A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Gènesi - 42 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Gènesi
capìtulu 42
Genèse
chapitre 42

prima ghjunta di i fratelli di Ghjiseppu
1
Ghjacobbu, videndu ch’ellu ci era u granu in Egittu, disse à i so figlioli : Perchè vo vi guardate l’uni l’altri ?

première venue des frères de Joseph
1
Jacob, voyant qu’il y avait du blé en Égypte, dit à ses fils : Pourquoi vous regardez-vous les uns les autres ?
2
Disse : Eccu, ampargu ch’ellu ci hè u granu in Egittu ; falàteci, per cumpràccine culà, affinchì no càmpimu è chì no ùn mòrghimu.
2
Il dit : Voici, j’apprends qu’il y a du blé en Égypte ; descendez-y, pour nous en acheter là, afin que nous vivions et que nous ne mourions pas.
3
Dece fratelli di Ghjiseppu falonu in Egittu, per cumprà u granu.
3
Dix frères de Joseph descendirent en Égypte, pour acheter du blé.
4
Ghjacobbu ùn mandò micca cun elli à Beniaminu, fratellu di Ghjiseppu, per paura ch’ell’ùn accadissi qualchì disgràzia.
4
Jacob n’envoya point avec eux Benjamin, frère de Joseph, dans la crainte qu’il ne lui arrivât quelque malheur.
5
I figlioli d’Israele vènsenu per cumprà u granu, ammischju à quelli chì vinìanu anch’elli ; chì a caristia era in lu paese di Cananu.
5
Les fils d’Israël vinrent pour acheter du blé, au milieu de ceux qui venaient aussi ; car la famine était dans le pays de Canaan.
6
Ghjiseppu cumandava in lu paese ; ghjè ellu chì vindia u granu à tuttu u pòpulu di u paese. I fratelli di Ghjiseppu vènsenu, è si prusternonu davanti ad ellu fàccia in terra.
6
Joseph commandait dans le pays ; c’est lui qui vendait du blé à tout le peuple du pays. Les frères de Joseph vinrent, et se prosternèrent devant lui la face contre terre.
7
Ghjiseppu vide i so fratelli è i ricunnobbe, ma fece nice d’esse un istranieru per elli, li parlò duru, è li disse : Da duva vinite ? Rispòsenu : Da u paese di Cananu, per cumprà nutritura.
7
Joseph vit ses frères et les reconnut ; mais il feignit d’être un étranger pour eux, il leur parla durement, et leur dit : D’où venez-vous? Ils répondirent : Du pays de Canaan, pour acheter des vivres.
8
Ghjiseppu ricunnobbe i so fratelli, ma elli ùn lu ricunnòbbenu micca.
8
Joseph reconnut ses frères, mais eux ne le reconnurent pas.
9
Ghjiseppu si rammintò i sònnii ch’ellu avia avutu riguardu ad elli, è li disse : Site spie ; ghjè per osservà i lochi dèbuli di u paese chì vo site vinuti.
9
Joseph se souvint des songes qu’il avait eus à leur sujet, et il leur dit : Vous êtes des espions; c’est pour observer les lieux faibles du pays que vous êtes venus.
10
Li rispòsenu : Innò, u mio signore, i to servitori sò vinuti per cumprà u granu.
10
Ils lui répondirent : Non, mon seigneur, tes serviteurs sont venus pour acheter du blé.
11
Simu tutti figlioli d’un listessu omu ; simu sinceri, i to servitori ùn sò micca spie.
11
Nous sommes tous fils d’un même homme ; nous sommes sincères, tes serviteurs ne sont pas des espions.
12
Li disse : Innò, ghjè per osservà i lochi dèbuli di u paese chì vo site vinuti.
12
Il leur dit : Nullement ; c’est pour observer les lieux faibles du pays que vous êtes venus.
13
Rispòsenu : Noi, i to servitori, simu dòdeci fratelli, figlioli d’un listessu omu à u paese di Cananu ; ed eccu, u più giòvanu hè oghje cù u nostru babbu, è ci n’hè unu chì ùn hè più.
13
Ils répondirent : Nous, tes serviteurs, sommes douze frères, fils d’un même homme au pays de Canaan ; et voici, le plus jeune est aujourd’hui avec notre père, et il y en a un qui n’est plus.
14
Ghjiseppu li disse : Vengu di dìvvila, site spie.
14
Joseph leur dit : Je viens de vous le dire, vous êtes des espions.
15
Eccu di chì manera vo sarete messi à e prove. Per la vita di Faraone ! ùn isciarete da quì chì u vostru fratellu sia vinutu.
15
Voici comment vous serez éprouvés. Par la vie de Pharaon ! vous ne sortirez point d’ici que votre jeune frère ne soit venu.
16
Mandate unu di voi à circà u vostru fratellu ; è voi, state prigiuneri. E vostre parolle saranu messe à e prove, è saparaghju s’ì a verità hè ind’è voi ; sinnò, per la vita di Faraone ! site spie.
16
Envoyez l’un de vous pour chercher votre frère ; et vous, restez prisonniers. Vos paroles seront éprouvées, et je saurai si la vérité est chez vous ; sinon, par la vie de Pharaon ! vous êtes des espions.
17
È i messe inseme trè ghjorni in prigione.
17
Et il les mit ensemble trois jours en prison.
18
U terzu ghjornu, Ghjiseppu li disse : Fate quessa, è camparete. Temu à Diu !
18
Le troisième jour, Joseph leur dit : Faites ceci, et vous vivrez. Je crains Dieu !
19
S’è vo site sinceri, chì unu di i vostri fratelli stia chjusu in la vostra prigione ; è voi, andate, purtate u granu per nutrì e vostre famìglie,
19
Si vous êtes sincères, que l’un de vos frères reste enfermé dans votre prison ; et vous, partez, emportez du blé pour nourrir vos familles,
20
è purtàtemi u vostru fratellu chjucu, affinchì e vostre parolle sìanu messe à e prove è chì vo ùn mòrghite micca. È cusì fècenu.
20
et amenez-moi votre jeune frère, afin que vos paroles soient éprouvées et que vous ne mouriez point. Et ils firent ainsi.
21
Si dìssenu allora l’unu à l’altru: Iè, simu stati culpèvuli cù u nostru fratellu, chì avemu vistu l’angòscia di a so ànima, quand’ellu ci dumandava gràzia, è ùn l’avemu ascultatu ! Hè per quessa chì ss’afflizzione ci accade.
21
Ils se dirent alors l’un à l’autre : Oui, nous avons été coupables envers notre frère, car nous avons vu l’angoisse de son âme, quand il nous demandait grâce, et nous ne l’avons point écouté ! C’est pour cela que cette affliction nous arrive.
22
Rubene, pigliendu a parolla, li disse : Ùn la vi diciu : Ùn cummittite micca delittu contru à stu zitellu ? Ma ùn avete ascultatu. Ed eccu, u so sangue hè ridumandatu.
22
Ruben, prenant la parole, leur dit : Ne vous disais-je pas: Ne commettez point un crime envers cet enfant ? Mais vous n’avez point écouté. Et voici, son sang est redemandé.
23
Ùn sapìanu chì Ghjiseppu capia, chì pigliava cun elli un intarpretu.
23
Ils ne savaient pas que Joseph comprenait, car il se servait avec eux d’un interprète.
24
S’alluntanò da elli, per pienghje. Vultò, è li parlò ; eppo pigliò à Simeone, è u fece incatinà sottu à i so ochji.
24
Il s’éloigna d’eux, pour pleurer. Il revint, et leur parla ; puis il prit parmi eux Siméon, et le fit enchaîner sous leurs yeux
25
Ghjiseppu urdinò ch’ellu s’impiissi di granu i so sacchi, ch’ellu si rimittissi i soldi d’ognunu in lu so saccu, è ch’ellu li si dassi pruviste pè u viaghju. È si fece cusì.
25
Joseph ordonna qu’on remplît de blé leurs sacs, qu’on remît l’argent de chacun dans son sac, et qu’on leur donnât des provisions pour la route. Et l’on fit ainsi.
26
Carconu u granu nantu à i so sumeri, è partinu.
26
Ils chargèrent le blé sur leurs ânes, et partirent.
27
Unu d’elli aprì u so saccu per dà à manghjà à u so sumere, in lu locu duv’elli pernuttonu, è vide i soldi chì èranu in la bocca di u saccu.
27
L’un d’eux ouvrit son sac pour donner du fourrage à son âne, dans le lieu où ils passèrent la nuit, et il vit l’argent qui était à l’entrée du sac.
28
Disse à i so fratelli : I mo soldi mi sò stati resi, ed ècculi in lu mo saccu. Allora u so core fubbe in mancanza ; è si dìssenu l’unu à l’altru, trimulendu : Chì ci hà fattu Diu ?
28
Il dit à ses frères : Mon argent a été rendu, et le voici dans mon sac. Alors leur cœur fut en défaillance ; et ils se dirent l’un à l’autre, en tremblant : Qu’est-ce que Dieu nous a fait ?
29
Turnonu ind’è Ghjacobbu, u so babbu, in lu paese di Cananu, è li cuntonu tuttu ciò chì l’era successu. Dìssenu :
29
Ils revinrent auprès de Jacob, leur père, dans le pays de Canaan, et ils lui racontèrent tout ce qui leur était arrivé. Ils dirent :
30
L’omu chì ghjè u signore di u paese, ci hà parlatu duru, è ci hà pigliatu pè spie.
30
L’homme, qui est le seigneur du pays, nous a parlé durement, et il nous a pris pour des espions.
31
L’avemu dettu : Simu sinceri, ùn simu micca spie.
31
Nous lui avons dit : Nous sommes sincères, nous ne sommes pas des espions.
32
Simu dòdeci fratelli, figlioli di u nostru babbu ; unu ùn hè più, è u più giòvanu hè oghje cù u nostru babbu in lu paese di Cananu.
32
Nous sommes douze frères, fils de notre père ; l’un n’est plus, et le plus jeune est aujourd’hui avec notre père au pays de Canaan.
33
È l’omu, chì ghjè u signore di u paese, ci hà dettu : Eccu di chì manera saparaghju s’è vo site sinceri. Lasciate cun mè unu di i vostri fratelli, pigliate di chì nutrisce e vostre famìglie, andate, è purtàtemi u vostru fratellu chjucu.
33
Et l’homme, qui est le seigneur du pays, nous a dit : Voici comment je saurai si vous êtes sincères. Laissez auprès de moi l’un de vos frères, prenez de quoi nourrir vos familles, partez, et amenez-moi votre jeune frère.
34
Saparaghju cusì chì vo ùn site micca spie, chì vo site sinceri ; vi rindaraghju u vostru fratellu, è pudarete parcorre u paese in libertà.
34
Je saurai ainsi que vous n’êtes pas des espions, que vous êtes sincères ; je vous rendrai votre frère, et vous pourrez librement parcourir le pays.
35
Quand’elli viutonu i so sacchi, eccu, u pacchettu di soldi d’ognunu era in lu so saccu. Vìdenu, elli è u so babbu, i so pacchetti di soldi, ed èbbenu a paura.
35
Lorsqu’ils vidèrent leurs sacs, voici, le paquet d’argent de chacun était dans son sac. Ils virent, eux et leur père, leurs paquets d’argent, et ils eurent peur.
36
Ghjacobbu, u so babbu, li disse : Mi private di i mo figlioli ! Ghjiseppu ùn hè più, Simeone ùn hè più, è mi pigliariate à Beniaminu ! Hè nantu à mè chì tuttu què ricasca.
36
Jacob, leur père, leur dit : Vous me privez de mes enfants ! Joseph n’est plus, Siméon n’est plus, et vous prendriez Benjamin ! C’est sur moi que tout cela retombe.
37
Rubene disse à u so babbu : Farè more i mo dui figlioli s’e ùn voltu cun Beniaminu ; rimèttimilu in manu, è u ti turnaraghju.
37
Ruben dit à son père : Tu feras mourir mes deux fils si je ne te ramène pas Benjamin ; remets-le entre mes mains, et je te le ramènerai.
38
Ghjacobbu disse : U mo figliolu ùn falarà micca cun voi ; chì u so fratellu hè mortu, è ferma solu ; s’ellu l’accadissi una disgràzia in lu viaghju chì vo avete da fà, farìate falà i mio capelli bianchi cun dulore in lu sughjornu di i morti.
38
Jacob dit : Mon fils ne descendra point avec vous ; car son frère est mort, et il reste seul ; s’il lui arrivait un malheur dans le voyage que vous allez faire, vous feriez descendre mes cheveux blancs avec douleur dans le séjour des morts.





chapitre précédent : 41   |   chapitre suivant : 43




index