A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Première épître de saint Jean - 3 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Première épître de saint Jean
capìtulu 3
Prima epìstula di san Ghjuvanni
chapitre 3
1
Guardate chì amore u Babbu ci hà tistimuniatu, perchì no sìamu chjamati figlioli di Diu ! È simu ! S’ì u mondu ùn ci cunnosce, ghjè ch’ell’ùn l’hà cunnisciutu mancu ad ellu
1
Voyez quel amour le Père nous a témoigné, pour que nous soyons appelés enfants de Dieu! Et nous le sommes. Si le monde ne nous connaît pas, c’est qu’il ne l’a pas connu.
2
Carìssimi, avà simu figlioli di Diu, è ciò chì no saremu ùn hè ancu statu manifestatu ; ma sapemu chì, quandu quessa sarà manifestata, saremu sìmuli ad ellu, perchì no u vidaremu cum’ellu hè.
2
Bien-aimés, nous sommes maintenant enfants de Dieu, et ce que nous serons n’a pas encore été manifesté ; mais nous savons que, lorsque cela sera manifesté, nous serons semblables à lui, parce que nous le verrons tel qu’il est.
3
Chiunque hà ssa speranza in ellu si purificheghja cum’è ellu stessu hè puru.
3
Quiconque a cette espérance en lui se purifie, comme lui-même est pur.
4
Chiunque face piccatu trasgridisce a lege, è u piccatu hè a trasgressione di a lege.
4
Quiconque pèche transgresse la loi, et le péché est la transgression de la loi.
5
Orbè a sapete, Ghjesù hè statu manifestatu per livà i piccati, è in ellu ùn ci hè piccatu.
5
Or, vous le savez, Jésus a paru pour ôter les péchés, et il n’y a point en lui de péché.
6
Chiunque si mantene in ellu ùn face piccatu ; chiunque cummette piccatu ùn l’hà nè vistu nè cunnisciutu.
6
Quiconque demeure en lui ne pèche point ; quiconque pèche ne l’a pas vu, et ne l’a pas connu.
7
Figliulucci, chì nimu v’inganni. Quellu chì prateca a ghjustìzia hè ghjustu cum’è ellu stessu hè ghjustu.
7
Petits enfants, que personne ne vous séduise. Celui qui pratique la justice est juste, comme lui-même est juste.
8
Quellu chì face piccatu hè di u diàvule, chì u diàvule face piccatu da u princìpiu. U Figliolu di Diu hè statu manifestatu affine di distrughje l’òpere di u diàvule.
8
Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement. Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable.
9
Chiunque hè natu da Diu ùn cummette piccatu, perchì a sumente di Diu si mantene in ellu ; è ùn pò fà piccatu, perchì hè natu da Diu.
9
Quiconque est né de Dieu ne pratique pas le péché, parce que la semence de Dieu demeure en lui ; et il ne peut pécher, parce qu’il est né de Dieu.
10
Ghjè cusì ch’elli si fàcenu cunnosce i figlioli di Diu è i figlioli di u diàvule. Chiunque ùn prateca a ghjustìzia ùn hè di Diu, è ghjè ugualmente cusì per quellu chì ùn tene caru u so fratellu.
10
C’est par là que se font reconnaître les enfants de Dieu et les enfants du diable. Quiconque ne pratique pas la justice n’est pas de Dieu, non plus que celui qui n’aime pas son frère.
11
Perchì ciò chì v’hè statu annunziatu è ciò chì vo avete intesu da u cumènciu, ghjè chì no duvimu amacci l’unu cun l’altru,
11
Car ce qui vous a été annoncé et ce que vous avez entendu dès le commencement, c’est que nous devons nous aimer les uns les autres,
12
è ùn sumiglià à Cainu chì ghjera di u malignu, è chì tumbò u so fratellu. È perchè u tumbò ? Perchì e so òpere èranu gattive, invece chì quelle di u so fratellu èranu ghjuste.
12
et ne pas ressembler à Caïn, qui était du malin, et qui tua son frère. Et pourquoi le tua-t-il ? parce que ses œuvres étaient mauvaises, et que celles de son frère étaient justes.
13
Ùn vi maravigliate, fratelli, s’ì u mondu vi porta òdiu.
13
Ne vous étonnez pas, frères, si le monde vous hait.
14
Sapemu chì no simu passati da a morte à a vita, perchì tinimu caru i nostri fratelli. Quellu chì ùn ama stà in la morte.
14
Nous savons que nous sommes passés de la mort à la vie, parce que nous aimons les frères. Celui qui n’aime pas demeure dans la mort.
15
Chiunque òdia u so fratellu hè un assassinu, è sapete chì nisun assassinu pussede a vita eterna in ellu.
15
Quiconque hait son frère est un meurtrier, et vous savez qu’aucun meurtrier n’a la vie éternelle demeurant en lui.
16
Avemu cunnisciutu l’amore, perchì hà datu a so vita per noi ; ancu noi duvimu dà a nostra vita pè i fratelli.
16
Nous avons connu l’amour, en ce qu’il a donné sa vie pour nous ; nous aussi, nous devons donner notre vie pour les frères.
17
S’ì unu pussede i bè di u mondu, è chì, videndu u so fratellu in lu bisognu, li chjude u so core, cumu pò stà in ellu l’amore di Diu ?
17
Si quelqu’un possède les biens du monde, et que, voyant son frère dans le besoin, il lui ferme ses entrailles, comment l’amour de Dieu demeure-t-il en lui ?
18
Figliulucci, ùn tinimu caru solu in parolle è cù a lingua, ma in azzioni è in verità.
18
Petits enfants, n’aimons pas en paroles et avec la langue, mais en actions et avec vérité.
19
Cusì cunnisciaremu chì no simu di a verità, è assudaremu i nostri cori davanti ad ellu ;
19
Par là nous connaîtrons que nous sommes de la vérité, et nous rassurerons nos cœurs devant lui ;
20
chì s’ì u nostru core ci cundanna, Diu hè più grande ca u nostru core, è cunnosce ogni cosa.
20
car si notre cœur nous condamne, Dieu est plus grand que notre cœur, et il connaît toutes choses.
21
Carìssimi, s’ì u nostru core ùn ci cundanna, avemu assicuranza voltu à Diu.
21
Bien-aimés, si notre cœur ne nous condamne pas, nous avons de l’assurance devant Dieu.
22
Qualunque cosa chì no dumàndimu, a ricivimu da ellu, perchì no custudimu i so cumandamenti è chì no femu ciò chì l’hè aggradèvule.
22
Quoi que ce soit que nous demandions, nous le recevons de lui, parce que nous gardons ses commandements et que nous faisons ce qui lui est agréable.
23
È ghjè quì u so cumandamentu : chì no crèdimu in lu nome di u so Figliolu Ghjesù Cristu, è chì no ci tènghimu caru unu l’altru, secondu u cumandamentu ch’ellu ci hà datu.
23
Et c’est ici son commandement: que nous croyions au nom de son Fils Jésus Christ, et que nous nous aimions les uns les au tres, selon le commandement qu’il nous a donné.
24
Quellu chì cunserva i so cumandamenti stà in Diu, è Diu in ellu ; è cunniscimu ch’ellu stà in noi per mezu di u Spìritu ch’ellu ci hà datu.
24
Celui qui garde ses commandements demeure en Dieu, et Dieu en lui ; et nous connaissons qu’il demeure en nous par l’Esprit qu’il nous a donné.





chapitre précédent : 2   |   chapitre suivant : 4




index