A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Gènesi - 44 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse





Gènesi
capìtulu 44
Genèse
chapitre 44
1
Ghjiseppu dete ss’òrdine à l’intindente di a so casa : Èmpii di nutritura i sacchi di ssa ghjente, quant’elli ne pudaranu purtà, è metti i soldi d’ognunu à a bocca di u so saccu.
1
Joseph donna cet ordre à l’intendant de sa maison : Remplis de vivres les sacs de ces gens, autant qu’ils en pourront porter, et mets l’argent de chacun à l’entrée de son sac.
2
Mittarè ancu a mo cuppa, a cuppa d’argentu, à a bocca di u saccu di u più giòvanu, cù i soldi di u so granu. L’intindente fece ciò chì Ghjiseppu l’avia urdinatu.
2
Tu mettras aussi ma coupe, la coupe d’argent, à l’entrée du sac du plus jeune, avec l’argent de son blé. L’intendant fit ce que Joseph lui avait ordonné.
3
A mane, da ch’ellu fece ghjornu, omu rinviò ssa ghjente cù i so sumeri.
3
Le matin, dès qu’il fit jour, on renvoya ces gens avec leurs ânes.
4
Èranu isciuti da a cità, è ùn n’èranu tantu luntanu, chì Ghjiseppu disse à u so intindente : Arrìzzati, persequiteghja ssa ghjente ; è, quand’è tù l’avarè aghjustati, li diciarè : Perchè avete resu u male pè u bè ?
4
Ils étaient sortis de la ville, et ils n’en étaient guère éloignés, lorsque Joseph dit à son intendant : Lève-toi, poursuis ces gens; et, quand tu les auras atteints, tu leur diras : Pourquoi avez-vous rendu le mal pour le bien ?
5
Ùn avete a cuppa in la quale ellu bèie u mio signore, è chì li ghjova per induvinà ? Avete fattu male d’agisce cusì.
5
N’avez-vous pas la coupe dans laquelle boit mon seigneur, et dont il se sert pour deviner? Vous avez mal fait d’agir ainsi.
6
L’intindente l’aghjustò, è li disse sse parolle.
6
L’intendant les atteignit, et leur dit ces mêmes paroles.
7
Li rispòsenu : Perchè u mio signore parla cusì ? Diu lìbari i to servitori d’avè cummessu una tale azzione !
7
Ils lui répondirent : Pourquoi mon seigneur parle-t-il de la sorte ? Dieu préserve tes serviteurs d’avoir commis une telle action !
8
Eccu, t’avemu purtatu da u paese di Cananu i soldi chì no avemu trovu in li nostri sacchi ; cumu avarìamu arrubatu argentu o oru in la casa di u to signore ?
8
Voici, nous t’avons rapporté du pays de Canaan l’argent que nous avons trouvé à l’entrée de nos sacs ; comment aurions-nous dérobé de l’argent ou de l’or dans la maison de ton seigneur ?
9
chì quellu di i to servitori chì avarà a cuppa mòrghi, è chì no sìamu noi stessi schiavi di u mio signore !
9
Que celui de tes serviteurs sur qui se trouvera la coupe meure, et que nous soyons nous-mêmes esclaves de mon seigneur !
10
Disse : Ch’ella ne sia dunque secondu e vostre parolle ! Quellu chì avarà a cuppa sarà u mo schiavu ; è voi, sarete nucenti.
10
Il dit : Qu’il en soit donc selon vos paroles ! Celui sur qui se trouvera la coupe sera mon esclave ; et vous, vous serez innocents.
11
Sùbitu, ognunu messe u so saccu à terra, è ognunu aprì u so saccu.
11
Aussitôt, chacun descendit son sac à terre, et chacun ouvrit son sac.
12
L’intindente i cuntrullò, cumincendu da u maiò è finiscendu cù u più giòvanu; è a cuppa fù trova in lu saccu di Beniaminu.
12
L’intendant les fouilla, commençant par le plus âgé et finissant par le plus jeune ; et la coupe fut trouvée dans le sac de Benjamin.
13
Straccionu i so vistimenti, ognunu ricarcò u so sumere, è turnonu in cità.
13
Ils déchirèrent leurs vêtements, chacun rechargea son âne, et ils retournèrent à la ville.
14
Ghjuda è i so fratelli ghjùnsenu à a casa di Ghjiseppu, duv’ellu era sempre, si prusternonu in terra davanti ad ellu.
14
Juda et ses frères arrivèrent à la maison de Joseph, où il était encore, et ils se prosternèrent en terre devant lui.
15
Ghjiseppu li disse : Chì azzione avete fattu ? Ùn sapete chì un omu cum’è mè hà u putere d’induvinà ?
15
Joseph leur dit : Quelle action avez-vous faite ? Ne savez-vous pas qu’un homme comme moi a le pouvoir de deviner ?
16
Ghjuda rispose : Chì diciarìamu à u mio signore ? cumu parlarìamu ? cumu ci ghjustificarìamu ? Diu hà trovu l’iniquità di i to servitori. Èccuci schiavi di u mio signore, noi, è quellu chì avia a cuppa.
16
Juda répondit : Que dirons-nous à mon seigneur ? comment parlerons-nous ? comment nous justifierons-nous? Dieu a trouvé l’iniquité de tes serviteurs. Nous voici esclaves de mon seigneur, nous, et celui sur qui s’est trouvée la coupe.
17
Ghjiseppu disse : Diu mi guardi di fà quessa ! L’omu nantu à u quale a cuppa hè stata trova sarà u mo schiavu ; ma voi, ricullate in pace ver di u vostru babbu.
17
Et Joseph dit : Dieu me garde de faire cela ! L’homme sur qui la coupe a été trouvée sera mon esclave ; mais vous, remontez en paix vers votre père.
18
Allora Ghjuda s’avvicinò da Ghjiseppu, è disse : Per carità, u mo signore, chì u to servitore possa fà sente una parolla à u mo signore, è chì a so còllera ùn s’infiari micca contru à u to servitore ! chì sì cum’è Faraone.
18
Alors Juda s’approcha de Joseph, et dit : De grâce, mon seigneur, que ton serviteur puisse faire entendre une parole à mon seigneur, et que sa colère ne s’enflamme point contre ton serviteur ! car tu es comme Pharaon.
19
U mo signore hà interrugatu i so servitori, dicendu: Avete un babbu, o un fratellu?
19
Mon seigneur a interrogé ses serviteurs, en disant : Avez-vous un père, ou un frère ?
20
Avemu rispostu : Avemu un vechju babbu, è un fratellu giòvanu, figliolu di a so vichjàia ; issu fratellu avia un fratellu chì ghjè mortu, è chì era di a listessa mamma ; ferma solu, è u so babbu u tene caru.
20
Nous avons répondu : Nous avons un vieux père, et un jeune frère, enfant de sa vieillesse ; cet enfant avait un frère qui est mort, et qui était de la même mère ; il reste seul, et son père l’aime.
21
Hai dettu à i to servitori : Fàtelu falà versu mè, è ch’e u vechi cù i mo pròpii ochji.
21
Tu as dit à tes serviteurs : Faites-le descendre vers moi, et que je le voie de mes propres yeux.
22
Avemu rispostu à u mo signore : U zitellu ùn pò lascià u so babbu ; s’ellu u làscia, u so babbu murarà.
22
Nous avons répondu à mon seigneur : L’enfant ne peut pas quitter son père ; s’il le quitte, son père mourra.
23
Hai dettu à i to servitori : S’ì u vostru fratellu giòvanu ùn fala cun voi, ùn rividarete a mo fàccia.
23
Tu as dit à tes serviteurs: Si votre jeune frère ne descend pas avec vous, vous ne reverrez pas ma face.
24
Quand’è no simu ricullati versu u to servitore, u nostru babbu, l’avemu dettu e parolle di u mo signore.
24
Lorsque nous sommes remontés auprès de ton serviteur, mon père, nous lui avons rapporté les paroles de mon seigneur.
25
U nostru babbu hà dettu : Riturnate, cumpràteci appena di nutritura.
25
Notre père a dit : Retournez, achetez-nous un peu de vivres.
26
Avemu rispostu : Ùn pudemu falà ; ma, s’ì u nostru fratellu giòvanu hè cun noi, falaremu, chì ùn pudemu vede a fàccia di ss’omu, à menu chì u nostru fratellu giòvanu sia cun noi.
26
Nous avons répondu: Nous ne pouvons pas descendre ; mais, si notre jeune frère est avec nous, nous descendrons, car nous ne pouvons pas voir la face de cet homme, à moins que notre jeune frère ne soit avec nous.
27
U to servitore, u nostru babbu, ci hà dettu : Sapete chì a mio mòglia m’hà parturitu dui figlioli.
27
Ton serviteur, notre père, nous a dit : Vous savez que ma femme m’a enfanté deux fils.
28
L’unu hè isciutu da ind’è mè, pensu ch’ellu sia statu messu in pezzi, chì ùn l’aghju rivistu finu à oghje.
28
L’un étant sorti de chez moi, je pense qu’il a été sans doute déchiré, car je ne l’ai pas revu jusqu’à présent.
29
S’è vo mi pigliate ancu questu quì, è ch’ellu l’accadi una disgràzia, fareste falà i mio capelli bianchi cun dulore in lu sughjornu di i morti.
29
Si vous me prenez encore celui-ci, et qu’il lui arrive un malheur, vous ferez descendre mes cheveux blancs avec douleur dans le séjour des morts.
30
Avale, s’e voltu ind’è u to servitore, u mo babbu, senza avè cun noi u zitellu à l’ànima di u quale a so ànima hè attaccata,
30
Maintenant, si je retourne auprès de ton serviteur, mon père, sans avoir avec nous l’enfant à l’âme duquel son âme est attachée,
31
murarà, videndu chì u zitellu ùn ci hè ; è i to servitori faranu falà cun dulore in lu sughjornu di i morti i capelli bianchi di u to servitore, u nostru babbu.
31
il mourra, en voyant que l’enfant n’y est pas ; et tes serviteurs feront descendre avec douleur dans le séjour des morts les cheveux blancs de ton serviteur, notre père.
32
Chì u to servitore s’hè purtatu garante pè u zitellu, dicendu à u mio babbu : S’e ùn lu tornu micca vicinu à tè, saraghju culpèvule per sempre di fronte à u mio babbu.
32
Car ton serviteur a répondu pour l’enfant, en disant à mon père : Si je ne le ramène pas auprès de toi, je serai pour toujours coupable envers mon père.
33
Permetti dunque, ti precu, à u to servitore di firmà à a piazza di u zitellu, cum’è schiavu di u mo signore, è chì u zitellu ricolli cù i so fratelli.
33
Permets donc, je te prie, à ton serviteur de rester à la place de l’enfant, comme esclave de mon seigneur ; et que l’enfant remonte avec ses frères.
34
Cumu pudariu cullà versu u mio babbu, s’ì u zitellu ùn hè cun mè ? Ò ! ch’e ùn vechi l’afflizzione di u mio babbu !
34
Comment pourrai-je remonter vers mon père, si l’enfant n’est pas avec moi ? Ah ! que je ne voie point l’affliction de mon père !





chapitre précédent : 43   |   chapitre suivant : 45




index