A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Ecclesiasta - 7 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Ecclesiasta
capìtulu 7
Ecclesiaste
chapitre 7

ciò chì vale u più
1
Una bona riputazione vale mègliu ca un bon prufume, è u ghjornu di a morte ca u ghjornu di a nàscita.

ce qui vaut le mieux
1
Une bonne réputation vaut mieux que le bon parfum, et le jour de la mort que le jour de la naissance.
2
Mègliu vale d’andà in una casa di dolu ca d’andà in una casa di fistinu; perchì ghjè quì a fine d’ogni omu, è quellu chì vive pìglia a cosa à core.
2
Mieux vaut aller dans une maison de deuil que d’aller dans une maison de festin; car c’est là la fin de tout homme, et celui qui vit prend la chose à cœur.
3
Mègliu vale a tristezza ca a risa; perchì cù una fàccia trista u core pò esse cuntentu.
3
Mieux vaut le chagrin que le rire; car avec un visage triste le cœur peut être content.
4
U core di i sàvii hè in la casa di dolu, è u core di l’insinsati in la casa di giòia.
4
Le cœur des sages est dans la maison de deuil, et le cœur des insensés dans la maison de joie.
5
Mègliu vale à sente u rimpròvaru di u sàviu ca di sente u cantu di l’insinsati.
5
Mieux vaut entendre la réprimande du sage que d’entendre le chant des insensés.
6
Perchì, cum’è u sciappittime di e spine sottu à a caldaghja, cusì ghjè a risa di l’insinsati. Ghjè ancu quì una vanità.
6
Car comme le bruit des épines sous la chaudière, vanité.
7
L’oppressione rende u sàviu dissinnatu, è i rigali curròmpenu u core.
7
L’oppression rend insensé le sage, et les présents corrompent le cœur.
8
Mègliu vale a fine d’una cosa ca u so princìpiu; mègliu vale un ispìritu pacente ca un ispìritu orgugliosu.
8
Mieux vaut la fin d’une chose que son commencement; mieux vaut un esprit patient qu’un esprit hautain.
9
Ùn ti spiccià in lu to spìritu d’inzirgatti, chì l’irritazione riposa in lu senu di l’insinsati.
9
Ne te hâte pas en ton esprit de t’irriter, car l’irritation repose dans le sein des insensés.
10
Ùn dì micca: Cumu hè chì i ghjorni passati èranu mègliu ca questi quì? Perchì ùn hè per saviezza chì tù dumandi quessa.
10
Ne dis pas: D’où vient que les jours passés étaient meilleurs que ceux ci? Car ce n’est point par sagesse que tu demandes cela.
11
A saviezza vale quant’è una làscita, è ancu di più per quelli chì vèdenu u sole.
11
La sagesse vaut autant qu’un héritage, et même plus pour ceux qui voient le soleil.
12
Chì à l’ombra di a saviezza s’hè à l’ascosu cum’è à l’ombra di i soldi; ma un avantaghju di a scienza, ghjè chì a saviezza face campà quelli chì a pussèdenu.
12
Car à l’ombre de la sagesse on est abrité comme à l’ombre de l’argent; mais un avantage de la science, c’est que la sagesse fait vivre ceux qui la possèdent.
13
Guarda l’òpera di Diu: quale hè chì pudarà addirizzà ciò ch’ellu hà inturchjatu?
13
Regarde l’œuvre de Dieu: qui pourra redresser ce qu’il a courbé?
14
À u ghjornu di a felicità, sia felice, è à u ghjornu di a disgràzia, rifletti: Diu hà fattu l’una cum’è l’altra, affinchì l’omu ùn iscopri in nunda ciò chì sarà dopu ad ellu.
14
Au jour du bonheur, sois heureux, et au jour du malheur, réfléchis: Dieu a fait l’un comme l’autre, afin que l’homme ne découvre en rien ce qui sera après lui.

universalità di u male
15
Aghju vistu tuttu què in li ghjorni di a mio vanità. Ci hè tale ghjustu chì perisce in la so ghjustìzia, è ci hè tale gattivu chì allonga a so esistenza in la so gattivera.

universalité du mal
15
J’ai vu tout cela pendant les jours de ma vanité. Il y a tel juste qui périt dans sa justice, et il y a tel méchant qui prolonge son existence dans sa méchanceté.
16
Ùn sia micca ghjustu à l’eccessu, è ùn ti mustrà troppu sàviu: perchè ti distrughjeristi?
16
Ne sois pas juste à l’excès, et ne te montre pas trop sage: pourquoi te détruirais-tu?
17
Ùn sia micca gattivu à l’eccessu, è ùn sia dissinnatu: perchè muraristi prima di u to tempu?
17
Ne sois pas méchant à l’excès, et ne sois pas insensé: pourquoi mourrais-tu avant ton temps?
18
Ghjè bè chì tù ritenghi quessa, è chì tù ùn tralasci quella; perchì quellu chì teme à Diu si franca tutte sse cose.
18
Il est bon que tu retiennes ceci, et que tu ne négliges point cela; car celui qui craint Dieu échappe à toutes ces choses.
19
A saviezza rende u sàviu più forte ca dece capi chì sò in una cità.
19
La sagesse rend le sage plus fort que dix chefs qui sont dans une ville.
20
Innò, ùn ci hè nantu à a terra omu ghjustu chì fàccia u bè è ùn fàccia mai piccatu.
20
Non, il n’y a sur la terre point d’homme juste qui fasse le bien et qui ne pèche jamais.
21
Ùn fà dunque attinzione à tutte e parolle chì si dìcenu, per paura chì tù ùn senti u to servitore maladìsceti;
21
Ne fais donc pas attention à toutes les paroles qu’on dit, de peur que tu n’entendes ton serviteur te maudire;
22
chì u to core hà intesu parechje volte chì tù hai ancu tù maladettu à l’altri.
22
car ton cœur a senti bien des fois que tu as toi-même maudit les autres.
23
Aghju messu tuttu què à e prove per mezu di a saviezza. Aghju dettu: Saraghju sàviu. È a saviezza si n’hè stata luntanu da mè.
23
J’ai éprouvé tout cela par la sagesse. J’ai dit: Je serai sage. Et la sagesse est restée loin de moi.
24
Ciò chì ghjè luntanu, ciò chì ghjè fondu, fondu, quale hè chì u pò tuccà?
24
Ce qui est loin, ce qui est profond, profond, qui peut l’atteindre?
25
Mi sò applicatu in lu mio core à cunnosce, à scandaglià, è à circà a saviezza è u perchè di e cose, è à cunnosce a pazzia di a gattivezza è a stupidezza di a scimità.
25
Je me suis appliqué dans mon cœur à connaître, à sonder, et à chercher la sagesse et la raison des choses, et à connaître la folie de la méchanceté et la stupidité de la sottise.
26
È aghju trovu più amara ca a morte a donna di a quale u core hè una tràppula è una reta, è di a quale e mani sò liàcciuli; quellu chì ghjè aggradèvule à Diu li sfughje, ma u piccatore hè pigliatu da ella.
26
femme dont le cœur est un piège et un filet, et dont les mains sont des liens; celui qui est agréable à Dieu lui échappe, mais le pécheur est pris par elle.
27
Eccu ciò ch’e aghju trovu, dice l’Ecclesiasta, esaminendu e cose una per una per capinne a cagione;
27
Voici ce que j’ai trouvé, dit l’Ecclésiaste, en examinant les choses une à une pour en saisir la raison;
28
eccu ciò chì a mio ànima cerca sempre, è ch’e ùn aghju micca trovu. Aghju trovu un omu trà mille; ma ùn aghju trovu una donna trà elle tutte.
28
voici ce que mon âme cherche encore, et que je n’ai point trouvé. J’ai trouvé un homme entre mille; mais je n’ai pas trouvé une femme entre elles toutes.
29
Quantunque, eccu ciò ch’e aghju trovu, ghjè chì Diu hà fattu l’omi diritti; ma hanu cercu assai arrivinte.
29
Seulement, voici ce que j’ai trouvé, c’est que Dieu a fait les hommes droits; mais ils ont cherché beaucoup de détours.





chapitre précédent : 6   |   chapitre suivant : 8




index