A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Evangelu secondu san Lucca - 23 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse


voir le manuscrit



Evangelu secondu san Lucca
capìtulu 23
Évangile selon saint Luc
chapitre 23

Ghjesù cumparisce davanti à Pilatu è davanti à Erodu
1
S’arrizzonu tutti, è cundòssenu à Ghjesù davanti à Pilatu.

Jésus comparaît devant Pilate et devant Hérode
1
Ils se levèrent tous, et ils conduisirent Jésus devant Pilate.
2
Si mèssenu ad accusallu, dicendu : Avemu trovu st’omu chì attizzava a nostra nazione à a rivolta, impediscendu di pacà u tributu à Cèsare, è dicèndusi ellu stessu Cristu, rè.
2
Ils se mirent à l’accuser, disant : Nous avons trouvé cet homme excitant notre nation à la révolte, empêchant de payer le tribut à César, et se disant lui-même Christ, roi.
3
Pilatu l’interrugò cusì : Sì u rè di i Ghjudei ? Ghjesù li rispose : Dici bè.
3
Pilate l’interrogea, en ces termes : Es-tu le roi des Juifs ? Jésus lui répondit : Tu le dis.
4
Pilatu disse à i principali sacrificadori è à l’affullanza : Ùn trovu nunda di culpèvule in st’omu.
4
Pilate dit aux principaux sacrificateurs et à la foule : Je ne trouve rien de coupable en cet homme.
5
Ma insistètenu, è dìssenu : Mette u pòpulu in irrivolta, insignendu in tutta a Ghjudea, da a Galilea, duv’ellu hà cumminciatu, finu à quì.
5
Mais ils insistèrent, et dirent : Il soulève le peuple, en enseignant par toute la Judée, depuis la Galilée, où il a commencé, jusqu’ici.
6
Quandu Pilatu sintì parlà di a Galilea, dumandò s’ì st’omu era Galileu ;
6
Quand Pilate entendit parler de la Galilée, il demanda si cet homme était Galiléen ;
7
è, avendu amparatu ch’ellu era di a ghjuridizione d’Erodu, u mandò à Erodu, chì era in Ghjerusalemme in quelli ghjorni.
7
et, ayant appris qu’il était de la juridiction d’Hérode, il le renvoya à Hérode, qui se trouvait aussi à Jérusalem en ces jours-là.
8
Quand’ellu vide à Ghjesù, Erodu ebbe una gran giòia ; chì era un pezzu ch’ellu bramava di vèdelu, à càusa di ciò ch’ellu avia intesu dì à u so sugettu, è sperava di vèdeli fà qualchì miràculu.
8
Lorsque Hérode vit Jésus, il en eut une grande joie ; car depuis longtemps, il désirait le voir, à cause de ce qu’il avait entendu dire de lui, et il espérait qu’il le verrait faire quelque miracle.
9
Li fece parechje dumande, ma Ghjesù ùn li rispose nunda.
9
Il lui adressa beaucoup de questions ; mais Jésus ne lui répondit rien.
10
I principali sacrificadori è i scribi èranu quà, è l’accusàvanu cun viulenza.
10
Les principaux sacrificateurs et les scribes étaient là, et l’accusaient avec violence.
11
Erodu cù e so guàrdie, u trattò cun diprezzu ; è dopu ad èssesine risu è avellu vistutu cù un mantellu rilucente, u rinviò à Pilatu.
11
Hérode, avec ses gardes, le traita avec mépris ; et, après s’être moqué de lui et l’avoir revêtu d’un habit éclatant, il le renvoya à Pilate.
12
Issu listessu ghjornu, Erodu è Pilatu divintonu amici, da nimici ch’elli èranu nanzu.
12
Ce jour même, Pilate et Hérode devinrent amis, d’ennemis qu’ils étaient auparavant.
13
Pilatu, avendu riunitu i principali sacrificadori, i magistrati è u pòpulu, li disse :
13
Pilate, ayant assemblé les principaux sacrificateurs, les magistrats, et le peuple, leur dit :
14
M’avete arricatu st’omu perchè secondu voi eccitava u pòpulu à a rivolta. Ed eccu, l’aghju interrugatu davanti à voi, senza truvallu culpèvule di nunda riguardu à l’accusazioni chì vo purtate contru ad ellu ;
14
Vous m’avez amené cet homme comme excitant le peuple à la révolte. Et voici, je l’ai interrogé devant vous, et je ne l’ai trouvé coupable d’aucune des choses dont vous l’accusez ;
15
nemmenu Erodu, postu ch’ellu u ci hà rinviatu, ed eccu, st’omu ùn hà fattu nunda chì meriteghji a morte.
15
Hérode non plus, car il nous l’a renvoyé, et voici, cet homme n’a rien fait qui soit digne de mort.
16
U lintaraghju dunque, dopu ad avelli fattu dà unepoche di mazzittate.
16
Je le relâcherai donc, après l’avoir fait battre de verges.
17
Ad ogni festa, era obligatu di cappialli un prigiuneru.
17
À chaque fête, il était obligé de leur relâcher un prisonnier.
18
Tutti inseme briunonu : Fà more questu quì, è lèntaci à Barabassu.
18
Ils s’écrièrent tous ensemble : Fais mourir celui-ci, et relâche-nous Barabbas.
19
L’omu era statu messu in prigiò per via d’una rivolta in cità, è per un umicìdiu.
19
Cet homme avait été mis en prison pour une sédition qui avait eu lieu dans la ville, et pour un meurtre.
20
Pilatu li parlò dinò cun l’intinzione di liberà à Ghjesù.
20
Pilate leur parla de nouveau, dans l’intention de relâcher Jésus.
21
È gridonu : Crucifissa, crucifìssalu !
21
Et ils crièrent : Crucifie, crucifie-le !
22
Pilatu li disse pè a terza volta : Chì male hà fattu ? Ùn aghju trovu nunda in ellu chì meriteghji a morte. U lintaraghju dunque, dopu ad avellu fattu flagillà.
22
Pilate leur dit pour la troisième fois : Quel mal a-t-il fait ? Je n’ai rien trouvé en lui qui mérite la mort. Je le relâcherai donc, après l’avoir fait battre de verges.
23
Ma insistètenu briunendu, è dumandendu ch’ellu fussi crucifissu. È i so brioni l’èbbenu vinta :
23
Mais ils insistèrent à grands cris, demandant qu’il fût crucifié. Et leurs cris l’emportèrent :
24
Pilatu prununziò chì ciò ch’elli dumandàvanu saria fattu.
24
Pilate prononça que ce qu’ils demandaient serait fait.
25
Cappiò quellu chì era statu imprigiunatu per sedizione è umicìdiu, è ch’elli riclamàvanu ; è, secondu a so vulintà, li rimesse à Ghjesù.
25
Il relâcha celui qui avait été mis en prison pour sédition et pour meurtre, et qu’ils réclamaient ; et il livra Jésus à leur volonté.

Ghjesù crucifissu
26
Cum’elli u si purtàvanu, piglionu un certu Simone di Cirènia, chì turnava da a campagna, è u carconu cù a croce, perch’ellu a purtassi daretu à Ghjesù.

Jésus crucifié
26
Comme ils l’emmenaient, ils prirent un certain Simon de Cyrène, qui revenait des champs, et ils le chargèrent de la croix, pour qu’il la porte derrière Jésus.
27
Era suitatu da una gran multitùdine di pòpulu, è di donne chì si minàvanu in pettu è si lamintàvanu nantu à a so sorte.
27
Il était suivi d’une grande multitude des gens du peuple, et de femmes qui se frappaient la poitrine et se lamentaient sur lui.
28
Ghjesù si vultò, è li disse : Figliole di Ghjerusalemme, ùn piinghjite nantu à mè ; ma piinghjite nantu à voi è nantu à i vostri figlioli.
28
Jésus se tourna vers elles, et dit : Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi ; mais pleurez sur vous et sur vos enfants.
29
Perchì eccu, vinaranu i ghjorni chì si diciarà : Beate e sterili, beati i corpi chì ùn hanu parturitu, è i petti chì ùn hanu datu à sughje !
29
Car voici, des jours viendront où l’on dira : Heureuses les stériles, heureuses les entrailles qui n’ont point enfanté, et les mamelles qui n’ont point allaité !
30
Allora si mittaranu à dì à e muntagne : Cascate nantu à noi ! È à e cullette : Cuprìteci !
30
Alors ils se mettront à dire aux montagnes : Tombez sur nous ! Et aux collines : Couvrez-nous !
31
Chì s’elle si fàcenu sse cose à u legnu verde, chì ne sarà di u legnu seccu ?
31
Car, si l’on fait ces choses au bois vert, qu’arrivera-t-il au bois sec ?
32
Ancu dui malandrini èranu cundotti per esse messi à morte cun Ghjesù.
32
On conduisait en même temps deux malfaiteurs, qui devaient être mis à mort avec Jésus.
33
Quand’elli funu ghjunti in lu locu chjamatu Chjòccula, u crucifìssenu cù i dui gattivi sughjetti, unu à diritta, l’altru à manca.
33
Lorsqu’ils furent arrivés au lieu appelé Crâne, ils le crucifièrent là, ainsi que les deux malfaiteurs, l’un à droite, l’autre à gauche.
34
Ghjesù disse : Babbu, pardònali, chì ùn sanu ciò ch’elli fàcenu. Si spartinu i so panni, ghjuchènduli à l’imbusca.
34
Jésus dit : Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font. Ils se partagèrent ses vêtements, en tirant au sort.
35
U pòpulu stava quà è fidighjava. I magistrati si ne ridìanu di Ghjesù, dicendu : Hà salvu l’altri ; ch’ellu si salvi ellu stessu, s’ellu hè u Cristu, l’elettu di Diu !
35
Le peuple se tenait là, et regardait. Les magistrats se moquaient de Jésus, disant : Il a sauvé les autres ; qu’il se sauve lui-même, s’il est le Christ, l’élu de Dieu !
36
Ancu i suldati si ne ridìanu ; avvicinèndusi è prisintènduli acetu,
36
Les soldats aussi se moquaient de lui ; s’approchant et lui présentant du vinaigre,
37
dicìanu : S’è tù sì u rè di i Ghjudei, sàlvati !
37
ils disaient : Si tu es le roi des Juifs, sauve-toi toi-même !
38
Sopra à u so capu ci era stu scrittoghju : Questu quì ghjè u rè di i Ghjudei.
38
Il y avait au-dessus de lui cette inscription : Celui-ci est le roi des Juifs.
39
Unu di i malfattori crucifissi l’insultava, dicendu : Ùn sì u Cristu ? Sàlvati tù stessu, è sàlvaci !
39
L’un des malfaiteurs crucifiés l’injuriait, disant : N’es-tu pas le Christ ? Sauve-toi toi-même, et sauve-nous !
40
Ma l’altru u ripigliava, è dicia : Ma à Diu ùn lu temi, tù chì subisci a listessa cundanna ?
40
Mais l’autre le reprenait, et disait : Ne crains-tu pas Dieu, toi qui subis la même condamnation ?
41
Per noi hè ghjustìzia, chì ricivimu a paca di e nostre malfatte ; ma questu quì ùn hà fattu nunda di male.
41
Pour nous, c’est justice, car nous recevons ce qu’ont mérité nos crimes ; mais celui-ci n’a rien fait de mal.
42
È disse à Ghjesù : Arricòrdati di mè, quand’è tù vinarè in lu to regnu.
42
Et il dit à Jésus : Souviens-toi de moi, quand tu viendras dans ton règne.
43
Ghjesù li rispose : A ti dicu in verità oghje, sarè cun mè in lu paradisu.
43
Jésus lui répondit : Je te le dis en vérité, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis.
44
Era digià circa a sesta ora, è ci fù un bughjone nantu à tutta a terra, finu à a nuvèsima ora.
44
Il était déjà environ la sixième heure, et il y eut des ténèbres sur toute la terre, jusqu’à la neuvième heure.
45
U sole s’oscurò, è u velu di u tèmpiu si stracciò pè u mezu.
45
Le soleil s’obscurcit, et le voile du temple se déchira par le milieu.
46
Ghjesù s’esclamò à voce alta : Babbu, rimettu u mio spìritu in le to mani. È, dicendu sse parolle, spirò.
46
Jésus s’écria d’une voix forte : Père, je remets mon esprit entre tes mains. Et, en disant ces paroles, il expira.
47
U cinturione, videndu ciò chì era accadutu, glurificò à Diu, è disse : Certamente, st’omu era ghjustu.
47
Le centenier, voyant ce qui était arrivé, glorifia Dieu, et dit : Certainement, cet homme était juste.
48
È tutti quelli chì assistìanu in folla à ssu spettàculu, dopu ad avè vistu ciò chì era successu, si ne turnonu, minèndusi in pettu.
48
Et tous ceux qui assistaient en foule à ce spectacle, après avoir vu ce qui était arrivé, s’en retournèrent, se frappant la poitrine.
49
Tutti quelli di a cunniscenza di Ghjesù, è e donne chì l’avìanu accumpagnatu da a Galilea, si ne stàvanu allatati, è guardàvanu ciò chì accadia.
49
Tous ceux de la connaissance de Jésus, et les femmes qui l’avaient accompagné depuis la Galilée, se tenaient dans l’éloignement et regardaient ce qui se passait.

Ghjesù messu in lu sipolcru
50
Ci era un cunsiglieru chjamatu Ghjiseppu, omu bravu è ghjustu,

la mise au tombeau
50
Il y avait un conseiller, nommé Joseph, homme bon et juste,
51
chì ùn avia micca participatu à a decisione è à l’atti di l’altri ; era d’Arimatea, cità di i Ghjudei, è aspittava u regnu di Diu.
51
qui n’avait point participé à la décision et aux actes des autres ; il était d’Arimathée, ville des Juifs, et il attendait le royaume de Dieu.
52
Iss’omu andò à truvà à Pilatu, è dumandò u corpu di Ghjesù.
52
Cet homme se rendit vers Pilate, et demanda le corps de Jésus.
53
U fece falà da a croce, l’ingutuppò in un linzolu, è u dipose in un sipolcru zuccatu in lu scògliu, duv’ellu ùn ci era mai statu messu nimu.
53
Il le descendit de la croix, l’enveloppa d’un linceul, et le déposa dans un sépulcre taillé dans le roc, où personne n’avait encore été mis.
54
Ghjera u ghjornu di a preparazione, è u sàbatu avia da cumincià.
54
C’était le jour de la préparation, et le sabbat allait commencer.
55
È donne chì èranu vinute da a Galilea cun Ghjesù, accumpagnonu à Ghjiseppu, vìdenu u sipolcru è a manera chì u corpu di Ghjesù ci fù dipostu,
55
Les femmes qui étaient venues de la Galilée avec Jésus accompagnèrent Joseph, virent le sépulcre et la manière dont le corps de Jésus y fut déposé,
56
è, essèndusine turnate, preparonu aromi è prufumi. Eppo si ripusonu u ghjornu di u sàbatu, secondu a lege.
56
et, s’en étant retournées, elles préparèrent des aromates et des parfums. Puis elles se reposèrent le jour du sabbat, selon la loi.





chapitre précédent : 22   |   chapitre suivant : 24




index