A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Gènesi - 40 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Gènesi
capìtulu 40
Genèse
chapitre 40

Ghjiseppu in prigione
1
Dopu à sse cose, accadì chì u cupperu è u panatteru di u rè d’Egittu inghjulionu u so maestru, u rè d’Egittu.

Joseph en prison
1
Après ces choses, il arriva que l’échanson et le panetier du roi d’Égypte offensèrent leur maître, le roi d’Égypte.
2
Faraone s’inzergò contru à ssi dui officiali, u capu di i cupperi è u capu di i panatteri.
2
Pharaon fut irrité contre ses deux officiers, le chef des échansons et le chef des panetiers.
3
È i fece mette in la casa di u capu di e guàrdie, in la prigione, in lu locu duv’ellu era chjusu Ghjiseppu.
3
Et il les fit mettre dans la maison du chef des gardes, dans la prison, dans le lieu où Joseph était enfermé.
4
U capu di e guàrdie i messe sottu à a surveglianza di Ghjiseppu, chì facia u servìziu per elli, è passonu un certu tempu in prigione.
4
Le chef des gardes les plaça sous la surveillance de Joseph, qui faisait le service auprès d’eux ; et ils passèrent un certain temps en prison.
5
In una listessa notte, u cupperu è u panatteru di u rè d’Egittu, chì èranu chjusi in la prigione, èbbenu tramindui un sònniu, ognunu u sòiu, pudendu riceve una spiicazione particulare.
5
Pendant une même nuit, l’échanson et le panetier du roi d’Égypte, qui étaient enfermés dans la prison, eurent tous les deux un songe, chacun le sien, pouvant recevoir une explication distincte.
6
Ghjiseppu, essendu vinutu a mane versu elli, i guardò ; ed eccu, èranu tristi.
6
Joseph, étant venu le matin vers eux, les regarda ; et voici, ils étaient tristes.
7
Allora quistiunò l’officiali di Faraone, chì èranu cun ellu in la prigiò di u so maestru, è li disse : Perchè vo avete sta fàccia trista oghje ?
7
Alors il questionna les officiers de Pharaon, qui étaient avec lui dans la prison de son maître, et il leur dit: Pourquoi avez-vous mauvais visage aujourd’hui ?
8
Li rispòsenu: Avemu avutu un sònniu, è ùn ci hè nimu pè spiigallu. Ghjiseppu li disse : Ùn hè à Diu ch’elle appartènenu e spiicazioni ? Cuntàtemi dunque u vostru sònniu.
8
Ils lui répondirent : Nous avons eu un songe, et il n’y a personne pour l’expliquer. Joseph leur dit : N’est-ce pas à Dieu qu’appartiennent les explications ? Racontez-moi donc votre songe.
9
U capu di i cupperi cuntò u so sònniu à Ghjiseppu, è li disse : In lu mo sònniu, eccu, ci era un calzu di vigna davanti à mè.
9
Le chef des échansons raconta son songe à Joseph, et lui dit : Dans mon songe, voici, il y avait un cep devant moi.
10
Issu calzu avia trè sarmenti. Quand’ellu ebbe cacciatu, u so fiore si sviluppò è e so caspe dètenu uva matura.
10
Ce cep avait trois sarments. Quand il eut poussé, sa fleur se développa et ses grappes donnèrent des raisins mûrs.
11
A cuppa di Faraone era in la mio manu. Pigliai l’uva, a sprimei in la cuppa di Faraone, è messi a cuppa in la manu di Faraone.
11
La coupe de Pharaon était dans ma main. Je pris les raisins, je les pressai dans la coupe de Pharaon, et je mis la coupe dans la main de Pharaon.
12
Ghjiseppu li disse : Èccune a spiicazione. I trè sarmenti sò trè ghjorni.
12
Joseph lui dit : En voici l’explication. Les trois sarments sont trois jours.
13
Dinò trè ghjorni, è Faraone farà ripisà u to capu è ti ristabiliscerà in la to càrica ; mittarè a cuppa in la manu di Faraone, cum’è tù n’avii l’abitùdine quand’è tù ghjeri u so cupperu.
13
Encore trois jours, et Pharaon relèvera ta tête et te rétablira dans ta charge ; tu mettras la coupe dans la main de Pharaon, comme tu en avais l’habitude lorsque tu étais son échanson.
14
Ma arricòrdati di mè, quand’è tù sarè felice, è mostra, ti precu, buntà per mè ; parla in favore mèiu à Faraone, è fammi esce da sta casa.
14
Mais souviens-toi de moi, quand tu seras heureux, et montre, je te prie, de la bonté à mon égard ; parle en ma faveur à Pharaon, et fais-moi sortir de cette maison.
15
Chì sò statu rapitu da u paese di l’Ebrei, è ancu quì ùn aghju fattu nunda per esse messu in prigione.
15
Car j’ai été enlevé du pays des Hébreux, et ici même je n’ai rien fait pour être mis en prison.
16
U capu di i panatteri, videndu chì Ghjiseppu avia datu una spiigazione favurèvule, disse : Eccu, ci era ancu in lu mo sònniu trè curbelle di pane biancu nantu à u mo capu.
16
Le chef des panetiers, voyant que Joseph avait donné une explication favorable, dit : Voici, il y avait aussi, dans mon songe, trois corbeilles de pain blanc sur ma tête.
17
In la curbella a più alta ci era per Faraone cibu d’ogni spèzia, roba cotta in fornu, è l’acelli u si manghjàvanu in la curbella nantu à u mo capu.
17
Dans la corbeille la plus élevée il y avait pour Pharaon des mets de toute espèce, cuits au four ; et les oiseaux les mangeaient dans la corbeille au-dessus de ma tête.
18
Ghjiseppu rispose, è disse : Èccune a spiigazione. E trè curbelle sò trè ghjorni.
18
Joseph répondit, et dit : En voici l’explication. Les trois corbeilles sont trois jours.
19
Dinò trè ghjorni, è Faraone livarà u to capu da nantu à tè, ti farà impiccà à un legnu, è l’acelli manghjaranu a to carne.
19
Encore trois jours, et Pharaon enlèvera ta tête de dessus toi, te fera pendre à un bois, et les oiseaux mangeront ta chair.
20
U terzu ghjornu, ghjornu di a nàscita di Faraone, fece un fistinu à tutti i so servitori ; è rialzò a testa di u capu di i cupperi è a testa di u capu di i panatteri, à mezu à i so servitori :
20
Le troisième jour, jour de la naissance de Pharaon, il fit un festin à tous ses serviteurs ; et il éleva la tête du chef des échansons et la tête du chef des panetiers, au milieu de ses serviteurs :
21
ristabilì u capu di i cupperi in la so càrica di cupperu, per ch’ellu mittissi a cuppa in la manu di Faraone ;
21
il rétablit le chef des échansons dans sa charge d’échanson, pour qu’il mît la coupe dans la main de Pharaon ;
22
ma fece impiccà u capu di i panatteri, secondu a spiigazione chì Ghjiseppu l’avia datu.
22
mais il fit pendre le chef des panetiers, selon l’explication que Joseph leur avait donnée.
23
U capu di i cupperi ùn pinsò più à Ghjiseppu. U sminticò.
23
Le chef des échansons ne pensa plus à Joseph. Il l’oublia.





chapitre précédent : 39   |   chapitre suivant : 41




index