A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Salmi - 55 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Salmi
salmu 55
Psaumes
psaume 55
1
À u capu di i curisti. Cun strumenti à corde.

Salmu di Davìdiu.
1
Au chef des chantres. Avec instruments à cordes. Cantique de David.
2
Ò Diu ! Stà à sente a mio prichera,

È ùn istà insinsìbule à e mio supplicazioni !
2
Ô Dieu ! prête l’oreille à ma prière,

Et ne te dérobe pas à mes supplications !
3
Stammi à sente, è rispòndimi !

Giranduleghju inquà è inlà in lu mio angheghju, è m’affannu,
3
Écoute-moi, et réponds-moi !

J’erre çà et là dans mon chagrin et je m’agite,
4
À càusa di a voce di u nimicu è di l’oppressione di u gattivu ;

Chì fàcenu cascà nantu à mè a disgràzia,

È mi persequitèghjanu cun còllera.
4
À cause de la voix de l’ennemi et de l’oppression du méchant ;

Car ils font tomber sur moi le malheur,

Et me poursuivent avec colère.
5
U mio core trema nentru à mè,

È i terrori di a morte mi si pìglianu ;
5
Mon cœur tremble au-dedans de moi,

Et les terreurs de la mort me surprennent ;
6
Timore è spaventu m’assàltanu,

È u trèmulu mi s’ingutuppa.
6
La crainte et l’épouvante m’assaillent,

Et le frisson m’enveloppe.
7
Dicu : Ò s’e avissi l’ale di a culomba,

Mi ne vulariu, è truvariu riposu ;
7
Je dis : Oh ! si j’avais les ailes de la colombe,

Je m’envolerais, et je trouverais le repos;
8
Eccu, fughjariu luntanu,

Andariu à sughjurnà in lu desertu;

– Rifiatu.
8
Voici, je fuirais bien loin,

J’irais séjourner au désert ;

– Pause.
9
Scappariu bellu in frèccia,

Più lestu ca u ventu impittuosu, ca u timpurale.
9
Je m’échapperais en toute hâte,

Plus rapide que le vent impétueux, que la tempête.
10
Distrughji, Signore, dividi e so lingue !

Chì vecu in la cità viulenza è lite ;
10
Réduis à néant, Seigneur, divise leurs langues!

Car je vois dans la ville la violence et les querelles ;
11
Ne fàcenu notte è ghjornu l’avvinta nantu à e so muràglie ;

L’iniquità è a malignità sò in lu so senu ;
11
Elles en font jour et nuit le tour sur les murs ;

L’iniquité et la malice sont dans son sein ;
12
A gattivezza hè à mezu ad ella,

U latrucime è l’ingannu ùn iscàppanu da e so piazze.
12
La méchanceté est au milieu d’elle,

Et la fraude et la tromperie ne quittent point ses places.
13
Ùn hè micca un nimicu chì m’inghjùlia, a suppurtariu ;

Un hè micca u mio aversàriu chì s’arrizza contru à mè,

Mi piattariu davanti ad ellu.
13
Ce n’est pas un ennemi qui m’outrage, je le supporterais ;

Ce n’est pas mon adversaire qui s’élève contre moi,

Je me cacherais devant lui.
14
Sì tù, ch’e stimavu u mio paru,

Tù u mio cunfidente, u mio amicu !
14
C’est toi, que j’estimais mon égal,

Toi, mon confident et mon ami !
15
Inseme campàvamu in una dolce intimità,

Andàvamu cù a multitùdine à a casa di Diu !
15
Ensemble nous vivions dans une douce intimité,

Nous allions avec la foule à la maison de Dieu!
16
Chì a morte i si pigli,

Ch’elli fàlghinu vivi à u sughjornu di i morti !

Chì a gattivera hè in la so casa, à mezu ad elli.
16
Que la mort les surprenne,

Qu’ils descendent vivants au séjour des morts !

Car la méchanceté est dans leur demeure, au milieu d’eux.
17
Ed èiu, briongu à Diu,

È l’Eternu mi salvarà.
17
Et moi, je crie à Dieu,

Et l’Éternel me sauvera.
18
A sera, a mane, à meziornu, suspiru è mi lamentu,

Ed ellu sente a mio voce.
18
Le soir, le matin, et à midi, je soupire et je gémis,

Et il entendra ma voix.
19
Per mezu di a pace mi liberarà di a guerra chì m’hè fatta,

Chì sò numarosi contru à mè.
19
Il me délivrera de leur approche et me rendra la paix,

Car ils sont nombreux contre moi.
20
Diu sintarà, è l’inghjuliarà,

Ellu chì insèdia nantu à u so tronu in eternu ;

– Rifiatu.

Chì cambiamentu in elli ùn ci n’hè,

È ùn tèmenu à Diu.
20
Dieu entendra, et il les humiliera,

Lui qui de toute éternité est assis sur son trône ; – Pause.

Car il n’y a point en eux de changement,

Et ils ne craignent point Dieu.
21
Mette e mani addossu à quelli chì èranu in pace cun ellu,

Viuleghja a so allianza ;
21
Il porte la main sur ceux qui étaient en paix avec lui,

Il viole son alliance ;
22
A so bocca hè più dolce ca a rètula,

Ma a guerra hè in lu so core ;

È so parolle sò più untuose ca l’òliu,

Ma sò spade nude.
22
Sa bouche est plus douce que la crème,

Mais la guerre est dans son cœur ;

Ses paroles sont plus onctueuses que l’huile,

Mais ce sont des épées nues.
23
Rimetti a to sorte à l’Eternu, è ti sustinarà,

Ùn laciarà mai cascacinà u ghjustu.
23
Remets ton sort à l’Éternel, et il te soutiendra,

Il ne laissera jamais chanceler le juste.
24
È tù, ò Diu ! i farè falà in fondu à a fossa ;

L’omi di sangue è di vulpera

Un parvinaranu à a medità di i so ghjorni.

Ghjè in tè ch’e mi cunfidu.
24
Et toi, ô Dieu ! tu les feras descendre au fond de la fosse ;

Les hommes de sang et de fraude

N’atteindront pas la moitié de leurs jours.

C’est en toi que je me confie.





psaume précédent : 54   |   psaume suivant : 56




index