghjente ; è quellu chì si chjamava Ghjuda, unu di i dòdeci, marchjava capunanzu. S’avvicinò per basgià à Ghjesù.

arrestation de Jésus
47
Comme il parlait encore, voici, une foule arriva ; et celui qui s’appelait Judas, l’un des douze, marchait devant elle. Il s’approcha de Jésus, pour le baiser.
48
È Ghjesù li disse : Ghjuda, ghjè incù un bàsgiu chì tù tradisci u Figliolu di l’omu !
48
Et Jésus lui dit : Judas, c’est par un baiser que tu livres le Fils de l’homme !
49
Quelli chì èranu cun Ghjesù, videndu ciò chì avia da succede, dìssenu : Signore, duvimu aduprà a spada ?
49
Ceux qui étaient avec Jésus, voyant ce qui allait arriver, dirent : Seigneur, frapperons-nous de l’épée ?
50
È unu dete un colpu à u servitore di u suvranu sacrificadore, è li fece saltà l’arechja diritta.
50
Et l’un d’eux frappa le serviteur du souverain sacrificateur, et lui emporta l’oreille droite.
51
Ma Ghjesù, pigliendu a parolla, disse : Lasciate, firmate ! È avendu toccu l’arechja di l’omu, u guarì.
51
Mais Jésus, prenant la parole, dit : Laissez, arrêtez ! Et, ayant touché l’oreille de cet homme, il le guérit.
52
Ghjesù disse dopu à i principali sacrificadori, à i capi di e guàrdie di u tèmpiu, è à l’anziani, chì ghjèranu vinuti per pigliallu : Site vinuti, cum’è per piglià un latrone, cun spade è bastoni.
52
Jésus dit ensuite aux principaux sacrificateurs, aux chefs des gardes du temple, et aux anciens, qui étaient venus contre lui : Vous êtes venus, comme après un brigand, avec des épées et des bâtons.
53
Eru tutti i ghjorni cun voi in lu tèmpiu, è ùn m’avete messu a manu addossu. Ma hè quì a vostra ora, è a putenza di a bughjura.
53
J’étais tous les jours avec vous dans le temple, et vous n’avez pas mis la main sur moi. Mais c’est ici votre heure, et la puissance des ténèbres.

rinnigamentu di Petru, Ghjesù davanti à u Sanedrinu
54
Dopu ad avè arristatu à Ghjesù, u purtonu via è u cundòssenu in la casa di u suvranu sacrificadore. Petru suitava da luntanu.

reniement de Pierre, Jésus devant le Sanhédrin
54
Après avoir saisi Jésus, ils l’emmenèrent, et le conduisirent dans la maison du souverain sacrificateur. Pierre suivait de loin.
55
Accèsenu un focu à meza corte, è pusonu. Petru pusò cun elli.
55
Ils allumèrent du feu au milieu de la cour, et ils s’assirent. Pierre s’assit parmi eux.
56
Una serva, chì u vide calatu davanti à u focu, u guardò fissamente, è disse : Ancu st’omu era cun ellu.
56
Une servante, qui le vit assis devant le feu, fixa sur lui les regards, et dit : Cet homme était aussi avec lui.
57
Ma nigò, dicendu : Ò donna, ùn lu cunnoscu.
57
Mais il le nia disant : Femme, je ne le connais pas.
58
Pocu dopu, un altru, avèndulu vistu, disse : Sì ancu tù di ssa ghjente. È Petru disse : Ò omu, ti sbagli.
58
Peu après, un autre, l’ayant vu, dit : Tu es aussi de ces gens-là. Et Pierre dit : Homme, je n’en suis pas.
59
Circa un ora dopu, un altru insistia, dicendu : Ist’omu era di sicuru cun elli, perchì ghjè Galileu.
59
Environ une heure plus tard, un autre insistait, disant : Certainement cet homme était aussi avec lui, car il est Galiléen.
60
Petru rispose : Omu, ùn sò ciò chì tù dici. À quellu mumentu, cum’ellu era sempre in tràccia di parlà, u ghjallu cantò.
60
Pierre répondit : Homme, je ne sais ce que tu dis. Au même instant, comme il parlait encore, le coq chanta.
61
U Signore, essèndusi vultatu, guardò à Petru. È Petru si rammintò a parolla di u Signore : Prima ch’ellu canti oghje u ghjallu, mi rinnigarè trè volte.
61
Le Seigneur, s’étant retourné, regarda Pierre. Et Pierre se souvint de la parole que le Seigneur lui avait dite : Avant que le coq chante aujourd’hui, tu me renieras trois fois.
62
È isciutu ch’ellu fù, piense làcrime amare.
62
Et étant sorti, il pleura amèrement.
63
L’omi chì tinìanu à Ghjesù si ne ridìanu, è li minàvanu.
63
Les hommes qui tenaient Jésus se moquaient de lui, et le frappaient.
64
Li vilonu a fàccia, è l’interrugàvanu, dicendu : Induvina quale hè chì t’hà minatu.
64
Ils lui voilèrent le visage, et ils l’interrogeaient, en disant : Devine qui t’a frappé.
65
È prufirìanu contru ad ellu diversi altri discorsi inghjuliosi.
65
Et ils proféraient contre lui beaucoup d’autres injures.
66
À l’aghjurnà, u cullègiu di l’anziani di u pòpulu, i principali sacrificadori è i scribi, s’accòlsenu, è fècenu cumparì à Ghjesù in lu so tribunale.
66
Quand le jour fut venu, le collège des anciens du peuple, les principaux sacrificateurs et les scribes, s’assemblèrent, et firent amener Jésus dans leur Sanhédrin.
67
Dìssenu : S’è tù sì u Cristu, dìccila. Ghjesù li rispose : S’e a vi dicu, ùn la cridarete ;
67
Ils dirent : Si tu es le Christ, dis-le nous. Jésus leur répondit : Si je vous le dis, vous ne le croirez pas ;
68
è s’e v’interrogu, ùn rispundarete.
68
et, si je vous interroge, vous ne répondrez pas.
69
Oramai, u Figliolu di l’omu pusarà à diritta di a putenza di Diu.
69
Désormais le Fils de l’homme sera assis à la droite de la puissance de Dieu.
70
Tutti dìssenu : Dunque sì u Figliolu di Diu ? È li rispose : Dite bè, sò.
70
Tous dirent : Tu es donc le Fils de Dieu ? Et il leur répondit : Vous le dites, je le suis.
71
Allora dìssenu : Chì avemu torna bisognu di tistimunianza ? L’avemu intesu noi stessi da a so bocca.
71
Alors ils dirent : Qu’avons-nous encore besoin de témoignage ? Nous l’avons entendu nous-mêmes de sa bouche.





chapitre précédent : 21   |   chapitre suivant : 23




index