A Bìbbia corsa

Gènesi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50

Pruvèrbii
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31

Ecclesiasta
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12

Salmi
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28 - 29 - 30 - 31 - 32 - 33 - 34 - 35 - 36 - 37 - 38 - 39 - 40 - 41 - 42 - 43 - 44 - 45 - 46 - 47 - 48 - 49 - 50 - 51 - 52 - 53 - 54 - 55 - 56 - 57 - 58 - 59 - 60 - 61 - 62 - 63 - 64 - 65 - 66 - 67 - 68 - 69 - 70 - 71 - 72 - 73 - 74 - 75 - 76 - 77 - 78 - 79 - 80 - 81 - 82 - 83 - 84 - 85 - 86 - 87 - 88 - 89 - 90 - 91 - 92 - 93 - 94 - 95 - 96 - 97 - 98 - 99 - 101 - 102 - 103 - 104 - 105 - 106 - 107 - 108 - 109 - 110 - 111 - 112 - 113 - 114 - 115 - 116 - 117 - 118 - 119 - 120 - 121 - 122 - 123 - 124 - 125 - 126 - 127 - 128 - 129 - 130 - 131 - 132 - 133 - 134 - 135 - 136 - 137 - 138 - 139 - 140 - 141 - 142 - 143 - 144 - 145 - 146 - 147 - 148 - 149 - 150

Evangelu secondu san Lucca
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24

Atti di l’Apòstuli
1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6 - 7 - 8 - 9 - 10 - 11 - 12 - 13 - 14 - 15 - 16 - 17 - 18 - 19 - 20 - 21 - 22 - 23 - 24 - 25 - 26 - 27 - 28

prima epìstula di san Ghjuvanni
1 - 2 - 3 - 4 - 5


  ou faire une recherche par mot corse :   ou par mot français :  
Atti di l’Apòstuli - 7 - A Bìbbia corsa - Traduction de la Bible en corse


voir le manuscrit



Atti di l’Apòstuli
capìtulu 7
Actes des Apôtres
chapitre 7

discorsu di Stèfanu
1
U suvranu sacrificadore disse : E cose sò cusì ?

discours d’Étienne
1
Le souverain sacrificateur dit : Les choses sont-elles ainsi ?
2
Stèfanu rispose : Omi fratelli è babbi, state à sente : U Diu di glòria apparse à u nostru babbu Abràhamu, quand’ellu era in Mesuputàmia, prima ch’ellu si stabilissi in Chàrranu ; è li disse :
2
Étienne répondit : Hommes frères et pères, écoutez ! Le Dieu de gloire apparut à notre père Abraham, lorsqu’il était en Mésopotamie, avant qu’il s’établît à Charran ; et il lui dit :
3
Làscia u to paese è i toi, è vai in lu paese ch’e t’aghju da insignà.
3
Quitte ton pays et ta famille, et va dans le pays que je te montrerai.
4
Iscì allora da u paese di i Caldeani, è si stabilì in Chàrranu. Da culà, dopu à a morte di u babbu, Diu u fece passà in istu paese, abitatu oghje da voi ;
4
Il sortit alors du pays des Chaldéens, et s’établit à Charran. De là, après la mort de son père, Dieu le fit passer dans ce pays que vous habitez maintenant ;
5
ùn li dete mancu una prupietà in istu paese, mancu da pone u pede, ma prumesse di dàlline u pusessu, ad ellu è à a so discindenza dopu ad ellu, bench’ellu ùn avissi figlioli.
5
il ne lui donna aucune propriété en ce pays, pas même de quoi poser le pied, mais il promit de lui en donner la possession, et à sa postérité après lui, quoiqu’il n’eût point d’enfant.
6
Diu parlò cusì : A so pusterità sughjurnarà in un paese stranieru ; sarà schiava è maltrattata per quattrucentu anni.
6
Dieu parla ainsi : Sa postérité séjournera dans un pays étranger ; on la réduira en servitude et on la maltraitera pendant quatre cents ans.
7
Ma a nazione chì l’avarà ridotta à a schiavitù, a ghjudicaraghju èiu, disse Diu. Dopu à quessa, isciaranu, è mi sirvaranu in stu locu quì.
7
Mais la nation à laquelle ils auront été asservis, c’est moi qui la jugerai, dit Dieu. Après cela, ils sortiront, et ils me serviront dans ce lieu-ci.
8
Eppo Diu dete ad Abràhamu l’allianza di a circuncisione ; è cusì, Abràhamu, avendu ginaratu ad Isaccu, u circuncì l’uttavu ghjornu ; Isaccu ginarò è circuncì à Ghjacobbu, è Ghjacobbu i dòdeci patriarchi.
8
Puis Dieu donna à Abraham l’alliance de la circoncision ; et ainsi, Abraham, ayant engendré Isaac, le circoncit le huitième jour ; Isaac engendra et circoncit Jacob, et Jacob les douze patriarches.
9
I patriarchi, ghjilosi di Ghjiseppu, u vindètenu perch’ellu fussi purtatu in Egittu.
9
Les patriarches, jaloux de Joseph, le vendirent pour être emmené en Égypte.
10
Ma Diu fù cun ellu, è u sbarrazzò di tutte e so tribulazioni ; li dete saviezza è li fece truvà gràzia di fronte à Faraone, rè d’Egittu, chì u stabilì guvernatore di l’Egittu è di tutta a so casa.
10
Mais Dieu fut avec lui, et le délivra de toutes ses tribulations ; il lui donna de la sagesse et lui fit trouver grâce devant Pharaon, roi d’Égypte, qui l’établit gouverneur d’Égypte et de toute sa maison.
11
Sopraghjunse a fame nera in tuttu u paese d’Egittu, è in quellu di Cananu. L’addisperu era maiò, è i nostri babbi ùn truvàvanu illocu da manghjà.
11
Il survint une famine dans tout le pays d’Égypte, et dans celui de Canaan. La détresse était grande, et nos pères ne trouvaient pas de quoi se nourrir.
12
Ghjacobbu amparò ch’ellu ci era u granu in Egittu, è ci mandò i nostri babbi una prima volta.
12
cob apprit qu’il y avait du blé en Égypte, et il y envoya nos pères une première fois.
13
È a seconda volta i fratelli di Ghjiseppu u ricunnòbbenu, è Faraone sappe di chì famìglia ellu era.
13
Et la seconde fois, Joseph fut reconnu par ses frères, et Pharaon sut de quelle famille il était.
14
Eppo Ghjiseppu mandò à circà u so babbu Ghjacobbu, è tutta a so famìglia, cumposta di settantacinque persone.
14
Puis Joseph envoya chercher son père Jacob, et toute sa famille, composée de soixante-quinze personnes.
15
Ghjacobbu falò in Egittu, duv’ellu morse, è cusì ancu i nostri babbi ;
15
Jacob descendit en Égypte, où il mourut, ainsi que nos pères ;
16
è fùbbenu traspurtati in Sichemme, è messi in lu sipolcru chì Abràhamu avia compru à prezzu di soldi, à i figlioli d’Emoru, babbu di Sichemme.
16
et ils furent transportés à Sichem, et déposés dans le sépulcre qu’Abraham avait acheté, à prix d’argent, des fils d’Hémor, père de Sichem.
17
U tempu chì a prumessa chì Diu avia fattu ad Abràhamu duvia ghjunghje à cumpienda s’avvicinava, è u pòpulu criscì è multiplicò in Egittu,
17
Le temps approchait où devait s’accomplir la promesse que Dieu avait faite à Abraham, et le peuple s’accrut et se multiplia en Égypte,
18
finu à l’affaccu d’un altru rè, chì ùn avia cunnisciutu à Ghjiseppu.
18
jusqu’à ce que parut un autre roi, qui n’avait pas connu Joseph
19
Issu rè, usendu d’astùzia contru à a nostra razza, maltrattò i nostri babbi à u puntu di falli espone i so figlioli, affinch’ellu ùn campàssinu.
19
Ce roi, usant d’artifice contre notre race, maltraita nos pères, au point de leur faire exposer leurs enfants, pour qu’ils ne vécussent pas.
20
À quell’èpuca nascì Mosè, chì ghjera bellu à l’ochji di Diu. Fù nutritu trè mesi in la casa di u so babbu ;
20
À cette époque, naquit Moïse, qui était beau aux yeux de Dieu. Il fut nourri trois mois dans la maison de son père ;
21
è, quand’ellu fù statu espostu, a figliola di Faraone u si racolse è l’allivò cum’è u so figliolu.
21
et, quand il eut été exposé, la fille de Pharaon le recueillit, et l’éleva comme son fils.
22
Mosè fù struitu in tutta a saviezza di l’Egizziani, è ghjera putente in parolle è in fatti.
22
Moïse fut instruit dans toute la sagesse des Égyptiens, et il était puissant en paroles et en œuvres.
23
Avia quaranta anni quand’ella li vense in core di visità i so fratelli, i figlioli d’Israele.
23
Il avait quarante ans, lorsqu’il lui vint dans le cœur de visiter ses frères, les fils d’Israël.
24
Ne vide unu chì era inghjuliatu, è, pigliendu a so pratesa, vindicò quellu chì era maltrattatu, è culpì l’Egizzianu.
24
en vit un qu’on outrageait, et, prenant sa défense, il vengea celui qui était maltraité, et frappa l’Égyptien.
25
Pinsava chì i so fratelli capiscerìanu chì Diu li mandava un liberatore ; ma ùn la capinu.
25
Il pensait que ses frères comprendraient que Dieu leur accordait la délivrance par sa main ; mais ils ne comprirent pas.
26
U ghjornu dopu, affaccò à mezu ad elli mentre ch’elli si battìanu, è, esurtènduli à a pace, li disse : Omi, site fratelli ; perchè vo vi maltrattate l’unu l’altru ?
26
Le jour suivant, il parut au milieu d’eux comme ils se battaient, et il les exhorta à la paix : Hommes, dit-il, vous êtes frères ; pourquoi vous maltraitez-vous l’un l’autre ?
27
Ma quellu chì maltrattava u so pròssimu u rispinse, dicendu : Quale hè chì t’hà stabilitu capu è ghjùdice nantu à noi altri ?
27
Mais celui qui maltraitait son prochain le repoussa, en disant : Qui t’a établi chef et juge sur nous ?
28
Mi voli tumbà cum’è tù hai tombu l’Egizzianu ?
28
Veux-tu me tuer, comme tu as tué hier l’Égyptien ?
29
Quand’ellu sintì ssa parolla, Mosè fughjì, è si n’andò à sughjurnà in lu paese di Madianu, duv’ellu ebbe dui figlioli.
29
À cette parole, Moïse prit la fuite, et il alla séjourner dans le pays de Madian, où il engendra deux fils.
30
Quaranta anni dopu, un ànghjulu li si prisintò, in lu desertu di a muntagna di u Sinai, in la fiara d’un cispùgliu infucatu.
30
Quarante ans plus tard, un ange lui apparut, au désert de la montagne de Sinaï, dans la flamme d’un buisson en feu.
31
Mosè, videndu quessa, fù smiraculatu di l’apparizione ; è, cum’ellu s’avvicinava per esaminà, a voce di u Signore si fece sente :
31
Moïse, voyant cela, fut étonné de cette apparition ; et, comme il s’approchait pour examiner, la voix du Seigneur se fit entendre :
32
Sò u Diu di i to babbi, u Diu d’Abràhamu, d’Isaccu è di Ghjacobbu. È Mosè, trimendu tuttu, ùn inzardava à guardà.
32
Je suis le Dieu de tes pères, le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob. Et Moïse, tout tremblant, n’osait regarder.
33
U Signore li disse : Càcciati i scarpi da i pedi, perchì u locu duv’è tù sì ghjè una terra santa.
33
Le Seigneur lui dit : Ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte.
34
Aghju vistu u patimentu di u mio pòpulu chì ghjè in Egittu, aghju intesu i so lagni, è sò falatu à liberallu. Avà, vai, ti mandaraghju in Egittu.
34
J’ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Égypte, j’ai entendu ses gémissements, et je suis descendu pour le délivrer. Maintenant, va, je t’enverrai en Égypte.
35
Issu Mosè, ch’ell’avìanu rinnigatu, dicendu : Quale hè chì t’hà stabilitu capu è ghjùdice ? ghjè quessu chì Diu mandò cum’è capu è cum’è liberatore cun l’aiutu di l’ànghjulu chì l’era apparsu in lu cispùgliu.
35
Ce Moïse, qu’ils avaient renié, en disant : Qui t’a établi chef et juge ? c’est lui que Dieu envoya comme chef et comme libérateur avec l’aide de l’ange qui lui était apparu dans le buisson.
36
Ghjè ellu chì i fece esce da l’Egittu, fendu prudigi è miràculi in lu paese d’Egittu, in lu senu di u mare Rossu, è in lu desertu per quaranta anni.
36
C’est lui qui les fit sortir d’Égypte, en opérant des prodiges et des miracles au pays d’Égypte, au sein de la mer Rouge, et au désert, pendant quarante ans.
37
Ghjè ssu Mosè chì disse à i figlioli d’Israele : Diu vi suscitarà d’à mezu à i vostri fratelli un prufeta sìmulu à mè.
37
C’est ce Moïse qui dit aux fils d’Israël : Dieu vous suscitera d’entre vos frères un prophète comme moi.
38
Ghjè ellu chì, à l’èpuca di l’assemblea in lu desertu, essendu cun l’ànghjulu chì li parlava nantu à a muntagna di u Sinai, è cù i nostri babbi, ricivete l’oràculi vivi per dàccili.
38
C’est lui qui, lors de l’assemblée au désert, étant avec l’ange qui lui parlait sur la montagne de Sinaï et avec nos pères, reçut des oracles vivants, pour nous les donner.
39
I nostri babbi ùn lu vòlsenu stà à sente, u rispìnsenu, è gironu i so cori ver di l’Egittu, dicendu ad Arone :
39
Nos pères ne voulurent pas lui obéir, ils le repoussèrent, et ils tournèrent leur cœur vers l’Égypte,
40
Facci dii chì màrchjinu davanti à noi ; chì ssu Mosè chì ci hà fattu esce da l’Egittu, ùn sapemu ciò ch’ellu hè divintatu.
40
en disant à Aaron : Fais-nous des dieux qui marchent devant nous ; car ce Moïse qui nous a fait sortir du pays d’Égypte, nous ne savons ce qu’il est devenu.
41
È, in quelli ghjorni, fècenu un vitellu, offrinu un sacrifìziu à l’ìdulu, è si raligronu di l’òpera di e so mani.
41
Et, en ces jours-là, ils firent un veau, ils offrirent un sacrifice à l’idole, et se réjouirent de l’œuvre de leurs mains.
42
Allora Diu si svultò, è l’abbandunò à u cultu di l’armata cilesta, secondu ciò chì hè scrittu in lu libru di i prufeti : M’avete offertu vìttime è sacrifìzii per quaranta anni in lu desertu, casa d’Israele ?…
42
Alors Dieu se détourna, et les livra au culte de l’armée du ciel, selon qu’il est écrit dans le livre des prophètes : M’avez-vous offert des victimes et des sacrifices pendant quarante ans au désert, maison d’Israël ?…
43
Avete purtatu a tenda di Moloccu è a stella di u diu Ramfanu, sse figure chì vo avete fattu per aduralle ! Perciò, vi traspurtaraghju aldilà di Babilònia.
43
Vous avez porté la tente de Moloch et l’étoile du dieu Remphan, ces images que vous avez faites pour les adorer ! Aussi vous transporterai-je au-delà de Babylone.
44
In lu desertu i nostri babbi avìanu u tabernàculu di a tistimunianza, cum’ellu l’avia urdinata quellu chì disse à Mosè di fallu sìmulu à u mudellu ch’ellu avia vistu.
44
Nos pères avaient au désert le tabernacle du témoignage, comme l’avait ordonné celui qui dit à Moïse de le faire d’après le modèle qu’il avait vu.
45
È i nostri babbi, avèndulu ricivutu, l’intrudùssenu, cundotti da Ghjosuè, in lu paese pussedutu da e nazioni chì Diu scacciò davanti ad elli, è ci stete finu à i ghjorni di Davìdiu.
45
Et nos pères, l’ayant reçu, l’introduisirent, sous la conduite de Josué, dans le pays qui était possédé par les nations que Dieu chassa devant eux, et il y resta jusqu’aux jours de David.
46
Davìdiu truvò gràzia voltu à Diu, è dumandò ch’ellu si custruissi una casa pè u Diu di Ghjacobbu ;
46
David trouva grâce devant Dieu, et demanda d’élever une demeure pour le Dieu de Jacob ;
47
è fù Salamone chì li fece un abitazione.
47
et ce fut Salomon qui lui bâtit une maison.
48
Ma l’Altìssimu ùn istà in ciò chì hè fattu di manu d’omu, cum’ellu dice u prufeta :
48
Mais le Très-Haut n’habite pas dans ce qui est fait de main d’homme, comme dit le prophète :
49
U celu hè u mio tronu, è a terra u mio ponipede. Chì casa mi farete, dice u Signore, o qualessu sarà u locu di u mio riposu ?
49
Le ciel est mon trône, et la terre mon marchepied. Quelle maison me bâtirez-vous, dit le Seigneur, ou quel sera le lieu de mon repos ?
50
Ùn hè a mio manu chì hà fattu tutte sse cose ?
50
N’est-ce pas ma main qui a fait toutes ces choses ?…
51
Omi di collu incurdatu, incircuncisi di core è d’arechje ! Vi uppunite sempre à u Spìritu Santu : Ciò ch’elli fùbbenu i vostri babbi, site ancu voi.
51
Hommes au cou raide, incirconcis de cœur et d’oreilles ! vous vous opposez toujours au Saint-Esprit. Ce que vos pères ont été, vous l’êtes aussi.
52
Quale hè u prufeta chì i vostri babbi ùn hanu parsicutatu ? Hanu tombu quelli chì annunziàvanu capunanzu a vinuta di u Ghjustu, chì vo avete messu in manu avà, è di u quale vo site l’assassini,
52
Lequel des prophètes vos pères n’ont-ils pas persécuté ? Ils ont tué ceux qui annonçaient d’avance la venue du Juste, que vous avez livré maintenant, et dont vous avez été les meurtriers,
53
voi chì avete ricivutu a lege prumulgata da l’ànghjuli, è chì ùn l’avete custudita !… Stèfanu panculatu
53
vous qui avez reçu la loi d’après des commandements d’anges, et qui ne l’avez point gardée !… lapidation d’Étienne
54
Sintendu sse parolle, èranu arrabbiati in li so cori, è li trizinàvanu i denti contru ad ellu.
54
En entendant ces paroles, ils étaient furieux dans leur cœur, et ils grinçaient des dents contre lui.
55
Ma Stèfanu, pienu di u Spìritu Santu, è fissendu i sguardi nantu à u celu, vide a glòria di Diu è à Ghjesù arrittu à a diritta di Diu.
55
Mais Étienne, rempli du Saint-Esprit, et fixant les regards vers le ciel, vit la gloire de Dieu et Jésus debout à la droite de Dieu.
56
È disse : Eccu, vecu u celu apertu, è u Figliolu di l’omu arrittu à a diritta di Diu.
56
Et il dit : Voici, je vois les cieux ouverts, et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu.
57
Allora si mèssenu à i brioni, tappèndusi l’arechje, è si lamponu tutti inseme nantu ad ellu,
57
Ils poussèrent alors de grands cris, en se bouchant les oreilles, et ils se précipitèrent tous ensemble sur lui,
58
u trascinonu fora di cità, è u piglionu à panculate. I tistimoni dipòsenu i so vistimenti à i pedi d’un giuvanottu chjamatu Sàulu.
58
le traînèrent hors de la ville, et le lapidèrent. Les témoins déposèrent leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme nommé Saul.
59
È panculàvanu à Stèfanu, chì pricava è dicia : Signore Ghjesù, ricevi u mio spìritu !
59
Et ils lapidaient Étienne, qui priait et disait : Seigneur Jésus, reçois mon esprit !
60
Eppo, essèndusi inghjinuchjatu, disse ad alta voce : Signore, ùn li cuntà stu piccatu ! È, dopu à sse parolle, s’addurmintò.
60
Puis, s’étant mis à genoux, il s’écria d’une voix forte : Seigneur, ne leur impute pas ce péché ! Et, après ces paroles, il s’endormit.





chapitre précédent : 6   |   chapitre suivant : 8




index