A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Gènesi - 43 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Gènesi
capìtulu 43
Genèse
chapitre 43

secondu viaghju di i fratelli di Ghjiseppu
1
A caristia divintava pisante nantu à u paese.

second voyage des frères de Joseph
1
La famine s’appesantissait sur le pays.
2
Quand’elli èbbenu còmpiu di manghjà u granu ch’elli avìanu purtatu da l’Egittu, Ghjacobbu disse à i so figlioli : Turnate, cumpràteci appena di nutritura.
2
Quand ils eurent fini de manger le blé qu’ils avaient apporté d’Égypte, Jacob dit à ses fils : Retournez, achetez-nous un peu de vivres.
3
Ghjuda li rispose : Iss’omu ci hà fattu sta dichjarazione sulenne : Ùn vidarete a mo fàccia, à menu chì u vostru fratellu sia cun voi.
3
Juda lui répondit : Cet homme nous a fait cette déclaration formelle : Vous ne verrez pas ma face, à moins que votre frère ne soit avec vous.
4
S’ì dunque tù voli mandà u nostru fratellu cun noi, falaremu, è ti cumpraremu nutritura.
4
Si donc tu veux envoyer notre frère avec nous, nous descendrons, et nous t’achèterons des vivres.
5
Ma s’è tù ùn lu voli mandà, ùn falaremu micca, chì ss’omu ci hà dettu: Ùn vidarete a mo fàccia, à menu chì u vostru fratellu sia cun voi.
5
Mais si tu ne veux pas l’envoyer, nous ne descendrons point, car cet homme nous a dit : Vous ne verrez pas ma face, à moins que votre frère ne soit avec vous.
6
Israele disse allora : Perchè vo avete agitu male riguardu à mè, dicendu à ss’omu chì vo avìate dinò un fratellu ?
6
Israël dit alors : Pourquoi avez-vous mal agi à mon égard, en disant à cet homme que vous aviez encore un frère ?
7
Rispòsenu : Iss’omu ci hà interrugatu nantu à noi è nantu à a nostra famìglia, dicendu: U vostru babbu campa sempre ? avete un fratellu ? È avemu rispostu à sse quistioni. Pudìamu sapè ch’ellu diciaria : Fate falà u vostru fratellu ?
7
Ils répondirent : Cet homme nous a interrogés sur nous et sur notre famille, en disant: Votre père vit-il encore ? avezvous un frère ? Et nous avons répondu à ces questions. Pouvions-nous savoir qu’il dirait : Faites descendre votre frère ?
8
Ghjuda disse ad Israele, u so babbu : Làscia vene u zitellu cun mè, affinchì no ci arrìzzimu è chì no pàrtimu ; è camparemu è ùn muraremu micca, noi, tù, è i nostri figlioli.
8
Juda dit à Israël, son père : Laisse venir l’enfant avec moi, afin que nous nous levions et que nous partions ; et nous vivrons et ne mourrons pas, nous, toi, et nos enfants.
9
Rispondu d’ellu ; u ridumandarè da a mio manu. S’e ùn lu tornu micca vicinu à tè è s’e ùn lu rimettu davanti à a to fàccia, saraghju per sempre culpèvule voltu à tè.
9
Je réponds de lui ; tu le redemanderas de ma main. Si je ne le ramène pas auprès de toi et si je ne le remets pas devant ta face, je serai pour toujours coupable envers toi.
10
S’è no ùn avìssimu tricatu, sarìamu avà dùie volte di ritornu.
10
Car si nous n’eussions pas tardé, nous serions maintenant deux fois de retour.
11
Israele, u so babbu, li disse : Postu ch’ellu ci vole, fate què. Pigliate in li vostri sacchi e più bone pruduzzioni di u paese, per fanne rigalu à ss’omu, appena di bàlsamu è appena di mele, aromi, mirra, pistachji è amàndule.
11
Israël, leur père, leur dit : Puisqu’il le faut, faites ceci. Prenez dans vos sacs des meilleures productions du pays, pour en porter un présent à cet homme, un peu de baume et un peu de miel, des aromates, de la myrrhe, des pistaches et des amandes.
12
Pigliate cun voi soldi à u dòppiu, è turnate i soldi chì vi sò stati messi à a bocca di i vostri sacchi : pò dassi ch’ellu sia statu un isbàgliu.
12
Prenez avec vous de l’argent au double, et remportez l’argent qu’on avait mis à l’entrée de vos sacs : peut-être était-ce une erreur.
13
Pigliate u vostru fratellu, è arrizzàtevi ; turnate ver di ss’omu.
13
Prenez votre frère, et levez-vous ; retournez vers cet homme.
14
Chì u Diu onniputente vi fàccia truvà gràzia davanti à ss’omu, è ch’ellu lasci turnà cun voi u vostru altru fratellu è à Beniaminu ! Ed èiu, s’e devu esse privu di i mo figlioli, ch’e ne sia privu !
14
Que le Dieu tout-puissant vous fasse trouver grâce devant cet homme, et qu’il laisse revenir avec vous votre autre frère et Benjamin ! Et moi, si je dois être privé de mes enfants, que j’en sois privé !
15
Piglionu u rigalu, piglionu cun elli soldi in dòppiu, è à Beniaminu ; s’arrizzonu, falonu in Egittu, è si prisintonu davanti à Ghjiseppu.
15
Ils prirent le présent ; ils prirent avec eux de l’argent au double, ainsi que Benjamin ; ils se levèrent, descendirent en Égypte, et se présentèrent devant Joseph.
16
Quandu Ghjiseppu vide cun elli à Beniaminu, disse à u so intindente : Fà entre ssa ghjente in casa, tomba è appronta ; chì hanu da manghjà cun mè à meziornu.
16
Dès que Joseph vit avec eux Benjamin, il dit à son intendant : Fais entrer ces gens dans la maison, tue et apprête ; car ces gens mangeront avec moi à midi.
17
Iss’omu fece ciò chì Ghjiseppu l’avia urdinatu, è i cundosse in casa di Ghjiseppu.
17
Cet homme fit ce que Joseph avait ordonné, et il conduisit ces gens dans la maison de Joseph.
18
Èbbenu a paura quand’elli funu cundotti in la casa di Ghjiseppu, è dìssenu : Hè à càusa di i soldi rimessi l’altra volta in li nostri sacchi chì no simu purtati ; hè per ghjittassi nantu à noi, precipitassi nantu à noi ; hè per pigliacci cum’è schiavi, è pigliassi i nostri sumeri.
18
Ils eurent peur lorsqu’ils furent conduits à la maison de Joseph, et ils dirent : C’est à cause de l’argent remis l’autre fois dans nos sacs qu’on nous emmène ; c’est pour se jeter sur nous, se précipiter sur nous ; c’est pour nous prendre comme esclaves, et s’emparer de nos ânes.
19
S’avvicinonu da l’intindente di a casa di Ghjiseppu, è l’indirizzonu a parolla, à l’intrata di a casa.
19
Ils s’approchèrent de l’intendant de la maison de Joseph, et lui adressèrent la parole, à l’entrée de la maison.
20
Dìssenu : Scusàteci ! signore, simu digià falati una volta per cumprà nutritura.
20
Ils dirent : Pardon ! mon seigneur, nous sommes déjà descendus une fois pour acheter des vivres.
21
Eppo, quand’è no ghjùnsimu, in lu locu duv’è no duvìamu pernuttà, avemu apertu i nostri sacchi ; ed eccu, i soldi d’ognunu èranu à a bocca di u so saccu, i nostri soldi secondu u so pesu : i ripurtemu cun noi.
21
Puis, quand nous arrivâmes, au lieu où nous devions passer la nuit, nous avons ouvert nos sacs ; et voici, l’argent de chacun était à l’entrée de son sac, notre argent selon son poids : nous le rapportons avec nous.
22
Avemu dinò purtatu altri soldi, per cumprà nutritura. Ùn sapemu micca quale hè chì hà messu i nostri soldi in li nostri sacchi.
22
Nous avons aussi apporté d’autre argent, pour acheter des vivres. Nous ne savons pas qui avait mis notre argent dans nos sacs.
23
L’intindente rispose : Chì a pace sia cun voi ! Ùn àbbiate timore. Hè u vostru Diu, u Diu di u vostru babbu, chì v’hà datu un tesoru in li vostri sacchi. I vostri soldi mi sò parvinuti. È li purtò à Simeone.
23
L’intendant répondit : Que la paix soit avec vous ! Ne craignez rien. C’est votre Dieu, le Dieu de votre père, qui vous a donné un trésor dans vos sacs. Votre argent m’est parvenu. Et il leur amena Siméon.
24
Iss’omu i fece entre in la casa di Ghjiseppu ; li dete l’acqua è si lavonu i pedi ; dete ancu da manghjà à i so sumeri.
24
Cet homme les fit entrer dans la maison de Joseph ; il leur donna de l’eau et ils se lavèrent les pieds ; il donna aussi du fourrage à leurs ânes.
25
Preparonu u so rigalu, aspittendu chì Ghjiseppu vinissi à meziornu ; chì èranu stati infurmati ch’elli manghjarìanu ind’è ellu.
25
Ils préparèrent leur présent, en attendant que Joseph vienne à midi ; car on les avait informés qu’ils mangeraient chez lui.
26
Quandu Ghjiseppu fù ghjuntu in casa, l’offrinu u rigalu ch’elli avìanu purtatu, è si prusternonu in terra davanti ad ellu.
26
Quand Joseph fut arrivé à la maison, ils lui offrirent le présent qu’ils avaient apporté, et ils se prosternèrent en terre devant lui.
27
Li dumandò cum’elli stàvanu ; è disse : U vostru vechju babbu, di u quale vo m’avete parlatu, hè in bona salute ? campa sempre ?
27
Il leur demanda comment ils se portaient ; et il dit : Votre vieux père, dont vous avez parlé, est-il en bonne santé ? vit-il encore ?
28
Rispòsenu : U to servitore, u nostru babbu, hè in bona salute ; campa sempre. È s’inchjinonu è si prusternonu.
28
Ils répondirent : Ton serviteur, notre père, est en bonne santé ; il vit encore. Et ils s’inclinèrent et se prosternèrent.
29
Ghjiseppu pisò l’ochji ; è, guardendu à Beniaminu, u so fratellu, figliolu di a so mamma, disse : Questu hè u vostru fratellu giòvanu, di u quale vo m’avete parlatu ? È aghjunse : Diu ti fàccia misericòrdia, figliolu mèiu !
29
Joseph leva les yeux ; et, jetant un regard sur Benjamin, son frère, fils de sa mère, il dit : Est-ce là votre jeune frère, dont vous m’avez parlé ? Et il ajouta : Dieu te fasse miséricorde, mon fils !
30
E so cive èranu cummosse pè u so fratellu, è avia bisognu di pienghje ; intrì cun precipitazione in una càmmara, è ci piense.
30
Ses entrailles étaient émues pour son frère, et il avait besoin de pleurer ; il entra précipitamment dans une chambre, et il y pleura.
31
Dopu lavàtusi a fàccia, ne iscì, è, fendu sforzi per cuntènesi, disse : Sirvite à manghjà.
31
Après s’être lavé le visage, il en sortit ; et, faisant des efforts pour se contenir, il dit : Servez à manger.
32
Ghjiseppu fù sirvutu à parte, è i so fratelli à parte ; l’Egizziani chì manghjàvanu cun ellu funu anch’elli sirvuti à parte, chì l’Egizziani ùn pudìanu manghjà cun l’Ebrei, perchì ghjè à i so ochji un abumineghju.
32
On servit Joseph à part, et ses frères à part ; les Égyptiens qui mangeaient avec lui furent aussi servis à part, car les Égyptiens ne pouvaient pas manger avec les Hébreux, parce que c’est à leurs yeux une abomination.
33
I fratelli di Ghjiseppu si mèssenu à pusà in la so presenza, u primunatu secondu u so dirittu di primunatu, è u più giòvanu secondu a so età; è si guardàvanu l’uni l’altri stupiti.
33
Les frères de Joseph s’assirent en sa présence, le premier-né selon son droit d’aînesse, et le plus jeune selon son âge ; et ils se regardaient les uns les autres avec étonnement.
34
Ghjiseppu li fece purtà nutritura chì era davanti ad ellu, è Beniaminu n’ebbe cinque volte più ca l’altri. Biinu, è si raligronu cun ellu.
34
Joseph leur fit porter des mets qui étaient devant lui, et Benjamin en eut cinq fois plus que les autres. Ils burent, et s’égayèrent avec lui.





chapitre précédent : 42   |   chapitre suivant : 44




index