A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Ecclesiasta - 8 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Ecclesiasta
capìtulu 8
Ecclesiaste
chapitre 8

quistioni senza risposte di l’esistenza
1
Quale hè chì ghjè cum’è u sàviu, è chì cunnosce a spiicazione di e cose? A saviezza d’un omu face luccicà a so fàccia, è a durezza di u so voltu hè cambiata.

problèmes insolubles de l’existence
1
Qui est comme le sage, et qui connaît l’explication des choses? La sagesse d’un homme fait briller son visage, et la sévérité de sa face est changée.
2
Ti dicu: Ubbidisci à l’òrdini di u rè, è quessa à càusa di u votu fattu à Diu.
2
Je te dis: Observe les ordres du roi, et cela à cause du serment fait à Dieu.
3
Ùn ti spiccià d’alluntanatti d’ellu, è ùn persisti micca in una cosa gattiva: perchì pò fà tuttu ciò chì li piace, chì a parolla di u rè hè putente;
3
Ne te hâte pas de t’éloigner de lui, et ne persiste pas dans une chose mauvaise: car il peut faire tout ce qui lui plaît,
4
è quale hè chì li diciarà: Chì faci?
4
parce que la parole du roi est puissante; et qui lui dira: Que fais-tu?
5
Quellu chì osserva u cumandamentu ùn cunnosce gattiva cosa, è u core di u sàviu cunnosce u tempu è u ghjudìziu.
5
Celui qui observe le commandement ne connaît point de chose mauvaise, et le cœur du sage connaît le temps et le jugement.
6
Perchì ci hè per ogni cosa un tempu è un ghjudìziu, quandu a disgràzia acciacca l’omu.
6
Car il y a pour toute chose un temps et un jugement, quand le malheur accable l’homme.
7
Ma ùn sà ciò chì accadarà, è quale hè chì li diciarà cumu a cosa accadarà?
7
Mais il ne sait point ce qui arrivera, et qui lui dira comment cela arrivera?
8
L’omu ùn hè maestru di u so sòffiu per pudellu ritene, è ùn hà nisuna putenza nantu à u ghjornu di a morte; ùn ci hè rimissione in ssa lotta, è a gattivezza ùn saparia salvà i gattivi.
8
L’homme n’est pas maître de son souffle pour pouvoir le retenir, et il n’a aucune puissance sur le jour de la mort; il n’y a point de délivrance dans ce combat, et la méchanceté ne saurait sauver les méchants.
9
Aghju vistu tuttu què, è aghju applicatu u mio core à tuttu ciò chì si face sottu à u sole. Ci hè un tempu chì l’omu dumineghja nantu à l’omu pè rèndelu disgraziatu.
9
J’ai vu tout cela, et j’ai appliqué mon cœur à tout ce qui se fait sous le soleil. Il y a un temps où l’homme domine sur l’homme pour le rendre malheureux.
10
Allora aghju vistu i gattivi riceve a sipultura è entre in lu so riposu, è quelli chì avìanu agitu cun rettitùdine andàssine luntanu da u locu santu ed esse sminticati in la cità. Ghjè ancu quì una vanità.
10
Alors j’ai vu des méchants recevoir la sépulture et entrer dans leur repos, et ceux qui avaient agi avec droiture s’en aller loin du lieu saint et être oubliés dans la ville. C’est encore là une vanité.
11
Perchè una sintenza contru à e gattive azzioni ùn s’eseguisce pruntamente, u core di i figlioli di l’omu si rièmpie in elli di a brama di fà u male.
11
Parce qu’une sentence contre les mauvaises actions ne s’exécute pas promptement, le cœur des fils de l’homme se remplit en eux du désir de faire le mal.
12
Intantu, benchì u piccatore fàccia centu volte u male, è ch’ellu parsivireghji un pezzu, sò ancu chì a felicità hè per quelli chì tèmenu à Diu, perch’elli hanu u timore voltu à ellu.
12
Cependant, quoisévère longtemps, je sais aussi que le bonheur est pour ceux qui craignent Dieu, parce qu’ils ont de la crainte devant lui.
13
Ma a felicità ùn hè pè u gattivu, ùn prulungarà i so ghjorni, micca di più ca l’ombra, perchì ùn hà timore voltu à Diu.
13
Mais le bonheur n’est pas pour le méchant, et il ne prolongera point ses jours, pas plus que l’ombre, parce qu’il n’a pas de la crainte devant Dieu.
14
Ci hè una vanità nantu à a terra: ghjè chì ci sò i ghjusti à quale ellu accade secondu l’òpera di i gattivi, è gattivi à quale ellu accade secondu l’òpera di i ghjusti. Dicu ch’ell’hè dinò quì una vanità.
14
Il est une vanité qui a lieu sur la terre: c’est qu’il y a des justes auxquels il arrive selon l’œuvre des méchants, et des méchants auxquels il arrive selon l’œuvre des justes. Je dis que c’est encore là une vanité.
15
Aghju dunque ludatu a giòia, perchì ùn ci hè felicità per l’omu sottu à u sole ca à manghjà è à bèie è à raligrassi; ghjè quì ciò chì u deve accumpagnà à mezu à u so travàgliu, in li ghjorni di vita chì Diu li dà sottu à u sole.
15
J’ai donc loué la joie, parce qu’il n’y a de bonheur pour l’homme sous le soleil qu’à manger et à boire et à se réjouir; c’est là ce qui doit l’accompagner au milieu de son travail, pendant les jours de vie que Dieu lui donne sous le soleil.
16
Quand’e aghju applicatu u mio core à cunnosce a saviezza è à cunsiderà e cose chì sò nantu à a terra, – chì l’ochji di l’omu ùn gòdenu u sonnu nè ghjornu nè notte,
16
Lorsque j’ai appliqué mon cœur à connaître la sagesse et à considérer les choses qui se passent sur la terre, – car les yeux de l’homme ne goûtent le sommeil ni jour ni nuit,
17
aghju vistu tutta l’òpera di Diu, aghju vistu chì l’omu ùn pò truvà ciò chì si face sottu à u sole; hà àsgiu à stancassi à circà, ùn trova; è ancu s’ì u sàviu vole cunnosce, ùn pò truvà.
17
j’ai vu toute l’œuvre de Dieu, j’ai vu que l’homme ne peut pas trouver ce qui se fait sous le soleil; il a beau se fatiguer à chercher, il ne trouve pas; et même si le sage veut connaître, il ne peut pas trouver.





chapitre précédent : 7   |   chapitre suivant : 9




index